Unique par son histoire et par sa volonté à obtenir son indépendance, le Vietnam est aujourd’hui un pays animé par un sentiment de liberté puissant !

Annonce

Si vous rêvez d’un pays authentique, avec de belles villes coloniales et une campagne préservée, visiter le Vietnam comblera toutes vos envies ! De Hanoï à Hué en passant par la Baie d’Halong et les splendides rizières en terrasses, le Vietnam saura vous surprendre. Pour préparer ce voyage inoubliable, voici toutes les infos pratiques indispensables à connaître !

Quelles ont été les conséquences de la guerre du Vietnam ?

Le Vietnam est un pays qui a longtemps été occupé par la France, les Américains ainsi que les Chinois. D’un point de vue culturel, chacune de ces civilisations a laissé un héritage conséquent à ce pays du sud-est asiatique, notamment à Hô-Chih-Minh Ville. Néanmoins, la guerre du Vietnam a laissé d’autres séquelles plus durables, surtout sur le plan humain et économique. Certains éléments du patrimoine ont été purement et simplement pillés ou rasés, comme la Cité interdite de Hue. Toutefois, l’héritage laissé par les Empereurs millénaires est encore visible, comme à Hanoï ou à Hô-Chih-Minh Ville. De nombreux monuments et sites séculaires sont à visiter durant votre voyage !

Une culture riche et des traditions préservées

De nombreuses traditions se sont maintenues au fil des années et des siècles. Par exemple, à la fête du têt (nouvel an), les femmes continuent de préparer le Bahn-Chung pour le présenter à l’autel de leurs ancêtres. Les jours de fête, les femmes portent l’ao-dai, une tunique longue traditionnelle, que vous pourrez même acheter comme souvenir lors d’une séance shopping.

Visiter le Vietnam et ses paysages somptueux

Les paysages vietnamiens sont assez disparates. Montagneux dans le nord-ouest du pays, le relief culmine à 3 143 mètres d’altitude sur le Mont Fansipan. Il se fait nettement plus doux dans le sud et près des côtes, notamment dans la plaine du Mékong et dans celle du Fleuve Rouge. C’est dans ces régions que vous verrez les rizières les plus importantes du pays.

Annonce
Mont Fansipan Vietnam
Le Mont Fansipan ©Kapook2981

Quelle est la meilleure période pour visiter le Vietnam ?

Pour savoir quelle saison privilégier pour visiter le Vietnam, il faut prendre en compte la géographie du pays. Tout en longueur, les différences de climat peuvent être très importantes d’un bout à l’autre :

  • Au Sud, la meilleure période s’étale de décembre à avril. Les journées sont alors chaudes et ensoleillées sans être caniculaires. Juillet et août sont ceux de la mousson, des pluies torrentielles peuvent alors s’abattre même si elles ne durent jamais longtemps.
  • Au Nord du pays : les hivers à Hanoi peuvent être frais et humides. Si vous y voyagez pendant cette période, emportez de quoi vous couvrir, ainsi qu’un vêtement de pluie imperméable. La meilleure période, chaude et sèche, s’étalera d’avril à juin, ainsi qu’en novembre. Les rizières en terrasse des montagnes sont magnifiques et d’un vert éclatant en mai et en septembre.
  • Au centre du Vietnam, la meilleure saison s’étend de février à mai.

Quel budget est à prévoir sur place ?

Visiter le Vietnam ne vous coûtera pas très cher. Le coût de la vie sur place est très bon marché pour les européens et vous pourrez facilement vous faire plaisir. La monnaie vietnamienne a une particularité amusante : il n’y a pas de pièces, que des billets ! Pour visiter le Vietnam, voici quelques fourchettes d’enveloppe à prévoir :

