INFO COVID-19 : l' Italie enregistre 4 111 210 cas depuis la début de la pandémie de coronavirus, soit une progression de 3,7% en 15 jours. Consultez les restrictions d'accès aux frontières sur le site du ministère des Affaires étrangères.
Italie Sicile

Visiter la Sicile : l’essentiel à savoir avant de partir !

visiter la Sicile
Sicile © Aleksandar Todorovic

Le voyageur s’aventure rarement en terre sicilienne pour visiter une seule ville ou province. Voici donc notre guide complet pour visiter la Sicile !

Annonce

Ce serait dommage de se limiter, tant l’île regorge de beautés naturelles, de sites historiques palpitants et d’activités plus que sympathiques. Visiter la Sicile, c’est s’immerger dans une culture pleine de peps, de saveurs et de contrastes !

Pourquoi visiter la Sicile ?

La plus grande île de Méditerranée vous attend dans un climat de rêve toute l’année et vous fait profiter de toutes ses richesses naturelles, mais aussi culturelles. Ses paysages époustouflants et variés vous accueillent sans retenue. Visiter la Sicile, c’est se frotter à ses volcans, dont l’Etna, le plus haut et le plus actif d’Europe. C’est aussi se perdre dans ses parcs et réserves naturels verdoyants et étonnants, se balader dans ses gorges impressionnantes et flâner sur ses plages paradisiaques.  Découvrir ses villes mythiques comme Palerme, Syracuse, Agrigento ou encore Trapani et leurs vestiges antiques est également incontournable.

Taormina et l'Etna en Sicile
Taormina et la vue sur l’Etna © majonit

Lors de votre escapade dans cette région authentique du sud de l’Italie, n’oubliez pas de vous abandonner à la dégustation de ses produits d’exception. Pimentez votre vadrouille sicilienne avec une nourriture succulente et savourez des instants cocasses partagés avec la population locale. Si vous avez le temps et que vous souhaitez visiter la Sicile plus en profondeur, n’oubliez pas de vous aventurer également dans ses terres, aux alentours de l’Enna. Avec ses archipels satellites, comme les îles Égades, Éoliennes, Pélages et bien d’autres, la Sicile forme un coin du monde de caractère dans un décor plus que paradisiaque. C’est certain, visiter la Sicile risque de vous plaire et de vous émerveiller !

Quelle est la meilleure période pour visiter la Sicile ?


Vous hésitez sur la période pour vous rendre en Sicile ? Soyez rassuré, visiter la Sicile est possible tout au long de l’année tant la météo y est clémente. Toutefois, certaines périodes sont plus propices que d’autres suivant vos critères et vos envies. Si vous cherchez un moment calme, loin de la foule, et tempéré, pour faire le tour de cette île italienne, choisissez d’y séjourner en basse saison, entre novembre et mars. Les températures sont un peu plus fraîches, mais les baignades dans le sud de l’île sont encore envisageables jusqu’aux fêtes de fin d’année, pour les plus téméraires.

Annonce

PRATIQUE : vérifiez le climat mois par mois à Palerme afin de choisir la bonne période pour partir à Sicile.

D’avril à juin, il vous est possible de profiter un maximum du beau temps, sans craindre les fortes chaleurs estivales. Les températures avoisinent les 25° et sont idéales pour toutes les activités que vous souhaitez réaliser. Randonnez en pleine nature, visitez les monuments historiques, profitez des plages et dégustez de délicieux mets siciliens en terrasse. En été, l’affluence est à son maximum, les tarifs des logements explosent et visiter la Sicile sous la chaleur écrasante peut en repousser plus d’un. Farniente le long des plages de sable blanc et plongeon rafraîchissant sont forcément au programme durant cette période !

plage Sicile
Les plages de Sicile © Daniel Smolcic

Quel budget prévoir pour son séjour ? 

