Baléares Espagne

Minorque : notre mini-guide pour visiter l’île des Baléares !

visiter Minorque
Minorque ©Rudi_Lange

Vous cherchez le soleil, des plages paradisiaques et une vie nocturne dynamique ? Ne cherchez plus, Minorque est faite pour vous !

Annonce
Annonce

En plein cœur de la Méditerranée, l’archipel des Baléares a subi une histoire mouvementée, faite d’invasions et de reconquêtes. Les habitants de Minorque ont su en tirer parti pour construire une identité à part, qui conjugue respect de la différence, sensibilité à l’environnement et un goût certain pour le festif. Voici un petit guide à l’usage de ceux qui souhaitent en profiter dans les meilleures conditions !

Quelles sont les visites incontournables à faire ?

Vous partez bientôt visiter l’île de Minorque ? Alors voici quelques idées de visites incontournables à tester sur place !

Naviguer face au port de Mahon

La belle Minorque abrite le deuxième plus grand port naturel au monde. On vous conseille d’y louer un petit bateau et de partir caboter le long de la côte pour admirer la vue sur les terres et les magnifiques villas face à la mer. Vous pourrez apercevoir l’imposante forteresse de La Mola et vous laisser aller à la rêverie en croisant les yachts de luxe qui mouillent dans les eaux protégées de la baie.

Annonce
Annonce
forteresse Mola
Forteresse La Mola ©tuulijumala

Se rassasier au village d’Es Castell

Le village d’Es Castell est connu pour son authenticité et le charme de ses maisons traditionnelles. Ici, la vie semble figée dans le temps et on vous recommande de vous asseoir à la table de l’un des bars ou des restaurants. Sur la place du village, vous pourrez écouter les anciens raconter leurs histoires jusqu’à la tombée de la nuit, en dégustant des spécialités locales.

Es Castell Minorque
Es Castell ©Ugo Burlini

Visiter la cathédrale Santa Maria de Ciutadella

La cathédrale de Santa Maria reflète les circonvolutions qui ont construit l’histoire de Minorque. Bâtie sur le site d’une ancienne mosquée par les catalans lors de la prise de l’île en 1287, on peut toujours y apercevoir l’ancien minaret et le petit musée qu’elle abrite. Celui-ci vous fournira de précieuses informations sur le passé riche mais mouvementé de Minorque.

cathédrale Santa Maria
La cathédrale Santa Maria ©DR

Admirer la vue au phare de Cavalleria

Sur la pointe Nord de l’île, s’élève le plus beau phare de Minorque. Le phare de Cavalleria a été construit en 1857 pour guider les navires qui croisaient dans les eaux peu sûres de l’archipel. Sur sa falaise de près de 100 mètres de haut, il offre une vue à couper le souffle sur la mer et on pourra en plus finir la journée sur la magnifique plage de Cavalleria à seulement quelques minutes de marche.

Annonce
Annonce
phare Cavalleria
Le phare Cavalleria ©Artem Bolshakov

A LIRE AUSSI : découvrez les 12 plus belles plages de Minorque.

Quand partir à Minorque ?

Comme sa grande sœur Majorque, l’île de Minorque bénéficie des faveurs du climat méditerranéen qui lui permettent d’accueillir les touristes sous un soleil ardent pendant les 5 mois que dure son été. La température peut alors approcher les 30°C et les pluies sont rares. C’est aussi une période idéale pour s’initier à la culture locale avec de nombreux festivals, notamment les fêtes patronales avec leurs défilés de cavaliers montés sur les fières races de chevaux minorquines.

Au printemps, les températures sont un peu plus fraîches, entre 10 et 15°C, mais la floraison offre alors un spectacle magnifique et la foule se fait moins dense. Tout comme à l’automne, saison pendant laquelle l’eau est parfois plus chaude qu’en été. Le mois de novembre est le plus pluvieux sur l’île et les températures commencent à descendre sérieusement. On évitera l’hiver et son climat frisquet dû à la position plus septentrionale de Minorque par rapport à ses voisines des Baléares.

Annonce
Annonce

Quel budget prévoir sur place ?

