Partez en Australie, à la découverte d’un pays-continent aux richesses incroyables : Barrière de Corail, Sydney, Melbourne, Ayers Rock… Voici tous nos conseils pour les voyageurs !

Passer ses vacances en Australie, c’est faire le voyage du bout du monde ! C’est aussi aller à la rencontre de personnes aux cultures différentes de la nôtre, centrée sur la nature. Mais c’est surtout faire connaissance avec un pays-continent aux paysages tantôt lunaire, tantôt d’un rouge ocre typique de ce pays, parsemé de villes ultramodernes. Vous partez bientôt visiter l’Australie ? Alors préparez votre séjour grâce à notre mini-guide !

L’Australie, un pays-continent

Plus de 36 000 kilomètres de plages, ça fait rêver ? L’Australie est le véritable paradis des surfeurs, mais pas seulement. La géographie de ce pays est surprenante et les plages paradisiaques alternent souvent avec de belles falaises sauvages, où vivent de nombreuses espèces protégées. D’étonnantes balades à faire en perspective, en compagnie de pingouins et d’autres oiseaux exotiques…

Un dépaysement complet

Si l’histoire nous apprend que ce pays a longtemps été une colonie anglaise – il est toujours l’un des dominions de la couronne britannique, les aborigènes se réapproprient petit à petit les terres et la culture dont ils ont été spoliés. Ainsi, en vous promenant dans les différentes grandes villes australiennes, vous ne manquerez jamais de vous voir proposer la visite d’un musée consacré à la culture aborigène, avec un art centré sur les croyances spirituelles de ces peuples autochtones.

Sydney en Australie
Sydney ©simonwoolley

Le patrimoine australien est riche de culture et de nature et comporte nombre de sites naturels. Il suffit pour s’en convaincre de penser à l’Ayers Rock, ce gros rocher monolithique se dressant au milieu d’une très vaste plaine. Les immenses forêts d’eucalyptus sont beaucoup moins connues, mais forment des ensembles exceptionnels comme le parc des Montagnes Bleues à ne pas rater. De même, les forêts tropicales humides à la végétation luxuriante vous convaincront sans peine que ce pays est doté de sites d’une richesse incroyable. Enfin, l’océan Pacifique recèle aussi ses propres trésors. Outre la Barrière de corail, vous pourrez voir des requins baleines chasser leurs proies dans la barrière de Ningaloo.

Une nature à couper le souffle

L’UNESCO a classé de nombreux sites naturels australiens, parmi lesquels la Grande Barrière de Corail. Néanmoins, d’autres lieux sont tout aussi beaux que ceux du Pacifique et bien moins fréquentés. L’Outback qui recouvre la plus grande surface du pays en regorge. En traversant ces grandes régions désertiques, vous croiserez probablement kangourous, wallabies, koalas et autres ibis. Ouvrez grands les yeux !

Pour un magnifique aperçu de ce merveilleux pays, découvrez nos photos sur l’Australie !

Quelle est la meilleure période pour visiter l’Australie?

L’Australie est un pays immense, ce qui permet de le découvrir à n’importe quelle saison. De manière générale, préférez les saisons du printemps et de l’automne qui offrent des conditions climatiques plus tempérées. En effet, ces mi-saisons permettent d’explorer de nombreuses contrées du pays comme le Queensland, la Tasmanie mais aussi les régions de l’Ouest et du Nord. Ce sont également les meilleures périodes pour visiter l’Australie et ses parcs naturels, où la végétation est alors luxuriante.

cascade en Australie
La cascade Purling Brook Falls ©FiledIMAGE

L’été en Europe, qui correspond à la période de l’hiver austral, permet de profiter de climats cléments dans les villes d’importance comme Sydney ou Canberra. C’est une période idéale pour flâner dans les grandes villes et profiter de la culture dynamique du pays. C’est aussi un moment privilégié pour s’étendre sur les plages paradisiaques de la côte Ouest. Pendant l’été austral, soit l’hiver pour nous autres nordistes, évitez le centre où les températures sont caniculaires, ainsi que le Nord sur lequel s’abattent de fortes précipitations. Préférez les états du Sud et la Tasmanie, vous pourrez y faire du surf ou bronzer sur les plages. Mais gare à l’affluence, car c’est aussi la période des vacances pour les australiens !

