INFO COVID-19 : la Grèce enregistre 91 619 cas depuis la début de la pandémie de coronavirus, soit une progression de 61,6% en 15 jours. Consultez les restrictions d'accès aux frontières sur le site du ministère des Affaires étrangères.
Grèce

Que voir en Grèce ? Les 5 destinations incontournables

Grèce
Santorin en Grèce ©Michelle Maria / Pixabay

Que ce soit en Grèce continentale ou sur ses milliers d’îles et d’îlots… il y a une profusion d’endroits remarquables à visiter ! Si vous hésitez sur l’endroit où poser vos valises, cet article va grandement vous aider.

Annonce

Athènes, Delphes, Sparte, mais aussi la démocratie, la médecine, la littérature, la philosophie, les Jeux olympiques et les grandes constructions… La Grèce Antique nous a laissé un héritage immense et il y a tellement à voir en Grèce ! Heureusement, nous avons sélectionné pour vous, les 5 destinations incontournables à ne pas manquer et à voir lors de votre prochain voyage.
Cinq étapes pour un itinéraire parfait !

1. Athènes, la ville historique à voir !

Ville passionnante, Athènes est l’incontournable à voir impérativement lors d’un séjour en Grèce. Découvrez une ville mystérieuse, dans laquelle l’Histoire se raconte au détour de chaque monument de son riche patrimoine. Capitale de la Grèce, elle possède de nombreuses installations contemporaines, dont quelques-unes proviennent des Jeux olympiques de 2004, notamment les installations sportives. C’est aussi une ville parcourue par un réseau dense de transports en commun et qui bénéficie d’un immense aéroport international. Cependant, dans l’imaginaire de tous, Athènes, c’est la civilisation antique et la ville de la démocratie. L’Acropole se trouve sur une colline où se situent de nombreux monuments : le Parthénon, le Temple d’Athéna Niké, ainsi que l’Erechthéion etc.
Mais alors, que voir à Athènes lors de votre passage ?

acropole Grèce
L’Acropole en Grèce ©Dias12 / Pixabay

L’Acropole d’Athènes, l’incontournable

Du haut de son plateau calcaire, l’acropole offre un condensé d’histoire et vous permet de voir ou de visiter les sites les plus emblématiques d’Athènes.

Le site archéologique
L’accès au site archéologique de l’Acropole est payant, mais le prix du billet comprend également un accès au musée de l’Acropole, qui vous permet de compléter votre immersion dans le monde antique.

Annonce

Le Parthénon
Fièrement dressé sur l’Acropole, le Parthénon est probablement le site le plus visité en Grèce. Monument majestueux avec ses colonnes doriques, il n’était pas voué à un culte, mais renfermait le Trésor de la Ligue de Délos. C’est la garde de ce trésor qui a permis à Athènes d’asseoir son autorité sur le monde grec. Aujourd’hui, l’édifice est en ruines, et les décorations sont essentiellement exposées au British Museum, au Louvre et au Musée d’Athènes.

Le Temple d’Athéna Niké
Temple dédié à la déesse de la chasse. C’était l’un des seuls monuments en dehors de la muraille, et comme tel, il était très fréquenté par les Grecs antiques. De nos jours, c’est également un site très visité qu’il faut aller voir !

L’Erechtéion
Dernier né sur l’Acropole (5ème siècle avant Jésus-Christ), l’Erechtéion est un temple d’architecture ionique. Il est réputé pour sa construction élégante et inhabituelle.

Se balader à Athènes

Visiter Athènes, c’est certes découvrir son prestigieux passé… cependant, il faut aussi se promener dans la ville, notamment dans les quartiers médiévaux. Le quartier de la Plaka, aux maisons blanchies par la chaux, est une suite de petites ruelles qui vous amènent progressivement vers l’Acropole. Le quartier Psiri est un quartier très touristique, dans lequel vous trouverez de nombreuses boutiques et où la vie nocturne bat son plein jusque tard dans la nuit, notamment l’été.

plaka Athènes
Le quartier de Plaka à Athènes ©Tilemahos Efthimiadis / Flickr

Approfondissez votre visite d’Athènes avec notre article :
Athènes : 7 choses à voir absolument dans la capitale de la Grèce

2. Delphes, un lieu archéologique

Delphes, située non loin d’Athènes, présente également un patrimoine exceptionnel. Delphes est aussi importante à voir en Grèce qu’Olympie et Athènes. C’était également le cas du temps de la Grèce Antique, puisque c’est ici qu’étaient consultés les Oracles dans le temple d’Apollon.

Annonce
Delphes
Delphes ©Walkerssk / Pixabay

Delphes constitue un ensemble archéologique de premier ordre, avec non seulement le Temple d’Apollon, mais aussi le Trésor d’Athènes, le mur polygonal… Un lieu vraiment essentiel à visiter si vous comptez ensuite rejoindre la Crète ou les Cyclades pour le reste de votre séjour.

