INFO COVID-19 : le Monténégro enregistre 31 618 cas depuis la début de la pandémie de coronavirus, soit une progression de 38,6% en 15 jours. Consultez les restrictions d'accès aux frontières sur le site du ministère des Affaires étrangères.
Monténégro

Que voir et que faire à Kotor ? 10 visites incontournables !

Kotor
Kotor © Nicolas Vollmer / Flickr

Au Monténégro, Kotor attire de plus en plus de voyageurs. Cette ville envoûtante, sublimée par les bouches de Kotor, est surnommée le fjord de l’Europe.

Annonce

Depuis quelques années, le Monténégro profite d’une augmentation massive de voyageurs, tout comme ses voisins la Croatie et la Bosnie. Ce pays de l’Europe du Sud est de plus en plus courtisé par les voyageurs européens qui viennent admirer les paysages cachés dont il regorge. C’est le cas de la ville de Kotor qui est en train de devenir l’attraction touristique préférée du Monténégro. Vous allez vite comprendre pourquoi… Voici 10 visites incontournables à voir ou à faire à Kotor !

Sillonner la vieille ville

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la vieille ville de Kotor possède un charme incontestable. Perdez-vous dans les ruelles pavées, soyez impressionné par la ville encerclée par les montagnes de Lovcen et Orjen, émerveillez-vous devant les édifices vénitiens ! Un conseil : mieux vaut la visiter tôt le matin ou tard le soir, vous éviterez la chaleur et la foule de touristes.

vieille ville de Kotor
La vieille ville de Kotor ©repistu / IStock

Admirer les palais vénitiens de la place d’Armes

Place principale de Kotor, la place d’Armes tire son nom de l’époque vénitienne. Les munitions y étaient produites et entreposées. Aujourd’hui elle est un passage touristique incontournable à faire à Kotor. On y trouve des boutiques et des cafés mais aussi des monuments historiques importants : le palais Pima, le palais du Prince, la tour de l’Horloge, le théâtre Napoléon, le palais du Recteur, etc.

tour de l'Horloge
La tour de l’Horloge ©Cezary Wojtkowski / IStock

Rester sans voix devant les Bouches de Kotor

Un cadre paradisiaque, l’authenticité d’un village et des Bouches à couper le souffle : Kotor a définitivement tout pour plaire. Après avoir arpenté les chemins de randonnée, s’affiche un spectacle magnifique pour le plus grand plaisir des marcheurs. Une vue plongeante sur les incroyables Bouches de Kotor achèvera de vous convaincre de la beauté de ce paysage. Et la petite ville n’a pas fini de surprendre. Pour couronner le tout, l’Adriatique, mêlée de bleu et de vert, offre une représentation colorée a laquelle Kotor doit d’ailleurs son nouveau surnom de “fjord de l’Europe”.

Annonce
bouches Kotor
Les Bouches de Kotor ©Rue89 / Flickr

Gravir la colline de la Forteresse Saint Jean

La forteresse Saint Jean surplombe la ville. Son ascension est une visite et une épreuve sportive à faire à Kotor absolument ! Montez durant une heure environ les 1 350 marches et vous serez récompensé par un incroyable panorama sur la baie de Boka. À mi-chemin, faites une pause à l’église Notre-Dame de la Santé construite au XVIe siècle.

forteresse Saint-Jean
La forteresse Saint-Jean ©Gzzz / Wikipedia Commons

Déguster les spécialités monténégrines

Les voisins balkaniques et orientaux du Monténégro inspirent la gastronomie locale. Voici quelques mets à ajouter à votre liste de découvertes culinaires :

  • Les popeci, des escalopes de veau ou de porc façon cordon bleu ;
  • le burek, une pâtisserie salée très connue dans les Balkans ;
  • l’ajvar, une purée de poivrons rouges et d’aubergines ;
  • le kajmak, un produit laitier épais et crémeux.
Ajvar Kotor
Tartine d’ajvar ©Ivana Sokolović / Wikipédia Commons