  • Si votre budget est serré, ne vous attendez pas au grand luxe. Avec un maximum de 15€ par jour et par personne, vous pourrez dormir dans une chambre simple mais propre, manger dans des gargotes de rue et voyager à bord des bus avec les locaux.
  • Avec un budget moyen, comptez environ 20€ par personne et par jour. Ce budget comprendra une chambre double confortable pour moins de 15€, des repas copieux au restaurant, des visites payantes ainsi que les transports.
  • Si vous êtes plus à l’aise, vous pourrez dormir dans un hôtel de gamme supérieure. Mais aussi vous régaler dans des restaurants raffinés et prendre des transports moins fatigants, comme les minibus ou les taxis privés. Vous pourrez également vous faire davantage plaisir en remplissant vos valises de souvenirs exotiques !
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville ©Yulia Tolshina

Comment se rendre au Vietnam depuis la France ?

Pour aller visiter le Vietnam, le plus simple et le plus rapide est bien sûr de prendre l’avion. Avec un vol direct depuis la France, comptez environ 12h de trajet. Toutefois, la plupart des vols sont avec escale, il faudra alors prévoir au moins 16h de voyage. Le pays possède 4 aéroports internationaux à proximité des villes suivantes : Nha Trang, Hanoi, Ho chi Minh-Ville et Danang. Si, avant d’arriver au Vietnam, vous voyagez dans des pays limitrophes vous pouvez entrer par les frontières terrestres :

  • Des lignes de bus arrivent des trois pays frontaliers : la Chine, le Laos et le Cambodge. Arrivés au poste frontière, les voyageurs sont invités à descendre pour passer les formalités d’entrée.
  • Vous pouvez également rejoindre le Vietnam par bateau depuis le Cambodge, en navigant sur le Mékong. Ainsi une navette assure la liaison Phnom Penh-Chau Doc.
  • Enfin, si vous voyagez avec votre propre véhicule, il ne faudra pas être pressés. Les formalités sont complexes et fastidieuses. Au minimum, vous devrez présenter les papiers suivants : carte grise, assurance fiable, permis de conduire national ET international, ainsi qu’un carnet de passage en douane.

Comment se déplacer sur place, dans le pays ?

Dans les villes, vous aurez l’embarras du choix pour vous déplacer :

  • Le traditionnel cyclo-pousse : même si on en voit de moins en moins (ils ont même déserté complètement Saigon), le cyclo-pousse est le mode de transport le plus écologique : pas de bruit et pas de pollution. Il est également très bon marché pour les voyageurs.
  • Son alternative moderne est la moto-taxi : plus rapide, plus polluante et la course est à peine plus chère. Âmes sensibles, accrochez-vous, lorsque le trafic est dense les trajets peuvent être rocambolesques ! Dans les villes principales on peut maintenant en commander une, via une appli sur smartphone (Grab et Goviet sont les plus connues)
  • Le taxi est plus confortable, mais plus dispendieux. Il peut en revanche être une bonne solution si vous voyagez à plusieurs, entre amis ou en famille.
  • Vous pourrez également prendre une des nombreuses lignes de bus.

Pour aller visiter le Vietnam avec des trajets longues distances, la meilleure option reste le bus. Le réseau est très dense et c’est le moyen de transport le moins cher. De nombreuses compagnies privées ont modernisé leur flotte pour offrir aux voyageurs davantage de confort. Les bus publics sont à l’inverse en mauvais état, mais si votre budget est très serré, ce sera sûrement une solution à envisager.

cyclopousse Vietnam
Des cyclo-pousses à Hoï An ©1Tomm

Que manger et boire au Vietnam ?

Profitez de votre séjour pour savourer la cuisine traditionnelle vietnamienne. Voici les plats les plus populaires de la gastronomie locale, à commander au restaurant :

Annonce
  • Le nem ou rouleau de printemps : Le nem et le rouleau de printemps sont constitués d’une galette de riz farcie et frite. La farce est faite à partir de viande de porc, de légumes, de vermicelles… Elle diffère d’une région à l’autre, selon qu’on s’approche ou s‘éloigne des côtes maritimes.
  • Le riz et les nouilles : Le riz est à la base de toute la cuisine vietnamienne. Vous le consommerez sous trois formes : normal, gluant ou parfumé. Testez notamment le riz grillé, appelé com. Il s’agit d’un plat assez compliqué à réaliser, ce qui explique aussi qu’il soit très apprécié comme cadeau dans une famille d’accueil. Les nouilles sont extrêmement utilisées dans les soupes. Testez un pho, une soupe de nouilles agrémentée de viandes et d’herbes. Les vietnamiens en mangent notamment pour leur petit-déjeuner, surtout dans la région de Hanoï.

