visa pour le Vietnam

Visa pour le Vietnam : Découvrez toutes les formalités à remplir !

Vous rêvez de découvrir le pays du Dragon ? Avant d’embarquer pour un séjour inoubliable, il vous faudra obtenir un visa pour le Vietnam. Tour d’horizon des démarches à accomplir !

FORMALITÉS : Selon la durée et le type de voyage, il peut être obligatoire d'obtenir un visa ou un e-visa avant le départ au Vietnam. Faites votre demande dès maintenant, ou vérifiez les formalités d'entrée en lisant notre article dédié aux visas.

Le Vietnam réunit tous les ingrédients pour un voyage extraordinaire : des rizières d’un vert électrique à la sublime baie d’Halong, en passant par l’architecture coloniale préservée de Hanoi. Le pays offre une diversité de paysages étonnante, à laquelle s’ajoute un accueil souriant et chaleureux. Véritable symbole de l’Asie éternelle, y voyager vous fera découvrir des merveilles uniques au monde. Mais avant cela, quelques formalités administratives vont être nécessaires. Quel type de visa pour le Vietnam choisir ? Combien de temps est-il valable ? On vous dit tout !

Faut-il obligatoirement un visa pour le Vietnam ?

Pour un voyage au Vietnam, les exigences en matière de visa dépendent de votre nationalité et de la durée de votre séjour. Les Français (et d’autres nationalités) peuvent voyager au Vietnam sans visa pour une durée ne dépassant pas 45 jours. Cependant, ils devront avoir un passeport valide pour au moins 6 mois après la date de sortie prévue et un billet confirmant leur départ du Vietnam dans les 45 jours. Pour un séjour de plus de 45 jours, ces nationalités devront obtenir un visa électronique (E-Visa).

D’autres nationalités, telles que les Canadiens, Belges, Suisses et autres ressortissants européens, sont tenues d’obtenir un E-Visa pour toute durée de séjour au Vietnam.

Les personnes ayant un passeport délivré par un pays asiatique membre de l’ASEAN peuvent bénéficier d’une exemption de visa. Si c’est votre cas, renseignez-vous auprès de l’Ambassade du Vietnam pour plus de renseignements. Si vous voyagez vers un autre pays et que vous vous arrêtez pour une simple escale, vous n’avez pas besoin de demander un visa pour le Vietnam. Par contre, vous ne serez pas autorisés à sortir de la zone internationale de l’aéroport.

baie d'Halong au Vietnam
Visiter la baie d’Halong © Balate Dorin

Où obtenir le visa pour le Vietnam ?

Le visa pour le Vietnam peut s’obtenir de 3 façons différentes :

  • avant votre départ, à l’ambassade du Vietnam à Paris ou dans celle du pays où vous vous trouvez. Les demandes se font généralement directement sur place, en déposant votre dossier complet, ainsi que votre passeport. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, mais que vous vivez en France, vous pouvez effectuer les démarches par courrier.
  • par internet, en demandant un visa électronique. En plus de ne pas avoir à laisser votre passeport, cette solution a l’avantage d’être plus rapide et moins chère. Toutes les démarches se font en ligne, du formulaire au paiement. L’obtention de ce visa peut aussi par l’intermédiaire d’une agence française spécialisée qui se chargera des démarches pour vous.
  • à l’arrivée : depuis la mise en place du visa électronique, cette possibilité a presque disparu. Toutefois, si vous n’avez pas d’autre choix, il vous faudra en amont demander une autorisation écrite du bureau de l’immigration du Vietnam.

Quels sont les différents types de visas existants ?

Les autorités vietnamiennes accordent des visas pour visiter le pays ou encore pour le travail. En fonction du but de votre voyage, différentes durées sont possibles, le plus souvent jusqu’à un an. Le visa pour le Vietnam est valable aux dates demandées sur le formulaire, et non à partir de la date à laquelle celui-ci est rempli. En d’autres termes, vous pouvez effectuer les démarches plusieurs mois à l’avance. Cela vous évitera le stress des formalités de dernière minute ! En contrepartie, les dates choisies devront être scrupuleusement respectées et les autorités locales sont très pointilleuses sur la date d’expiration du visa. Ainsi, une pénalité de 25 US$ est appliquée à chaque jour de dépassement.

Une fois sur place, il est possible de demander une prolongation de visa. Pour cela, rendez-vous au bureau de l’immigration de la ville la plus proche ou bien confiez votre passeport à votre hôtel ou à une agence de voyages locale qui feront les formalités à votre place. Le plus souvent, vous pouvez le prolonger deux fois, pour une période égale à celle que vous avez obtenue initialement. L’idéal est de s’y prendre au moins une semaine avant la date d’expiration de votre visa, les démarches pouvant être assez longues, surtout en cas de jours fériés. Il existe trois catégories de visas, chacune avec des durées de séjour et des conditions différentes.

Le e-visa

Ce visa pour le Vietnam s’obtient en ligne à l’avance, c’est donc la solution la plus simple. Il s’adresse aux personnes souhaitant se rendre dans le pays pour un motif de tourisme ou d’affaires. Le visa électronique est valable 1 mois (30 jours) à partir de la date de votre entrée au Vietnam. Avec ce visa, vous n’aurez le droit qu’à une seule entrée sur le territoire. Si vous souhaitez sortir du pays et y entrer avec un autre e-visa, il faudra respecter un délai d’un mois entre les deux séjours.

