Bordée par l’océan Atlantique d’un côté et la mer des Caraïbes de l’autre, découvrez la Martinique, l’île au décor tropical typique des Antilles…

Située à des milliers de kilomètres à l’Ouest de la France, près des côtes américaines, la Martinique fait rêver tous les Métropolitains. Pensez donc ! Située dans les Antilles, sur la barrière de Corail, bordée par l’océan Atlantique et la mer des Caraïbes, elle a tout d’une grande destination touristique. Bien au-delà de cette image de carte postale, visiter la Martinique, c’est aussi découvrir une histoire douloureuse… qui a insufflé à ses habitants un esprit « Carpe diem ».

La petite histoire de la Martinique

La Martinique est une île d’abord peuplée par les Arawaks, c’est-à-dire des Amérindiens. La découverte de cette île par Christophe Colomb attire les Européens, qui en exploitent les ressources : c’est la traite négrière. Survenue au 17ème siècle, elle ne s’achève qu’au 19ème siècle. Des hommes et des femmes sont transportés d’Afrique jusqu’aux Caraïbes, afin de travailler dans des plantations. La Martinique s’est ainsi spécialisée dans la canne à sucre et le cacao (remplacé plus tard par le caféier). Au sortir de la seconde guerre mondiale, Aimé Césaire et Léopold Bissol réclament l’assimilation de la Martinique à la France métropolitaine. La Martinique devient alors un département en 1946, puis une région en 1982.

martinique-histoire
©Wikipédia Commons

À quelle période partir visiter la Martinique ?

La Martinique a la particularité d’avoir des températures assez constantes toute l’année. En effet, les minimales se situent entre 20 et 23° et les maximales entre 28 et 32° durant toutes les saisons. Cependant, on distingue deux périodes bien différentes :

  • De juin à novembre, c’est la saison des pluies, elles sont très régulières, parfois assez violentes. En cette période, il peut aussi y avoir des ouragans et cyclones tropicaux assez impressionnants. C’est donc la période la moins propice pour visiter la Martinique.
  • De décembre à mai, c’est la saison sèche, il fait beau et chaud en général. La température de l’eau avoisine régulièrement les 27°. C’est donc la période idéale pour vous rendre sur les belles plages de la Martinique.
plage-martinique
Plage Le Diamant ©Claire Ansart / Pixabay

Aussi, ces deux saisons là sont un peu différentes si vous décidez de vous rendre au sud ou au nord de l’île. En effet, au sud de l’île, les pluies sont un peu plus faibles durant la saison des pluies que dans le nord. Puis pendant la saison sèche, les températures y sont légèrement plus élevées.

Quel budget prévoir lors de votre séjour sur l’île ?

Sur l’île de la Martinique, vous devrez vous loger, vous nourrir, vous déplacer et tout cela a un coût. Souvent, nous pensons à tort que visiter la Martinique nous coûtera cher. Si vous préparez bien votre planning, vous réussirez à maîtriser votre budget sans trop dépenser. Pour cela, nous vous conseillons de réserver, avant votre départ, les différentes activités que vous prévoyez sur l’île. Vous trouverez certainement des bons plans et des réductions.

Concernant le logement, vous trouverez toutes sortes de tarifs allant du simple au double. Il vous faudra déterminer si vous souhaitez plutôt un hôtel, un appartement, une chambre chez l’habitant ou pourquoi pas une auberge de jeunesse. Pour une nuit dans un hôtel milieu de gamme avec petit déjeuner, comptez minimum 100€ pour deux personnes. Les logements complets eux, sont un peu moins cher, vous les trouverez à partir de 80€ la nuit environ.

village-martinique
©Parorythys / Pixabay

Pour vous restaurer, vous ne serez pas dépaysés au niveau des tarifs, ils sont à peu près les mêmes qu’en France. Par exemple, vous paierez un café en terrasse 1,40€ puis vous mangerez dans un restaurant typique pour environ 35€ par personne. Il est difficile d’établir un budget précis pour partir visiter la Martinique. Il sera propre à chacun suivant vos réservations, la période et les activités prévues.

