Monde

Travailler en voyageant : nos 10 idées d’activités !

travailler en voyageant
Travailler et voyager en même temps © Yevhenii

Travailler en voyageant, beaucoup en rêvent ! S’imaginer à l’autre bout du monde, dans un environnement dépaysant tout en continuant à gagner sa vie est en effet délectable. Mais comment y arriver ?

Annonce

Vous en avez assez de vivre au même endroit et de n’avoir que 5 semaines de vacances par an pour profiter, voyager, explorer la France, l’Europe et le monde ? De nombreuses opportunités existent pour vous permettre de gagner votre vie tout en voyageant. Les plus jeunes se tourneront vers un PVT ou un CES tandis que n’importe qui pourra partir en wwoofing, faire du télétravail ou exercer une activité sur le web en freelance. Vous êtes perplexe ? Voici sans plus tarder nos 10 idées d’activités pour travailler en voyageant.

Être salarié en télétravail

De plus en plus d’entreprises s’ouvrent au travail à distance. Votre emploi vous offre peut-être cette opportunité. Si vous rêvez de vivre un temps à l’étranger ou simplement changer d’air en France de temps en temps, le télétravail est une belle occasion de travailler en voyageant. On appelle souvent ces personnes des « remote workers » et de plus en plus de lieux spécialisés s’ouvrent pour les accueillir.

télétravail
Se lancer dans le télétravail © AntonioDiaz

Enseigner le français ou les langues étrangères

Un bon moyen de travailler en voyageant est de devenir professeur de langues. Vous pouvez choisir d’enseigner le FLE (« Français Langue Etrangère »). Il vous faudra alors passer des diplômes à l’université ou avec le CNED. Ou bien, si vous utilisez couramment l’anglais, vous pouvez l’enseigner à des non-anglophones. Pour cela il faudra passer le TEFL (« Teaching English as a Foreign Language »), une certification d’enseignement de l’anglais. Il sera obligatoirement demandé pour être recruté !

Annonce
enseigner l'anglais
Enseigner l’anglais © Vitalii Vodolazskyi

Partir à l’autre bout du monde en PVT

Le PVT soit le « Permis Vacances Travail » est un programme international ouvert aux jeunes de 18 à 35 ans (selon les destinations). Comme son nom l’indique il permet de voyager ET de travailler légalement. Sa durée va de 6 mois à 3 ans selon les pays. 16 pays sont ouverts aux Français. Les plus populaires sont la Nouvelle-Zélande, l’Australie, le Canada, l’Argentine et le Japon.

Découvrir le PVT à l'étranger
Découvrir le PVT © Inge

Travailler dans l’hôtellerie et la restauration

Partout dans le monde, les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration recrutent des personnes compétentes. Les Français sont d’ailleurs bien souvent reconnus grâce aux écoles hôtelières et au savoir-vivre à la française. Boulangers et pâtissiers sont tout aussi recherchés ! Selon les pays, vous pourriez prétendre à des permis de travail temporaires ou permanents grâce à ces domaines de compétences.

travailler en voyageant à New York
Travailler dans la restauration © ThorstenSchmitt

Exercer un métier du web

Aujourd’hui plus que jamais les métiers du web représentent une bonne opportunité de travailler en voyageant. En voici quelques-uns :

Annonce
  • Développeur web
  • Designer web
  • Illustrateur et graphiste
  • Rédacteur web
  • Copywriter
  • Community manager
  • Traducteur
  • Correcteur
  • Formateur
  • Blogueur
  • Etc.

On appelle les personnes qui voyagent tout en exerçant une activité à distance sur le web, des « digital nomades ». Pourquoi ne pas vous aussi créer votre micro-entreprise pour devenir freelance ?

digital nomade
Devenir digital nomade © zephyr_p

Faire du WWOOFING

Le WWOOFING, kézako ? Cet acronyme veut dire « World-Wide Opportunities on Organic Farms », soit, selon la définition du site de l’association WWOOF France : des « opportunités d’apprendre et de découvrir des techniques saines et plus respectueuses de l’environnement, par le biais de séjours actifs dans des fermes biologiques ». Le concept est né en 1971 et permet à quiconque d’offrir de son temps contre un hébergement et la nourriture, partout dans le monde.

Travailler dans une ferme en Australie
Travailler dans une ferme en Australie © Rafael Ben-Ari

Être embauché sur des bateaux de croisières

Les bateaux de croisières regorgent d’opportunités professionnelles : service, cuisine, massages, animations, entretien, etc. Pour être recruté il faut avoir au moins 21 ans, maitriser l’anglais à l’oral et à l’écrit et ne pas avoir peur de travailler plus de 35 heures par semaine. Les jours de repos sont rares et le rythme est assez effréné. Mais vous aurez l’occasion de découvrir plusieurs destinations, de rencontrer des gens du monde entier et… d’épargner !

travailler dans les bateaux de croisière
Travailler dans les bateaux de croisière © NAN

Travailler contre un hébergement avec HelpX ou Workaway

Voici une variante du WWOOFING : HelpX et Workaway (il y en a d’autres), sont des plateformes en ligne qui listent des hôtes souhaitant accueillir des volontaires. Comme le wwoofing, le concept s’adresse à n’importe qui, sans limitation d’âge, partout dans le monde. Il s’agit de donner un coup de main chez des professionnels ou des particuliers (auberges de jeunesse, jardins privés, lodges, ranches, etc.) contre le gîte et le couvert.

Annonce
travailler en voyageant avec Workaway
Travailler dans des jardins privés © Roman Babakin

Devenir instructeur de plongée

Si vous rêvez d’explorer les plus beaux fonds marins du monde entier, enseigner la plongée sous-marine peut être un bon moyen de travailler en voyageant. Pour être sûr de pouvoir être recruté n’importe où dans le monde, passez votre PADI (« Professional Association of Diving Instructors »), un système d’apprentissage de la plongée reconnu dans plus de 190 pays.

Instructeur de plongée
Instructeur de plongée © Eléonore H

Être volontaire pour le Corps Européen de Solidarité

Le Corps Européen de Solidarité est le nouveau programme de volontariat fondé par l’Union Européenne. Il remplace le SVE (Service Volontaire Européen) et s’adresse aux jeunes européens de 18 à 30 ans. Les objectifs sont d’agir en cas de crise (catastrophes naturelles, migrations, etc.), de fournir un soin aux plus faibles et d’apporter un changement positif dans une communauté locale.

Corps Européen de Solidarité
Corps Européen de Solidarité © solidaritesjeunesses

Il existe bien d’autres opportunités de travailler en voyageant. Citons par exemple : la garde de maisons et d’animaux de compagnie ou l’enseignement du yoga. Certaines personnes décident même de tout plaquer pour vivre en van et travailler à l’intérieur au gré de leurs pérégrinations. Un vrai choix de vie qui comporte, comme tout autre, ses avantages et ses inconvénients !

La boîte à outils du voyageur 🧳
Préparez, comparez, et réservez votre voyage grâce à notre sélection des sites incontournables :
🛏 Booking : trouvez votre hôtel/hébergement à travers le monde
🔁 HomeExchange : la plateforme n°1 de l’échange de maison
✈️ Skyscanner : sûrement le meilleur comparateur de vols
LastMinute : les meilleures offres pour partir à la dernière minute
🚗 RentalCars : recherchez et comparez une location de voiture
🎟 GetYourGuide : réservez des visites et des expériences inoubliables

Annonce
Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.