Croatie

Que voir et que faire à Dubrovnik ? Nos 15 visites incontournables !

Dubrovnik
Dubrovnik ©Ivan Ivankovic / Pixabay

Si vous ne savez que faire à Dubrovnik, suivez le guide, votre voyage commence ici !

Annonce

Sur la côte dalmate, Dubrovnik fut longtemps un pôle d’importance dans le commerce maritime méditerranéen. Cette ouverture sur le monde a construit sa richesse et la beauté de son architecture. Aujourd’hui, de nombreux touristes viennent profiter de son ciel azur et des flots doux de l’Adriatique, mais savent-ils que faire à Dubrovnik ? La réponse est ici !

Se promener sur les remparts de la vieille ville

Construits dès le Xème siècle, les remparts de l’ancienne cité de Dubrovnik sont parmi les mieux conservés d’Europe. Pour une trentaine d’euros par adulte, on peut faire ainsi le tour de la cité en deux heures et profiter de la vue sur l’Adriatique. Une activité à faire à Dubrovnik tôt le matin ou en soirée, pour éviter la chaleur et l’affluence touristique, particulièrement en été.

remparts Dubrovnik
Balade sur les remparts ©Marie Thérèse Hébert & Jean Robert Thibault / Flickr

Flâner sur le Stradun

L’artère principale de la ville repose sur un ancien marécage, qui fut asséché au Moyen-Age pour répondre au besoin de logements et de circulation. Parfait pour siroter un caffè latte en observant le va-et-vient des passants, on vous conseille tout de même de ne pas vous laisser tenter par les boutiques de souvenirs du Stradun, qui sont assez chères et de qualité médiocre.

Stradun Dubrovnik
Stradun ©Sailko / Wikipedia Commons

Traverser les portes de Pile et Ploce

Respectivement situées à l’ouest et à l’est de la Stradun, les deux portes qui enserrent la ville médiévale sont parmi les plus beaux bâtiments structurels à faire à Dubrovnik. Les magnifiques sculptures qui les ornent ont façonné une réputation qui parfois, leur fait du tort, car l’affluence est souvent dantesque en été. Levez-vous tôt pour en profiter en toute sérénité !

Annonce
Porte Ploce
Porte Ploce de Dubrovnik ©Multipedia / IStock

Visiter la forteresse Lovrijenac

À l’ouest des remparts, se trouve la forteresse de Lovrijenac. Dominant les flots sur un promontoire de près de 40 mètres, ce monument est une des visites incontournables à faire à Dubrovnik. Dans la cour intérieure, vous pourrez visiter la chapelle Saint Lovro et ses canons pointés vers la mer. Vous prendrez le temps d’admirer ce qui fut la clé de voûte de la défense côtière de la ville depuis le XIème siècle.

Fort Lovrijenac
Le Fort Lovrijenac ©Pufacz / Wikipedia Commons

Emprunter le téléphérique jusqu’au mont Srd

Depuis la partie nord des remparts, vous pourrez emprunter le téléphérique qui vous mènera en moins de quatre minutes jusqu’aux hauteurs du mont Srd. C’est ici que se trouve le plus beau point de vue de la région. Vous y découvrirez les flots de l’Adriatique ainsi que les nombreuses îles qui percent son miroir d’eau. Vous pourrez même entrevoir une bonne partie de la Bosnie-Herzégovine voisine. Une des plus belles balades à faire à Dubrovnik !

téléphérique Mont SRD
Le téléphérique de Dubrovnik ©bluejayphoto / IStock

Se recueillir dans la Cathédrale de l’Assomption

Construite sur les ruines d’une basilique du VIIème siècle, la Cathédrale de l’Assomption est l’un plus beaux bâtiments à voir à Dubrovnik. Son agrandissement au Xème siècle aurait été financée par Richard Cœur de Lion, sauvé d’un naufrage sur l’île voisine de Lokrum. Reconstruite en 1667 après un tremblement de terre, elle conserve néanmoins toute l’authenticité de son style baroque et de ses peintures inimitables.  

cathédrale Assomption Dubrovnik
La cathédrale Assomption ©Bernard Gagnon / Wikipédia Commons

S’informer sur l’histoire de Dubrovnik au Palais du Recteur

Son style gothique mâtiné de quelques éléments renaissance, fait déjà du Palais du Recteur un point de passage obligé pour tous les amateurs d’architecture. Mais s’il fait partie des bâtiments à visiter à Dubrovnik absolument, c’est parce qu’il abrite un musée d’histoire culturelle et de nombreuses reliques, témoins du riche et mouvementé passé politique de la ville.

palais Recteur Dubrovnik
Le palais du Recteur ©Isabell Schulz / Flickr

S’émerveiller devant la nature sauvage de la baie de Lapad

Le quartier de Lapad abrite un grand nombre de complexes hôteliers et d’activités de loisir. Mais en poussant un peu plus loin, on découvre des environnements naturels préservés comme la baie de Lapad mais aussi le parc forestier de Velika ou celui de Mala Petka. Des lieux parfaits pour prendre le temps de la contemplation en communion avec les arbres de la forêt. 

Lapad Dubrovnik
Lapad © trolvag / Wikipedia Commons

Plonger dans la culture religieuse et artistique locale au Monastère Dominicain

Niché dans les murailles même de la ville, le Monastère Dominicain est réputé pour les architectures de sa cour et de sa sacristie. Mais ce qui en fait un incontournable à faire à Dubrovnik est surtout l’hospitalité qu’il offre à son musée et sa bibliothèque. On y trouve des chefs d’œuvre de l’art pictural religieux local et de magnifiques tableaux des XVème et XVIème siècles.