Comment rallier l’île de la Martinique depuis la France ?

Pour vous rendre en Martinique, deux solutions s’offrent à vous : l’avion ou le cargo. Le moyen le plus rapide et le moins cher reste l’avion. Vous débourserez environ 500€ pour un aller-retour durant la saison des pluies, contre 700€ pour la saison sèche. Le plus simple pour prendre l’avion depuis la France est de vous rendre directement à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle (CDG) ou Orly (ORY). Si vous décollez d’un autre aéroport français, vous ferez sûrement une escale vers un de ces deux aéroports avant de vous diriger directement vers Fort-de-France.

Sinon vous pouvez prendre le cargo, mais cette solution sera assez coûteuse. En effet, il vous faudra payer environ 1800€ pour un simple aller et vous resterez 12 jours en mer. En revanche, prendre le cargo pour vous rendre en Martinique peut être une chose très insolite qui vous séduira. Vous pourrez discuter avec l’équipage et comprendre le fonctionnement de ces gros engins des mers. Assurez-vous tout de même de ne pas avoir le mal de mer avant de vous engager dans une telle traversée de l’océan.

Quelles sont les spécialités culinaires de Madinina ?

La cuisine créole est une richesse de la Martinique, il sera incontournable de goûter à quelques plats une fois sur place. Certains d’entre eux sont très connus, mais seuls les Martiniquais connaissent les véritables recettes. En effet, un simple accra de morue dégusté sur l’île n’aura absolument pas le même goût que ceux que vous avez habitude de manger chez vous. Il faut donc ne pas avoir peur de commander des plats que vous pensiez déjà connaître. Si vous souhaitez un jour manger sur le pouce, précipitez-vous vers un des nombreux snacks qui vous proposeront le poulet boucané (fumé). Préparé dans une marinade de diverses épices, vous serez conquis par ce poulet juteux et savoureux.

fruits-caraibes
Fruits tropicaux ©Roberto Minini / Pixabay

Vous pourrez aussi déguster toutes sortes de pâtisseries à base de fruits locaux comme la noix de coco, la banane ou encore la mangue. Côté boisson, vous pourrez siroter au bord de la mer ou ailleurs, le célèbre cocktail planteur. Il sera impossible pour vous de visiter la Martinique sans goûter ce mélange de jus de fruits et de rhum locaux. Durant votre tour au marché local, n’hésitez pas à simplement acheter quelques fruits, vous redécouvrirez le vrai goût de certains d’entre eux comme la goyave, la papaye, le fruit de la passion et tant d’autres encore !

noix-de-coco
Noix de Coco ©Jametlene Reskp / Unsplash

Quelle ville choisir pour réserver votre hébergement ?

La Martinique est une toute petite île où vous pouvez rallier le nord au sud en 2 heures environ en voiture. La ville dans laquelle vous logerez ne vous empêchera donc pas de visiter la Martinique en intégralité. Cependant, vous pouvez vous diriger vers une ville en particulier en fonction des attentes que vous aurez durant votre séjour. Vous arriverez sûrement par Fort-de-France, vous pouvez tout à fait y rester pour y loger. Vous réussirez encore à trouver dans cette région des petits coins de plages sauvages à l’abri de l’affluence touristique. C’est aussi une ville animé le soir, où vous trouverez plusieurs restaurants typiques très réputés.

visiter-paysages-martinique
©Parorythys / Pixabay

Si vous descendez vers le sud de l’île, vous trouverez les villes de Sainte-Lucie et Cap Chevalier de part et d’autre de la pointe. Entre ces deux villes, ce sont des kilomètres de plages splendides qui vous attendent. Seulement, en haute saison, elles sont prises d’assaut par les milliers de touristes qui séjournent sur l’île ! Plus au nord, les paysages sont bien préservés et la nature bien plus sauvage. Vous pourrez arpenter les sentiers de randonnée qui vous mèneront jusqu’au sommet de la Montagne Pelée. Saint-Pierre serait l’une des villes dans laquelle vous pourriez loger par exemple. L’affluence touristique y est assez élevée, mais c’est une ville très calme où vous pourrez vous reposer tranquillement.

