Hongrie

Partir visiter la Hongrie : nos conseils aux voyageurs

Hongrie
Hongrie ©Dennis Jarvis / Flickr

Avant de partir visiter la Hongrie, voici quelques conseils pratiques à destination des voyageurs !

Annonce

La Hongrie est une puissance de moyenne importance en Europe. Mais la politique menée par son premier ministre Victor Orban en a fait un pays habitué aux unes des journaux d’Europe de l’Ouest. Pourtant, la Hongrie est bien plus qu’une terre politiquement controversée. Pays de vins, d’histoire et de nature, elle attire de plus en plus de voyageurs chaque année, séduits par son charme slave et ses traditions préservées.

Voyager en Hongrie …

La Hongrie est un pays de contrastes. Un climat continental à l’amplitude importante, un fractionnement du territoire en régions très différentes les unes des autres et un passé tumultueux… participent à son charme de caractère et suscite l’intérêt de toujours plus de voyageurs. Bien connue des Allemands et des Autrichiens pour son cadre naturel et son service de qualité, la Hongrie vue comme destination touristique s’impose peu à peu dans les habitudes des Français.

lac Balaton Hongrie
Le lac Balaton ©Susulyka / Wikipédia Commons

Le réseau de transports efficace et le coût de la vie intéressant s’ajoutent aux atouts du pays et constituent des atouts indéniables pour le développement de l’industrie touristique locale. Les Hongrois sont aussi connus pour leur hospitalité et le plaisir qu’ils prennent à aiguiller les voyageurs égarés. En outre, la gastronomie fine et roborative ainsi que la beauté architecturale des monuments offrent de nombreux points d’entrée dans une culture qui convainc aussi bien le baroudeur patenté que l’amateur de service touristique haut de gamme.

Quand partir en Hongrie ?

En plein cœur de l’Europe, la Hongrie bénéficie de l’un des plus beaux taux d’ensoleillement du continent. Cette caractéristique, associée à une histoire riche et mouvementée, en fait une destination très prisée des touristes estivaux. D’autant que les températures à la belle saison approchent, et même dépassent, bien souvent les 30°C. Attention tout de même aux intenses épisodes orageux qui peuvent noyer une excursion en quelques minutes.

Annonce

En hiver, le climat se fait plus rude et les touristes plus rares. La saison est pourtant idéale pour profiter d’événements typiques comme le fameux marché de Budapest. Mais les allergiques aux chutes de neige devront s’abstenir ! Septembre et mai sont des mois parfaits car affichant des températures très agréables, sans pour autant attirer autant de touristes que juillet et août. En outre, de nombreux événements comme le marathon fin septembre ou début octobre et le festival de printemps garantissent un voyage joyeux et unique en son genre.

Quel budget prévoir sur place ?

En plus de ses saisons très marquées et d’une histoire riche, la Hongrie présente l’avantage d’être très compétitive en matière de tarifs. Hormis pendant la pleine saison à Budapest, la plupart des prix pratiqués sont largement inférieurs à ce que l’on peut trouver en Europe de l’Ouest. Hors capitale, les tarifs des hébergements sont jusqu’à 40 % moins chers qu’en France et même un couple aux attentes élevées ne dépensera pas plus de 80 euros la nuitée.

Budapest
Budapest ©Dan Freeman / Unsplash

En saison estivale, les hébergements de la capitale affichent des tarifs bien plus élevés, parfois au-dessus de la moyenne européenne. Pensez bien à réserver à l’avance. Sachez également que vous pourrez faire quelques économies sur la restauration, qui est en plus délicieuse, et pour laquelle vous ne dépenserez pas plus de 20 euros par personne, même pour un excellent dîner ! Et on ne vous parle pas des transports, biens de consommation courante et loisirs qui sont encore plus accessibles… 

Comment se rendre en Hongrie ?

Sans surprise, l’avion est le moyen de transport le plus simple pour rejoindre la Hongrie et sa capitale Budapest. De nombreuses compagnies proposent des vols réguliers depuis Paris mais aussi d’autres grandes villes françaises avec étape, comme Lyon, Bordeaux, Toulouse ou Nantes. L’aller-retour coûte environ 150 euros, mais il est possible de trouver de bien meilleurs tarifs en s’y prenant à l’avance et en étant flexible sur les dates.

