Au cœur de l’Europe de l’Ouest, la Belgique a toujours été un carrefour des cultures et des identités.

Annonce

Aussi bien tournée vers la mer et le monde avec ses ports internationaux, que vers son terroir et la préservation des traditions… le pays est un véritable patchwork de langues, de gastronomies et de particularités locales. De son histoire mouvementée, le pays a su façonner une identité complexe et riche, qui garantit au voyageur un accueil chaleureux et une découverte toujours renouvelée. Voici toutes les informations qui vous permettront de visiter la Belgique sous un œil nouveau !         

Quelle est la meilleure période pour visiter la Belgique ?

La Belgique bénéficie d’un climat tempéré qui permet de la visiter en toutes saisons. Le choix de la date de votre voyage dépend surtout de vos intérêts personnels. De la Flandre à la Wallonie, le mois de juillet est propice à l’exploration musicale grâce aux multiples festivals qui essaiment dans le pays. Des Francofolies à Spa au Tommorowland du côté de Boom, tous les styles musicaux sont représentés. À Noël, on recommande Bruxelles, et surtout Liège qui passe pour accueillir l’un des plus beaux marchés à thème du monde.

Dinant Belgique
Dinant en hiver © Xantana

Quant aux skieurs, ils pourront visiter la Belgique en glissant sur les pentes des Ardennes entre janvier et février, à condition que l’enneigement soit suffisant. Enfin, les amateurs de bière pourront se rassasier tout au long de l’année, mais on recommande particulièrement le début du mois d’avril, pour déguster les légers et houblonnés breuvages que l’on appelle… bières de mars !

Quel coin de Belgique choisir pour son séjour ?

Grâce à ses différentes communautés et leurs traditions variées, visiter la Belgique permet de se confronter à de multiples univers dans lesquels chacun peut se retrouver. Les urbains amateurs de dynamisme et de sorties s’orienteront majoritairement vers Bruxelles. La capitale européenne est un pôle d’attraction pour l’Europe entière et on y rencontre toutes sortes de profils dans les bars ouverts tard le soir.

Annonce
Atomium Bruxelles
L’Atomium de Bruxelles ©Noah Frohn

Ceux qui recherchent plutôt le charme historique préféreront Anvers et sa cathédrale gothique, ou Namur et sa citadelle. Liège permet de combiner culture et modernisme grâce à l’association d’une vieille ville plusieurs fois centenaire et de monuments architecturaux futuristes, comme sa gare réalisée par Santiago Calatrava. Enfin, les amateurs de bains de mer iront se prélasser sur les plages d’Ostende, tandis que les skieurs invétérés pourront se faire plaisir sur les pistes ardennaises.

Anvers Belgique
Anvers en Belgique

Quel budget prévoir sur place ?

La Belgique est un pays dont les tarifs sont peu ou prou les mêmes qu’en France. Seuls les transports sont significativement plus élevés, notamment dans les grandes villes comme Bruxelles ou les stations balnéaires comme Ostende. Méfiez-vous des augmentations saisonnières pratiquées par les hébergeurs pendant la saison estivale, surtout si vous vous rendez dans une zone de forte affluence, pour un festival par exemple.

plage Ostende
La plage d’Ostende ©SL_Photography

En matière d’alimentation, la Belgique offre une large gamme de restaurants et d’échoppes de toutes factures. Du bicky burger à la fricadelle, les possibilités de se nourrir à moindres frais sont monnaie courante mais ne vous attendez pas à des mets particulièrement raffinés… De manière générale, on estime qu’un couple de baroudeurs dépensera en moyenne moins de 100 euros par jour pour visiter la Belgique tandis qu’une paire de touristes plus exigeante sur le confort comptera entre 200 et 250 euros par jour.

Comment se rendre en Belgique depuis la France ?

Pour les Français, visiter la Belgique est on ne peut plus simple. En avion, les aéroports de Charleroi, Bruxelles et Liège permettent de rejoindre différentes zones du pays et ce depuis toute l’Europe. Mais sachez que la voiture est aussi un choix cohérent, étant donné que les autoroutes belges sont gratuites et que le pays se prête volontiers à la découverte bucolique sur asphalte. Le covoiturage ou le bus peuvent vous permettre de minimiser les coûts, mais attention tout de même à l’entretien des routes qui laisse parfois à désirer (la gratuité a un coût !).

