Tunisie

Tunisie : entre mer et désert

Restaurant et gastronomie

La réputation de la gastronomie tunisienne n’est plus à faire. Laissons-nous embarquer dans des saveurs toutes orientales.

Régime de dattes sur un palmier

Un pays méditerranéen

La Tunisie est un pays méditerranéen, et comme beaucoup de ces pays du soleil, les épices ont une large place dans la confection des plats. Emblématique de ce pays, l’harissa est un ingrédient qui donne à n’importe quel plat son caractère typiquement tunisien. Il s’agit d’une purée de piments broyés avec du carvi ou du cumin. Autant vous dire qu’il faut un estomac solide pour résister à cette sauce nationale ! Pour vos débuts, demandez qu’on ne vous en serve qu’un petit peu…

De même que dans la plupart des autres pays de la Méditerranée, les Tunisiens utilisent beaucoup l’huile d’olive. En Tunisie, ces olives proviennent principalement de la région d’Hammamet. Là encore, elles accompagnent nombre de plat, et à table, elles se servent beaucoup en hors-d’œuvre, de même que les pistaches ou les amandes grillées.

On prend datte !

La Tunisie étant un pays essentiellement désertique, les dattes cueillies sur les palmiers se trouvent en quantités sur les étals des souks… mais également sur les tables des restaurants. Elle possède des vertus médicinales très utiles dans le désert. Surtout, elles sont très utilisées pour les mariages, puisqu’elles sont considérées comme porte-bonheur. Lorsqu’elles sont accompagnées d’une coupelle de lait, elles montrent la générosité des hôtes.

Les poissons

La Tunisie étant un pays essentiellement côtier, beaucoup de plats nationaux se préparent à partir de poissons et de fruits de mer. Au restaurant, attendez-vous à en voir souvent sur la carte du menu. Les calamars font généralement un succès. Goûtez au complet de poisson, un poisson accompagné d’œuf, de frites et de tomates. Egalement, le poisson peut servir de base au couscous.

Couscous tunisien

Le couscous

Le couscous est le véritable plat national de Tunisie. Il peut-être préparé avec de l’agneau et du poulet. Cependant, c’est bel et bien le poisson -et notamment le mérou, qui permet à la Tunisie de se démarquer des autres pays du Maghreb. Le couscous est un plat naturellement complet, accompagné de petits légumes qui apportent couleur et gaieté à la table. Si vous faites un séjour itinérant, n’hésitez pas à en manger dans différentes villes : il change selon ce que la région propose.

Des plats typiques et méconnus

Il existe bien évidemment quantité de plats dont on n’a pas idée sur notre continent. Par exemple, la brick (crêpe très fine garnie de thon et d’œuf dur) et la chakchouka, l’équivalent tunisien d’une ratatouille surmontée d’un œuf poché. Enfin, la salade méchouias marie les tomates, avec des ails et piments grillés, hachés et assaisonnés d’huile d’olive. Un vrai régal.

… Des plats redécouverts

Si en commandant un tajine, vous vous attendiez à avoir la recette marocaine, vous risquez d’être surpris ! Le tajine tunisien se prépare à base d’œufs, ce qui donne un résultat proche d’une tourte.

Le pays du dessert

Quoiqu’il en soit, garder toujours de la place pour les pâtisseries. La Tunisie est en effet une terre hospitalière, et comme telle, vous trouverez des sucreries dans chacune des maisons. Les makroudhs sont des gâteaux de semoule avec du miel et des dattes. Ils n’ont d’égal que les samsas, des gâteaux réalisés avec des feuilles de brik garnies de fruits pressés. Un pur régal !

Crédits photos :
© Eirik Newth – Creative commons
© http2007 – Creative commons

Comparer les prix de votre prochain voyage avec Easyvoyage

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.