Tout savoir sur le drapeau italien : signification, histoire, photos etc.

Drapeau Italie italien officiel

À quoi ressemble le drapeau de l’Italie ?

Le drapeau italien, également connu sous le nom de “Il Tricolore”, est un emblème distinct et reconnaissable qui incarne l’identité et le patrimoine de l’Italie. De forme rectangulaire, il est divisé en trois bandes verticales de même largeur. La bande située du côté de la hampe, c’est-à-dire la partie la plus à gauche du drapeau, est de couleur verte. Cette dernière est suivie par une bande blanche au milieu, et enfin, une bande rouge à l’extrémité droite. Les trois couleurs sont vives et contrastées, créant une combinaison harmonieuse et frappante.

En termes de dimensions, le drapeau italien suit les proportions officielles de 2:3. Cela signifie que la longueur est une fois et demie la hauteur du drapeau. C’est le format utilisé par l’Italie depuis 1946, date à laquelle le pays est devenu une république.

Signification et symbolique du drapeau italien

Le drapeau italien, avec ses bandes verticales de vert, blanc et rouge, est chargé de symbolisme. Bien qu’il n’y ait pas d’interprétation officielle unanimement acceptée pour les couleurs, plusieurs explications ont été proposées au fil des ans.

La couleur verte est généralement interprétée comme symbolisant les plaines et les collines verdoyantes de l’Italie. Elle évoque la nature luxuriante qui fait la réputation du pays, des Alpes verdoyantes du nord aux oliveraies et vignobles du sud.

Les collines verdoyantes de l’Italie (Langhe)
Les collines verdoyantes de l’Italie (Langhe)

La bande blanche, située au centre du drapeau, est souvent associée aux montagnes enneigées des Alpes, qui forment une frontière naturelle spectaculaire à la fois majestueuse et pittoresque. Le blanc peut aussi représenter la paix et l’innocence.

Quant à la couleur rouge, elle est fréquemment associée à la bravoure et au courage. Elle peut également symboliser le sang versé pour l’indépendance et l’unification de l’Italie. De plus, le rouge rappelle les toits de tuiles rouges qui caractérisent l’architecture traditionnelle italienne.

Il est aussi intéressant de noter que ces trois couleurs étaient celles de la milice de la ville de Milan, la Guardia Civica, qui a joué un rôle déterminant dans les révolutions de 1848 et la lutte pour l’unification.

Cependant, malgré ces nombreuses interprétations, le gouvernement italien n’a jamais officiellement attribué de significations spécifiques aux couleurs du drapeau. Elles restent donc ouvertes à l’interprétation personnelle et à la spéculation historique.

Histoire du drapeau et ses différentes versions

L’histoire du drapeau italien remonte à la fin du XVIIIe siècle, et elle est intimement liée à l’histoire complexe et tumultueuse de l’Italie. Il a connu plusieurs versions avant d’arriver à la forme que nous connaissons aujourd’hui.

Le premier drapeau tricolore italien a été adopté en 1797 par la République cisalpine, une république sœur créée par Napoléon Bonaparte dans le nord de l’Italie. Inspiré par le drapeau français, il était composé de bandes horizontales de couleur égale : le vert en haut, le blanc au milieu, et le rouge en bas.

Après la chute de Napoléon en 1814, le drapeau a été abandonné. Cependant, pendant les soulèvements de 1848, qui ont balayé l’Europe en faveur du libéralisme et du nationalisme, le drapeau tricolore a été réadopté par le Royaume de Sardaigne. Les couleurs étaient disposées en bandes verticales, et l’écusson royal de la Maison de Savoie était placé au centre.

Lorsque le processus d’unification de l’Italie a commencé en 1861, le drapeau du Royaume de Sardaigne a été adopté par le nouveau Royaume d’Italie. L’écusson royal est resté en place jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le drapeau du Royaume d'Italie (1861 - 1946)
Le drapeau du Royaume d’Italie de 1861 à 1946

Avec la proclamation de la République en 1946, l’écusson royal a été retiré du drapeau. Depuis lors, le drapeau italien est resté inchangé, représentant simplement les trois bandes verticales de vert, blanc et rouge.

Galerie des drapeaux italiens

Pour les amoureux de l’Italie et de son emblème tricolore, nous avons rassemblé une sélection d’images du drapeau italien. Présentées sous différentes formes et dans divers contextes, ces images mettent en évidence la beauté et la versatilité de ce symbole national. Que ce soit flottant au vent au sommet du Colisée à Rome, peint avec passion lors d’un match de football, ou même délicieusement reproduit dans une assiette de cuisine italienne, le drapeau italien est un véritable spectacle à voir.


Cet article nous a permis de traverser les époques et les significations cachées derrière le drapeau italien, un emblème fort et évocateur qui, au fil des années, a su maintenir sa présence à travers les changements politiques et culturels. Tout comme le drapeau, l’Italie est un pays riche en histoire et en diversité. De ses villes pittoresques comme Rome et Florence, à ses merveilles naturelles comme la côte Amalfitaine, l’Italie est un lieu de découverte et d’aventure pour tous les voyageurs.

Pourquoi ne pas continuer à explorer cette destination en apprenant davantage sur sa culture fascinante, son art inégalé, sa gastronomie réputée et ses traditions ancestrales ? De plus, la visite de sites emblématiques comme le Colisée de Rome, la tour de Pise ou encore le Vatican est un incontournable lors d’un séjour en Italie. Chaque coin de l’Italie offre un nouveau voyage, une nouvelle histoire à découvrir. Nous espérons que votre curiosité sur le drapeau italien sera le point de départ d’une passion pour tout ce qui concerne ce pays enchanteur.