France

Que visiter dans les Hauts-de-France ? Les incontournables des voyageurs

Que voir et que faire dans les Hauts-de-France
Que voir et que faire dans les Hauts-de-France © DR

13 choses à voir ou à faire dans le nord de la France

La région des Hauts-de-France regorge d’une grande diversité de paysages. Il y en a pour tous les goûts ! Elle saura donc vous charmer. Pour les amoureux de la nature : son côté sauvage, l’observation des animaux et les nombreuses randonnées vous captiveront. Pour les citadins : les villes et leurs richesses culturelles (braderie, musée, vieux quartiers) vous séduiront. Pour les férus d’histoire et de patrimoine : vous trouverez sans aucun doute votre bonheur.

Alors si vous pensez visiter la région des Hauts-de-France et que vous ne savez pas encore que voir ou que faire, nous vous listons ici les coups de coeur de blogueurs dans les différents départements du nord de la France.


Explorer la cathédrale de Noyon en Hauts-de-France

Par Alexandra, du blog itinera-magica.com

Dans une Oise riche en châteaux, abbayes et curiosités le long des fleuves, mon coup de cœur restera pourtant une église : celle de Noyon.

De prime abord, la façade de la cathédrale de Noyon ne paie pas de mine : bûchée à la révolution française, elle est très dégradée. Mais entrez à l’intérieur de la nef, et la magie opère. Cette cathédrale bâtie un quart de siècle avant Notre-Dame de Paris, en 1145, est un chef d’œuvre du gothique primitif, riche en curiosités restées inédites en Europe. Son acoustique est exceptionnelle grâce à un système de tribunes à différents niveaux sur lesquelles se plaçaient les moines pour chanter. Quant au cloître, c’est un petit bijou de perfection esthétique gothique, encadrant un joli jardin paisible.

La cathédrale de Noyon
La cathédrale de Noyon et son cloître © Alexandra / itineramagica

Mais le vrai miracle de la cathédrale de Noyon, c’est la bibliothèque du chapitre, qui est la plus ancienne bibliothèque médiévale de France. Sa façade de bois date de 1508, et sa collection exceptionnelle, riche en incunables et en livres vieux de plus de mille ans, n’a jamais été entachée par le feu. Son fond est le plus riche de France en ce qui concerne les ouvrages médiévaux, et le lieu est d’une beauté inouïe – une véritable machine à remonter le temps.

Amoureux de belle architecture et de patrimoine rare, ne manquez pas la cathédrale de Noyon !

Visiter la bibliothèque de la cathédrale de Noyon
Visiter la bibliothèque de la cathédrale de Noyon © Alexandra / itineramagica

Visiter le Parc du Marquenterre en Baie de Somme

Par Sibylle et Sylvain, du blog noscoeursvoyageurs.fr

Connaissez-vous le Parc Ornithologique du Marquenterre en Baie de Somme ?
C’est un de nos coups de cœur et il séduira tous les amoureux des oiseaux !

La réserve naturelle du Marquenterre est un véritable paradis entre terre et mer, un idéal pour ceux et celles qui veulent se ressourcer. On y vient en famille, entre amis pour vivre au rythme de la nature et des oiseaux. Avec nos jumelles, on aiguise notre regard, on chuchote pour mieux observer les milliers d’espèces d’oiseaux migrateurs venus nidifier. On se découvre une âme d’explorateur aux côtés des cigognes, spatules, hérons et balbuzard pêcheur.

Le Parc du Marquenterre en Baie de Somme
Le Parc du Marquenterre en Baie de Somme © Sibylle et Sylvain / noscoeursvoyageurs

Plusieurs parcours permettent de découvrir le parc librement et de retrouver des guides naturalistes passionnés postés à différents endroits du site. L’œil rivé sur la lunette d’observation, petits et grands s’émerveillent à la vue des petits cigogneaux. Ouvert à chaque saison, le Parc du Marquenterre livre les secrets d’une nature préservée. Ici on prend un bon bol d’air pur avant de filer visiter la Baie de Somme, sauvage, indomptable et sans cesse en mouvement. 