Un plat typique du Vietnam à découvrir : le Bahn Chung. Il s’agit d’un plat réalisé avec du riz gluant, du porc et des fèves vertes, offert aux ancêtres. C’est un plat à déguster pendant la fête du têt, c’est-à-dire pendant la fête du nouvel an vietnamien. Cependant, vous pourrez le découvrir à tout moment de l’année.

  • La viande et le poisson : Les vietnamiens consomment très peu de viande, si ce n’est le porc, que vous trouverez dans les nems ou assaisonné de caramel et servi avec du riz. Mais vous pouvez aussi tester la viande de cobra ou de python, dont les vietnamiens raffolent. De même, essayez le crocodile, l’autruche ou encore la chèvre ! Mais ce que les vietnamiens préfèrent, ce sont les poissons et crustacés : poisson-chat frit (cha-ca), crevettes, crabes… Le poisson leur sert notamment de base pour la sauce nuoc-mam, dont ils accommodent la plupart de leurs plats.

Où dormir, dans quel endroit du pays loger ?

Pour visiter le Vietnam, l’idéal est d’y consacrer entre 2 et 3 semaines. Mais si votre périple doit être plus court, privilégiez le Nord : Hanoi, la Baie d’Halong et Hué étant les incontournables. Vous pouvez ensuite ajouter Hoi An, Ho Chi Minh-Ville ainsi que le Sud. Les logements sont en général très confortables et conformes aux standards européens. Les hôtels classiques sont les plus répandus, plus ou moins charmants en fonction de leurs tarifs. Si vous voulez vous faire plaisir et dormir dans un lieu exceptionnel, de nombreux vieux bâtiments de l’époque coloniale ont été restaurés pour offrir aux visiteurs une expérience qui les fera remonter dans le temps.

Pour découvrir la Baie d’Halong, le mode d’hébergement le plus courant est la jonque-hôtel. Ces bateaux de bois motorisés sont aménagés pour pouvoir passer une nuit au cœur de cette merveille du Vietnam. Vous aurez alors le choix entre les jonques privées (1 à 4 cabines) et les jonques collectives (5 à 30 cabines), moins intimistes mais bien moins chères.

Baie along Vietnam
La Baie d’Along ©12ee12

Quelles sont les principales visites à faire au Vietnam ?

De nombreuses visites sont incontournables lors d’un séjour au Vietnam. En voici quelques-unes parmi tant d’autres :

  • La Cité impériale de Hué : La Cité impériale se situe au nord de la rivière des Parfums. Un merveilleux site à visiter, avec la Porte du Midi ou la Bibliothèque royale. Le Palais de l’Harmonie dominait une esplanade sur laquelle évoluaient les mandarins.
  • La Pagode au pilier unique à Hanoï : Le véritable nom de la pagode au pilier unique est Chua Môt Côt. Sa forme imite celle d’un lotus, pour se conformer au rêve d’un empereur.
  • La Cathédrale Notre Dame à Hô-Chi-Minh-Ville : La Cathédrale a été bâtie par un Français sur l’emplacement d’une ancienne pagode au 19ème siècle. Un endroit à voir si vous passez par là !
  • La baie d’Ha-long (ou Along) : La mythique baie d’Ha-Long s’étend sur la côte Nord du Vietnam, dans le golfe du Tonkin. Rendue célèbre par sa multitude d’îlots et de pitons rocheux, elle est un point de passage immanquable lors d’un voyage au Vietnam. Ce paysage envoûtant se visite avec les pêcheurs locaux, à bord de l’une des jonques qui sillonnent la baie. Elles permettent d’accéder aux nombreuses grottes et accueillent également les visiteurs pour une nuit sur l’eau. Expérience mystique et souvenirs inoubliables garantis !
cite impériale Hue
La Cité Impériale de Hue ©Leonid Andronov

Que rapporter comme souvenir du Vietnam ?