En Sicile, vous pouvez trouver de la qualité pour un budget minime. Y passer un séjour agréable n’exclut pas que celui-ci soit bon marché. Cependant, en fonction des provinces visitées, des lieux d’hébergements, des activités que vous souhaitez faire et du moment choisi, le prix peut vraiment grimper. Si vous partez entre mai et début octobre, attendez-vous à des tarifs quelque peu gonflés. Le point sur les logements, la nourriture et quelques activités :

  • L’hébergement demeure le poste le plus conséquent, surtout si vous voyagez en été et que vous vous logez dans les villes touristiques. Le tarif peut alors même tripler. Le coût moyen par nuit oscille entre 30 et 70 euros suivant le niveau de confort recherché et l’endroit choisi. Réservez le plut tôt possible et éloignez-vous des centres touristiques ! La Sicile est belle et accueillante à bien des endroits, ne craignez pas de sortir des sentiers battus.
  • Vous pouvez vous régaler pour 3 fois rien sur les terres siciliennes. Osez franchir le seuil de petites trattorias pour savourer des repas gargantuesques et savoureux à des prix mini. Comptez en moyenne 30 euros par jour pour votre budget repas.
  • La voiture de location est presque un indispensable pour visiter la Sicile sans avoir un goût de trop peu. Pour une semaine, allouer un budget de 200 euros pour la location d’une voiture standard reste la norme.
  • De nombreuses activités se réalisent en plein air et ne vous coûteront rien ou très peu. Envie de contempler les églises ? L’entrée y est la plupart du temps gratuite ou laissée à votre libre appréciation. Les musées sont abordables, avec un prix d’entrée inférieur à 10 euros. Ils sont généralement gratuits le 1er dimanche du mois.

Comment se rendre en Sicile depuis la France ?

Indéniablement, l’avion reste le moyen le plus simple pour se rendre en Sicile et même l’un des plus économiques. Même en haute saison, les liaisons aller-retour Paris-Palerme via Rome ou Milan demeurent abordables. Comptez approximativement 4 à 5 heures pour relier la Sicile, tout dépend du temps d’escale bien entendu. D’autres départs sont possibles, avec escale sur le sol italien, depuis Bordeaux, Nice, Lyon ou encore Marseille. L’aéroport de Catane est également desservi et assez pratique à l’arrivée pour rayonner facilement et visiter la Sicile.

Si vous optez pour la voiture, cela risque d’être bien plus long. L’option ferry sera, comme vous vous en doutez, indispensable. Prenez-le depuis Gênes dans le nord de l’Italie et embarquez-vous pour plus de 20 heures de traversée. Sinon, vous pouvez aussi rouler jusqu’à destination en traversant en 15 minutes le détroit de Messine. Les trajets en train et en car, depuis la France, s’apparentent à une réelle expédition et sont possibles, mais peu avantageux en termes de temps de trajet et de budget.

Comment se déplacer sur l’île ?

Visiter la Sicile n’est pas, comme beaucoup le pensent, le parcours du combattant ! Des solutions sécurisées existent et, avec un peu de prudence et une attention augmentée, y conduire est à la portée de tous !

Annonce

Le road trip, une approche confortable pour visiter la Sicile

Rien de tel que la voiture, la vôtre ou une de location, pour vous déplacer et visiter la Sicile de la meilleure des façons. Évidemment, vous allez devoir vous adapter à la conduite sicilienne. Soyez vigilant sur les routes, leur état est parfois dégradé et les automobilistes adorent vous dépasser par la droite. Après quelques kilomètres pour vous habituer à ce code de la route particulier, l’ambiance se détendra et vous pourrez alors rejoindre facilement les plus beaux coins de l’île. Si vous souhaitez louer une voiture, des agences réputées sont présentes tant à l’aéroport de Palerme que de Catane.

conduire en Sicile
Route depuis Forza d’Agro © e55evu

Les bus, un moyen de transport économique et pratique

Si vous n’avez pas la chance d’avoir votre propre véhicule, sachez que les bus rallient avec efficacité et rapidité les différentes grandes villes du pays. Pour 3 fois rien, vous pourrez ainsi rejoindre les étapes phares d’un voyage classique en Sicile. Par contre, pour vous déplacer depuis ou vers des endroits plus reculés, cela peut s’avérer plus compliqué et un rien plus lent. L’intérieur des terres est, par exemple, nettement moins bien desservi. Certaines lignes rurales vous proposent des transports en commun aux heures d’école ou encore les jours de marché, renseignez-vous avant de penser à utiliser cette manière de voyager.