3. Le Péloponnèse, une région riche de culture

Le Péloponnèse est la grande région continentale visitée en Grèce. C’est un véritable trésor de la Grèce antique. Découvrez Corinthe, Olympie, Epidaure et Mystra, une fois arrivés sur place. La grande attraction de Corinthe est son canal. Mais il ne faut pas non plus manquer le temple d’Apollon, situé dans le site archéologique où vous découvrirez également l’Agora, le théâtre et tant d’autres vestiges de cette grande rivale d’Athènes. Le musée de Corinthe est également à visiter si vous souhaitez découvrir de manière plus profonde le temple d’Apollon.

temple Corinthe
Corinthe ©neufal54 / Pixabay

La ville d’Epidaure, quant à elle, est connue pour son célèbre théâtre, doté d’une excellente acoustique. Encore aujourd’hui, de nombreuses personnes y jouent avec leur voix et avec le magnifique écho. À proximité, se trouve aussi le sanctuaire d’Asclépios. Enfin, pour en savoir plus sur les miracles des cures et retrouver les restes des vestiges conservés à l’abri du vent et des intempéries, franchissez les portes du musée archéologique d’Epidaure.

Épidaure théâtre
Le théâtre d’Épidaure © r0the / Pixabay

Olympie est mondialement connue pour être le berceau des Jeux Olympiques. Avant chaque olympiade, la torche est allumée sur ce site, rappelant ainsi les origines pacifiques de ces rencontres. Vous pourrez y découvrir le stade, ainsi que l’emplacement de l’une des sept merveilles du Monde : la statue chryséléphantine de Zeus. Cette statue, aujourd’hui disparue, était immense et honorait Zeus pour qui étaient donnés ces jeux.

Olympie
Olympie ©Jean-Christophe BENOIST / Wikipédia Commons

Loin de l’antiquité, Mystra est une ville connue pour ses monastères et ses églises décorées de magnifiques fresques et d’icônes orientales. À voir aussi, la forteresse franque de Villehardouin.

4. La Crète, une des plus grandes îles méditerranéennes

La Crète est la deuxième plus grande île de la Méditerranée, après Chypre. L’île est donc un incontournable à voir en Grèce. En plus, elle offre un climat tempéré et présente de nombreux paysages variés. En effet, vous y trouverez de belles régions montagneuses ainsi que de magnifiques et longues plages de sable doré. Elle est ainsi une destination phare à voir en Grèce, à l’image du Péloponnèse.

La Canée

À l’Ouest de la Crète, La Canée est une ville qui a su préserver ses maisons anciennes, lui donnant ainsi un charme irrésistible. Le quartier de Topanas, notamment, avec ses ruelles et ses maisons vénitiennes, est un endroit typique et totalement dépaysant. Les Vénitiens ont également laissé un château en héritage. Celui-ci surplombe la ville et donne le ton sur les splendeurs à découvrir dans ce port maritime. La région tout autour de La Canée, quant à elle, est surtout dominée par une immense zone montagneuse, de couleur principalement blanche.

Les Gorges de Samaria

Les Gorges de Samaria sont accessibles à tout marcheur, et permettent de se promener en bas d’immenses parois rocheuses, très vertigineuses. La balade dure environ 3-4 heures, mais le site est très fréquenté. Aussi, commencez le parcours avant l’arrivée des hordes de touristes.

gorges de samaria
Les Gorges de Samaria ©eloneo / Pixabay

Agios Nikolaos

La capitale du Lassihi, Agios Nikolaos, est située à l’Est d’Heraklion. Cette petite ville pittoresque s’étend sur une magnifique baie. Les balades autour du lac Voulismeni sont souvent très appréciées. Prenez le temps de visiter le musée du folklore, un très bel endroit à découvrir, avec, à l’intérieur, de très riches explications sur les métiers locaux. Une partie de l’exposition est également consacrée à l’art byzantin et renferme de magnifiques icônes orientales.

Réthymnon

Réthymnon, tout comme La Canée, a su garder son authenticité, mais seulement partiellement. Ce sont surtout les plages qui attirent à Réthymnon : soit il s’agit d’immenses bandes de sable sans fin, soit de petites criques très intimes. Vous pourrez découvrir de nombreuses petites églises orientales au détour d’une balade. Si vous vous rendez en Crète en février, faites un tour du côté de Réthymnon pour profiter du carnaval, l’un des plus grands de Grèce.

Héraklion

Héraklion est la principale ville de Crète. C’est par elle qu’arrivent les touristes, grâce à son aéroport. Elle est souvent considérée par les amateurs d’authenticité comme étant moins attractive que ses voisines, car très moderne. Cependant, elle possède deux éléments phares : le palais de Knossos ainsi que son musée. Qui n’a jamais entendu parler du célèbre Minotaure ? Ce monstre habitait le palais de Knossos et vous pouvez actuellement visiter cet immense édifice. Celui-ci ne servait pas seulement à abriter la famille royale, mais était aussi utilisé comme grenier à grain et centre administratif. Quand au musée, il s’agit du deuxième plus grand musée de Grèce et l’un des plus fréquentés de ce pays. Les plages ne sont pas non plus en reste et vous n’aurez aucun mal à en trouver une.

