Los Angeles

Los Angeles, l’usine à rêves

Généralités

L’évocation du seul nom d’Hollywood suffit à faire voyager et à s’imaginer au cœur de la bouillonnante ville de Los Angeles. Beverly Hills, Bel Air, Malibu, des quartiers ou des villes voisines de la mégalopole californienne, qui donnent l’impression de passer un séjour à l’intérieur d’une série télévisé. Mais la « cité des anges » est également une ville tentaculaire, sans véritable centre-ville, où se mélangent les ethnies et les cultures et qui continue de porter à bout de bras le mythe du rêve américain.

Hollywood boulevard

Los Angeles, un patchwork de quartiers

Immense grâce à son enchevêtrement d’autoroutes, Los Angeles s’étend sur plusieurs dizaines de kilomètres, de l’océan Pacifique aux montagnes d’Hollywood, sans véritable centre-ville. La mégalopole californienne est difficile à appréhender d’un point de vue touristique tant elle est composée d’un véritable puzzle de quartiers, tous plus ou moins autonomes, et aussi différents qu’ils sont éloignés les uns des autres.

Hôtels par chers pour un week-end à la plage !

Une option agréable pour l’hébergement lors d’un séjour à Los Angeles est de poser ses valises sur la côte, près de l’océan. Venice et Santa Monica offrent par exemple de nombreux hôtels pas chers. Les tarifs et la disponibilité des hôtels dépendent de la saison et des événements programmés à Los Angeles. Néanmoins, en cas de voyage à la dernière minute, il est toujours possible de trouver des chambres pas chères, en se rabattant par exemple sur les zones de West Hollywood ou de Melrose.

Hollywood et Venice beach

Hollywood, au c&oeoelig;ur du cinéma

Hollywood, justement, est l’une des attractions majeures d’un séjour à Los Angeles. Berceau du cinéma mondialisé à l’américaine, la ville est célèbre pour son « Walk of fame » sur Hollywood Boulevard où l’on retrouve les étoiles et les empreintes de toutes les plus grandes stars du cinéma hollwoodien. Autre point de vue immanquable, les lettres formant le mot Hollywood sur les hauteurs de Los Angeles. Enfin, la visite des studios Universal permet de découvrir le fonctionnement de l’industrie cinématographique américaine.

Rodéo Drive, étape shopping

Rodéo driveLa transition avec le cinéma se fait en douceur en passant dans le quartier de Beverly Hills, où l’une des activités touristiques essentielles consiste à découvrir les maisons des stars. Ce quartier de Los Angeles abrite également une artère rendue célèbre par Julia Roberts dans Pretty Woman : Rodéo Drive. Les boutiques les plus prestigieuses du monde s’y sont donné rendez-vous et font de Rodéo Drive l’étape shopping immanquable d’un voyage à Los Angeles. Très tendance et branchée, Melrose Avenue déborde également de magasins de créateurs et de restaurants à la mode.

Sirènes en maillots rouges à Malibu

Los Angeles est également agréable pour ses nombreuses plages, disséminées au Nord et au Sud de la ville. Les plus célèbres sont Malibu et Carbon Beach, particulièrement prisées des grandes fortunes californiennes, et Santa Monica, où aboutit la mythique Route 66, qui traverse les Etats-Unis d’Est en Ouest. La nuit, le quartier de West Hollywood prend vie sur Sunset Boulevard et toute la jeunesse branchée de Los Angeles se rue dans les boites de nuit du quartier. C’est le quartier idéal pour sortir et s’amuser après une journée de plage ou de visite.

Le guide OK Voyage est là pour vous aider à planifier et profiter au mieux de vos vacances à Los Angeles. Les infos pratiques sont là pour ça, tout comme le comparateur de prix, qui vous permet de trouver des vols et des hôtels pas chers.

© ziowoody / © the city project / © makai bikes / © Used with permission of Beverly Hills Conference & Visitors Bureau

Laissez un commentaire