Croatie

Comment se rendre en Croatie ?

Aller en Croatie en avion
Aller en Croatie en avion © Mads

Si vous avez prévu de séjourner en Croatie, voici les différents moyens et conseils pour vous y rendre : en voiture, en train, en bus ou en avion.

Annonce
Annonce

Depuis son arrivée dans l’Union Européenne en 2013, la Croatie est une destination qui a connu un gain de popularité important dans l’hexagone, mais aussi partout en Europe. En effet, ce petit pays de 4 millions d’habitants a accueilli plus de 20 millions de visiteurs en 2019, contre 12 millions en 2013.

De plus en plus de Français choisissent de passer leurs vacances en Croatie, et à y regarder de plus près, on comprend vite pourquoi. Ce petit pays au bord de la mer Adriatique a de nombreux atouts, que ce soit ses centaines d’îles paradisiaques, son patrimoine historique de premier ordre, ou plus simplement sa proximité avec la France.

Si vous avez prévu de séjourner en Croatie cet été et que vous poser encore quelques questions sur la logistique de votre voyage, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous allons voir tous les moyens de transports envisageables pour se rendre en Croatie, en voiture, en train, en bus ou en avion.

Annonce
Annonce

Se rendre en Croatie en voiture

La Croatie n’est pas aussi éloignée que certains pourraient le penser. En effet, depuis la France il faut compter environ 12h à 20h pour rejoindre la frontière Croate. Bien sûr, tout va dépendre de votre point de départ, par exemple depuis le Sud-Est, il est possible d’arriver à destination en seulement 9-10h.

Cela reste un trajet conséquent que vous aurez potentiellement besoin de diviser sur plusieurs jours, mais cela peut valoir le coût. En effet, l’avantage avec la voiture est que vous pourrez vous arrêter dans des endroits intéressants sur le trajet, comme Milan, Vérone ou encore Ljubljana (capitale de la Slovénie), sans compter tous les paysages que vous pourrez admirer sur votre itinéraire.

L’autre avantage incontestable d’un voyage en voiture est la liberté que vous aurez une fois sur place. Même si la Croatie est un petit pays, les attractions peuvent être assez éloignées les unes des autres. Pour préparer au mieux votre itinéraire une fois sur place, nous vous invitons à consulter notre guide complet sur l’organisation d’un road trip en Croatie.

Annonce
Annonce
La Croatie en voiture
La Croatie en voiture © Natalia Bratslavsky

Notez qu’il est devenu encore plus facile de se déplacer en voiture en Croatie depuis 2021 avec l’inauguration du pont de Peljesac. Il faut savoir que la pointe Sud de la Croatie (où se trouve Dubrovnik) est légèrement coupée par la Bosnie au niveau du littoral. Auparavant, il fallait impérativement passer par ce petit bout de Bosnie pour rejoindre Dubrovnik, ce qui, selon la saison, pouvait être chronophage. Désormais, grâce à ce pont, vous n’avez plus à traverser la frontière pour rejoindre ou repartir de Dubrovnik.

Enfin, pour conclure, le carburant est moins cher en Croatie, n’oubliez donc pas d’en profiter pour faire le plein avant de repartir !

Rejoindre la Croatie en avion

L’avion est de loin la solution la plus rapide pour se rendre en Croatie, et paradoxalement, c’est aussi l’option la plus économique dans de nombreux cas. En effet, il n’est pas rare de trouver des billets aller-retour à moins de 100 €, et pendant certaines offres promotionnelles, il est même possible de trouver des billets pour moins de 10 € !

Annonce
Annonce

Si vous avez prévu de vous rendre en Croatie en avion, vous aurez plusieurs possibilités en ce qui concerne l’aéroport de destination. L’aéroport le mieux desservi depuis la France est celui de Dubrovnik, qui est également une ville magnifique et tout simplement incontournable pour un voyage en Croatie. Il s’agit par ailleurs d’un excellent camp de base pour partir à la découverte du littoral et des innombrables îles croates (ce qui reste la principale attraction). En saison touristique, vous trouverez des vols directs vers Dubrovnik depuis les aéroports de Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, ainsi que les deux aéroports parisiens, Orly et Roissy.

