Monde

Coronavirus et voyage : de quoi faut-il tenir compte dans la situation actuelle ?

Tourisme et coronavirus : touriste portant un masque
Tourisme et coronavirus © martinmarksoerensen

Quelles sont les principales mesures prisent par le gouvernement face à la crise sanitaire du Coronavirus et comment influencent-elles le tourisme et vos voyages ? Voici nos réponses.

Annonce

La crise sanitaire actuelle du Coronavirus, qui touche l’ensemble de la population mondiale, entraîne d’importantes répercussions sur tous les aspects de la vie, surtout la santé et l’économie. Le nombre d’infections et de décès augmente toujours rapidement et de nombreux magasins, cafés et restaurants ont dû fermer.

Aussi le secteur du tourisme est gravement affectée par le Coronavirus. Mais non seulement les agences de voyage, les agences de vols et les hôtels souffrent de la situation actuelle. Aussi les touristes doivent annuler leurs voyages planifiés de longue date. Un nombre énorme de touristes est coincé dans les régions touristiques, comme par exemple les îles Canaries, et ne peut pas retourner au domicile. En plus, les voyages ont pour l’instant été très restreints par le gouvernement. Des règles de confinement visent à empêcher tous déplacements afin d’endiguer la pandémie.

Les gouvernements et autres principaux acteurs politiques sont tous en état d’urgence et de nouvelles lois ou restrictions tombent régulièrement face à l’évolution du Coronavirus. Il est encore tôt pour savoir quand la situation redeviendra « normale » et donc difficile de planifier quelque voyage qu’il soit.

Mais quelles sont les principales mesures qui ont été prises par le gouvernement face à la crise sanitaire actuelle et comment influencent-elles le trafic et les voyages ? Cet article vous fournit un aperçu des faits les plus importants.

Mesures prises par le gouvernement pour réduire les contacts et déplacements

En France et depuis le 17 mars, des mesures ont été prises afin de réduire les contacts et les déplacements au strict minimum. Dans l’intérêt général et avec comme objectif de sortir au plus vite de cette crise nouvelle, il est donc tout simplement impossible, à l’heure actuelle, de voyager. Beaucoup de touristes ont dû annuler leurs plans de voyages pour le printemps et même pour l’été, il y a une grande incertitude si les gens pourront partir en vacances. Les ressortissants français de l’étranger sont eux invités à rester sur leur lieu de résidence et à se protéger face au virus COVID-19.

Le but principal pour l’instant est d’organiser le retour des personnes qui sont encore dans les régions touristiques, sans savoir quand ils pourront rentrer. En fait, pour les personnes en voyage, il a d’abord été conseillé de rentrer sur le territoire national assez rapidement. Actuellement la majorité des vols sont annulés, il peut donc devenir difficile de rentrer en France. Le gouvernement a mis en place une page de conseils aux voyageurs régulièrement actualisée sur le site du ministère de l’Europe et des affaires étrangères. Cela permet à chacun de se renseigner sur la situation par pays et d’être guidé dans ses décisions prochaines.

Annonce

Fermeture des frontières et transport public restreint : les perturbations du trafic

La majorité des offres de transport est affectée par la situation, tout passage de frontière devient délicat et certaines frontières sont désormais fermées. L’impact du Coronavirus sur les voyages est énorme et nombre de trajets sont annulés ou le seront. Il est parfois difficile de s’y retrouver.

Les différentes compagnies aériennes, de bus ou ferroviaires changent continuellement leurs politiques. Les conditions d’annulation, de remboursement ou de report varient constamment. Si vous avez déjà réservé un voyage et que vous avez besoin d’assistance, Omio vous aide à trouver une solution. Le plus important reste la sécurité des personnes et leur bonne santé.

Pour ce qui est de la planification (ou replanification) d’un voyage, il y aura toujours des conseils à suivre. Pour l’instant en tout cas, il vaut mieux reporter les vacances à plus tard, par exemple en automne, en espérant que la situation s’aura calmée d’ici là.

Conclusion : rester à la maison et rêver du prochain voyage

Interdiction de voyager, de rencontrer nos amis et notre famille et fermeture des frontières, magasins et restaurants : les circonstances auxquelles l’humanité doit aujourd’hui faire face apportent leur lot de contraintes et de désagréments. Outre les soucis de santé de nos proches, nous sommes obligés d’annuler nos plans et de rester à la maison, sans savoir quand cette phase touchera à sa fin.

Annonce

Il y aura pourtant une fin à tout ceci et un futur proche certainement plus positif et radieux. En attendant, rien n’empêche de penser d’ores et déjà, voire de rêver, à sa prochaine destination de voyage (avec cet article par exemple). Les pensées positives et l’anticipation d’un voyage dans des temps meilleurs n’aident pas seulement à surmonter ce temps difficile avec le confinement et la peur de perdre des proches. Après toute les restrictions et interdictions dans le cadre de cette situation, la plupart des gens appréciera sûrement encore davantage les beaux moments, comme les rencontres entre amis et les voyages, et apprendra de profiter au maximum de ces moments et expériences précieux. Ainsi, votre prochain voyage aura assurément un goût particulier qui le rendra spécial et inoubliable

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.