Chine

Chine, sous le signe du dragon

Voyagez moins cher : comparez les prix avec Easyvoyage

Xi'an

Ancienne capitale de la Chine antique, Xi’an était la ville de départ de la route de la soie. Située dans le bassin du fleuve jaune, elle offre des trésors inégalés comme l’armée de terre cuite, la grande pagode de l’oie sauvage ou sa muraille d’enceinte, vestige de son importance durant les derniers siècles.

Armée de terre cuite

L’armée de terre cuite

L’armée des soldats de terre cuite est une véritable armée à échelle humaine. Ces sujets de terre cuite sont placés en formation de combat, et chacun peut admirer les costumes des gardes impériaux et la minutie avec laquelle étaient préparées ces unités.

Conservés dans un musée, vous aurez aussi l’occasion de contempler des chars de guerre fabriqués edans du bois. Ils représentent un témoignage impressionnant de la créativité sous l’Empereur Qin et constituent l’un des attraits majeurs de Xi’an.

Comptez une demi-journée de visite.

La grande pagode de l’oie sauvage

La grande pagode de l’oie sauvage est un lieu saint pour de nombreux bouddhistes. Située au sud de Xi’an, elle a permis de conserver des représentations de Bouddha. L’un d’entre eux possède notamment un troisième œil, qui symbolise la capacité du Bouddha à voir ce que le commun des mortels ne peut voir.

Mosquée

Bâtie en 742, la grande mosquée de Xi’an impressionne par ses dimensions. Il s’agit d’ailleurs de l’une des quatre plus grandes mosquées de Chine. Elle se distingue des mosquées que nous connaissons par son style asiatique, très proche d’un temple chinois. Un rendu original qui rend la visite incontournable.

Huajue Xi’ang 30
Xi’an

Musée de la forêt des stèles

Le musée de la forêt des stèles est un musée lapidaire dont la visite est essentiellement tournée vers la collection de 2 300 stèles entre le 10ème et le 13ème si&egregrave;cle, essentiellement constituée sous la dynastie des Tang.

Musée de la forêt de stèles
Shuyuanmen
Xi’An

Remparts en bois

Les remparts de la ville ont été particulièrement bien conservés à Xi’an. C’est d’ailleurs l’une des seules villes de Chine à conserver encore une enceinte. Vous pouvez parcourir une bonne partie de Xi’an du haut de cette muraille. La nuit, observez-la à la faveur des éclairages nocturnes. Vous serez saisi par une sérénité toute asiatique.

© Office du Tourisme de Chine à Paris

Comparer les prix de votre prochain voyage avec Easyvoyage

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.