  • Tarif Adulte 10,50 € 
  • Tarif Enfant (de 6 à 16 ans) : 7,90 € 
  • Location des jumelles sur place : à partir de 2,00 €.

Sillonner les terrils du Pays à Part

Par Bastien, du blog hereweare.world

Quand on parle du Nord, comment ne pas penser à ces montagnes noires qui dominent les plaines. Saviez-vous que les terrils ont été construits par les femmes et les enfants ? Ce sont les déchets de la mine qui étaient triés et entreposés à l’extérieur.

Je vais vous parlez plus précieusement des terrils du Pays à Part . Ce sont des terrils jumeaux, moins connus que ceux de Lens mais presque aussi haut. Ils se situent sur la commune d’Haillicourt dans un parc naturel dont l’accès est gratuit. Dans ce parc, vous aurez 3 chemins de randonnées qui vous permettront d’observer la faune et la flore.

Terril du Pays à Part
Terril du Pays à Part © Bastien / hereweare

Nous avons escaladé un des jumeaux un matin d’août afin de pouvoir admirer le lever de soleil depuis son sommet. J’avoue que les plus de 400 marches à 6 heures du matin ça pique mais ça en vaut la peine. Du haut du terril de 180 mètres, la vue est imprenable sur tout le bassin minier du Nord et du Pas-de-Calais et quelle récompense de voir se lever le soleil sur ce paysage.

Si vous n’êtes pas des lèves tôt, vous pourrez toujours l’escalader en journée ou en soirée pour admirer un coucher de soleil. Nous avons fait une vidéo où vous pourrez découvrir ces terrils.

Flâner dans le Vieux-Lille

Par Aurélien, du blog voyageway.com

A Lille, le centre historique, appelé Vieux-Lille, est clairement l’endroit le plus charmant. Sans conteste, c’est un endroit à voir lors d’un séjour dans la capitale des Flandres. Les charmantes ruelles du Vieux-Lille, souvent pavées, regroupent de nombreuses boutiques, cafés ou restaurants. Pour toutes ces raisons, le Vieux-Lille est l’un des quartiers les plus agréables de la ville. On pourrait juste souhaiter que davantage de rues et ruelles soient piétonnes dans ce quartier de la ville.

Habitant Lille, c’est l’un de mes quartiers préférés pour toutes ces raisons. Et je suis loin d’être le seul à apprécier le charme du Vieux-Lille et de ses bonnes adresses. Pour le situer facilement, il débute dans les environs de la Grand Place (ou place du Général de Gaulle) et s’étire vers le nord, jusqu’à La Madeleine.

Visiter le Vieux-Lille
Visiter le Vieux-Lille © Aurélien / voyageway

Il y a bien évidemment plusieurs lieux à voir ou à visiter dans ce quartier historique : le musée de l’Hospice Comtesse, la cathédrale Notre-Dame de la Treille, ou la maison natale du Général de Gaulle.

Comme souvent, c’est en se baladant, sans but réel, que l’on découvre un quartier. Lors de votre visite de Lille, n’oubliez pas de passer par quelques rues du Vieux-Lille qui sont incontestablement les plus belles de la ville. Je vous recommande en priorité celles-ci : 

  • rue des Vieux-Murs, rue de Pétérynck ainsi que la place aux Oignons qui se trouve entre les 2 (photo ci-dessus)
  • rue de la Monnaie
  • rue Esquermoise

Observer les phoques de la Baie de Somme

Par Clem, du blog leszed.com

Durant notre séjour en famille dans les Hauts-de-France en 2017, nous avons eu l’opportunité de pouvoir vivre une expérience qui restera gravée dans nos mémoires : voir des phoques sauvages.

