Portugal

Visiter les Açores : l’indispensable à savoir avant de partir

visiter les Açores
Açores ©Enrico Pescantini / IStock

Si vous ne connaissez les Açores que par l’anticyclone qui porte son nom, l’archipel a bien d’autres choses à vous faire découvrir.

Annonce

Vous avez envie d’aller à la mer et à la montagne ? Vous êtes amoureux des petits villages aux airs d’antan, mais aussi des grandes villes à l’architecture incroyable ? Vous souhaitez un séjour calme et reposant ou bien vous préférez faire la fête jusqu’au bout de la nuit ? Alors visitez le Portugal autrement en vous rendant dans l’archipel des Açores !

Pourquoi voyager aux Açores ?

Au beau milieu de l’Atlantique, l’archipel des Açores bénéficie d’un climat océanique, donnant des températures clémentes. La mer peut atteindre jusqu’à 23° et ne descend jamais en-deçà des 16°. Sur l’archipel des Açores, vous avez l’impression de vivre les quatre saisons en une seule journée. C’est un climat imprévisible qui fait que les journées peuvent être très ensoleillées, comme très pluvieuses.

Quel que soit le temps, vous pouvez quand même entamer l’ascension du Pico. Vous y découvrirez des hortensias, des camélias, des azalées, des genévriers, ou des fougères, et admirerez la plantation de thé à Sao Miguel. Sur la côte, au beau milieu des mers, des lacs ou des îlots, des sternes et puffin du Cap-Vert évoluent docilement. Vous pourrez aller et venir à Santa Maria, Flores et Corvo, Graciosa, Sao Jorge, Pico, Faial et Terceira, ces îles qui composent l’archipel des Açores.

Volcan Pico
Volcan Pico ©Atmo-Sphere / IStock

Quelles sont les visites incontournables à faire aux Açores ?

Ce petit paradis portugais de neuf îles, perdu dans l’Atlantique, passionne les randonneurs et les amoureux de la nature. Les terres volcaniques des Açores émerveillent aussi les voyageurs de passage enthousiasmés par les beautés naturelles des lieux. Voici quelques-uns des incontournables à voir ou à faire aux Açores.

Annonce

Voguer entre les îles des Açores à la rencontre de quelques cétacés

Plus de 25 espèces de mammifères marins sont présents toute l’année dans cette partie de l’océan. Différentes baleines et quelques orques s’y installent durant la période estivale élargie, s’étendant de mars à mai. L’archipel des Açores est réputé pour être l’un des plus importants sanctuaires de baleines au monde. Si vous réalisez une sortie en mer, il est fort probable que vous ne reveniez pas déçu. Pourquoi ne pas profiter de cette escapade maritime pour nager avec quelques dauphins ?

cachalots aux Açores
Voir des Cachalots ©mikdam / IStock

Randonner en liberté sur l’île de Santa Maria

Ce sont principalement les beautés naturelles et le sentiment impressionnant de liberté que nous retenons d’une balade en ces terres. Chaque île de l’archipel vous apporte son lot de surprises et de contrastes. Santa Maria vous offre la possibilité de vous balader en douceur ou plus sportivement entre de magnifiques lacs et d’impressionnants volcans. Cerise sur le gâteau, l’occasion vous sera aussi donnée de barboter au bord d’une des piscines d’eau chaude naturelle du jardin botanique. Pourquoi ne pas vous laissez tenter ensuite par un peu de farniente sur une de ses somptueuses plages de sable blanc ?

Santa Maria Açores
Santa Maria ©Sean2013 / IStock

Tenter une aventure à la ferme sur l’île de Terceira

Au sein d’authentiques fermes totalement restaurées, goûtez à la culture et aux traditions agricoles de l’endroit. En vivant cette expérience, au sein de la population locale, vous en apprendrez davantage sur l’élevage, la cueillette et les pratiques de la région. Ces instants partagés, dans une nature préservée, sont générateurs de ressourcement bienvenu. Pour sublimer votre séjour, lancez-vous dans quelques randonnées pédestre et cycliste ou déplacez-vous en kayak de mer !

