Monde

Qu’est-ce que la Vanlife d’aujourd’hui ?

Vanlife
Vanlife ©David

La Vanlife fait rêver de nombreux individus en quête d’aventure, de liberté ou d’une tout autre vie. Des hippies d’hier jusqu’aux digital nomades d’aujourd’hui, les vanlifers partagent bien souvent les mêmes valeurs.

Annonce

Les adeptes de la Vanlife sont de plus en plus nombreux en France ces dernières années. Le retour du combi vintage de Volkswagen, l’évolution du confort dans les camping-cars les plus modernes et l’envie d’un retour à l’essentiel et plus proche de la nature fait de nouveaux envieux. La Vanlife c’est le fait d’habiter ou vivre sur un temps déterminé dans un véhicule aménagé. On peut le faire en solo, en couple, entre amis ou en famille ! Découvrez l’histoire et les clichés de la vie en van, son état d’esprit et quels sont les profils de vanlifers aujourd’hui.

Histoire et clichés de la Vanlife

C’est à la toute fin des années 40 que la célèbre marque automobile allemande Volkswagen sort son premier « Combi ». L’iconique T2 a été produit entre 1947 et 2014 (1990 en Europe) et permettait de transporter jusqu’à 8 personnes mais surtout de convertir les banquettes en lit très facilement. Le mouvement hippie dans les années 60 a contribué à son essor.

combi Vanlife
Le Combi ©harlequin9 – stock.adobe.com

La vie en van sur la route collait parfaitement au rejet des valeurs traditionnelles, de la société de consommation et du mode de vie des aînés. Synonyme de liberté, la Vanlife de l’époque se veut « peace and love », les combis se parent de peintures vivement colorées et de motifs fleuris : c’est l’ère du « Flower Power » ! D’autres clichés ont émergé dans les années 90 et 2000 : d’un côté on trouve des « marginaux » vivant en fourgon et d’un autre des retraités en camping-car profitant enfin de la vie.

La Vanlife, un état d’esprit avant tout

Si chacun y va de son avis concernant ce qu’est la « vraie » Vanlife, tous s’accordent à peu près pour dire qu’il s’agit avant tout d’un état d’esprit. Que l’on soit au volant d’un break qui accueille un matelas à l’arrière, un utilitaire aménagé de manière spartiate, un fourgon plus grand et équipé d’une petite cuisine ou d’un camping-car tout confort, les conducteurs ont souvent les mêmes envies et raisons d’opter pour ce mode de vie ou de manière de voyager :

Annonce
  • Se sentir plus libre ;
  • Vivre autrement ;
  • Sortir d’une certaine norme ;
  • Voyager ou vivre de manière plus économique ;
  • Casser sa routine sédentaire ;
  • Être plus proche de la nature ;
  • Ne plus s’encombrer matériellement ;
  • Revenir à l’essentiel ;
  • Vivre plus simplement ;
  • Combler son envie de découverte et de rencontres.

Pour la vie ou pour les vacances, avec un van en location ou acheté, la Vanlife repose bien, en premier lieu, sur des valeurs communes.

Vivre en van le temps des vacances

Il est possible de voyager en van et ce, même en vivant de manière sédentaire dans une maison confortable et en ayant un travail stable qui ne peut pas se faire à distance. Si vous optez pour l’achat, le van vous permettra d’aller d’un point A à un point B sans vous soucier des différentes anticipations telles que les réservations d’hébergement ou la location de véhicule : place à la spontanéité !

route van
Prendre la route ©Matt

Vous serez libre de partir pour le temps d’un week-end, d’une ou deux semaines de congés ou carrément tout un été. Tout le monde n’est pas prêt à quitter sa vie bien rangée. Alors partir le temps des vacances permet de satisfaire des envies ponctuelles d’évasion. Mais cela permet aussi d’expérimenter pour ceux qui projettent de vivre en van sur une longue durée. Et puis vous verrez que dans la Vanlife ce qui compte est rarement la destination mais bien l’expérience-même du voyage !

La vie en van à durée indéterminée

Certaines personnes ont fait le choix de tout quitter pour vivre exclusivement dans leur habitat mobile  ! D’autres expérimentent cette façon de vivre lors de voyages de longue durée, lors d’un tour du monde ou d’un pays entier comme en Nouvelle-Zélande, en Australie ou en Argentine. Enfin, d’autres encore ont choisi d’alterner entre des périodes sédentaires et des voyages en itinérance. On retrouve parmi ces derniers les saisonniers travaillant dans l’agriculture, l’hôtellerie ou la restauration.

feu de camp Vanlife
Un feu de camp dans la nature ©Matt

Et dans ces trois possibilités les digital nomades occupent également une grande place. Pouvoir travailler depuis n’importe quel endroit du monde est devenu accessible pour n’importe quel individu ! Il suffit juste d’avoir des compétences dans les métiers du web et autres activités, permettant d’être effectuées à distance. Le passage à l’acte est évidemment facilité par des véhicules de plus en plus modernes et bien équipés : panneaux solaires permettant d’alimenter un ordinateur, réfrigérateurs, et parfois même une douche !

digital nomade
Travailler depuis son van ©FabianSchmiedlechner

Une soif de liberté …

La Vanlife d’aujourd’hui est donc bien loin des premiers clichés. Tout le monde peut se lancer, de manière ponctuelle ou indéterminée. Tous sont portés par une soif de liberté et le goût pour une vie plus légère. Et parfois, l’expérience de vie en van pousse à s’intéresser aux autres alternatives d’habitat mobile. Si vous êtes de ceux-là, allez lire l’expérience de Max dans une tiny house !

Annonce
Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE

 

Vous voulez voyager plus souvent ?
Mais votre budget est limité ...

Je vous dévoile mes astuces et conseils qui me permettent de voyager de nombreux mois dans l’année, sans vider mon compte bancaire.

Téléchargez mon guide dès maintenant, il est gratuit pour tous les nouveaux inscrits à la newsletter !

À quelle adresse dois-je vous l'envoyer ?

MERCI. Vérifiez votre boîte de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre adresse email.