INFO COVID-19 : Cuba enregistre 172 909 cas depuis la début de la pandémie de coronavirus, soit une progression de 13,4% en 15 jours. Consultez les restrictions d'accès aux frontières sur le site du ministère des Affaires étrangères.

Visitez Cuba et son histoire atypique entre révolution, musique endiablée et plages de rêve. À la fois destination carte postale et pays en difficulté économique, Cuba saura vous surprendre par l’ambivalence de ses visages multiples…

Annonce

Cuba est une destination de plus en plus en vogue. Se rendre sur cette merveilleuse île, c’est renouer avec un soleil permanent et vivre au milieu de paysages spectaculaires. Cuba est une véritable rencontre avec un autre monde qui possède sa propre richesse : celle du cœur.

Un peu d’histoire : luttes et choc des civilisations

Cuba a été colonisée par les Espagnols qui fondent les villes de Santiago, de Cuba et de La Havane au 16ème siècle. Très tôt, l’île se spécialise dans la production de cigares (à acheter lors de vos séances shopping). Cuba se rend aussi célèbre pour son café et sa canne à sucre.

Les Cubains manifestent très tôt leur désir d’indépendance vis à vis de l’Espagne, aidés en cela par les Etats-Unis. Cette lutte meurtrière se poursuit jusqu’au milieu du 20ème siècle : Fidel Castro, son armée rebelle et Che Guevara renversent le dictateur Batista et fondent la République de Cuba. Castro s’éloigne très tôt des Etats-Unis au point que les Américains déclarent un embargo de 30 ans sur les produits cubains. Parallèlement, le Président de Cuba se rapproche de la Russie qui devient son allié le plus solide. La chute de la Russie entraîne une grave crise économique à Cuba, dont le pays peine à se relever depuis.

Cuba drapeau avec Che Guevara
Drapeau national avec Che Guevara

A Cuba, les évènements récents ont créé ce que l’on pourrait appeler un choc des générations. Les plus anciens ont connu la dictature espagnole, alors que leurs enfants ont vécu sous la révolution cubaine. Enfin, les plus jeunes n’ont connu que la famille Castro au pouvoir… et cherchent par tous les moyens à quitter l’île et partir sur le continent, notamment aux Etats-Unis.

Annonce

Cuba, destination de rêve des Caraïbes

S’étirant sur 1200 kilomètres, Cuba est la plus grande des îles des Caraïbes. Comme toutes ses voisines, elle est entourée d’îlots et de récifs coralliens et bordée de plages paradisiaques côté Atlantique ou côté Caraïbes. Sa forme est pour le moins longiligne, puisqu’elle ne fait qu’entre 30 et 210 kilomètres de large.

Le relief de l’île est assez diversifié. Sur toute la partie centrale de l’île, vous découvrirez de belles chaines de montagne dont la Cordillère de Guaniguanico. Ceci vous permettra de faire de nombreuses activités sportives, notamment dans la Sierra Maestra, à l’extrémité orientale de Cuba.

Partout ailleurs, de vastes plaines fertiles au relief doux et riant vous plongent dans un univers enchanteur. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus lors de votre séjour et à voir Cuba telle que ses habitants la vivent au quotidien.

Le tourisme : la principale activité de Cuba

Une activité permet à l’île de surmonter une partie de son retard économique : le tourisme. De nombreux hôtels ont vu le jour sur l’île et permettent de satisfaire une clientèle exigeante. De plus en plus, Cuba s’avère de plus en plus être une destination pour les lunes de miel. Plusieurs raisons à cela : des plages idylliques, un patrimoine absolument remarquable à visiter et une gentillesse locale unique.


Où aller à Cuba ?
Les principales régions et villes cubaines

Il est possible de pratiquer différentes activités à Cuba : tout dépend de l’endroit où vous vous trouvez. Voici une présentation des principales régions cubaines.

Destination “culture”

La Havane

Cuba La Havane voiture ancienne maisons colorees
La Havane © DR

Sur la côte nord ouest de Cuba se trouve La Havane, capitale du pays cubain. Ville culturelle par excellence, La Havane a été rendue célèbre par Hemingway. Elle se singularise des autres villes cubaines par son dynamisme et son ouverture au monde. C’est ici que se concentrent les plus grosses activités et infrastructures touristiques : vous aurez le choix entre de nombreux hôtels, mais également de nombreux endroits où sortir le soir. Quelques musées peuvent être inscrits au programme de vos visites, dont le Musée historique de la Révolution : ce musée retrace les grandes épopées de la révolution cubaine. Les héros du peuple sont à l’honneur.

