San Francisco

San Francisco, « la ville que tout le monde préfère »

San Francisco, la « Cité de la Baie », est l’une des villes États-Unis les plus atypiques. A ne manquer sous aucun prétexte lors d’un voyage en Californie.

Généralités

A l’opposé de la mégalopole de Los Angeles, San Francisco est une ville qui se visite calmement, offrant aux voyageurs de nombreux quartiers pittoresques, et des richesses culturelles insoupçonnées. Vous comprendrez pourquoi, à l’occasion d’un séjour à San Francisco, les Américains l’ont surnommée « la ville que tout le monde préfère ».

A la conquête de l’Ouest

Découverte par des marins espagnols à la fin du 18ème siècle, la ville doit son nom au saint patron des missionnaires de l’époque : Saint François d’Assise. San Francisco prend ensuite son essor lors de la ruée vers l’or, accueillant les aventuriers partis à la conquête de l’Ouest. Pour l’anecdote, l’un d’entre eux, un certain Levi Strauss, a fait fortune non pas grâce au précieux minerai, mais grâce à une toile importée de Nîmes avec laquelle il confectionna les premiers jeans.

Séjourner au cœur de la ville

San FranciscoVisiter San Francisco est aujourd’hui un rêve à la portée de nombreuses bourses tant il existe de vols pas chers pour s’y rendre. On peut également lui consacrer un grand week-end lors d’un circuit dans l’Ouest américain. La place centrale d’Union Square constitue un bon point de départ pour poser ses bagages et découvrir la ville. Elle est au cœur d’un quartier très touristique où se mêlent grands magasins (bonne nouvelle pour les amateurs de shopping !), hôtels et salles de spectacles.

Prendre de la hauteur avec un cable-car

San Francisco40, c’est le nombre de collines qui dessinent la ville de San Francisco. Si les plus sportifs les arpenteront à pied, les tramways et les « cable-cars » permettent de gravir ces collines à moindre effort. La plus belle ligne rejoint le quartier de Powell à celui de Hyde via Chinatown. Un must ! Elle gravit notamment Russian Hill, où se trouve la céeacute;lèbre Lombard Street, une rue toute en virage, très pentue. De là-haut une vue magnifique s’offrira à vous, englobant le quartier de Telegraph Hill, la baie et, au loin, l’île d’Alcatraz, la mythique prison.

Traverser le pont mythique

San FranciscoSan Francisco, c’est également le Golden Gate Bridge, probablement le pont le plus célèbre du monde. Situé au Nord de la ville, il faut de préférence le traverser à pied, pour profiter pleinement de la merveilleuse vue qu’il offre sur la cité et sur la baie. Des navettes maritimes assurent le trajet dans l’autre sens et permettent d’admirer le Golden Gate sous un autre angle. De retour au port, le quartier Fisherman’s Wharf regorge de petits restaurant où se dégustent d’excellents fruits de mer. C’est également de là que partent les ferrys pour l’île d’Alcatraz.

San Francisco, ville gay-friendly

En parcourant le Sud de la ville, vous traverserez le quartier The Castro, fidèle à sa réputation de berceau de la communauté gay de San Francisco. L’artère principale, Castro Street, est très commerçante et animée. Elle abrite un magnifique cinéma, le « Castro Theatre » et le magasin d’Harvey Milk, devenu célèbre pour avoir été le premier homme politique ouvertement homosexuel des Etats-Unis. Castro Street recense également les meilleurs bars et discothèques de San Francisco. Le soir venu, c’est le lieu à ne manquer sous aucun prétexte pour sortir et faire la fête.

Le guide OK Voyage est là pour vous aider à planifier et profiter au mieux de vos vacances à San Francisco. Les infos pratiques sont là pour ça, tout comme le comparateur de prix, qui vous permet de trouver des vols et des hôtels pas chers.

© CFCVB – P.Fuszard / © CFCVB -Jerry Lee Hayes / © CFCVB / © Lewis Sommer – San Francisco Convention & Visitors Bureau

Laissez un commentaire