Comment se déplacer sur l’île de la Martinique ?

En Martinique, vous pouvez louer une voiture ou prendre les transports en commun (surtout à Fort de France). Le réseau de bus relie les principales villes entre elles. Vous pouvez aussi louer un taxi si besoin. Si vous voyagez seul ou à deux, vous pouvez également faire de l’auto-stop, d’usage très courant dans l’île. Un transport original existe sur Madinina : le taxico. Il s’agit en quelque sorte de taxis collectifs. Une fois que le véhicule a fait le plein de passagers (et seulement à ce moment-là), il part en direction des principaux points névralgiques de la Martinique : Fort de France, François, Sainte-Anne, Saint-Pierre, etc. Attendez-les près des abris en bois, mais sachez qu’au-delà de 18h, mieux vaudra trouver un autre moyen de transport. Les prix sont variables et peuvent donc être négociés.

Vous pouvez aussi télécharger l’application « Coco » sur votre téléphone, en arrivant sur l’île. Cette compagnie de chauffeurs privés VTC a en effet débarquée depuis peu en Martinique. C’est un peu le « Uber » antillais ! Enfin, pour relier les différentes îles des Caraïbes, des navettes aériennes et maritimes sont proposées. Vous pourrez ainsi facilement passer une partie de votre séjour en Guadeloupe ou sur l’île de la Dominique, par exemple.

Quelles sont les curiosités à voir en Martinique ?

Des plages de sable blanc, une mer aux belles eaux turquoise… Un rêve éveillé ? Non, la Martinique, tout simplement ! Au Sud, l’océan Atlantique est le lieu de tous les vents. Lors de votre séjour, promenez-vous le long des plages, louez un bateau et partez plonger au sein de la Barrière de corail. Toujours au sud, mais du côté de la mer des Caraïbes, laissez votre visage se faire caresser par les doux embruns, nagez dans des eaux calmes et chaudes.

bateau
Voilier en Martinique ©Paragnesti / Pixabay

Cette île de tous les rêves, c’est aussi une montagne aussi magnifique que sauvage. Mais également une forêt tropicale riche d’espèces végétales et animales, où les sentiers de randonnée s’offrent nombreux et pour tous les profils de sportifs. Par ailleurs, à flanc de montagne, vous serez pris de vertige en regardant vers le haut. En effet, les arbres surveillent chacun de vos pas du haut de leurs quarante mètres. Amateurs de beaux paysages, voici un endroit à ne pas manquer ! La Martinique, c’est également un volcan, la Montagne Pelée. Suite à son éruption en 1902, la ville de Saint Pierre est détruite. Aujourd’hui reconstruite, découvrez néanmoins une ville aux petites dimensions (parcourez-la à pied sans crainte de vous fatiguer), dotée d’un patrimoine à visiter absolument.

Fort de France, la capitale de la Martinique

fort-de-france
Fort-de-France ©Scott S.Bateman / Pixabay

Fort de France devient capitale administrative, commerciale et financière de la Martinique, suite à la destruction de Saint Pierre. Aujourd’hui, c’est une ville dynamique regroupant près d’un tiers de la population martiniquaise. En perpétuelle effervescence, Fort de France constitue un centre détonnant sur cette île des Caraïbes. Découvrez les traces de son passé colonial en arpentant les rues martiniquaises et visitez un patrimoine omniprésent, qu’il soit culturel ou naturel. Aujourd’hui, la ville regroupe beaucoup de lieux où sortir, d’adresses de magasins où faire du shopping… Bref, c’est le véritable cœur de la Martinique !