Faire de la via ferrata

Entre le canyon de Skurda et la vieille ville de Kotor, les voyageurs les plus téméraires auront le bonheur de pratiquer la via ferrata, une activité insolite à faire à Kotor ! Elle fait 200 mètres de long et 150 mètres de haut. La vue donne sur toute la vieille ville, la baie, le port et la célèbre route Serpentine.

route Serpentine
La route Serpentine ©AlexKazachok2

Randonner au mont Lovcen

Avec ses vues à 360° sur le Monténégro, le mont Lovcen est un incontournable à faire à Kotor ! Une randonnée vous conduira au Mausolée de Petar II Petrović-Njegoš, un monument exceptionnel de Lovcen. Sur le chemin, vous découvrirez également le village de Njeguši, lieu d’origine de la famille royale des Petrović-Njegoš. Sautez dans vos chaussures de rando !

mausolée Njegos
Le mausolée Njegos ©IgorP1976 / IStock

Découvrir le Musée Maritime

Le musée maritime est à faire à Kotor non seulement pour sa collection de maquettes, d’anciennes cartes maritimes et d’armes, mais surtout pour son architecture. Le musée, ouvert depuis 1900, est en effet installé dans un palais baroque du XVIIIe siècle. Depuis les beaux balcons de pierre, vous pourrez notamment admirer la vue sur les îles et leurs églises.

musée maritime Kotor
Le musée maritime de Kotor ©Avi1111 / Wikipédia Commons

Voir la cathédrale Saint Tryphon

La cathédrale Saint Tryphon est l’un des monuments religieux les plus importants à faire à Kotor. Église catholique romaine, ses fondations datent du XIIe siècle. Elle a été restaurée faisant suite au séisme de 1979 qui avait détruit la moitié de la ville. À l’intérieur, vous découvrirez des fresques du XIVe siècle, une collection d’armes et d’artefacts locaux.

Annonce
cathédrale Kotor
La cathédrale ©MarketingCentre / Pixabay

Visiter le musée du chat

Si vous aimez les chats, ne manquez pas ce tout petit musée dédié au félin. Votre entrée participera aux soins et à la nourriture des nombreux chats de gouttière de Kotor. Vous découvrirez toutes sortes d’illustrations de chat, dessins et cartes postales. Une visite à faire à Kotor lorsque vous flânez dans la vieille ville.

musée du chat
Le musée du chat ©Pietro Pazzi / Wikipédia Commons

Informations pratiques

Voici quelques informations pratiques pour visiter Kotor en étant bien préparé !

  • Formalités : pour les ressortissants européens, une simple carte d’identité ou un passeport en cours de validité suffit pour visiter le Monténégro.
  • Santé : aucun vaccin obligatoire. Vous pouvez emporter votre carte européenne d’assurance maladie.
  • Monnaie : Euro.
  • Comment y aller : en avion, de Paris à Tivat, Dubrovnik ou Podgorica pour la rapidité ; en bus pour un choix économique ; en voiture pour profiter d’un road-trip en Europe.
  • Déplacements : se déplacer à pied suffit dans la ville de Kotor. Pour visiter les alentours, une voiture est bien pratique, sinon le bus est en usage tous les jours de 6h du matin à 22h.
  • Information touristique : le site internet de l’office de tourisme de Kotor est en monténégrin et en anglais. On y trouve les principaux points d’intérêt de la ville, ainsi qu’étonnamment une brochure en français intitulée « Les secrets de Kotor ».

Les incontournables de Kotor… et après ?

À Kotor, la symbiose de la nature et l’architecture font rêver de nombreux voyageurs. Sur terre ou sur mer, vous ne manquerez pas de visites à faire à Kotor. Et pour bien préparer votre séjour au Monténégro, nous vous invitons à consulter notre guide de voyage !

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE

 

Vous voulez voyager plus souvent ?
Mais votre budget est limité ...

Je vous dévoile mes astuces et conseils qui me permettent de voyager de nombreux mois dans l’année, sans vider mon compte bancaire.

Téléchargez mon guide dès maintenant, il est gratuit pour tous les nouveaux inscrits à la newsletter !

À quelle adresse dois-je vous l'envoyer ?

MERCI. Vérifiez votre boîte de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre adresse email.