Nous vous guidons à travers les étals et les boutiques pour faire votre shopping :

  • Gastronomie : Si vous avez aimé sortir au restaurant, pourquoi ne pas rapporter un peu de la célèbre sauce nuoc-mam, faite à partir de saumure de poisson ? Vous pourrez ainsi accommoder la plupart de vos plats asiatiques, et cela constituera une excellente variante à la sauce au soja chinoise. Pour épater vos amis et votre famille, rapportez aussi des baguettes serties de nacre. Ce sont de très beaux objets à poser sur une table !
  • Les objets en laque : Si la laque vient bien de Chine, elle est devenue extrêmement populaire au Vietnam. Par conséquent, vous pourrez rapporter des tableaux en laque. Ou bien, moins lourd et moins volumineux, un petit coffret couvert de cette résine. Des objets décoratifs extrêmement précieux et qui font généralement bien plaisir.
  • Des vêtements : Vous pouvez bien évidemment rapporter un tee-shirt classique sur lequel sera représenté un monument de Hanoï, Hô-Chi-Minh-Ville ou Hué. Vous trouverez ce type de souvenir à tous les coins de rue. Plus original : faites-vous faire un vêtement sur mesure, surtout si vous séjournez plusieurs jours de suite dans une même ville. Une belle robe cintrée est toujours du plus bel effet, et vous ne trouverez personne avec le même vêtement que le vôtre. Plus largement, rapportez du tissu. Souvent de très bonne qualité et véritablement magnifique, il peut servir à décorer un mur, ou faire la joie d’une personne aimant coudre et confectionner des vêtements.
  • La céramique : Vous trouverez de nombreux objets en céramique dans les différentes boutiques du Vietnam. Vous pourrez ainsi acheter un bol pour servir votre riz, ou des tasses pour boire votre café à la façon vietnamienne.

Informations pratiques

Retrouvez toutes nos infos pratiques pour préparer au mieux votre séjour au Vietnam :

  • Formalités : Pour pouvoir entrer au Vietnam, il faut avoir un passeport valable encore 6 mois après la date d’arrivée dans le pays. Vous devrez également vous acquitter d’un visa (à faire en ligne avant le départ) sauf dans le cas d’un séjour inférieur à 15 jours.
  • Santé : Évitez de boire l’eau du robinet et protégez-vous des moustiques. Inutile de prendre un traitement contre le Paludisme, sauf si vous vous rendez dans des endroits reculés et sauvages.
  • Monnaie : La monnaie du Vietnam est le dong.
  • Décalage horaire : Le décalage horaire entre la France et le Vietnam est de 6h. Lorsqu’il est 15h à Paris, il est 21h à Hué, Hanoï ou Hô-Chih-Minh ville.
  • Office de tourisme : Pour préparer votre voyage, vous renseigner sur les lieux à visiter et les horaires d’ouverture d’un musée ou d’un site, contactez l’office de tourisme du Vietnam.

Prêts à découvrir le Dragon de l’Asie, tel qu’est surnommé le Vietnam ?


Avez-vous prévu de visiter le Vietnam prochainement ? Quel est l’endroit du pays qui vous fait le plus rêver ? Parlons-en dans les commentaires !

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE

 

Vous voulez voyager plus souvent ?
Mais votre budget est limité ...

Je vous dévoile mes astuces et conseils qui me permettent de voyager de nombreux mois dans l’année, sans vider mon compte bancaire.

Téléchargez mon guide dès maintenant, il est gratuit pour tous les nouveaux inscrits à la newsletter !

À quelle adresse dois-je vous l'envoyer ?

MERCI. Vérifiez votre boîte de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre adresse email.