INFO COVID-19 : la France enregistre 6 949 654 cas depuis la début de la pandémie de coronavirus, soit une progression de 1,0% en 15 jours. Consultez les restrictions d'accès aux frontières sur le site du ministère des Affaires étrangères.
Côte d'Azur France

Mini-guide complet pour visiter les calanques de Cassis

Les calanques de Cassis
Les calanques de Cassis © Blogtrip

Vous partez visiter les calanques de Cassis ? Ne manquez surtout pas notre mini-guide sur la question !

Annonce

Le Sud de la France est l’une des destinations favorites des touristes, français comme étrangers. Ceci s’explique bien sûr par le soleil quasi permanent qui veille sur la région mais aussi par un patrimoine culturel très vivace et une attitude chaleureuse envers le voyageur. En outre, le Sud est aussi un de ces lieux qui abritent des paysages naturels uniques en leur genre. Dans cet article, nous vous proposons de visiter les calanques de Cassis et ainsi de partir vers un monde préservé et onirique, à la croisée des mondes terrestres et marins.

Pourquoi visiter les calanques de Cassis ?

Une calanque est une conformation de terrain très particulière, qui se caractérise par la présence d’un vallon, aussi étroit que profond, et dont les bords escarpés surplombent l’avancée des eaux de la mer. Ces formes géologiques uniques, façonnées par le combat entre forces telluriques et érosion maritime, se trouvent principalement dans le Sud-Est de la France, et notamment dans la région de Cassis. Les trois plus célèbres sont appelées Port-Miou, Port-Pin et En-Vau.

Port Miou
Port Miou © Gaelfphoto
Annonce

Les raisons de visiter les calanques de Cassis sont multiples. C’est d’abord pour le panorama que la majorité des touristes viennent crapahuter sur les pentes arides et abruptes. Au détour d’un chemin à flanc de falaise, on peut parfois découvrir des criques sublimes aux eaux d’un bleu pur et parfaitement calme. Effet saisissant garanti ! Les amateurs d’escalade viennent également en nombre pour défier les vénérables pentes. En bas, ce sont les kayakistes, les plongeurs et toutes sortes de touristes aquatiques qui s’ébattent dans l’eau. En somme, que l’on soit sportif ou contemplatif, il y a toujours une bonne raison de visiter les calanques de Cassis !

Quelle est la meilleure période pour se rendre aux calanques ?

Le soleil du Sud tape fort en plein été et pour la sécurité des lieux comme pour celle des touristes, il est parfois nécessaire pour les autorités de réguler l’accès au Parc National des Calanques entre le 1er juin et le 30 septembre. Il arrive même que l’accès en soit complètement interdit, notamment en cas de forts risques d’incendie. L’été n’est donc pas la saison idéale pour visiter les calanques de Cassis, d’autant que c’est là où l’affluence est bien sûr la plus élevée.

Heureusement, l’été provençal grignote toujours du temps sur les demi saisons. Pour profiter des beautés locales, vous pourrez donc organiser votre voyage pendant ces temps intermédiaires. La fin du printemps est vraiment idéale pour humer les parfums des fleurs rustiques qui s’entêtent à pousser entre les roches calcaires peu accueillantes. Mais l’arrière saison, surtout le mois de septembre, peut aussi apporter son lot de plaisirs, notamment par le calme qui règne sur la région après la fureur des mois d’été et la baisse généralisée des tarifs ! 

Profiter des beaux jours dans les calanques
Profiter des beaux jours dans les calanques © chattange

Quel budget prévoir pour son séjour ?

Le budget pour visiter les calanques de Cassis dépend avant tout de la saison choisie. Sachez que les différences de prix peuvent être significatives à quelques semaines près, notamment dans le secteur de l’hébergement. Sachez aussi que les campings sont nombreux dans la région et que vous trouverez tous types de logements à Marseille, située à seulement 20 km de là. Des plus simples à environ 40 euros la nuit, jusqu’aux sommets atteints par les grands hôtels. Côté nourriture, c’est exactement le même constat. En fonction de votre porte-monnaie, vous trouverez toujours un plat pour vous sustenter.

Annonce

Pour les déplacements, gardez en tête que les tickets de bus et le prix au kilomètre des taxis sont en général légèrement supérieurs à la moyenne nationale. Si vous logez dans la cité phocéenne, on vous recommande donc le train qui vous coûtera aux alentours de 5 euros et s’avérera bien plus confortable. De manière générale, il est donc difficile de définir un budget journalier moyen pour le voyageur, mais sachez que les backpackers comme les esthètes, tout le monde peut avoir accès aux calanques de Cassis.

Comment se rendre aux calanques de Cassis ?

Si vous voulez visiter les calanques de Cassis après avoir atteint la ville en voiture, il faudra vous garer… En plein été, on vous avertit que l’opération relève de la gageure ! Il existe effectivement des parkings près des calanques mais ils sont pris d’assaut et en plus régulièrement visités par des individus en quête d’objets à dérober. On vous recommande plutôt de vous garer sur des parkings sécurisés, comme celui de la Presqu’île qui coûte environ 8 euros pour la journée.

Vous pouvez aussi préférer le parking des Gorguettes à l’extérieur de Cassis. Non seulement il est gratuit, mais il propose en plus une navette, également gratuite, qui vous mènera au centre-ville. À partir de là, Port-Miou est la calanque la plus facile à rejoindre. 10 minutes à pied suffiront en général ! En continuant sur le sentier rouge et blanc et après quelques efforts, vous atteindrez Port-Pin et ses arbres centenaires. Et pour les plus motivés, en poursuivant toujours sur ce même chemin, il sera possible de voir celle que beaucoup considèrent comme la plus belle des calanques de Cassis, celle d’En-Vau. 