Nous voilà partis tôt le matin au Sud de la Baie de Somme, à la pointe du Hourdel, accompagné de notre guide nature : Maxim Marzi (que je recommande les yeux fermés). Il nous emmène à la rencontre de la faune et de la flore, ainsi que des phoques sauvages. C’est la première fois pour moi que je vais voir des phoques d’aussi près, en toute liberté et en milieu naturel. Je suis aussi excitée que ma fille de 6 ans. En chemin, Maxim, notre guide, en profite pour nous parler en passionné de la faune et de la flore qui nous entoure. Nous découvrons ainsi un monde que nous ne connaissions que très peu. Mais cela est encore un autre sujet.

Animaux sauvages en France : phoque en Baie de Somme
La baie de Somme et ses phoques © Max / LesZed.com

Notre guide a tout prévu : seau et pelle pour notre fille pour ramasser des trésors sur le chemin, bottes et longue vue pour tout le monde. Et au détour d’une dune de sable, se prélassant au soleil, bercé par le son de la mer, les phoques sauvages sont là… Quel spectacle ! Ils restent assez loin de nous, mais avec la longue vue de notre guide, nous pouvons les observer sans les déranger.

Nous allons ensuite au Nord de la Baie de Somme, à la plage de la Maye (Parc du Marquenterre). Nous marchons depuis plusieurs heures, la marée est montante et la fatigue se fait ressentir quand, lors d’une pause, j’aperçois une tache noire dans la mer qui se déplace rapidement. Je reste immobile et silencieuse, mon souffle coupé lorsque cette tache se rapproche à quelques mètres de moi et émerge de l’eau. Un phoque trop curieux est venu nous observer de plus près. Je ne pouvais pas espérer mieux pour une première fois.

La baie de Somme et ses phoques
La baie de Somme et ses phoques © Max / leszed

Lens : quand le Louvre arrive en ville

Par Solène, du blog Solcito.fr

En 2009, Frédéric Mitterrand posait la première pierre de cet OVNI édifié dans les hauteurs de Lens. Six ans plus tard, je touchais des yeux à mon tour les (très) vieilles pierres exposées. Ouvert depuis 2012, le Louvre Lens est une œuvre d’art à lui tout seul.

Dès l’extérieur, le petit frère du Louvre Paris montre qu’il a tout d’un grand et prouve que l’immensité d’un endroit ne se compte pas en mètres carrés. Dessiné par les architectes japonais Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, le bâtiment s’intègre à merveille à son environnement extérieur. Construit sur le site de l’ancienne fosse numéro 9 des mines de Lens, la bâtisse brille par sa sobriété et son élégance.

Musée du Lens
Musée du Lens © Solène / Solcito

Après un aperçu des coulisses présentés au public derrière des parois de verre, rendez-vous dans la splendide Galerie du Temps qui accueille la collection permanente. Un coup d’œil dans cette salle gigantesque permet de découvrir ce que l’Homme a fait de mieux, depuis qu’il sait se servir de ses mains jusqu’à aujourd’hui… ou presque.

Troisième étape : le Pavillon de Verre qui offre un spectaculaire retour vers le futur. Et pour terminer en beauté, cap sur l’exposition temporaire qui vous emmènera vers de lointaines contrées sur plusieurs milliers de mètres carrés. De l’Amour à Homère en passant par la couleur noire, le musée propose de nombreuses thématiques toutes plus intéressantes les unes que les autres.

Choisie par le plus célèbre des musées parisiens au nez et à la barbe d’autres villes plus en vue – la ville de Lens peut être fière de son nouvel (illustre) habitant.