Quel budget prévoir sur place ?

Si visiter l’Australie peut se faire à peu de frais en mode routard, sachez tout de même que les tarifs pratiqués sont globalement plus élevés qu’en France. Hormis les hébergements, qui sont en général moins cher de 10%, la plupart des postes de dépenses vous coûteront plus chers qu’en Europe. Ce pays insulaire est en effet tributaire de l’importation de nombreux produits, ce qui impacte d’abord la nourriture. Les restaurants peuvent être assez chers, notamment dans les grandes villes et même les backpackers devront débourser en moyenne 15 euros par personne au restaurant.

Si vous choisissez de faire vos courses vous-même, vous constaterez que les prix sont en moyenne 15% plus cher qu’en France, tandis que les transports en commun affichent des prix parfois exorbitants : jusqu’à près de 3 euros pour un ticket de bus dans les grandes villes ! À contrario, l’essence est bien moins chère, ce qui rend intéressant le taxi et la location de voiture pour partir à la conquête des grands espaces. Ce n’est pas pour rien si beaucoup de jeunes choisissent d’investir dans un combi Volkswagen pour visiter l’Australie !

Comment se rendre en Australie depuis la France ?

Pour visiter l’Australie, les moyens sont limités. Il n’existe pas encore de tunnel sous-marin qui relie le pays à un continent et les trains subaquatiques ne sont pas pour demain ! On peut envisager une traversée de l’océan en bateau, mais cette solution est réservée à ceux qui ont du temps et/ou le goût de l’aventure. En effet, les liaisons sont sporadiques et il vous faudra tout organiser de A à Z. Reste l’avion, le moyen le plus confortable donc, le plus rapide et finalement le moins cher pour visiter l’Australie. Il existe une multitude d’aéroports dotés de terminaux internationaux, ce qui vous permettra de rejoindre directement votre destination.

Perth est la ville idéale pour atteindre la côte Ouest du pays. Depuis Paris, il faudra compter environ 17h de vol, tandis que les villes de la côte Est, comme Sydney ou Brisbane impliqueront au minimum 21h de vol. Vous pouvez également rejoindre directement le Sud en atterrissant à Melbourne pour sensiblement la même durée de vol. Les tarifs sont très variables en fonction de votre destination, de la saison et de l’affluence. Comptez entre 900 et 1600 euros. Il est vivement recommandé de réserver 4 à 6 mois à l’avance pour profiter des meilleures offres. Sachez que vous pouvez aussi choisir des vols avec escales, pour fractionner ce long voyage et bénéficier au passage de réductions parfois substantielles.

Comment se déplacer sur place ?

L’immensité de l’Australie a forcé les habitants à développer leurs propres moyens de transport. Les axes traversent l’île, principalement du Nord au Sud. Les routes longitudinales ne sont présentes que le long des côtes, pour relier les différents points d’habitation qui y sont plus denses.

Le train et le Road-train

L’Australie possède plus de 40 000 km de voies ferrées, ce qui en fait un réseau conséquent qui relie Sydney, Melbourne, Canberra, Alice Springs ou Adelaïde. Néanmoins, mieux vaut ne pas être pressé lorsque vous montez à bord. Il existe en Australie de véritables trains sur route : il s’agit en fait de Road-trains ! Ce sont des grands camions traversant l’Outback, s’aventurant sur des pistes totalement désertes. Ils soulèvent énormément de poussière : gare à celui qui se tiendrait en bord de route !