Avion atterrissant à l'aéroport de Dubrovnik
Avion atterrissant à l’aéroport de Dubrovnik © Sergey Fedoskin

L’autre option sera de rejoindre la capitale, Zageb, qui a l’avantage d’être au centre du pays. En revanche, il n’est pas aussi simple de trouver un vol direct vers Zagreb, puisque seul l’aéroport de Roissy en propose. Pour les autres villes de départ, il faudra toujours compter sur au moins une escale (à Munich ou à Roissy) avec un temps de trajet moyen d’environ 3h30 (voire beaucoup plus en fonction de la durée de l’escale).

Néanmoins, sachez que tout cela est en train d’évoluer avec la popularité croissante de la Croatie comme destination de vacances d’été. En effet, en 2022, de nouvelles liaisons aériennes entre la France et la Croatie vous seront proposées, au départ des aéroports de Lyon Saint-Exupéry, Lille, Nantes, Montpellier, Paris et Bordeaux.

Annonce
Annonce

Réserver un parking à l’aéroport

Si vous pensez vous rendre à l’aéroport en voiture, essayez d’anticiper votre réservation de parking le plus en amont possible. Le billet d’avion vers la Croatie est très bon marché, même en s’y prenant à la dernière minute, en revanche pour les parkings d’aéroport, peu importe votre destination, les prix augmenteront en fonction du nombre de places à pouvoir. Il serait dommage de payer votre stationnement plus cher que votre vol !

Pour éviter de payer votre stationnement une fortune, nous vous conseillons de consulter les offres des parkings privés autour de votre aéroport de départ. Ces derniers sont généralement beaucoup plus abordables que les parkings sur site opéré directement par les aéroports. Pour vous donner un ordre d’idée, vous pourrez par exemple trouver un parking à l’aéroport de Lyon pour environ 50 € la semaine avec un prestataire privé (en vous y prenant à l’avance), contre 70 à 150 € par semaine pour les stationnements officiels.

Aller en Croatie en bus ou en train

Les dernières options que nous allons aborder dans cet article sont le bus et le train. Autant vous dire que dans les deux cas, ce ne sont pas des solutions très populaires, et pour de bonnes raisons.

Annonce
Annonce

Au regard de l’absence liaison ferroviaire directe entre la Croatie et la France, vous serez contraint de passer par l’Italie ou l’Allemagne avant d’embarquer dans votre train pour la Croatie. Il n’y a pas non plus de ligne directe depuis la Suisse ou la Belgique. Si vous préférez tout de même prendre le train, le mieux sera de vous rendre à Venise pour ensuite prendre un second train (le plus souvent à destination de Zagreb). Bien sûr, cela a un prix et c’est sans doute le moyen de transport le plus cher pour aller en Croatie (a moins de dénicher les bons plans).

La Croatie en train, à la gare de Zagreb
La Croatie en train, à la gare de Zagreb © Dario Bajurin

En ce qui concerne le bus, c’est l’option la plus lente, la plus inconfortable et la moins pratique. Le bus est une super option une fois sur place pour se déplacer à l’intérieur du pays, mais pour se rendre Croatie depuis la France, c’est un véritable parcours du combattant. En effet, depuis Paris, si vous prenez un bus direct, il faut compter 11 h de trajet pour un coût de 120 € pour un aller simple. Si vous optez pour un trajet avec escale, cela peut prendre près de 24 h pour un aller simple affiché au mieux à 70 €.

Et vous, par quel moyen allez-vous partir en Croatie ?
Pensez à consulter notre guide avant de partir visiter le pays.

Annonce
Annonce

La boîte à outils du voyageur 🧳
Préparez, comparez, et réservez votre voyage grâce à notre sélection des sites incontournables :
🛏 Booking : trouvez votre hôtel/hébergement à travers le monde
🔁 HomeExchange : la plateforme n°1 de l’échange de maison
✈️ Skyscanner : sûrement le meilleur comparateur de vols
LastMinute : les meilleures offres pour partir à la dernière minute
🚗 RentalCars : recherchez et comparez une location de voiture
🎟 GetYourGuide : réservez des visites et des expériences inoubliables

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.