Annonce

En savoir plus sur La Havane : lisez notre article dédié à la ville

Cienfuegos

Cuba Cienfuegos Jose Marti central park
José Martí Park à Cienfuegos © Vadim_Nefedov

Cienfuegos présente aussi un remarquable attrait d’un point de vue culturel. Promenez-vous dans son centre historique : vous effectuerez alors un voyage entre le 19ème siècle et le 20ème siècle avec des édifices de style néo-classique, art nouveau et art-déco.

Trinidad

Trinidad
Trinidad © DR

Si vous souhaitez continuer votre voyage dans le temps, poussez jusqu’à Trinidad. La vieille ville du 16ème siècle est classée au Patrimoine de l’UNESCO. Cette ancienne cité coloniale présente de nombreux attraits, tant culturels que de loisirs.

Santa Clara

Cuba Santa Clara Mausolee de Che Guevara
Mausolée de Che Guevara à Santa Clara © Stevephoto

Santa Clara est un véritable sanctuaire pour tous les aficionados de Che. Elle abrite notamment la dépouille de l’un des visages les plus connus au monde. Santa Clara est en effet la ville du Che, et c’est naturellement ici qu’a été inhumée la dépouille du grand révolutionnaire cubain. Découvrez le Mémorial d’Ernesto Che Guevara qui a été érigé à la gloire du Che, et qui fascine encore aujourd’hui une bonne partie du monde depuis les années 60. Ici, vous pourrez en apprendre davantage sur l’histoire de la révolution cubaine. A défaut d’être très intéressant, ce musée fait partie des lieux à voir sur l’île.

Le saviez-vous ?
Même si les révolutionnaires cubains ont tenté de faire disparaitre le culte religieux de l’île, la religion catholique est omniprésente. Certaines cathédrales méritent qu’on s’y attarde, notamment celle de La Havane et de Santiago de Cuba. Aujourd’hui, les cubains peuvent pratiquer librement, l’accueil du Pape Jean-Paul II par Fidel Castro en 1998 a scellé la réconciliation.

Destination “maritime”

Cuba est également une destination soleil. De nombreux spots permettent aux touristes de pratiquer leur activité sportive favorite, tel que la plongée. Il existe en effet de nombreux spots de plongée sous-marine à Cuba dont les plus beaux sont sans conteste situés sur la côte des Caraïbes. Vous ferez alors la rencontre de nombreux animaux marins aux couleurs chatoyantes, et même de requins-baleines, inoffensifs pour l’Homme. Dirigez-vous notamment du côté de Cienfuegos. Côté Atlantique, c’est près d’Holguin qu’il faut se rendre : la plongée sera plus sportive, mais les photos sous-marines seront d’autant plus belles.

Varadero

Les plages de rêve de Varadero
Gloriette au bord de la mer à Varadero

A Varadero, le sable blanc court à perte de vue le long de l’Atlantique. A 140 kilomètres de la Havane, et près de Mantazas et Zapata, Varadero présente de magnifiques plages où sont proposées de nombreuses infrastructures hôtelières pour profiter du soleil en lézardant. A noter que la péninsule d’Ancon abrite quelques unes des plus belles plages de Cuba.

Il existe également des lieux de départ pour faire de la pêche en eau douce et découvrir des espèces particulières telles que les biajacas créoles et mexicaines ou les aloses.

Pour en savoir plus :
Varadero : le nouveau joyau de Cuba au cœur des Caraïbes

Jardines del Rey

Jardines del Rey
Jardines del Rey © DR

Les Jardines del Rey permettent de se rendre compte de la beauté insolente de Cuba. Il s’agit d’un archipel d’îles et d’îlots où se pratiquent de nombreuses excursions qui permettent de passer d’une île à une autre. Surtout, deux magnifiques récifs coralliens sont à voir : le Cayo Coco et le Cayo Guillermo.

C’est cependant sur les plages Larga et Girón que se trouvent les sites les plus intéressants pour la plongée sous-marine. On se trouve alors sur la péninsule Zapata.

Destination “nature”

La péninsule de Zapata

Cuba Péninsule de Zapata parc naturel
Parc naturel de la Péninsule de Zapata © DR

Au sud de Matanzas, la Péninsule de Zapata abrite l’un des écosystèmes les plus importants de Cuba et la plus grande réserve de zones humides de la Caraïbe insulaire. Son panorama naturel très riche sert d’habitat à une flore et une faune exceptionnelles et particulièrement endémiques. La péninsule de Zapata est la région dont l’écosystème est le mieux préservé de l’île. Les Cubains se montrent fiers de la Baie des Cochons, l’un des premiers lieux de lutte contre les Américains.

