L’Australie est une île sur laquelle la nature est souveraine. Verte, rouge, bleue… Elle revêt ses plus belles couleurs pour le plus grand plaisir des touristes, nombreux à visiter ses sites naturels.

L’écotourisme est roi en Australie ! Il est temps de recentrer vos voyages sur la découverte de la nature et de la culture locale, dans le respect de l’environnement bien évidemment. Fini les grandes chaînes hôtelières et les voyages organisés, on vous propose de découvrir l’Australie à travers ses grands espaces naturels. Kangourou Island, Grande Barrière de Corail et Outback, visitez le pays « from the inside out » en mode écotouriste. Nous avons sélectionné pour vous, les 6 plus beaux endroits où voir la nature en Australie, dans toute sa splendeur !

1. La Grande Barrière de corail et Ningaloo Reef

Au large des côtes du Queensland s’étend la Grande Barrière de Corail, d’une taille impressionnante de 2 600 kilomètres. Il s’agit d’un récif corallien constitué de débris de petits organismes marins, de squelettes et de coquilles d’animaux qui ont habité le récif. Le calcaire y est donc roi et vous offre un spectacle merveilleux.

grande barrière corail
La Grande barrière de Corail ©DR

En plongeant dans les eaux du Pacifique, vous entrerez dans un univers d’eau chaude et de couleurs chatoyantes et verrez des poissons spectaculaires tels que les néons, les poissons clown, les étoiles de mer, sans compter les coraux eux-mêmes : il en existe près de 400 sortes différentes !

corail Australie
Le corail australien ©DR

Ce site, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO, disparaît petit à petit, rongé par une étoile de mer, mais également par la pollution humaine : ainsi, les crèmes solaires provoquent de véritables ravages au sein de cet organisme vivant. Des départs en bateau s’organisent depuis la ville de Cairns, petite ville tropicale. Vous pourrez soit plonger vous-même, soit observer les oiseaux… ou simplement profiter de l’air marin et voir de plus près les différents atolls, en profitant des bateaux à fond vitré.

mer corail
Grande barrière de Corail en Australie ©DR

D’autres sites naturels océaniques sont à voir absolument en Australie, à l’image de la Barrière de Ningaloo. Moins visitée que sa grande voisine avec « seulement » 270 kilomètres de récif à explorer, elle propose une faune toute aussi intéressante avec des raies tigrées, des requins inoffensifs ou des tortues.

Ningaloo Reef
Ningaloo Reef ©MXW Stock

2. Kangaroo Island

Troisième île d’Australie, Kangaroo Island est une terre proche d’Adélaïde sur laquelle vivent kangourous, phoques, otaries, koalas et autres wallabies. Ces animaux vivent en toute tranquillité, protégés par cet immense parc naturel. Ici encore, vous côtoierez des espaces tantôt verdoyants, tantôt désertiques.

kangaroo island
Les Lions de mer de Kangaroo Island ©DR

Toute la splendeur de la nature en Australie ! Ainsi, ne manquez pas le Petit Sahara, une série de dunes de sable aussi fines que le grand désert. Munissez-vous d’une planche et surfez sur le sable !

petit Sahara
Le petit Sahara ©Deborah Pickett / Wikipédia Commons

C’est près de Kangaroo Island que vous serez le mieux placé pour observer le grand requin blanc. Il en existe environ 200 dans cette seule région. Mais ne pensez pas pour autant être le prochain héros des « Dents de la mer ». Les requins blancs n’attaquent que très rarement l’homme (une victime par an : on a vu pire tueur en série !).

requin blanc
Un requin blanc ©DR

3. L’Outback australien

L’outback (ou bush) est la partie située à l’intérieur de l’Australie. Ces vastes terres peuplées d’éleveurs et d’aborigènes (le peuple natif de l’Australie, présent des milliers d’années avant les premiers colons), sont comparables aux grands espaces de l’ouest américain.

outback Australie
L’Outback australien ©DR

Vous pourrez y rencontrer, entre autres, de nombreux troupeaux de moutons. La laine est en effet un moteur de l’économie australienne. Avis aux routards invétérés : les fermiers vous accueilleront volontiers, en contrepartie de menus services. Un moyen de faire connaissance avec une Australie authentique et pittoresque !

ferme australienne
Une ferme australienne dans l’Outback ©DR

4. Le Parc national d’Uluru et Kata Tjuta

Situé au centre de l’Australie, le parc national est rendu célèbre par l’Ayers Rock, ce grand monolithe rouge, le deuxième plus grand du monde (348 mètres de haut, trois kilomètres de longueur, une dizaine de circonférence).

Ayers Rock
Ayers Rock ©BackyardProductions

Attention, depuis 2019, il est interdit de monter à son sommet. Sachez que dans la culture aborigène, ce monolithe est né pendant le Tjukurpa, c’est-à-dire pendant la période du Dreamtime. Autant vous dire qu’il est considéré comme sacré ! Vous pouvez toutefois emprunter le chemin qui contourne Uluru (le nom aborigène de l’Ayers Rock). Vous éviterez ainsi d’offenser les gardiens de ce sanctuaire…

chemin Ayers Rock
Se balader autour de l’Ayers Rock ©BackyardProductions

Pour vous remettre de vos émotions, vous pourrez séjourner dans la petite station de Yulara, qui propose hôtels et camping en plein désert. Enfin, non loin d’Uluru, vous pourrez découvrir les Monts Olga (ou Kata Tjuta) : ce conglomérat de 36 dômes forme un paysage nettement plus varié que celui de l’Ayers Rock. Empruntez la Vallée des vents, un sentier balisé qui vous permettra de slalomer autour de ces dômes d’environ 500 mètres de moyenne couverts d’eucalyptus.

monts Olgas
Les monts Olgas ©Sara Woodmansee

5. Le parc Kakadu

Le parc Kakadu est le plus grand parc d’Australie. Situé dans les territoires du Nord, il présente une faune et une flore caractéristiques.

Kakadu Australie
Une cascade dans le parc Kakadu ©DR

Ce parc est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco pour sa richesse archéologique et ethnologique, en particulier ses vestiges néolithiques.

aborigènes Australie
Dessins rupestres d’aborigènes ©DR

Attention cependant aux alligators aux abords des marécages, très nombreux dans l’Outback… ils font partie intégrante de la nature en Australie. N’est pas Crocodile Dundee qui veut ! Restez bien sur les voies balisées, qui vous conduiront tout droit dans un village aborigène.

crocodile Kakadu
Un crocodile au parc Kakadu ©DR

6. Les Blue Mountains

Autre lieu figurant aussi sur les listes de l’Unesco : les Blue mountains . Si leur nom a de quoi faire rêver (« les montages bleues »), il s’agit en fait d’un massif de grès, couvert de forêts d’eucalyptus.

Blue Mountains
Les Blue Mountains ©DR

En s’évaporant, l’huile de cet arbre forme une brume bleue qui enveloppe la montagne. De nombreuses balades sont organisées à partir de villes comme Wentworth falls, qui vous permettront de rencontrer les koalas qui peuplent les branches de ces arbres immenses.

koala Australie
Koala ©DR

Explorez les richesses de la nature en Australie !

On aurait pu en mettre bien plus, tellement il y a de beaux paysages dans ce pays … Mais comme on ne voulait pas d’un article de 3km de long, on a essayé de sélectionner les plus beaux (et ça n’a pas été facile). En revanche, si vous voulez partager vos plus beaux spots avec les autres voyageurs, n’hésitez pas à nous les rajouter en commentaire !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.