Etats-Unis

Los Angeles, l’usine à rêves

L’évocation du seul nom d’Hollywood suffit à faire voyager et à s’imaginer au cœur de la bouillonnante ville de Los Angeles. Beverly Hills, Bel Air, Malibu, des quartiers ou des villes voisines de la mégalopole californienne, qui donnent l’impression de passer un séjour à l’intérieur d’une série télévisé. Mais la « cité des anges » est également une ville tentaculaire, sans véritable centre-ville, où se mélangent les ethnies et les cultures et qui continue de porter à bout de bras le mythe du rêve américain.

Hollywood boulevard

Los Angeles, un patchwork de quartiers

Immense grâce à son enchevêtrement d’autoroutes, Los Angeles s’étend sur plusieurs dizaines de kilomètres, de l’océan Pacifique aux montagnes d’Hollywood, sans véritable centre-ville. La mégalopole californienne est difficile à appréhender d’un point de vue touristique tant elle est composée d’un véritable puzzle de quartiers, tous plus ou moins autonomes, et aussi différents qu’ils sont éloignés les uns des autres.

Hôtels par chers pour un week-end à la plage !

Une option agréable pour l’hébergement lors d’un séjour à Los Angeles est de poser ses valises sur la côte, près de l’océan. Venice et Santa Monica offrent par exemple de nombreux hôtels pas chers. Les tarifs et la disponibilité des hôtels dépendent de la saison et des événements programmés à Los Angeles. Néanmoins, en cas de voyage à la dernière minute, il est toujours possible de trouver des chambres pas chères, en se rabattant par exemple sur les zones de West Hollywood ou de Melrose.

Hollywood et Venice beach

Hollywood, au c&oeoelig;ur du cinéma

Hollywood, justement, est l’une des attractions majeures d’un séjour à Los Angeles. Berceau du cinéma mondialisé à l’américaine, la ville est célèbre pour son « Walk of fame » sur Hollywood Boulevard où l’on retrouve les étoiles et les empreintes de toutes les plus grandes stars du cinéma hollwoodien. Autre point de vue immanquable, les lettres formant le mot Hollywood sur les hauteurs de Los Angeles. Enfin, la visite des studios Universal permet de découvrir le fonctionnement de l’industrie cinématographique américaine.

Rodéo Drive, étape shopping

Rodéo drive

La transition avec le cinéma se fait en douceur en passant dans le quartier de Beverly Hills, où l’une des activités touristiques essentielles consiste à découvrir les maisons des stars. Ce quartier de Los Angeles abrite également une artère rendue célèbre par Julia Roberts dans Pretty Woman : Rodéo Drive. Les boutiques les plus prestigieuses du monde s’y sont donné rendez-vous et font de Rodéo Drive l’étape shopping immanquable d’un voyage à Los Angeles. Très tendance et branchée, Melrose Avenue déborde également de magasins de créateurs et de restaurants à la mode.

Sirènes en maillots rouges à Malibu

Los Angeles est également agréable pour ses nombreuses plages, disséminées au Nord et au Sud de la ville. Les plus célèbres sont Malibu et Carbon Beach, particulièrement prisées des grandes fortunes californiennes, et Santa Monica, où aboutit la mythique Route 66, qui traverse les Etats-Unis d’Est en Ouest. La nuit, le quartier de West Hollywood prend vie sur Sunset Boulevard et toute la jeunesse branchée de Los Angeles se rue dans les boites de nuit du quartier. C’est le quartier idéal pour sortir et s’amuser après une journée de plage ou de visite.

© ziowoody / © the city project / © makai bikes / © Used with permission of Beverly Hills Conference & Visitors Bureau

Infos pratiques

Envie de partir à Los Angeles ? Pour réussir à coup sûr votre séjour, OK Voyage vous fait profiter de ses infos pratiques et de ses bons plans.

Office du tourisme

Il y a trois principaux offices du tourisme à Los Angeles :

Downtown Los Angeles Visitor Information center
85 S Figueroa Street
Tél : (213) 689-8822
Voir le site internet de l’office du tourisme de Los Angeles

Hollywood Visitor center
6801 Hollywood Boulevard
Tél : (323) 467-6412.

Beverly Hills conference and visitor bureau
239 South Beverly Drive
Beverly Hills, CA 90212
Tel : 1.800.345.2210
Voir le site de l’office du tourisme de Beverly Hills

Argent et change

La monnaie américaine est le Dollar US. Un euro vaut approximativement 1,40 dollar (décembre 2009).

Passeport et visa

Renforcées depuis les attentats du 11 septembre 2001, les formalités d’entrée sur le territoire américain sont désormais très strictes. Il faut être en possession d’un passeport électronique en cours de validité émis avant le 26 octobre 2005. Il n’est pas nécessaire d’obtenir un Visa. Par contre, une nouvelle loi est apparue depuis le 12 janvier 2009. Il faut faire la demande d’une autorisation électronique de voyage avant le départ. Cette demande peut se faire en ligne, au minimum 72 heures avant le départ.

Le site de l’ambassade des Etats-Unis en France est mis à jour très régulièrement et vous permettra de retrouver les toutes dernières informations nécessaires.

La demande d’autorisation électronique de voyage peut se faire sur le site de l’ESTA.

Décalage horaire

Le décalage horaire entre Paris et Los Angeles est de 9 heures en hiver et 8 heures en été. Ainsi, quand il est midi à Paris, il est 3 ou 4 heures du matin à Los Angeles.

Transports

Se rendre à Los Angeles : Los Angeles dispose de 5 aéroports, mais le principal et le plus utilisé pour les vols longs courriers est l’aéroport international de Los Angeles. Bien que celui-ci soit situé en périphérie de la ville, de nombreuses navettes et des taxis permettent de rejoindre Los Angeles « downtown » assez facilement.

Se déplacer à Los Angeles : Cinq lignes de métro et un vaste réseau de bus sillonnent la ville de Los Angeles. Il est néanmoins conseillé de louer une voiture pour réellement profiter de la ville en raison des distances, souvent vastes, entre deux quartiers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.