Terceira Açores
Terceira ©lolya88 / IStock

Pédaler au bord des lacs de Sete Cidades

Cette vadrouille cycliste permet la visite en toute liberté de l’île São Miguel. Formés par d’anciens cratères de volcans, ces lacs de toute beauté vous indiquent le chemin pour rejoindre quelques côtes escarpées. Les miradors fleurissent sur les sentiers et rendent ces points de vue inoubliables. Perdez-vous au sein de cette nature luxuriante des Açores ! Délectez-vous d’un panorama volcanique tout simplement unique !

lacs Sete Cidades
Sete Cidades ©Arnaud Mader / Wikipedia Commons

Siroter un verre sur l’île Pico après l’ascension de son volcan

Pourquoi ne pas gravir le volcan Ponta do Pico qui culmine à 2 351 mètres d’altitude ? Lancez-vous dans cette ascension, accessible aux sportifs moyens. Une fois au sommet, prenez le temps d’admirer les îles environnantes. Pour vous récompenser de vos efforts, vous trouverez à Madelena différents bars et restaurants à tapas. L’endroit est idéal pour vous remettre de vos émotions et de votre défi sportif tout en dégustant un verre et quelques spécialités locales dans un cadre enchanteur et en musique.

madelena Açores
Madelena ©Christer Johansson / wikipedia Commons

Explorer le lac de feu à São Miguel

En route pour un lieu insolite des Açores, le lagoa do Fogo ! Ce site est réputé pour être l’un des plus beaux endroits de l’île. Au creux du cratère du stratovolcan Agua de Pau se niche ce fabuleux lac aux eaux cristallines. Sur ses 2 kms de long, vous dénicherez à coup sûr l’endroit qui vous convient pour profiter de la vue spectaculaire. Partez tôt surtout ! Le matin, une douce brume danse au-dessus du point d’eau et vous invite immanquablement à la rêverie.

Annonce
Lagoa do Fogo
Lagoa do Fogo ©Jwp1234 / Wikipedia Commons

Quelle est la meilleure période pour partir ?

Ne vous attendez pas à vivre des périodes sèche aux Açores, il y pleut toute l’année. L’archipel bénéficie d’un climat océanique et les températures peuvent y atteindre 25° C en été et descendre aux alentours de 12° C en hiver. Vous pourrez donc aisément profiter des douces températures constantes de l’endroit. Il est toutefois préférable d’y séjourner entre juin et septembre, malgré la grande affluence touristique.

Si vous envisagez des randonnées en altitude, l’intersaison est faite pour vous. Avril et mai, ou septembre et octobre sont à privilégier. Ces périodes, hors saison, permettent aussi d’envisager votre séjour à un prix plus démocratique. Vous pourrez tout à fait profiter des baignades, balades et découvertes naturelles en toute facilité. La période la plus pluvieuse, comprise entre novembre et février, est fortement déconseillée.

Quel budget est à prévoir sur place ?

Cette destination se révèle bon marché et accessible aux voyageurs français. Vous trouverez facilement un logement pour deux personnes de gamme moyenne pour une cinquantaine d’euros la nuit. Ces prix fluctuent en fonction du lieu et de la période de l’année. Si vous séjournez dans une ville touristique en haute saison, ce prix pourrait, sans surprise, plus que doubler. En dépensant pour deux personnes, une centaine d’euros par nuit, vous bénéficierez d’hébergements de luxe tout confort.

Les repas sont abordables et avec une vingtaine d’euros, vous pouvez vous régaler dans un restaurant moyen. Faites attention, tous les amuse-bouches proposés avant le repas sont payants ! Autant le savoir et éviter une mauvaise surprise au moment de l’addition. Manger sur le pouce est agréable et revient à moins de 10 euros. Si vous optez pour une voiture de location, prévoyez une dépense de 60 euros par jour tout compris. Pour voyager vers l’une ou l’autre île centrale, la traversée en ferry vous coûtera seulement quelques euros. Les traversées vers les îlots éloignés sont plus coûteuses, bien entendu.

Comment se rendre aux Açores depuis la France ?

Pour vous rendre sur l’archipel des Açores, l’unique moyen de locomotion est l’avion. Seules 3 des 9 îles abritent un aéroport international : São Miguel (aéroport de Delgada), Terceira (aéroport de Lajes) et Faial (aéroport d’Horta). Grâce à la compagnie aérienne SATA, vous pouvez bénéficier de tarifs comprenant votre vol et votre séjour en hôtel. TAP Air Portugal est l’autre compagnie proposant des liaisons régulières vers les Açores.

Les vols proposés sont internationaux et le transport de vos bagages (jusqu’à 30 kg) n’entraîne pas d’excédent de prix. Pour terminer votre voyage, vous emprunterez le bateau qui dessert chacune des îles. Veuillez noter qu’aucun vol direct n’existe depuis la France et qu’une escale au Portugal (Lisbonne ou Porto) est obligatoire.

Faial Açores
L’île Faial ©Dmitry Malov / IStock

Comment se déplacer aux Açores ?

Il importe de déterminer quelles îles vous souhaitez visiter lors de votre séjour et de quelle manière. Si votre choix se porte sur les îles centrales, privilégiez le ferry ! Régulier et bon marché, il vous mènera sans souci à bon port. Si vous préférez voyager vers des îles plus éloignées, un vol interne vous fera gagner temps et énergie.

