Mais de partir visiter les sites mayas, posez-vous la question : connaissez-vous réellement la civilisation maya ? Voici 6 questions/réponses pour mieux comprendre les mayas.

De nombreux sites archéologiques sont ouverts au public : les plus connus sont les sites de Tulum, de Chichen Itza, Uxmal ou encore Palenque. L’archéologie précolombienne vous fascinera donc surement lors de votre séjour au Mexique, et incontestablement, il vous faudra visiter les temples Mayas durant votre voyage ! Voici donc 6 questions/réponses pour mieux comprendre les peuples mayas.

Qui étaient vraiment les Mayas ? 

La civilisation Maya était une des plus anciennes d’Amérique. À son apogée, elle comptait environ 10 millions d’individus. Très étudiée encore aujourd’hui, il est pourtant difficile de reconstituer son histoire car les vestiges des temples Mayas ont beaucoup souffert de la colonisation espagnole avant d’être abandonnés à la jungle pendant de nombreuses années. Malgré tout, les archéologues ont réussi à dévoiler quelques secrets de cette civilisation pas comme les autres. 

ruines temples Mayas
Les ruines de Tulum ©Vadim_Nefedov

Les Mayas étaient un peuple de bâtisseurs : sur un territoire très étendu ils ont construit presque 5000 sites et temples. Grâce aux fouilles, on sait également que les Mayas étaient artistes et savants : ils ont participé à des avancées majeures dans l’écriture, les arts, les mathématiques, l’astronomie et la culture de la terre. 

ruines Yucatan
Les traces de civilisation maya ©beckerphotos

La société Maya était très hiérarchisée (artisans, commerçants, nobles, esclaves, etc.). Le rang occupé était en fonction de l’hérédité mais pouvait évoluer en fonction des exploits guerriers. Les Mayas étaient polythéistes (ils croyaient en plusieurs dieux), ils croyaient également à la répétition des cycles de création et de destruction. Les prêtres étaient chargés d’interpréter ces cycles en fonction d’un système complexe de calendriers.

“Maya” signifie “maïs”, du nom de cette céréale, très cultivée à l’époque et indispensable dans leur vie quotidienne. 

Quelle était la capitale des Mayas?   

Les Mayas habitaient un territoire très vaste qui inclurait aujourd’hui le sud du Mexique, le Belize, le Guatemala, le Honduras et le Salvador. Leur monde était composé de nombreuses cités indépendantes les unes des autres qui étaient dirigées par leurs propres rois. 

temple Palenque
Temple de Palenque ©AlbertoLoyo

Il n’y avait donc pas véritablement de capitale, mais des cités de taille et d’influence plus importantes que les autres comme Calakmul, Tikal, Uxmal, Copán ou Palenque. Au centre de l’actuel Yucatan, la cité de Calakmul était l’une des plus grandes cités entre le 7ème et le 9ème siècle. Composée de nombreux temples Mayas, de pyramides et de palais, on estime qu’environ 50 000 personnes y vivaient. Depuis sa découverte en 1931, les archéologues ont mis à jour 6 750 édifices datant de l’ancienne cité.

Quand et à quelle époque ont vécu les Mayas ?

L’origine des Mayas remonte à la Préhistoire, c’était alors un peuple de chasseurs-cueilleurs nomades. Depuis lors on distingue trois grandes périodes dans la civilisation Maya :

  • La période préclassique (de 2600 av. J.-C. à 250 ap. J.-C.)

Pendant cette longue période, les Mayas vont petit à petit se sédentariser, poser les bases de leur civilisation et commencer à cultiver les terres. La population s’accroît intensément et les constructions se multiplient. Les recherches archéologiques montrent le début des croyances en plusieurs dieux ainsi que l’utilisation des poteries.

  • La période classique (de 250 à 900 ap. J.-C.)

C’est le temps de l’apogée de la civilisation Maya : les échanges sont nombreux et l’économie prospère. L’écriture se diffuse et les recherches scientifiques font des bonds de géant. Ainsi les Mayas ritualisent le calendrier et utilisent la céramique.

  • La période postclassique (de 900 à 1521 ap. J.-C.)