Héraklion
Héraklion ©Ralf Kronenberger / Pixabay

5. Les Cyclades et les îles Ioniennes, le paradis

Les Cyclades, comme les îles ioniennes, sont de petites merveilles à voir en Grèce. Ce sont des endroits où il fait bon prendre son temps sur les plages ensoleillées. Les Cyclades sont un vaste ensemble de 56 îles, dont quelques-unes sont connues, ne serait-ce que de nom : Andros, Délos ou Mykonos. La plupart de ces îles sont inhabitées en raison de la terre ingrate et impropre à toute culture. Découvrez ce vaste archipel riche de nature et de culture ! Les îles ioniennes, quant à elles, sont un archipel de sept îles situées à l’ouest du Péloponnèse : Corfou, Paxi, Lefkada, Ithaque, Cephalonie, Zakynthos et Cythare. Contrairement aux îles des Cyclades, les îles ioniennes bénéficient de la venue des pluies, ce qui les pare d’une végétation intensément verte.

Le site de Delos

Apollon serait né sur cette île, tout comme Dyonysos. Les dieux se sont donc fortement penchés sur ce berceau caressé par les vagues de la Mer Egée. Allez vous balader du côté du Lac sacré (l’endroit précis où serait né Apollon) et rendez hommage aux lions qui gardent cet endroit mythique. Visitez aussi le théâtre antique ainsi que le quartier construit tout autour. Le site archéologique de Délos est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Milos : les catacombes chrétiennes

Situées sur l’île de Milos, elles permettaient aux premiers Chrétiens d’exercer leur religion à l’abri des regards et des persécutions. C’est également dans ces catacombes que les morts étaient enterrés. Aujourd’hui, elles nous permettent d’en savoir toujours plus sur l’ère paléochrétienne. Profitez d’un passage à Milos pour vous balader en front de mer et admirer des falaises blanches, une eau d’un bleu intense… De merveilleuses photos à prendre tout au long de votre promenade.

Milos Grèce
Milos ©Monique Stokman / Pixabay

À savoir : c’est sur cette même île de Milos, près du village de Klima, que fut trouvée la Vénus de Milo, la célèbre statue conservée au Louvre.

L’île de Santorin

Amateurs de photos, sortez vos appareils ! L’île de Santorin est le véritable top-modèle, la seule île volcanique des Cyclades. Ici, tout est prétexte à photo et principalement les maisons troglodytes qui se mettent en valeur grâce à la réflexion du soleil sur les murs blanchis par la chaux. Le village d’Oia est également un ravissement avec ses toits bleus, sa position en bordure de falaise, ainsi que le magnifique coucher du soleil.

Mykonos

Après avoir visité quelques sites, revenez sur Mykonos pour passer la nuit dans un hôtel. Profitez alors de votre soirée pour vous détendre dans l’une des nombreuses boîtes de nuit à la mode.

Corfou

Assurément la plus connue des îles ioniennes, Corfou est un petit bijou qui a parfaitement su s’adapter aux exigences du tourisme sans pour autant renoncer à sa beauté naturelle. Ses plages sont notamment très appréciées par les vacanciers. Pour vous approcher au plus près de l’authenticité de Corfou, arrêtez-vous dans un restaurant et commandez un sofrito (du bœuf avec une sauce à l’ail). Finissez votre repas avec une liqueur de kumquat, fabriquée sur l’île.

Corfou plage
Corfou ©darkeyed / Pixabay

Céphalonie

Céphalonie est la seconde île touristique de l’archipel des îles Ioniennes. Ses paysages sont cependant moins riches en végétation, mais tout aussi spectaculaires, avec le mont Etnos culminant à 1 628 mètres. Très calcaires, ses sommets sont autant de paysages lunaires, saisissants. Pour vous en mettre littéralement plein la vue, rendez-vous au gouffre de Melissani, de préférence le matin. Vous pourrez observer des eaux turquoises qui se parent de mille et une couleurs. Un spectacle enchanteur ! Enfin, le château Saint-Georges a été construit par les Vénitiens. Grâce à sa position sur les hauteurs de l’île, il offre de très beaux points de vue sur la Céphalonie.

Cinq destinations à voir en Grèce … et après ?

Maintenant que vous connaissez les plus beaux endroits à voir en Grèce, reste à savoir lesquels choisir si votre séjour ne vous permet pas d’aller tous les voir ? Voici donc nos conseils pour savoir où aller en Grèce selon vos envies et votre profil de voyageur.

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE

 

Vous voulez voyager plus souvent ?
Mais votre budget est limité ...

Je vous dévoile mes astuces et conseils qui me permettent de voyager de nombreux mois dans l’année, sans vider mon compte bancaire.

Téléchargez mon guide dès maintenant, il est gratuit pour tous les nouveaux inscrits à la newsletter !

À quelle adresse dois-je vous l'envoyer ?

MERCI. Vérifiez votre boîte de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre adresse email.