Les calanques de Port Pin
Les calanques de Port Pin © felinda

Comment se déplacer sur place ?

Visiter les calanques de Cassis peut se faire par différents moyens. La plupart choisissent de randonner sur les nombreux sentiers qui naviguent sur les pentes des promontoires rocheux. À peu près toutes les calanques sont accessibles, quels que soit votre niveau et vos aptitudes, mais il faut tout de même garder à l’esprit que le terrain est pentu, rocailleux et souvent bordé d’un précipice. Ne vous surestimez donc pas et pensez à vous protéger du soleil ainsi qu’à bien remplir votre gourde.

Annonce
Se déplacer en kayak
Se déplacer en kayak © janoka82

L’autre possibilité consiste à découvrir les calanques par voie de mer. Il existe des professionnels qui proposent de longer les côtes sur leur bateau mais vous pouvez aussi louer votre propre navire ou, à notre avis mieux encore, opter pour le kayak. Ce dernier moyen de transport est certainement le plus maniable et le plus pratique pour visiter les criques les plus reculées, aborder la terre ferme le temps d’un pique-nique ou simplement se laisser aller au gré du courant.

Quelles sont les spécialités de la région ?

Les spécialités de Cassis sont avant tout celles de la belle région de Provence maritime. Dans de nombreux plats, les produits de la mer sont ainsi à l’honneur. On aime particulièrement la brandade de morue et ses saveurs délicieusement fortes et authentiques, la poutargue et même la bouillabaisse, plutôt originaire de Marseille mais la proximité avec la cité phocéenne permet aux nombreux restaurants de proposer ce plat si emblématique !

La bouillabaisse de Marseille
La bouillabaisse de Marseille © illustrez-vous

Toujours à base de poisson, on vous recommande aussi l’anchoïade tartinée sur de généreux morceaux de pain de campagne. Les accrocs à la viande ne seront pas en reste avec la daube provençale et ses saveurs carnées, mêlées à celles de l’huile d’olive et du vin rouge. Enfin, ne manquez surtout pas les différentes fougasses, panisses et autre navettes que vous trouverez dans toutes les boulangeries-pâtisseries locales.

Où dormir dans le coin ?

La ville de Cassis présente l’avantage d’être très proche de Marseille. Ceux qui souhaitent profiter à la fois des beautés de la nature tout en conservant un lien avec les joies de l’urbanité pourront ainsi se loger dans la cité phocéenne puis rayonner vers leurs divers lieux d’excursion. Pour visiter les calanques de Cassis, il ne leur faudra en effet que quelques minutes en train pour parcourir les 20 kilomètres qui séparent les deux villes.

Annonce

Il sera donc facile de trouver un hébergement AirBnb dans Marseille ou bien de réserver une chambre d’hôtel au prix qui vous convient grâce aux comparateurs sur Internet. Cependant, sachez aussi qu’il est possible de réserver un emplacement pour une tente ou bien un mobile-home dans le camping de Cassis ou ceux des villages environnants. Il est par contre indispensable de réserver à l’avance, surtout pendant la haute saison !

Quelles sont les activités à faire aux calanques de Cassis ?

Si visiter les calanques de Cassis est aussi populaire, c’est bien sûr grâce à la beauté des lieux mais aussi et surtout à la diversité des activités proposées. Sur terre, la randonnée est bien sûr le loisir roi. On peut la pratiquer en solo, en famille ou bien accompagné par un guide qui saura vous transmettre de nombreuses informations sur la faune, la flore ou l’histoire de la région. Les lieux sont également très propices à l’escalade et de nombreux sites de varappe sont aménagés pour accueillir les passionnés.

Randonnée à la calanque d'En-Vau
Randonnée à la calanque d’En-Vau © Suzanne Plumette

Une fois les criques atteintes, on peut bien sûr se laisser aller aux plaisirs de la bronzette sur les plages intimistes. Entrecoupées de baignades, ces longues sessions reposantes sont idéales avant de se relancer sur les chemins. Côté aquatique, vous aurez le choix entre de nombreuses possibilités. Location de bateau avec ou sans permis, plongée dans les eaux cristallines, kayak, paddle ou encore canoë, à vous de choisir !

LIRE AUSSI : Parc national des Calanques : toutes les visites et activités à faire !

Informations pratiques

Pour mieux organiser votre séjour, voici quelques infos supplémentaires :

  • Voici le lien vers l’Office de Tourisme de Cassis, vous y trouverez de nombreuses informations
  • Attention : fumer, camper, faire du feu, jeter des déchets ou encore cueillir des fleurs et utiliser un véhicule motorisé sont interdits dans les calanques de Cassis
  • Respectez les autorisations d’accès au Parc National des Calanques car il en va de votre sécurité. Pendant les journées classées rouges, vous ne pourrez visiter les calanques de Cassis que par bateau
  • On ne le répétera jamais assez, le soleil tape fort sur les pentes des calanques. Il est donc conseillé d’emmener au moins 1,5L d’eau par personne et de se protéger le crâne avec un chapeau adapté !

Les calanques de Cassis et plus encore…    

Le Sud de la France est assurément l’une des régions touristiques les plus attractives au monde. Il suffit d’observer la variété des plaques d’immatriculations en route vers les plus beaux villages de Provence pour prendre conscience de la renommée de la région. Et visiter les calanques de Cassis fait bien souvent partie des plans des voyageurs de tous poils, tant on peut y trouver soit le farniente contemplatif, soit des activités sportives à haute intensité. En outre, la proximité avec Marseille, son vieux port et sa vie nocturne en font une destination idéale pour mêler les beautés de la nature et les joies de la vie citadine !

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.