Le bus est une solution parfois plus économique, mais pas toujours, et à réserver à ceux qui n’ont ni la contrainte d’un voyage court ni la crainte des longs trajets. Il faudra en effet une journée entière pour rejoindre Budapest depuis Paris, Lyon ou Strasbourg. On peut également envisager de prendre le train mais il n’existe aucune ligne directe. Depuis Paris, il faudra donc changer soit à Munich, soit à Zurich.

Comment se déplacer dans le pays ?

La Hongrie s’appuie sur un dense réseau ferroviaire pour faire voyager ses citoyens et les touristes. Bien qu’assez lents, les trains sont à l’heure et permettent de rejoindre les grandes villes de Province depuis Budapest. Pour atteindre les petits villages et zones reculées, vous serez par contre obligés de prendre le bus. Le réseau est lui aussi bien développé, très bon marché et surtout idéal pour faire de belles rencontres authentiques !

Annonce

Il est également possible de louer une voiture pour sillonner la province en autonomie. La conduite en Hongrie est relativement agréable, mais le réseau d’autoroutes est limité et les routes secondaires ne sont pas toujours bien pourvues en panneaux indicateurs. En ville, le vélo est idéal mais attention, certaines routes de campagnes leur sont interdites pour éviter les accidents. Pour rejoindre les différents points d’intérêts de la capitale, bus métro et tramways sont très efficaces et peu chers.

village Hongrie
Un village hongrois ©Elstef / Pixabay

Que manger et boire en Hongrie ?

Quand on pense à la gastronomie hongroise, le mot de Goulasch vient immédiatement à l’esprit. Appelé Gulyasleves en Hongrie, il en existe une infinité de formes et de variantes régionales. Si en France et en Europe occidentale on le présente souvent sous forme de plat en sauce, en Hongrie il est plutôt servi sous forme de potage épais et savoureux qui peut très bien satisfaire en un plat unique les appétits du soir. Si ses ingrédients changent, il comporte généralement des poivrons, des oignons, des haricots et bien sûr du paprika.

Mais la Hongrie, c’est aussi le poisson chat ou la carpe du Danube, servis frits la plupart du temps et accompagnés de pommes de terre et de la sauce tartare. Les Hongrois aiment également la viande. Le Pörkölt, ragoût accompagné de saindoux et de crème, le Libamáj, le foie gras à la hongroise ou le fameux poulet au paprika, Paprikàscsirke, en sont les exemples les plus emblématiques.

Côté desserts, on aime les crêpes au fromage blanc et raisins ou les Retels, sortes de version locale du Strudel viennois. Pour arroser tout ça, goûtez les différentes bières et vins locaux dans les borozos et laissez-vous tenter par une liqueur comme l’Unicum si vous avez un peu abusé la veille. Les plus de quarante plantes qui entrent dans sa composition sont paraît-il du plus bel effet sur les gueules de bois !  

Dans quel endroit du pays loger ?

La plupart des touristes français qui arrivent en Hongrie décident de se loger à Budapest, pour rayonner facilement dans les différentes régions du pays. Pourtant, il existe de nombreuses possibilités d’hébergements en Hongrie, notamment dans les campings bien équipés de l’Ouest. On pense notamment à la région du Lac Balaton qui offre de multiples activités de baignade et sportives. Idéal pour les familles et les bandes de copains !

La région de Pecs est tout aussi bien équipée mais plus tournée vers l’histoire et la culture. De nombreux musées et sites d’intérêts comme la nécropole paléochrétienne ou la Grande Mosquée attirent chaque année de nombreux visiteurs. Enfin, on recommande particulièrement Hollókő, village authentique classé à l’Unesco, la région de Miskloc et Tokaj, célèbre pour ses vins et le lac Tisza en plein cœur du Parc National d’Hortobágyi.

cathédrale Pecs
La cathédrale de Pecs ©Takkk / Wikipédia Commons

Quelles sont les principaux monuments à visiter ?