Musée du Lens
Musée du Lens © Solène / Solcito

Le Grand Site des Deux Caps, sur la Côte d’Opale

Par Max, du blog OKvoyage.com

Le Grand Site des Deux Caps fait parti du réseau des “Grands Sites de France”, un label reconnu à travers notre pays et proposant des paysages emblématiques. Situé au nord du département du Pas-de-Calais dans les Hauts-de-France, et en plein coeur de la Côte d’Opale, les falaises des Deux Caps ont deux visages : le Cap Blanc-Nez avec ses falaises blanches vertigineuses, et le Cap Gris-Nez avec ses reliques de la guerre et son phare qui domine le chenal de la Manche. Ces deux aspects des falaises sont très complémentaires et je vous recommande de visiter les deux sites si vous avez le temps.

Le Cap Gris Nez (Côte d'Opale)
Le Cap Gris Nez © Max / Okvoyage

Pour ma part, ma préférence revient au Cap Gris-Nez où j’ai eu l’occasion de faire une belle randonnée. Un GR longe effectivement la côte, proposant de magnifiques paysages très diversifiés, vous faisant ainsi passer des falaises rocheuses, à d’immenses plages de sables, tout en profitant de pauses aux ambiances bucoliques. Si vous n’êtes pas de grands marcheurs, ou que vous voyagez avec de jeunes enfants, pas de soucis : vous pouvez aussi choisir de vous garer près du phare et profiter de petits sentiers aménagés et éducatifs tout en profitant de la vue.

Du côté du Cap Blanc-Nez, vous aurez l’occasion de monter au sommet d’immenses falaises mesurant jusqu’à 134 mètres ! Celles-ci contrastent avec les premières par leur couleur blanche, car composées principalement de craie. Vous pourrez profiter la fin de journée à vous prélasser sur l’une des immenses plages, profitant de la mer pour vous baigner, ou du vent pour faire virevolter votre cerf volant. A vous de choisir (et voici ma vidéo qui pourrait vous aider) !

Le Cap Blanc Nez (Côte d'Opale)
Le Cap Blanc Nez © Max / Okvoyage

Visiter les mines du Nord-Pas-de-Calais

Par Sandrine et Pascal, du blog Dreams World

Si vous, vous rendez dans les Hauts de France pour découvrir cette belle région, il vous faudra alors aussi s’intéresser à son histoire. Une partie importante de la culture des ch’tis, c’est sans nul doutes, les mines de charbon. C’est pourquoi nous vous proposons de visiter les mines du Nord Pas de Calais

Les mines du Nord Pas-de-Calais
Les mines du Nord Pas-de-Calais © Sandrine et Pascal / dreamsworld

Lors de notre road trip dans le Nord-Pas-de-Calais, nous avons consacré 1 journée à cela. Ainsi nous avons découvert les terrils jumeaux de Loos en Gohelle qui sont les plus hauts terrils d’Europe. Grimper en haut de ces derniers, vous offrira une vue panoramique sur la région. Impossible de parcourir la région sans apercevoir les corons. Les plus célèbres d’entre eux sont les corons d’Anzin. Les corons se sont les cités pavillonnaires, dans lesquels les mineurs étaient logés.

N’hésitez pas ensuite à faire une halte au site minier de Wallers Arenberg à proximité de Valencienne. Ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. On y trouve maintenant des studios dédiés à l’image et au cinéma. Enfin, une visite incontournable, c’est le centre historique minier de Lewarde. Ainsi vous apprendrez beaucoup sur les conditions de travail des mineurs, l’histoire de la région au cour d’une visite en immersion au cœur des mines !

Cette journée dans les Hauts-de-France fut un véritable coup de cœur pour nous. Nous permettant ainsi de découvrir un peu mieux la culture de cette région.

Découvrir l’étang du Flaquet Briffaut de Pommereuil

Par Lise, du blog makingtheroad.fr

J’ai découvert les Hauts de France depuis quelques années car ma famille y a déménagé. C’est pour moi l’occasion de visiter une nouvelle région et à chaque rendez-vous de nouveaux lieux. Je vous présente l’étang du Flaquet Briffaut près du village de Pommereuil et de l’Ors, non loin de la jolie ville du Cateau. Cette étendue d’eau est situé dans la Forêt Domanial du Bois l’Évêque dans le Cambrésis, on y accède très facilement car elle est situé à côté de la route. C’est un bel endroit reposant avec derrière une grande forêt de 730 hectares entretenue par ONF et dont une partie est constitué de résineux replantés après la tornade de 1967. Sur place on y découvre un vestige préhistorique, un polissoir utilisé il y a 6000 ans pour aiguiser des outils et des armes, il est classé au Monument Historique Inscrit.