Pour circuler à l’intérieur des îles, choisissez le taxi, la voiture louée, le bus ou encore l’autostop. Le réseau de transport public peu performant place en tête de classement l’utilisation de la voiture de location. Les agences internationales se retrouvent plutôt à São Miguel, tandis que les locales fleurissent un peu partout ailleurs. Souvenez-vous que, si les îles centrales sont réputées calmes, l’effervescence est partout à São Miguel, même sur les routes ! Le bus reste un moyen de transport facile, abordable qui réclame tout de même patience et organisation. Notez que si le réseau est correctement développé sur São Miguel, Terceira ou Santa Maria, ce n’est pas nécessairement le cas sur les autres îles de l’archipel.

Le recours au taxi est confortable et le moyen de déplacement le plus utilisé par les voyageurs aux Açores, après la voiture de location. N’hésitez pas d’ailleurs à le partager ! L’autostop est courant et aussi envisageable avec toutes les précautions qui s’imposent, bien entendu.

Que manger pendant un voyage aux Açores ?

Comme au Portugal, les fins gastronomes ou les appétits d’oiseaux trouveront leur bonheur dans la multitude de recettes de morue. Accompagnée de riz ou pommes de terre, avec ou sans sauce, celle-ci réveillera vos papilles gustatives.

Le cabrito assado (chevreau rôti) ou le cozido à portuguesa (pot-au-feu), ainsi que la soupe aux choux (caldo verde) sont délicieux. Côté pâtisseries, les pastéis de nata (tartelettes aux oeufs) se mangent sans faim, tout comme le pao de lo, et les pasteis de bacalhau (beignets de morue). De quoi s’en mettre plein la panse !

Où dormir, dans quelle île se loger ?

Les lieux d’hébergement vont nettement dépendre du voyage que vous envisagez au sein de cet archipel et surtout du temps dont vous disposez. Si vous souhaitez parcourir l’ensemble des Açores, vous devrez immanquablement adapter votre logement à vos lieux de visite. Si vous restez quelques jours sur place, contentez-vous de parcourir un groupement d’îles seulement. Séjourner à São Miguel constitue la meilleure alternative. Sur cette île convoitée, vous trouverez tout type de logement, de l’hôtel tout confort au camping, en passant par la maison d’hôte. Loger à Ponta Delgada peut être confortable et intéressant. En effet, vous aurez ainsi l’occasion de circuler facilement et pourriez même tenter une incursion sur l’île de Santa Maria, assez proche.

Les îles centrales, assez fréquentées, sont facilement accessibles entre elles. Vous pourrez y trouver un logement sans difficulté, en fonction de vos envies et de votre budget. De tout le groupe, Terceira demeure l’île offrant le plus de commodités. Si vous souhaitez visiter les îles avoisinantes, l’idéal est de séjourner plus de 10 jours et d’adapter vos logements aux étapes prévues. Préférez par facilité les lieux adaptés à l’accueil des visiteurs : Madelena à Pico, Horta à Faial, Santa Cruz à Graciosa et Velas à São Jorge.

Les îles occidentales, Flores et Corvo, les plus dépaysantes, proposent moins de diversité de logements. Les touristes y sont également nettement moins nombreux. Quelques centaines d’habitants vous accueillent sur quelques kilomètres carrés. Les logements sont plus authentiques, proches de la nature et vous plongent dans un autre monde, bercé de légendes de pirates.

île Corvo
Le cratère de l’île Corvo ©HomoCosmicos / IStock

Informations pratiques

Voici quelques infos pratiques qui vous seront utiles pour préparer votre voyage :

  • Formalités : Pour les ressortissants européens, une carte d’identité en cours de validité suffit pour séjourner aux Açores.
  • Santé : Vous pouvez vous munir d’une carte européenne d’assurance maladie, à demander à la sécurité sociale avant votre départ.
  • Monnaie : les Açores étant un groupe d’îles portugais, c’est l’euro qui est en vigueur dans l’archipel.
  • Décalage horaire : Ponta Delgada, la capitale des Açores, est située sur le fuseau horaire UTC -1. Quand il est midi à Paris, il est donc 10 heures aux Açores.
  • Office de tourisme : Le site web de l’office du tourisme vous donnera des infos supplémentaires sur les activités à faire et les hébergements.

Embarquez pour un séjour inoubliable sur l’archipel des Açores !

Avez-vous prévu un séjour dans une de ces îles portugaises ? Laquelle a votre préférence ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE

 

Vous voulez voyager plus souvent ?
Mais votre budget est limité ...

Je vous dévoile mes astuces et conseils qui me permettent de voyager de nombreux mois dans l’année, sans vider mon compte bancaire.

Téléchargez mon guide dès maintenant, il est gratuit pour tous les nouveaux inscrits à la newsletter !

À quelle adresse dois-je vous l'envoyer ?

MERCI. Vérifiez votre boîte de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre adresse email.