Beaucoup des monuments les plus importants de la Hongrie sont regroupés à Budapest. On pense notamment au Parlement, l’un des plus beaux d’Europe qui éclaire le Danube d’une belle lumière dorée quand vient la nuit. Le Palais de Budavar est incontournable pour qui veut entrer dans l’histoire du pays à travers son architecture mais aussi ses arts picturaux. Enfin, on complétera la visite de la capitale par le Bastion des Pêcheurs, les Thermes, le Pont des Chaînes ou encore la Grande Synagogue.

Si la capitale est un terrain de jeux quasi infini pour qui aime la belle architecture, la province abrite également quelques monuments à visiter absolument. La forteresse de Visegrad, perchée au-dessus du Danube, offre une vue imprenable sur la région, qui accueille aussi la Basilique d’Esztergom, autre point de passage obligé. Dans le Sud, vous pourrez admirer la cathédrale de Szeged ou sa nouvelle Synagogue tout en vous offrant une petite soupe de poissons locale.

forteresse Visegrad
La forteresse Visegrad ©Gudella / IStock

Quelles sont les plus belles balades et activités à faire ?

La Hongrie est un pays que l’on divise généralement en quatre grandes régions distinctes. La première regroupe Budapest et sa zone d’influence. On y recommande surtout la déambulation en ville, qui peut faire l’objet d’un voyage à elle seule. Vers l’Ouest, prenez la direction du Lac Balaton pour retrouver un peu d’authenticité mais aussi de divertissement. Entre nature préservée et service de qualité, le Balaton est idéal pour prendre du bon temps.

Les amoureux de la nature se dirigeront plutôt vers le parc national de Hortobágy et ses vastes étendues herbeuses. Ici, le sauvage règne en maître et la reconnexion avec le vivant est à portée de mains. Pour ceux qui souhaitent créer du lien avec la terre par voie de dégustation, la Route des Vins dans la région de Tokaj est incontournable. Enfin, le Sud-Ouest et surtout la ville de Pecs sera le point de chute idéal de tous les amateurs d’art et d’histoire. Musées, nécropole paléochrétienne et vie nocturne animée forment un cocktail aussi savoureux qu’instructif.

parc national Hortobagy Hongrie
Le parc national de Hortobagy ©DR / Wikipédia Commons

Informations pratiques

Voici quelques informations supplémentaires pour préparer votre séjour en Hongrie :

  • Formalités : Aucun visa n’est nécessaire pour les ressortissants de l’Union Européenne, une carte d’identité ou un passeport en cours de validité suffisent.
  • Monnaie : Bien que la Hongrie soit entrée dans l’Union Européenne en 2004, le pays a conservé sa propre monnaie : le forint. Sachez que les cartes de crédit internationales sont largement acceptées.
  • Langue : Les hongrois ne pratiquent traditionnellement que peu les langues étrangères, sauf parmi les jeunes générations qui s’ouvrent rapidement au monde… notamment à travers la pratique de l’allemand et de l’anglais.
  • Décalage horaire : Aucun décalage horaire n’est à prévoir entre Paris et Budapest et le trajet prendra un peu plus de deux heures en avion. L’aéroport de Budapest est situé à 16 km du centre et de nombreux taxis vous proposeront de vous convoyer.
  • Sécurité : Concernant la sécurité en Hongrie, il convient de faire attention aux pickpockets dans les lieux touristiques et de rester vigilants dans les trains de nuit. Mais le pays reste globalement sûr et les hongrois très serviables !

Par la nature de la Hongrie, son architecture ou sa gastronomie, difficile pour le voyageur de n’être point ébahi !

Si vous envisagez un voyage en Hongrie ou que vous souhaitez partager votre expérience avec nous, n’hésitez pas à laisser un commentaire. C’est aussi grâce à vous que nous voyageons chaque jour !

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE


Merci de visiter mon site OKvoyage 👍
 

Pour te souhaiter la bienvenue, je t'offre mon eBook "36 astuces pour voyager moins cher" : un guide dans lequel j'ai réuni tous mes meilleurs conseils pour voyager sans te ruiner ! Tu recevras aussi chaque semaine, mes bons plans par email ...

 
Il suffit juste de me dire à quelle adresse je t'envoie tout ça …

MERCI. Vérifie ta boîte de réception ou ton répertoire d’indésirables pour confirmer ton adresse email.