Les constructions s’arrêtent, les villes se dépeuplent et la démographie baisse. C’est peu à peu la fin de la civilisation Maya jusqu’à l’achèvement par les conquistadores espagnols.

Comment la civilisation maya a disparu ?

On sait que la civilisation Maya s’est éteinte en plein âge d’or. Les scientifiques ne sont pas d’accord entre eux pour expliquer ce bouleversement radical. Plusieurs hypothèses sont avancées :

  • Une crise climatique et écologique

Sécheresse et surexploitation des sols auraient rendu les terres moins fertiles et la chasse et la pêche moins productives. S’ajoute à cela que le maïs, aliment principal des populations, demandait beaucoup d’eau et dépendait des pluies. Pour aider à la construction des nombreux bâtiments et temples Mayas, l’utilisation de bois a largement favorisé une déforestation massive qui aurait aggravé ces problèmes. Se seraient ajouté à ces catastrophes naturelles une série de séismes.

  • Une crise démographique

Pendant l’époque classique, la forte croissance démographique aurait été trop rapide par rapport au besoin de nourriture pour pouvoir faire vivre tout le monde.

  • Des invasions

La chute de la civilisation Maya ne s’est pas faite de manière violente, les ruines ne sont pas détruites, mais les cités ont été abandonnées du jour au lendemain. Ainsi on peut supposer que les guerres entre royaumes ou bien des révoltes internes (soulèvement d’esclaves par exemple) ont pu pousser les habitants à s’enfuir.

À l’arrivée des conquistadores espagnols les Mayas sont donc déjà une civilisation mourante. Malgré quelques résistances dans le Yucatan, l’achèvement est en marche et les maladies européennes, comme la variole, finissent l’extinction.

Pourquoi ont-ils construit des pyramides ?

Les pyramides étaient constituées de marches qui permettaient de monter jusqu’au sommet où se trouvaient les temples Mayas. Très croyants, cela était un moyen de se rapprocher des dieux. Ainsi ils y faisaient de nombreux sacrifices et cérémonies. Les pyramides servaient aussi de poste d’observation des étoiles et du soleil. Savants astronomes, les Mayas étaient fascinés par le monde céleste et ont créé un calendrier solaire de 365 jours.

architecture maya
L’architecture maya ©dmark3

Dernière fonction des pyramides : sous chacune d’entre elle se trouve une chambre funéraire abritant un souverain. Chaque fois qu’un roi mourait, une nouvelle pyramide, avec un temple à son sommet, était construite, d’où leur nombre important dans les grandes cités Mayas.

Comment les Mayas ont construit les pyramides ?

Pour construire les pyramides, les Mayas commençaient par empiler des couches de terre qu’ils recouvraient ensuite de plusieurs couches de pierres calcaires. Chaque temple Maya est surmonté d’une cresteria, une crête décorative typique de cette civilisation. Sous le temple situé au sommet se trouve une chambre funéraire, tombe d’un roi de la cité. Les dernières recherches archéologiques ont également découvert des Cenotes sous certaines pyramides, notamment à Chichen Itza. Ces sources d’eau douce souterraines étaient vénérées des Mayas. Les lieux où étaient construites ces pyramides étaient donc soigneusement choisis.

cenote Chichen Itza
Le cenote de Chichen Itza ©NachoGarín

Les Mayas avaient des outils et des techniques très peu développés. Ils ne connaissaient pas le métal, ils taillaient donc les roches avec des outils en pierre. Ils n’avaient pas non plus d’animaux de pré pour transporter les matériaux. Toutes les pierres ont donc été transportées à dos d’hommes et ont nécessité une main d’œuvre colossale !

Vous êtes maintenant prêt à partir visiter les temples !

Avec ses quelques informations clés en main, vous êtes maintenant prêts à partir au Mexique et visiter les différents temples mayas ? Mais lesquels visiter ? Où se trouvent-ils ? C’est ce que nous allons voir dans ce prochain article

A propos de l'auteur

Julie Parment

Après six ans d'expatriation outre-mer, Julie a posé ses valises à Marseille, un point d'ancrage au soleil qui lui permet de partir en vadrouille avec sa tribu dans le monde entier. Julie a également fait un tour du monde en famille, une expérience inoubliable !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.