Dans cet espace naturel, idéal pour les pique-niques, on peut apercevoir des chevreuils, des sangliers, des renards, et plein d’oiseaux. Il y a la possibilité de pêcher et  de randonner depuis l’étang dans la forêt, une partie sur une route bitumé mais aussi par un sentier à travers la forêt. Sur ces parcours on accède à la chapelle Notre Dame de Bonsecours et la fontaine de l’Ermitage.

L'étang du Flaquet à Pommereuil
L’étang du Flaquet à Pommereuil © Lise / makingtheroad

Explorer le village de Cassel

Par Émilie, du blog parents-voyageurs.fr

Bien souvent, les voyageurs passent de Lille à la Côte d’Opale sans prêter attention à la région qu’ils traversent et notamment les Flandres ! La flandre française est un petit trésor caché dans lequel se trouve un véritable village coup de coeur : Cassel. Ce village, nous l’avons visité de nombreuses fois, non pas parce qu’il y a énormément de choses à y visiter mais pour sa beauté et sa vue époustouflante qu’elle offre. 

Sortie de l’autoroute, il faudra rouler quelques kilomètres avant d’arriver sur la route en pavée de Cassel. Ce village situé au sommet , d’où son nom le mont Cassel propose une place animée, une architecture authentique du Nord. 

Le village de Cassel
Visiter le village de Cassel © Emilie / parentsvoyageurs

Ce que l’on aime particulièrement à Cassel c’est aller dans le meilleur Estaminet de la région. Un estaminet est un restaurant typique du nord où l’on y déguste des spécialités. Une cuisine familiale aux douces saveurs du Nord. On y trouve une décoration « comme chez mamie » avec des jeux en bois qui traînent par ici, par là sur les tables. Son nom, le Kasteelhof se trouve au point culminant du village, près du Moulin, ce qui lui permet d’avoir la meilleure vue sur les environs. 

Pour en savoir plus pour visiter les Hauts de France en famille, et nos adresses, rendez-vous sur Parents-voyageurs.fr.

Parcourir la Braderie de Lille

Par Manon, du blog voyageonslemonde.com

Tous les ans, le week-end du premier dimanche de septembre se déroule la fameuse braderie de Lille. La Braderie de Lille rassemble chaque année des millions de visiteurs. C’est l’un des plus grands rassemblements de France et le plus grand marché aux puces d’Europe.

Elle compte plus de 10 000 exposants sur une centaine de kilomètres d’étalage et est la bonne occasion pour flâner aux terrasses des restaurants ou manger sur des stands ambulant les traditionnelles moules-frites ou encore de faire la fête…

La braderie de Lille
La braderie de Lille © Manon / voyageonslemonde

Nous avons eu la chance d’aller passer une journée à Lille durant la Braderie et nous avons adoré ! Nous avons déambuler dans Lille toute la journée sous un temps radieux, rencontré des gens charmants, évidemment mangés des moules marinières et au maroilles (local). C’était une excellente occasion de visiter Lille différemment et c’était super !

Évidemment les rues étaient couvertes de monde, mais l’ambiance y est festive et les gens souriants (que ce soit les teneurs de stands, les chineurs ou les badauds comme nous qui flânent à la recherche de la bonne affaire). Personnellement nous n’avons pas trouvé particulièrement notre bonheur ou de bonnes affaires sur les différents stands parcourus, mais la Braderie valait quand même le détour. Je conseille d’ailleurs de passer le weekend complet sur Lille pour réellement en profiter et ne pas être frustré de rentrer avant les festivités nocturnes !