Road Train en Australie
Road Train ©FiledIMAGE

Les bus

C’est le transport en commun le plus développé en Australie. Il existe des compagnies nationales pour les longs trajets, mais aussi des compagnies locales. De nombreux forfaits, ainsi qu’un système de pass, permettent d’utiliser le bus autant de fois que vous le souhaitez. Vous pouvez vous arrêter en route et prendre le bus suivant pour rejoindre votre destination !

Les voitures

Vous pouvez louer une voiture sur place, et ainsi voyager en dehors de toute contrainte horaire, au gré de vos envies. Néanmoins, il est important de vous souvenir que les australiens roulent à gauche ! De plus, les distances sont particulièrement longues, surtout lorsqu’il s’agit de traverser le bush. Par conséquent, pensez à emporter avec vous un jerricane d’essence et de l’eau.

Les avions

On pense très peu à l’avion pour se déplacer en Australie. Toutefois, l’île étant aussi vaste qu’un continent, les aéroports sont nombreux et il est souvent plus avantageux de prendre un vol intérieur.

Transports urbains

L’Australie possède tous les types de transports habituels dans les villes : les bus, les trains de banlieues, les métros et parfois des ferries.

Que manger et boire en Australie ?

L’Australie est un pays somme toute assez jeune, qui ne peut donc s’appuyer sur une longue tradition culinaire. On retrouve néanmoins dans la plupart des plats australiens de fortes accointances avec la gastronomie britannique et surtout une forte appétence pour la viande sous toutes ses formes. Le Barbecue, ou BBQ, est ici une institution et une occasion de passer du bon temps en famille ou entre amis. Sur le grill, on dépose toutes sortes de viandes à commencer par le kangourou, l’émeu ou le crocodile. Personnellement, nous avons un petit faible pour le croco qui, élevé en ferme et nourri au poulet, a la saveur du volatile !

barbecue australien
Le barbecue, symbole de l’Australie ©MillefloreImages

La Meat Pie est emblématique du pays même si elle n’en est pas originaire ! La plupart des backpackers qui visitent l’Australie se nourrissent à l’aide de ce plat que l’on trouve partout et qui est très simple à préparer. Cette tourte garnie se décline avec tous types de viandes et on la mange généralement arrosée de sauce tomate. Côté sucreries, il est indispensable de goûter à la fameuse Vegemite lorsqu’on visite l’Australie. Cette sorte de Nutella salé a bercé l’enfance de la plupart des australiens ! Et même si son goût est assez particulier pour les non-initiés, c’est un symbole de la culture locale au même titre que l’Anzac biscuit. Héritage du paquetage des soldats australiens de la Première Guerre Mondiale ou encore les vins locaux qui ravissent les papilles même des plus snobs des Français !

Où dormir, dans quel coin d’Australie poser ses bagages ?

Pour beaucoup de jeunes routards, visiter l’Australie doit se faire à moindres frais. Pour eux, la meilleure solution consiste à prendre chambre dans l’une des multiples auberges de jeunesse qui parsèment les grandes villes, comme Sydney, Canberra ou Melbourne. Ce moyen économique peut s’avérer pesant à la longue, tant la promiscuité et l’hygiène médiocre sont la règle en ces lieux. Dans les localités plus calmes du Queensland ou de Tasmanie, on recommande le logement chez l’habitant. Très pratiqué en Australie, c’est un excellent moyen de rencontrer des locaux et de bénéficier de conseils avisés pour les excursions.

Le camping sauvage est également une bonne option pour visiter l’Australie car globalement bien toléré. À condition de changer souvent d’endroit et d’être respectueux, vous pourrez établir votre camp à peu près partout, sauf dans les parcs naturels, où il est interdit. Enfin, l’offre hôtelière est extrêmement large et diversifiée dans les zones touristiques, comme celles qui bordent la Grande Barrière de Corail ou les Blue Mountains. Vous y trouverez tout le confort moderne et des prix sensiblement réduits par rapport aux tarifs habituellement pratiqués en Europe.