Pour les franciliens, on recommande plutôt le Thalys qui vous mènera directement au cœur de Bruxelles depuis Paris en moins d’1h30 et pour une somme relativement modique, environ 50 euros, si vous anticipez votre départ.

Comment se déplacer à l’intérieur du pays ?

Avec plus de 1 700 km, le réseau autoroutier est assez pratique et surtout gratuit, ce qui permet de visiter la Belgique à moindres frais. Mais on préfère le réseau ferroviaire belge qui s’avère fourni et efficace. Grâce à lui, vous pourrez, par exemple, partir depuis la capitale pour un court trajet vers les plages de la Mer du Nord et vous requinquer dans ses eaux vivifiantes !

Annonce
Ardennes belges
Vue de la campagne près de Bouillon ©twvanurk

Sachez également que la SNCB ne facture pas les déplacements aux enfants de moins de 11 ans, à condition qu’ils soient accompagnés par un adulte muni d’un ticket. Pour atteindre les régions plus reculées, le pays s’est doté d’un réseau de bus complémentaire, idéal pour vous enfoncer dans la campagne. En ville, bus, tram, métros et vélos permettent de parcourir aisément les rues et de rejoindre tous les points d’intérêts historiques.

Que manger et boire en Belgique ?

Que les timorés culinaires passent leur chemin, la gastronomie belge est affaire de quantité et de plaisir ! Impossible de manquer les fameuses baraques à frites qui proposent, en plus de l’emblème national, de multiples snacks. Fricadelle, bicky burger ou sandwich américain… si la finesse n’est pas toujours au rendez-vous, les saveurs oui ! La cuisine belge révèle aussi toute la diversité culturelle du pays. On pense notamment aux gaufres, qui de Bruxelles ou de Liège, ont chacune leurs propres caractéristiques.

gaufres Bruxelles
Les gaufres de Bruxelles

En bord de mer, on se laissera tenter par un plat de moules-frites accompagné d’une bonne bière, tandis qu’en terroir campagnard, on préférera le mijoté de bœuf flamand, la carbonnade, ou le fameux stoemp, cette purée de pommes de terre et légumes, qui se décline à l’infini. Spéculoos et chocolats viendront terminer le repas, tandis que les amateurs de bière croiront être tombés au paradis. Kriek à la cerise, Trappist, Chouffe ou Chimay, laissez-vous guider par les conseils des barmans. Qualité, diversité et bon marché seront au rendez-vous !

A LIRE AUSSI :
Bruxelles à travers ses spécialités locales : que manger, que boire ?

Quelles sont les principales activités à faire en Belgique ?

Pour les amateurs d’art et d’histoire, visiter la Belgique offre de nombreuses opportunités de se cultiver. Musée international du Carnaval et du Masque à Binche, Cité Miroir à Liège ou encore BD grandeur nature sur les murs de Bruxelles et street-art sur ceux de Charleroi, le pays fait la part belle aux artistes. Vous pouvez aussi plonger dans sa culture historique en visitant le Château de Reinhardstein ou celui de Seneffe.

château Reinhardstein
Le château de Reinhardstein

Vous replongerez ainsi dans la vie des nobles du 18ème siècle, tout en vous émerveillant devant des expositions temporaires d’artistes contemporains. Côté nature, embarquez pour une croisière bucolique entre Dinant et Freyr ou, pour les plus sportifs, optez pour le kayak dans la vallée de la Semois. Vous plongerez au cœur de la nature préservée du pays et aurez ainsi accès à ce qui fonde l’âme belge : son hospitalité et sa simplicité !

vallée Semois
La vallée de Semois ©franswillemblok

POUR COMPLÉTER VOS CHOIX DE VISITES :
Que faire en Belgique ? 11 endroits incontournables à visiter

Quand et comment a été créée la Belgique ?

L’histoire de la Belgique est intimement liée à celle de l’Europe monarchique et ses batailles de pouvoir territorial. Membre des Pays-Bas, qui furent sous domination espagnole de 1482 à 1701, la Belgique passe sous contrôle autrichien à partir de 1701, avant d’être occupée par les troupes françaises pendant la Révolution. Suite à la chute de Napoléon 1er après la bataille de Waterloo, la Belgique réintègre le royaume des Pays-Bas. Elle en devient indépendante en 1830, après que les Belges aient bouté hors du territoire, devenu national, les armées du roi Guillaume d’Orange. Les contours du pays se stabilisent finalement en 1839 avec la séparation du Duché du Luxembourg.

Butte du Lion
Butte du Lion à Waterloo

Quelle est la langue la plus parlée en Belgique ?