Annonce
Monastère Dominicain Dubrovnik
Monastère Dominicain ©Marie Thérèse Hébert & Jean Robert Thibault / Flickr

Prendre le frais dans le cloître du Monastère Franciscain

Ce monastère est un autre gardien de la culture de Dubrovnik avec sa bibliothèque, son musée et les nombreuses expositions qui y sont organisées. On recommande particulièrement la balade dans le cloître ombragé et verdoyant du bâtiment. Une activité à faire à Dubrovnik quand le mercure grimpe en plein été !

cloître monastère Franciscain
Le cloître du monastère Franciscain ©Thierry Chevallier / Wikipedia Commons

Ramer jusqu’à l’île de Lokrum

À seulement 600 mètres de la côte dalmate, l’île de Lokrum est un véritable havre de paix. Ici, les plages sont moins fréquentées et les multiples zones boisées offrent un refuge appréciable en cas de fortes chaleurs. S’y rendre en kayak est une activité à faire à Dubrovnik absolument car en chemin, vous pourrez vous arrêter à votre gré dans les multiples criques ou grottes inaccessibles par voie pédestre.

île Lokrum
L’île Lokrum ©Filip Filipović / Pixabay

Prendre le large vers les îles Élaphites

Ce chapelet insulaire comprend pas moins de 14 îles dont seulement trois sont habitées. Pour vous y rendre, adressez-vous au port, vous y trouverez de nombreux tours opérateurs proposant des croisières. Au programme, balade bucolique sur les flots, baignade dans des eaux cristallines et visite d’une nature sauvage et luxuriante. Une excursion à faire à Dubrovnik pour tous les amateurs de sites préservés !

île Lopud
L’île Lopud ©Patricia van den Berg / Pixabay

Goûter les délices de la cuisine dalmate

L’Adriatique n’est pas la Méditerranée, mais elle en a le goût et les couleurs. Lorsque vous aurez fait tout ce qu’il y a à faire à Dubrovnik, prenez le temps de vous poser à la terrasse d’un restaurant ombragé et laissez-vous tenter par les merveilles d’huîtres et de fruits de mer de la cuisine dalmate. Le tout arrosé d’un succulent vin blanc sec de la région de Konavle… on touche au summum de la culture gastronomique locale.

restaurant Dubrovnik
Un restaurant à Dubrovnik ©Andrew Buchanan / Unsplash

Déguster un verre de Malvasia face à la mer

En fin d’après-midi, avant le repas, on vous conseille de vous trouver un petit bar typique et de commander un verre ou deux de Malvasia. Ce jus de raisin alcoolisé typique de Dubrovnik est parfait pour se rafraîchir après une longue journée d’excursion et se laisser aller à une douce rêverie, bercé par le ressac des flots de la mer toute proche. 

bar Dubrovnik
Boire un verre au bord de l’eau ©holydude / IStock

Prendre un bain de soleil sur la plage de Banje

Parmi les choses à faire à Dubrovnik, il y a forcément la plage. Même si en été l’affluence est parfois trop importante pour les petites portions de sable qu’offrent la côte dalmate aux visiteurs, le détour vaut la peine car la beauté des lieux est tout simplement magique. Levez-vous tôt pour être les premiers en haute saison et profiter des meilleurs spots !

plage Banje Dubrovnik
La plage Banje ©John Weinhardt / Unsplash

Informations pratiques

Voici quelques infos pratiques pour encore mieux préparer votre séjour à Dubrovnik :

  • Comment y aller ? L’avion est le meilleur moyen de rejoindre la côte dalmate. Depuis Paris, il faudra moins de 2 heures de vol pour y atterrir et de nombreuses compagnies low-cost permettent de faire de belles affaires, notamment hors saison.
  • Renseignements touristiques : on vous conseille de vous présenter à l’Office du Tourisme de Dubrovnik dès votre arrivée. Vous y trouverez un plan, des bonnes adresses et de multiples contacts pour organiser vos excursions.
  • Dubrovnik Card : incontournable pour envisager de visiter les nombreux monuments de la ville, la Dubrovnik Card vous coûtera entre 250 Kn pour 24h et 350 Kn pour 7 jours. Elle vous permettra de visiter les remparts, dont l’accès est très cher, plusieurs musées et confère en plus la gratuité des transports.

Les incontournables de Dubrovnik… et après ?

La liste des activités à faire à Dubrovnik est longue et mérite qu’on s’y attarde pour profiter pleinement de sa riche histoire et de son environnement quasi paradisiaque. Mais la Croatie regorge de lieux magnifiques qui méritent tout autant le détour ! L’île de Hvar et ses plages de carte postale, celle de Mjlet et son fameux parc national ou encore Split et ses merveilles architecturales, la Croatie est un inépuisable réservoir de beautés !

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE


Merci de visiter mon site OKvoyage 👍
 

Pour te souhaiter la bienvenue, je t'offre mon eBook "36 astuces pour voyager moins cher" : un guide dans lequel j'ai réuni tous mes meilleurs conseils pour voyager sans te ruiner ! Tu recevras aussi chaque semaine, mes bons plans par email ...

 
Il suffit juste de me dire à quelle adresse je t'envoie tout ça …

MERCI. Vérifie ta boîte de réception ou ton répertoire d’indésirables pour confirmer ton adresse email.