Pour demander ce visa, vous devrez arriver dans un aéroport international, car votre passeport sera lu de manière électronique. Le dispositif est en train d’être déployé dans les postes-frontières terrestres et maritimes. Pensez donc à vous renseigner si vous envisagez d’entrer au Vietnam sans prendre l’avion. Le tarif du e-visa est de 24€. C’est donc le plus accessible des visas disponibles !

Le visa touristique ou d’affaires 

Ces deux visas s’obtiennent auprès de l’ambassade du Vietnam et sont indispensables si vous souhaitez rester plus d’un mois dans le pays ou entrer et sortir autant de fois que vous le voulez.

Pour une entrée simple :

  • Entre 1 et 30 jours sur place, le visa coûte 60€.
  • Entre 31 et 90 jours (3 mois), le tarif est de 80€.

Pour un visa multiples entrées :

  • Entre 1 et 30 jours, le coût est de 80€.
  • Entre 31 et 90 jours sur place, le tarif est alors de 130€.

Si vous devez obtenir l’un de ces visas en urgence, le tarif est alors de 60€ supplémentaires par personne. Concernant les visas pour affaires, ils sont délivrés pour motifs professionnels. Par exemple, si vous devez effectuer une mission sur place. Dans ce cas, la durée du visa peut être augmentée en demandant une autorisation officielle à l’ambassade. Selon le temps accordé au Vietnam, le tarif du visa peut aller jusqu’à 160€.

visa dans le passeport
Avoir son visa dans le passeport © ma8

Spécial Covid19

Pendant la crise sanitaire, le Vietnam a mis en place des mesures spécifiques :

  • Le e-visa de Tourisme ou Affaires est délivré.
  • Le visa d’Affaires sur passeport est délivré sur autorisation.
  • Le visa de Tourisme sur passeport reste suspendu.

Quels sont les documents à préparer ?

Avant de faire une demande de visa pour le Vietnam, pensez à vérifier l’éligibilité de votre passeport. Celui-ci doit être en bon état, l’ambassade se réservant le droit de refuser tout passeport abîmé ou déchiré. Il doit également comporter au minimum une page entièrement vierge pour que le visa puisse être apposé, ou le passeport tamponné à l’arrivée.

Les pièces à fournir pour le e-visa

Pour faire une demande de e-visa, rendez-vous sur le portail national de l’immigration. Vous devrez scanner et télécharger les documents suivants :

  • les pages 2 et 3 de votre passeport (celles avec votre identité et votre signature). Le scan doit être de bonne qualité. Pour le e-visa, votre passeport doit être valable au moins 6 mois après votre retour.
  • une photo d’identité aux normes françaises : en couleur et avec votre visage de face et sans expression.

En remplissant le questionnaire, en plus de vos données d’identité il vous sera demandé :

  • votre nationalité
  • votre profession ainsi que le nom et les coordonnées de votre employeur. Si vous ne travaillez pas, indiquez “néant”,
  • vos points d’entrée et de sortie du Vietnam,
  • le motif de votre séjour,
  • votre adresse sur place : indiquez le nom et l’adresse de votre hôtel à l’arrivée.

Après avoir finalisé votre demande en ligne, vous recevrez la confirmation par mail quelques jours plus tard. Vous devrez alors suivre le lien fourni, vérifier que toutes les informations soient correctes, imprimer votre e-visa et le présenter avec votre passeport à votre arrivée au Vietnam.

Les pièces à fournir pour une demande de visa à l’ambassade

Si vous pouvez vous déplacer sur Paris, rendez-vous à l’ambassade du Vietnam pour déposer votre dossier de demande de visa aux horaires d’ouverture. S’il vous est impossible de vous rendre sur place, les papiers peuvent être envoyés par courrier. Vous devrez fournir les pièces suivantes :

  • Votre passeport, valable 1 mois après la date de retour. 
  • Une photo d’identité originale en couleur, aux normes françaises.
  • Le formulaire NA1 de demande de visa dûment rempli. Celui-ci est à télécharger sur le site internet et la photo doit être collée dans l’encart prévu à cet effet.
  • Un moyen de paiement (espèces, CB ou chèque).
  • Si votre séjour a pour but un voyage d’affaires, ajoutez une photo d’identité, ainsi qu’un courrier de la société qui vous emploie, expliquant la nature du travail effectué sur place.

Si la demande se fait par courrier, vous devrez fournir en supplément :

  • Un chèque à l’ordre de l’Ambassade du Vietnam.
  • Une enveloppe recommandée affranchie avec avis de réception pour le retour de vos papiers.

Combien de temps faut-il attendre pour recevoir le visa pour le Vietnam ?

Le délai d’obtention va dépendre du type de visa demandé :

  • 4 à 5 jours ouvrés pour le e-visa,
  • 10 jours pour le visa à l’ambassade,
  • 3 jours pour le visa en urgence.

Comment obtenir un visa facilement et rapidement ? Simplifiez-vous la vie ! Si vous avez peur de vous tromper, ou si vous n’avez pas envie de vous en occuper, passer par Rapide Visa est la bonne solution. Comment procéder ? Remplissez le dossier, envoyez-leur vos documents et ils s’occupent du reste. Efficace et rapide, vous serez sûr d’obtenir votre visa pour le Vietnam. 

rizières au Vietnam
Le visa en poche, visitez le Vietnam © Blue Planet Studio

Maintenant que les formalités sont faites, à vous les préparatifs ! Pour organiser votre voyage, lisez notre article de conseils aux voyageurs et commencez à rêver devant ces 42 photos prises sur place. Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à réagir dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.