Irlande

Irlande de l’Ouest : Que voir à Galway et ses alentours

Galway
Galway ©DR

La région de l’ouest est très certainement la plus touristique d’Irlande. Au départ de Galway, vous pourrez découvrir les lacs du Connemara ou les falaises de Moher !

Annonce

Ville médiévale, Galway attire pour son dynamisme. En effet, son université lui permet de conserver une image de jeunesse et de fête qui compte parmi les charmes de la ville. Galway est le point de départ de très nombreux sites touristiques, comme les lacs du Connemara, les falaises de Moher ou encore les îles d’Aran. Découvrez les visites incontournables à voir à Galway et ses alentours !

Déambuler dans la vieille ville de Galway

Majoritairement piéton, le centre de Galway est très propice à la balade bucolique. Commencez par un petit tour dans Eyre Square. Vous pourrez y admirer sa fontaine en forme de voile, typique des bateaux traditionnels, et profiterez de cet espace vert pour flâner ou faire vos achats les jours de marché. Les plus fervents d’entre vous visiteront l’église médiévale St. Nicholas ou la cathédrale Notre-Dame. Il est aussi possible de pousser jusqu’à la plus prosaïque Arche Espagnole, vestige du glorieux passé commercial de Galway.

cathédrale Galway
La cathédrale Notre-Dame ©DR

Découvrir le quartier de Claddagh

Autrefois simple village de pêcheurs blotti contre les murs de la vieille ville, Claddagh fait aujourd’hui partie des incontournables quartiers à voir à Galway. Ici, la tradition de la pêche traditionnelle se perpétue grâce aux habitants et s’associe à une modernité discrète, qui accueille l’afflux des touristes attirés par la vue magnifique sur la baie. Ceux qui cherchent le fameux anneau de Claddagh seront déçus car il se trouve au Claddagh Ring Museum dans la vieille ville. Mais ils seront largement récompensés par la sérénité qui émane du lieu !

Claddagh Galway
Claddagh à Galway ©DR

Se promener sur la plage de Salthill

Le charme de l’Irlande est issu du parfait syncrétisme entre la capacité à intégrer des cultures neuves et le respect des traditions. Cette caractéristique du peuple irlandais est à n’en pas douter issue de la force latente de la nature locale et de sa beauté apaisée. Pour s’en convaincre, il suffit de se promener sur la plage de Salthill. Son sable toujours fin et son ciel souvent bas s’apprécient surtout hors période de vacances, quand la plage reprend ses droits sur les marées humaines qui l’envahissent périodiquement.

Annonce
plage Salthill
La plage Salthill ©freeskyline

Visiter le château Doughiska

À l’est de Galway, rien de nouveau. Mais si vous choisissez de vous perdre dans le dédale des sentiers de la forêt de Merlin Park Woods, vous tomberez à coup sûr sur l’un des châteaux les plus impressionnants de la région. Construit par la puissante famille Lynch puis laissé à l’abandon pendant des siècles, le bâtiment est une tour sobre de 3 étages où seules quelques meurtrières laissaient autrefois filtrer la lumière. Par sa taille imposante et son allure guerrière, le château Doughiska semble veiller sur la forêt alentours et le petit peuple qui l’habite. Une visite mystique et un peu effrayante à faire absolument !

Merlin Park
Le château de Doughiska dans Merlin Park ©dougf / Wikipédia Commons

Explorer les îles d’Aran

De passage à Galway, il serait bien dommage de se limiter à la terre ferme. Depuis toujours orientée vers l’océan, la ville fait face à trois îles à moins de 18 km des côtes. Chacune d’entre elles veille jalousement sur ses propres trésors naturels et archéologiques, parmi lesquels des témoignages uniques de notre histoire primitive et dont certains remontent à l’âge du Fer. On recommande notamment Inishmore, sur laquelle vous pourrez visiter les vestiges du « Fort noir » ou Dún Dúchathair en gaélique, gardé par ses inaccessibles falaises et ses chevaux en liberté. Un site incontournable à voir à Galway !