Le train adapté pour certains types de trajets

Les liaisons ferroviaires, à petit prix, vous permettent également de circuler sur tout le territoire insulaire. Fiable et économique, cette solution est toutefois limitée à des contraintes horaires parfois importantes et à une certaine lenteur de service. Plusieurs styles de trains vous sont proposés comme l’Intercity, rapide, et l’Espresso, beaucoup plus lent, qui s’arrête presque à chaque arrêt. N’oubliez pas de composter vos billets avant de monter dans le train, vous éviterez ainsi des amendes parfois salées.

Que manger et boire en Sicile ?

Surtout fuyez les restaurants touristiques et rassasiez-vous dans des trattorias plus pittoresques. Régal assuré ! N’hésitez pas à demander aux Siciliens de vous partager leurs bons plans. D’abord, ils seront heureux que vous vous intéressiez à leur pays et leurs traditions culinaires. Ensuite, vos questions susciteront un débat enflammé qui n’est pas pour leur déplaire. Animation assurée !

Dégustez, sans modération, des spécialités locales plus délicieuses les unes que les autres

Les Arancini s’apprécient à tout moment de la journée. Ces boulettes de riz, farcies selon les envies, plaisent indiscutablement aux voyageurs et aux Siciliens. La pistache est également un ingrédient phare étonnant de l’île, vous la retrouverez, à votre grande surprise, dans à peu près toutes les préparations. En dessert, optez sans hésiter pour les traditionnels et authentiques cannoli. Ces rouleaux fourrés de crème ricotta sont un pur délice. Préférez-les parfumés à la pistache pour une immersion culinaire encore plus intense. Bien d’autres spécialités risquent de titiller vos papilles. Pensez à goûter les pasta à la norma, les pizzolos qui sont d’étonnantes pizzas farcies siciliennes ou encore un met à base de tripes. En dessert, ne boudez pas votre plaisir et tentez la granita à la brioche.

Cannoli Sicile
Les Cannoli à la pistache © naltik

Sirotez de merveilleuses boissons aux saveurs du Sud

Vous ne pouvez quitter le territoire sicilien sans partager un verre d’Amaro. Cette liqueur typique aux essences épicées se laisse siroter avec passion à la fin des repas. Le Limoncello, liqueur citronnée, est produit en Italie, mais aussi artisanalement en Sicile. Dégustez sans tarder cette boisson rafraîchissante qui rappelle les agrumes du pays. De manière plus conventionnelle, pour accompagner tous les bons petits plats que vous allez immanquablement déguster, optez pour un Nero d’Avola, le vin de référence en Sicile.

Dans quelle partie de l’île se loger ?

En pleine saison, le prix des logements augmente de manière significative. Si vous voulez vous loger meilleur marché, dans un endroit tranquille, privilégiez le centre du pays ou éloignez-vous des cités balnéaires. Pourquoi, si vous souhaitez tout de même profiter des plages paradisiaques de Sicile, ne pas vous orienter vers le Sud de l’île, un peu moins couru, mais tout aussi joli ? Les prix des locations y sont un peu plus abordables.

L’idéal est de réaliser un road trip et de choisir plusieurs endroits de location afin d’éviter des heures de trajet pour visiter la Sicile. Si vous vous déplacez en voiture, préférez les logements bon marché, au calme et éloignés des points de chute traditionnels. Ces locations, plus onéreuses et proches des villes incontournables comme Catane, Palerme et Trapani, sont sympathiques, mais ne vous aident aucunement à rayonner avec facilité dans toute la région. Le reste de l’année, hormis pour des raisons et contraintes géographiques, logez-vous suivant votre instinct et vos envies du moment ! Les prix sont complètement écrasés et les disponibilités pleuvent.

Quelles sont les activités et curiosités à voir en Sicile ?