Le coût de la vie dans les Baléares est en moyenne équivalent à celui de la France, avec cependant des différences nettes dans certains secteurs. Attention tout de même aux fortes variations saisonnières et au prix des hébergements qui peut s’envoler en été. On conseille d’ailleurs de réserver à l’avance pour bénéficier des meilleurs tarifs pendant toute cette période. C’est dans le secteur de l’hôtellerie qu’on observe les plus grandes différences. Les hôtels sont en moyenne 50% plus chers à Minorque qu’en France, avec des prix pouvant monter jusqu’à 120 euros la nuitée pour un hébergement 1 étoile en été !

CLIMAT : comparer les tendances climatiques annuelles de Port Mahon et sachez ainsi quand partir à Minorque.

Côté restauration, on mangera pour 15 euros le midi tandis qu’un dîner coûtera entre 20 et 30 euros selon le standing choisi. On se consolera avec les bières locales, excellentes et très bon marché. Ceux qui se fourniront au supermarché pour se sustenter bénéficieront de prix très attractifs et de nombreux produits comme les cigarettes ou les vêtements permettront de remplir les valises à moindre coût, au moment du départ de Minorque !

Annonce
Annonce
Ciutadella Minorque
Ciutadella ©Tono Balaguer

Comment se rendre à Minorque ?

Pour se rendre à Minorque, la solution la plus rapide et la plus économique est l’avion. Nantes, Bordeaux, Lyon, Paris et Marseille desservent directement l’aéroport de Mahon pendant les mois d’été. En vous y prenant à l’avance, vous pourrez parfois trouver des billets A/R pour moins de 100 euros mais attention, les retardataires paieront le prix fort ! L’aéroport de Minorque n’est situé qu’à 10 minutes du centre-ville et des lignes de bus y rapatrient les touristes toutes les demi-heures.

Vous pourrez également emprunter un taxi ou louer un scooter de location pour rejoindre le centre. La deuxième option, particulièrement recommandée si vous souhaitez éviter les tarifs de location de véhicule parfois élevés pendant l’été, consiste à emprunter le ferry depuis Barcelone. La traversée dure tout de même 8 heures mais en été, on pourra profiter du bar, de la piscine et des animations organisées sur le pont. Attention, en fonction du type de véhicule, la traversée pourra vous coûter très cher, parfois plus de 400 euros.

Mahon Minorque
Mahon ©Rudi_Lange

Comment se déplacer dans l’île ?

L’île de Minorque ne comporte qu’une seule route principale qui s’étire entre Mahon et Ciutadella. Le reste du réseau routier n’est qu’un enchevêtrement de petites routes secondaires. Néanmoins, la location de voiture est la solution la plus favorable aux déplacements autonomes dans l’île. Attention aux tarifs pendant l’été, qui peuvent vite alourdir le budget. Les plus baroudeurs opteront pour le bus, très accessible financièrement, mais dont le réseau est assez irrégulier. Il vous faudra souvent emprunter plusieurs correspondances pour arriver là où vous le souhaitez.

Annonce
Annonce

Minorque se prête très bien à la découverte de l’île en scooter. De nombreux loueurs proposent leurs services et le trafic relativement léger permet de se déplacer en toute sécurité. On pourra aussi louer un vélo pour découvrir les chemins sinueux longeant la côte de Minorque ! Il faudra parfois, et même souvent, mettre pied à terre pour explorer les camis les plus beaux, seulement accessibles par voie pédestre.

Punta Prima Minorque
Punta Prima ©silviacrisman

Que manger et boire à Minorque ?

Typique de l’archipel des Baléares, la Sobrasada est un mélange de viande de porc hachée, à laquelle on ajoute généralement une bonne dose de paprika. On peut la manger crue ou cuite, avec du miel ou du fromage fondu. La Caldereta de Langosta est un plat incontournable de Minorque. Cette sorte de soupe de langouste est d’ailleurs le préféré du roi Juan Carlos. Le fromage de Mao est aussi très apprécié des visiteurs. On dit que les américains en raffolent et qu’ils ne repartent jamais sans avoir visité l’une des fromageries artisanales de Minorque.