En bref, pour tous les chineurs et amoureux des brocantes, la Braderie de Lille est l’événement incontournable ! N’hésitez pas à allez y faire un tour. Vous êtes sûrs de passer un excellent moment et trouverez peut-être des merveilles.

La découverte de l’Avesnois, une échappée verdoyante dans le Nord

Par Mila, du blog un-monde-a-velo.com

L’année dernière, nous voulions traverser la France à vélo du nord au sud via la Scandibérique. L’itinéraire passe par Jeumont, puis à Hirson avant de dévier vers Paris en suivant l’Oise. Nous avions beaucoup de préjugés en tête et appréhendions cette partie. La surprise a été d’autant plus grande lorsque nous nous y sommes rendus. La traversée du parc naturel de l’Avesnois à vélo a été un véritable coup de coeur et constitue l’une des plus belles étapes de la Scandibérique selon nous. 

Verdoyante, la forêt nous entoure, nous laissant évoluer au centre d’un tunnel naturel laissé là grâce à une ancienne voie de chemin de fer. Les lieux sont si sauvages qu’il n’est pas envisageable de sortir de la piste cyclable. C’est ce qui fait tout le charme de cet itinéraire. Une petite pépite de fraîcheur en plein mois d’août où nous n’avons d’ailleurs pas croisé grand monde.

Sur le trajet, on rencontre de nombreux villages. Tous ont une particularité, que ce soit la pierre bleue ou la brique, des petits musées artisanaux. Nous avons beaucoup apprécié le Relais Eco Vélo, à Ferrière-la-Grande ou encore l’étonnant clocher penché de l’église de Solre-le-chateau. L’itinéraire est accessible à toute la famille car il est en pente douce. Une découverte à ne pas manquer si vous passez dans le nord. 

Visiter l'Avesnois à vélo
Visiter l’Avesnois à vélo © Mila / unmondeavelo

Visiter le Domaine de Chantilly

Par Mathilde, du blog voyagerenphotos.com

Situé dans l’Oise, au nord de Paris et facilement accessible en TER, le Domaine de Chantilly, fait pour moi partie des visites incontournables à réaliser dans les Hauts-de-France. Pour visiter la totalité du domaine, je vous conseille de prévoir la journée entière.

Le Château de Chantilly situé au bord d’un plan d’eau artificiel et au cœur d’un superbe parc de plus de 115 hectares que l’on peut explorer à pied ou en voiturette électrique fait partie de mes châteaux préférés.

Parmi les surprises que réserve la visite du Château, il y a l’extraordinaire bibliothèque du Duc D’Aumale, le fils du Roi Louis-Philippe, qui fût le dernier propriétaire du Château et dont la vie marquera fortement l’histoire du domaine. Cette superbe pièce tout en boiserie, rassemble plus de 19 000 ouvrages anciens et surtout une exceptionnelle collection de peintures qui fait de Chantilly le second plus important musée de peintures anciennes de France derrière le Musée du Louvre !

A deux pas du Château, ne loupez pas la visite des Grandes Écuries, où se déroulent en saison presque quotidiennement une représentation de dressage, et le Musée du Cheval.

Le domaine de Chantilly dans l'Oise
Explorer le domaine de Chantilly dans l’Oise © Mathilde / voyagerenphotos

Les Hauts-de-France, et plus encore !

En espérant que cette sélection de 13 lieux dans les Hauts-de-France vous aura plus et vous donnera des idées pour vos prochaines escapades, que ce soit en amoureux, en famille ou entre amis.

Il y a, bien évidemment, encore plus d’endroits à découvrir dont nous n’avons pas parlé ici (pensez à lire notre article sur les alentours de Lille). Et vous, quels sont vos lieux incontournables à voir dans les Hauts-de-France ? N’hésitez pas à nous les soumettre en commentaire !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.