Saviez-vous que la Sicile est la région d’Italie la plus riche au niveau du patrimoine artistique et culturel ? Où que vous alliez, vous ne serez pas déçus par les monuments à découvrir qui foisonnent à chaque coin de rue :

  • Ne manquez pas les immanquables de Palerme et la découverte de ses joyaux. Ce bond dans le temps ravira les passionnés d’histoire et de culture. Entre somptueuse cathédrale, magnifiques places et ambiance authentique, la capitale sicilienne sait comment séduire le voyageur.
  • Taormine, classé au patrimoine de l’UNESCO, vous invite à la visite de ses églises, palais et de son théâtre gallo-romain depuis lequel la vue exceptionnelle sur l’Etna, mais aussi sur plusieurs criques magiques, reste imparable.
  • À Agrigente, flânez d’un majestueux temple grec à l’autre. Ce parc archéologique réputé est une visite incontournable de l’île.
  • La mythique Syracuse vous attend également pour une découverte en profondeur de cette cité pas comme les autres. Prenez un temps pour contempler le temple d’Apollon, reposez-vous devant la Fontaine de Diane avant de rejoindre sa cathédrale grandiose.
La fontaine de Diane à Syracuse
La fontaine de Diane à Syracuse © pitrs

A LIRE AUSSI : Les 13 visites incontournables à faire en Sicile !

Quelles sont les balades à faire dans la nature ?

Visiter la Sicile vous emmène immanquablement à profiter de sa nature généreuse, de son littoral convoité et de ses plus belles plages. Farniente, soleil et lagons paradisiaques n’attendent que vous. De nombreux spots sont d’ailleurs renommés pour leur décor idyllique. N’hésitez pas à partir à l’aventure pour dénicher d’autres pépites, plus tranquilles, car moins connues des touristes. Vous promener le long de la mer, en matinée ou devant un merveilleux coucher de soleil, ressource et apaise.

Les réserves naturelles et les parcs internationaux de Sicile vous surprendront par leur richesse naturelle et leurs paysages à couper le souffle. Idéaux pour profiter d’un bon bol d’air frais, ils sont accessibles pour la plupart toute l’année. Que vous préfériez les réserves plus proches de la mer, comme celle de Vendicari, ou les panoramas forestiers du parc de Nebrodi ou encore montagneux, comme dans le massif des Madonies, il y en aura pour tous les goûts !

randonner dans le parc de Nebrodi
Randonner dans le parc de Nebrodi © ollirg

Vous souhaitez réaliser une randonnée à ne manquer sous aucun prétexte ? L’ascension de l’Etna par la face nord est faite pour vous : dépaysement et émerveillement assurés. Pour les moins sportifs, de belles balades sont à faire dans les alentours et une ascension réduite peut être envisagée pour vous permettre de profiter des beautés de ce majestueux volcan sans vous épuiser.

le cratère de l'Etna
Le cratère de l’Etna © romeof

Informations pratiques

Voici les informations en prendre en compte lors de vos préparatifs :

  • Électricité : les prises électriques sont aux mêmes normes qu’en France. Pourtant, un adaptateur est nécessaire pour les prises rondes, contrairement aux prises plates qui s’adaptent sans souci aux prises siciliennes.
  • Wifi : la connexion Internet est possible presque partout. Pour les longs séjours, les cartes Sim locales vous permettent de faciliter vos recherches sur le Net, à moindre coût.
  • Ouverture magasins et services : n’oubliez pas que généralement les magasins, les banques et les services de l’Administration ferment l’après-midi entre 13h30 et 16h00.
  • Les offices du tourisme sont accessibles dans les villes les plus importantes comme Palerme, Agrigente, Catane, Messine et Syracuse.

Quand la Sicile vous apprend à profiter du moment présent !

Visiter la Sicile vous réserve définitivement bien des surprises ! Cette île, encore parfois injustement boudée par les voyageurs, vous accueille pourtant à bras ouvert, vous offre généreusement l’accès à toutes ses beautés naturelles et à ses trésors historiques. Cette région authentique italienne vous invite à tester la Dolce Vita dans toute sa splendeur ! Charmé par la Sicile, vous souhaitez prolonger l’aventure ? Partez sur les routes d’Italie et revenez conquis !

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.