Inishmore
Inishmore ©MNStudio

Arpenter le Parc national du Connemara

Le Connemara est une magnifique région où la tourbe est reine. On y parle le gaélique plus que l’anglais, ce qui ajoute à l’aspect mystérieux de cette région. Le parc national du Connemara protège plus de 2 000 hectares d’une faune sauvage où les lacs paisibles sont très prisés par les pêcheurs autant que par les touristes. Des randonnées sont proposées en juillet et août. Profitez-en pour vous balader entre les douze sommets (les Twelve Bens). N’hésitez pas à vous renseigner auprès du centre de visiteurs.

Connemara
Connemara ©DR

Admirer les falaises de Moher

Les falaises de Moher s’étendent sur 8 kilomètres de long. Le sentier vous met au plus proche du précipice qui culmine à 214 mètres. En dessous, les rouleaux de l’océan Atlantique se jettent contre les parois rocheuses et font jaillir des gerbes d’eau. Impressionnant ! Une fois la balade terminée, prenez le temps de visiter Atlantic Edge, un centre d’interprétation unique sur les falaises. A l’aide d’images, d’expositions et d’expériences, vous saurez tout de ce paysage magique.

falaises Moher
Les falaises de Moher ©Mr_Fu

S’amuser dans les festivals de Galway

Chaque année, en mai, le festival de musique de Galway attire de nombreux visiteurs venus écouter de la musique médiévale, essentiellement des 12èmes et 13èmes siècles. En juin, c’est au festival de la Harpe qu’il faut assister. Il a lieu à Galway pendant une semaine et vous permet d’écouter cet instrument enchanteur, l’un des symboles de l’Irlande avec le trèfle.

harpe irlandaise
Harpe irlandaise ©Joe Travers

Informations pratiques

Pour mieux préparer votre séjour et les visites incontournables à voir à Galway, voici quelques informations en supplément :

Annonce
  • Pour vous rendre à Galway depuis la France, vous devrez prendre un vol jusqu’à Dublin, Clifden ou Cork. Depuis la capitale, on vous engage à prendre le train. Il est à peine plus cher que le bus (autour de 24 euros l’aller-retour) et le voyage est bien plus confortable.
  • Sur place, n’hésitez pas à louer un vélo car les trajets sont relativement courts et agréables. Plusieurs lignes de bus sillonnent la ville et rejoignent les différents sites d’intérêt autour de Galway. Vous pouvez également opter pour le taxi, plus rapide, direct et assez bon marché dans le pays.
  • Beaucoup de sites à voir à Galway sont gratuits car ici nature ou architecture sont des spectacles suffisants à susciter l’admiration du voyageur. Même certains monuments sont en accès libre, comme la Cathédrale ou le Musée municipal.
  • De manière générale, la vie est très abordable à Galway mais méfiez-vous tout de même des augmentations saisonnières et réservez vos hébergements à l’avance pendant la saison estivale.
ruine Connemara
Des ruines dans le Connemara ©DR

Les incontournables de Galway… Et après ?

S’il y a tant de choses à faire et à voir à Galway, c’est avant tout parce que la ville est une ville irlandaise. Comme l’ensemble du pays, la région regorge de sites naturels d’exception, sublimés par une présence humaine aussi millénaire que discrète. En parcourant l’Irlande, on prend conscience de toute la puissance de cette nature qui s’épanouit entre minéral et végétal et, souvent, on en redemande.

De la Chaussée des Géants sur le plateau septentrional d’Antrim jusqu’aux péninsules sauvages du Kerry, l’Irlande est un véritable kaléidoscope des manifestations somptueuses de la Nature. N’hésitez donc pas à la traverser du Nord au Sud, vous en prendrez plein les yeux ! L’Irlande, c’est aussi une terre riche de ses hommes et de ses femmes, où l’étranger est toujours accueilli avec une pinte fraîche et un sourire dans les pubs des villes. Passez une nuit à Dublin ou à Belfast et vous verrez à quel point l’hospitalité est ici un art de vivre !

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE

 

Vous voulez voyager plus souvent ?
Mais votre budget est limité ...

Je vous dévoile mes astuces et conseils qui me permettent de voyager de nombreux mois dans l’année, sans vider mon compte bancaire.

Téléchargez mon guide dès maintenant, il est gratuit pour tous les nouveaux inscrits à la newsletter !

À quelle adresse dois-je vous l'envoyer ?

MERCI. Vérifiez votre boîte de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre adresse email.