Visiter la Belgique offre la possibilité de découvrir un kaléidoscope de cultures et de peuples, qui revendiquent tous le droit de maintenir leurs traditions. Ainsi, les différentes langues usitées dans le pays cristallisent parfois les tensions latentes et les divergences de points de vue entre les communautés. On y distingue trois langues officielles :

  • Le français est une relique linguistique de l’hégémonie d’une petite élite, qui s’est peu à peu imposé à l’ensemble de la Wallonie, au Sud du pays, ainsi qu’à la ville de Bruxelles.
  • En résistance, le mouvement flamand a promu l’emploi du néerlandais dans la partie Nord du pays.
  • Tandis que l’usage de l’allemand s’est maintenu dans les minorités germanophones de l’Est du pays.

À cela, il faut rajouter une multitude de patois locaux, de moins en moins utilisés aujourd’hui.

Qui a le pouvoir en Belgique ?

Cette diversité linguistique a notamment favorisé l’émergence du fédéralisme belge et la mise en place d’institutions représentatives de ces trois communautés. La Belgique est une monarchie constitutionnelle et représentative qui s’appuie sur un Parlement fédéral élu au scrutin proportionnel plurinominal. Celui-ci est divisé en deux entités, la Chambre des Représentants et le Sénat, qui disposent du pouvoir législatif.

parlement belge
Le siège du parlement belge

Le pouvoir exécutif est entre les mains du Gouvernement Fédéral qui comprend le Roi, le Premier Ministre ainsi que les autres ministres. Mais la Belgique, par son histoire et son identité, laisse une grande autonomie à ces trois communautés (flamande, française et allemande) en matière de langues et de culture tandis que les trois Régions, qui se superposent à l’aire de répartition linguistique, jouissent d’une certaine liberté en matière économique. Le système fédéral belge est donc très complexe et unique au monde.

Quels sont les symboles de la culture belge ?

Cette complexité se retrouve dans les différents symboles qui marquent la culture d’un pays formé à partir de communautés voisines mais culturellement différentes. Comme une incantation, la devise de la Belgique est « l’union fait la force », rappel de ses origines multipolaires. Des 9 provinces de 1830 qui se liguèrent contre l’oppresseur Guillaume d’Orange, la Belgique a hérité d’un hymne, la Brabançonne, qui résonne à chaque match de l’équipe de football des Diables Rouges. Mais aussi des couleurs noir, jaune et rouge du Duc de Brabant qui recouvrent désormais l’étendard national.

grand-place Bruxelles
La Grand-Place de Bruxelles ©Volha Kavalenkava

Visiter la Belgique permet de prendre conscience de l’attachement des belges à la monarchie. Tous les 21 juillet, ils célèbrent le 1er serment du roi, proclamé en 1831 et affichent leur amour pour leur leader tous les 15 novembre, à l’occasion de sa fête dédiée.

Informations pratiques

Pour mieux préparer votre séjour, voici toutes les infos à savoir avant de visiter la Belgique !

  • Formalités : La Belgique faisant partie de l’espace Schengen, les français peuvent entrer librement dans le pays. Pensez toutefois à emporter votre carte d’identité avec vous en cas de contrôle !
  • Monnaie : La monnaie est l’Euro.
  • Santé : Vous pouvez demander une carte européenne d’assurance maladie à la CPAM française avant votre départ.
  • Office de tourisme : Il existe plusieurs sites d’offices de tourisme pour préparer votre séjour. Si vous partez en Wallonie, le site officiel vous fournira des informations spécifiques à cette région francophone. Mais si vous décidez d’arpenter le côté néerlandais, c’est le site officiel des Flandres que vous devrez consulter. Enfin, il existe aussi un site du tourisme pour la seule ville de Bruxelles !

Découvrez toutes les facettes de la Belgique !

Vous voilà prêts pour partir visiter la Belgique, un pays tout en contrastes. Pour préparer votre planning de visites, découvrez les activités incontournables à faire dans le pays !

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE

 

Vous voulez voyager plus souvent ?
Mais votre budget est limité ...

Je vous dévoile mes astuces et conseils qui me permettent de voyager de nombreux mois dans l’année, sans vider mon compte bancaire.

Téléchargez mon guide dès maintenant, il est gratuit pour tous les nouveaux inscrits à la newsletter !

À quelle adresse dois-je vous l'envoyer ?

MERCI. Vérifiez votre boîte de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre adresse email.