Ici, on aime aussi beaucoup les pâtisseries. Tradition et douceur avec les Ensaimada, biscuits à emporter partout avec les Pastisets ou encore Coca Bamba pour le petit-déjeuner, on vous laisse goûter et expérimenter ! Minorque est aussi connue pour avoir inventé la mayonnaise, qui serait un dérivé d’une sauce typique de Mahon. Les locaux ont, pendant la période de domination britannique, intégré le gin à leurs usages. Mélangé à de la limonade au citron, il a donné la Pomada, que l’on boit avec plaisir notamment au moment des fêtes patronales.

Annonce
Annonce

Dans quel endroit de l’île loger ?

Beaucoup de voyageurs choisiront de se loger dans la capitale de l’île, à Mahon. La proximité de l’aéroport, la diversité des loisirs, l’offre de transport excellente et le charme colonial de la ville suffiront largement à leur bonheur. D’autres préféreront s’installer à l’autre bout de Minorque, dans la ville de Ciutadella. Avec son joli port et sa vieille ville, lieu de villégiature historique de la noblesse locale, la cité a en outre développé une vie nocturne très dynamique et présente une grande diversité d’offres d’hébergements.

Il existe aussi une multitude de spots plus tranquilles pour se loger à Minorque. Punta Prima est un endroit privilégié des Minorquins qui apprécient sa plage de sable blanc, ses eaux turquoises et le relatif calme qui y règne. La plage du Cala en Porter au contraire abrite la discothèque la plus célèbre de l’île et voit défiler de nombreux aficionados de fureur nocturne. Ceux qui recherchent avant tout la sérénité d’une nature préservée se tourneront plutôt vers la plage de Son Bou. Ici, pas de bâtiments sur le front de mer car la zone est protégée, mais l’arrière-pays offre toutes les commodités de confort pour en profiter sereinement. 

plage Son Bou
La plage Son Bou ©Lee Hancock

💡 Avez-vous pensé à l’échange de maison ?
Si vous ne trouvez pas votre bonheur sur Booking ou Airbnb, ou que vous trouvez les locations trop chères, l’échange de maison peut se révéler être une bonne alternative. En plus d’être TRÈS économique, c’est aussi une façon astucieuse de partir plus souvent en vacances ! Alors si vous n’utilisez pas encore HomeExchange (le site leader dans le monde), n’hésitez pas à vous inscrire en cliquant sur notre lien de parrainage : cela vous fera automatiquement gagner des points qui vous permettront d’emprunter gratuitement un logement sans forcément échanger le vôtre dans un premier temps. Pratique pour tester le concept sans se stresser. 😉

Annonce
Annonce

Informations pratiques

  • Santé : Minorque offre toutes les garanties de sécurité et d’hygiène d’une destination européenne classique. Aucun vaccin n’est obligatoire ni même recommandé.
  • Formalités : Minorque appartient à l’Espagne et, à ce titre, ne demande aucune procédure particulière pour accéder à son territoire aux ressortissants de l’Union Européenne.
  • Office de tourisme : Pour plus d’informations, n ‘hésitez pas à visiter le site de l’Office de Tourisme de Minorque, vous y trouverez les dates des festivals, les liaisons desservies par les bus et quantité d’autres informations !

Prêts à visiter cette petite île des Baléares ?

À Minorque, vous conjuguerez les joies de la vie nocturne à celles offertes par une nature réservée, et ceci pendant une grande partie de l’année ! On attend vos retours d’expérience pour nous enrichir, alors n’hésitez pas à commenter et à partager sur les réseaux.

La boîte à outils du voyageur 🧳
Préparez, comparez, et réservez votre voyage grâce à notre sélection des sites incontournables :
🛏 Booking : trouvez votre hôtel/hébergement à travers le monde
🔁 HomeExchange : la plateforme n°1 de l’échange de maison
✈️ Skyscanner : sûrement le meilleur comparateur de vols
LastMinute : les meilleures offres pour partir à la dernière minute
🚗 RentalCars : recherchez et comparez une location de voiture
🎟 GetYourGuide : réservez des visites et des expériences inoubliables

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.