Quelles sont les principales curiosités à voir en Australie ?

Avec son immense territoire et la riche biodiversité qu’il abrite, l’Australie est un véritable paradis pour les naturalistes. Les Blue Mountains et leur forêt humide d’eucalyptus, les eaux roses du lac Hillier et leur forte concentration en sel ou encore la Daintree Forest qui abrite plus de 90% des espèces de papillons et de chauve-souris australiennes… constituent des merveilles de la nature qu’il est indispensable de voir lorsque l’on choisit de visiter l’Australie. On pourrait également citer le fameux Ayers Rock, ce monolithe légendaire planté en plein milieu du désert et dont la température oscille entre -8°C la nuit et près de 50°C en pleine journée !

Daintree forest
Daintree forest ©AustralianCamera

Mais visiter l’Australie, c’est aussi explorer le maillage complexe de réseaux urbains avec leurs spécificités propres. Sydney est la capitale culturelle du pays. Son fameux opéra et ses tours ultra modernes voisinent en bonne intelligence avec une nature omniprésente. Il suffit de se promener sur Bondi Beach et d’observer les baleines à bosse qui s’ébattent au large pour s’en convaincre. La deuxième ville du pays, Melbourne, offre une véritable fenêtre sur le passé de l’Australie grâce à son Museum, mais aussi à la variété de ces quartiers qui permet de prendre la mesure de la diversité culturelle du pays. Après ces passages en ville, il sera bon de retourner vers l’outback australien pour plonger dans la culture des éleveurs du bush et pourquoi pas s’offrir le luxe d’explorer la plage de Whitehaven. Celle-ci est classée régulièrement parmi les plus belles au monde !

Informations pratiques

Enfin, voici toutes nos infos pratiques pour vous aider à préparer au mieux votre séjour en Australie :

  • Formalités : Pour visiter l’Australie, vous aurez besoin d’un passeport valable 6 mois après votre départ du pays. Vous devrez également faire une demande de visa eVisitor, gratuit et valable 3 mois. Si vous désirez rester entre 3 et 6 mois, il devient payant.
  • Santé : Les soins médicaux sont très chers en Australie. Nous vous recommandons de prendre une assurance voyage pour éviter des frais onéreux ! Au niveau des vaccins, aucun n’est obligatoire. Soyez juste à jour de vos vaccinations européennes par mesure de sécurité.
  • Décalage horaire : L’Australie est tellement vaste qu’il existe 3 fuseaux horaires ! +8h pour l’Australie de l’Ouest, +9h30 pour le Nord et le Centre et enfin, + 10h pour l’Est et la Tasmanie.
  • Monnaie : Le Dollar australien, divisé en 100 Cents.
  • Électricité : Vous aurez besoin d’un adaptateur, avec 3 fiches.
  • Animaux : En Australie, il faut rester prudent face aux animaux sauvages tels que les crocodiles, les requins, les méduses boîtes ou encore les araignées. Les accidents sont très rares, mais il faut être vigilant et suivre les consignes de sécurité. Protégez-vous aussi des moustiques, qui peuvent transmettre de nombreuses maladies !
  • Office de tourisme : Consultez le site officiel en français pour préparer votre séjour.

En route pour explorer la terre rouge australienne !

Il est certain que visiter l’Australie vous laissera des souvenirs impérissables. Avez-vous déjà prévu votre itinéraire ? Parlons-en dans les commentaires !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE


Merci de visiter mon site OKvoyage 👍
 

Pour te souhaiter la bienvenue, je t'offre mon eBook "36 astuces pour voyager moins cher" : un guide dans lequel j'ai réuni tous mes meilleurs conseils pour voyager sans te ruiner ! Tu recevras aussi chaque semaine, mes bons plans par email ...

 
Il suffit juste de me dire à quelle adresse je t'envoie tout ça …

MERCI. Vérifie ta boîte de réception ou ton répertoire d’indésirables pour confirmer ton adresse email.