À Fort de France, le marché le plus connu est sans conteste le Grand marché couvert. Dans cette halle, vous pourrez embrasser une multitude de couleurs et sentir des milliers de parfums : les épices recouvrent en effet les étals, les fruits paressent joyeusement au soleil à l’extérieur, les rhums sont sagement alignés… Un petit coin de paradis situé à Fort de France.

Le carnaval de la Martinique

carnaval
Carnaval ©Georges-Michel Granville / Wikipédia Commons

Né grâce au métissage des cultures européennes et africaines, le carnaval de la Martinique est un événement majeur de la vie sur cette île antillaise. Il se déroule de la mi-janvier à la première semaine de février et permet à tous, petits et grands, de faire la fête au rythme des tambours. Un chatoiement de sons et de couleurs à ne rater sous aucun prétexte, que ce soit dans les petites communes ou les grandes villes comme Fort de France. À noter les deux temps forts du carnaval de la Martinique : le jour de Mardi Gras, les hommes se déguisent en femmes et vice versa. Cela donne lieu à des mariages burlesques ! Ne manquez pas non plus la remise des 12 trophées, décernés par le public.

La tournée du rhum et autres douceurs

Nature ou en ti’punch, vous trouverez du rhum tout au long de votre route, au cours de la visite d’une distillerie ou sur un marché. En décembre, achetez leur boisson de noël, le shrubb, fait à partir d’écorce d’orange, de rhum et de canne à sucre. En prévision de votre retour en avion, pourquoi ne pas acheter des sucreries ? À base de fruits tropicaux et de noix de coco, elles prolongeront un peu votre voyage. Testez notamment les doucelettes, une spécialité avec noix de coco, lait et sucre. Un délice ! Bien évidemment, sur les différents marchés, vous trouverez des épices et des confitures à utiliser lors de vos repas en métropole.

Les musées et jardins de Madinina

rose-de-porcelaine
Rose de Porcelaine ©Parjo Vanel / Pixabay

L’île de la Martinique regorge de musées instructifs et ludiques. Apprenez comment est cultivée la banane, mais aussi le cacao ou encore la canne à sucre avec des musées thématiques. La Savane des Esclaves ou encore le musée régional d’histoire et d’ethnographie vous transporteront dans le passé. Vous préférez la nature ? Baladez-vous dans le magnifique Jardin de Balata, pour découvrir les Roses de Porcelaine et autres fleurs tropicales chatoyantes. Enfin, la faune et la flore martiniquaise est à admirer à l’Habitation Latouche, où la nature a repris ses droits sur les ruines de cette ancienne plantation !

A lire aussi : Que faire en Martinique ? Voici les 14 visites incontournables

Questions et informations pratiques

Prêt à partir ? Non, pas tout à fait ! Voici quelques infos pratiques qui vous permettront d’optimiser votre voyage :

🛂 Quels sont les formalités pour entrer en Martinique ?

La Martinique étant un territoire d’Outre-mer, une simple carte d’identité ou un passeport en cours de validité suffisent pour y séjourner. Du moins, pour les européens !

🗣 Quelle langue parle-t-on en Martinique ?

Si le français est la langue usuelle, le créole est la langue régionale sur l’île.

💵 Quelle monnaie utilise-t-on ?

L’Euro, comme en Europe.

⌚️ Quel décalage horaire en Martinique ?

En été, il est de – 6 heures. En hiver, moins – 5 heures avec la France.

💉 Santé : il y a t’il des vaccins obligatoires ?

Il n’y a pas de vaccin obligatoire à faire avant de visiter la Martinique. Prenez juste vos précautions contre les piqûres de moustiques qui peuvent transmettre la Dengue ou encore le Zika. Dormez sous une moustiquaire et utilisez des répulsifs corporels.

Quelques adresses utiles :

Sous les cocotiers, des plages paradisiaques !

Alors, vous partez quand visiter la Martinique ? Dites-nous tout dans les commentaires ! Et quitte à avoir traversé l’océan, c’est le moment d’aller visiter sa voisine la Guadeloupe.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.