Sierra Maestra

Cuba Sierra Maestra
Paysage de la Sierra Maestra © DR

Au sud-est de Cuba, dans la province de Santiago, la Sierra Maestra présente une richesse naturelle extraordinaire, à ne surtout pas rater. Vous vous promènerez au sein de paysages extraordinaires, avec les plus hautes chaîne de montagne de Cuba. Le Pic Turquino, le plus haut de l’île, culmine ainsi à 1974 mètres. C’est dans ce massif que se trouvait la base de Fidel Castro pendant la révolution cubaine.

Cuba basilique de la Vierge El Cobre
Basilique de la Vierge (El Cobre) © DR

Profitez de votre passage dans la région pour aller visiter la basilique de la Vierge Del Cobre, le lieu le plus sacré de l’île. Près de Santiago de Cuba, la basilique est un sanctuaire national vers lequel convergent de nombreux Cubains. Patronne de l’île, la Vierge de la Caridad del Cobre a même été visitée par Jean Paul II. Faites-y un saut et visitez également le village et les mines à ciel ouvert du Cobre. Découvrez aussi à proximité le monument El Cimarrón dédié aux esclaves tués sur les îles caribéennes.

Autre point d’intérêt de la région : La Commandancia de la Plata. Lorsque Fidel Castro dirigeait son armée révolutionnaire, il donnait ses ordres à partir de la Commandancia de la Plata, dans la Sierra Maestra. Cela lui permettait d’être moins facilement repérable, ce que vous ne manquerez pas de comprendre lorsque vous chercherez à gagner ces lieux. Vous n’arriverez au site qu’au prix d’une heure de marche et verrez le quartier général de Castro, le poste de commandement de la radio pirate, ainsi qu’un hôpital de campagne de l’époque.


Shopping : que ramener de votre séjour à Cuba ?

Souvenirs de Cuba et du Che
Souvenirs de Cuba et du Che © DR

Il existe de nombreux souvenir à acheter à Cuba. Voici quelques objets que nous vous conseillons de rapporter dans vos bagages.

Les cigares

Même si vous n’êtes pas fumeur, il est probable que votre entourage vous demande d’en ramener (attention ! Vous ne pouvez pas en ramener plus de 50 sans avoir des soucis avec la douane). Sachez que pour des cigares de qualité, mieux vaut éviter les vendeurs de rue car leurs prix très attractifs cachent une qualité médiocre. Les meilleurs s’achèteront dans des caves à cigares (casas del tabacco)… ou dans les boutiques d’hôtels.

Objets décoratifs

A Cuba, vous trouverez de nombreux artistes pour vous vendre de magnifiques objets finement sculptés : masques et statues figurent parmi les objets les plus nombreux sur les étals des marchés. Véritables œuvres d’art, elles décoreront à merveille votre logement. Si vous souhaitez acquérir une œuvre d’art, surtout, pensez à bien demander un certificat qui prouvera qu’elle vous appartient en propre.

Souvenirs du Che

Ernesto Che Guevara est encore présent dans de nombreuses mémoires cubaines. Il le sera aussi pour les générations à venir, à en juger par les nombreux articles sur lesquels son célèbre visage est reproduit.

Musique

Vous ne tarderez pas à vous en rendre compte, les Cubains sont des musiciens hors pairs. Vous les entendrez fréquemment chanter et jouer de la musique traditionnelle, mais aussi moderne. N’hésitez pas à acheter un album d’un artiste local qui vous rappellera l’âme cubaine et le soleil antillais lorsque vous serez de retour chez vous.


Infos pratiques sur Cuba

Cuba femme fume le cigare La Havane
Une femme fume le cigare à La Havane © DR

Voici quelques infos pratiques qui vous aideront à préparer au mieux votre voyage à Cuba.

Décalage horaire

  • L’été, il y a six heures de décalage. Ainsi, quand il est 17h en France, il n’est que 11h à la Havane.
  • L’hiver, le décalage n’est que de cinq heures : lorsqu’il est 17h en France, il est midi à la Havane.

Change monnaie

A Cuba, vous trouverez souvent des Pesos convertibles cubains, affichés par les trois lettres CUC. Il s’agit d’une devise faite pour les touristes.
Il faut d’ailleurs bien faire attention à ce qu’on vous remette des Pesos convertibles, et pas des pesos cubains, dont la valeur est très faible.

Transport : aller à Cuba

L’avion est bien sûr le moyen le plus rapide pour visiter Cuba. Il existe différents aéroports à Cuba. Grâce à notre comparateur, vous pouvez trouver un vol pas cher pour Santa Clara, Trinidad, Santiago, La Havane, Holguin, Cienfuegos, Varadero, Guantanamo ou Santa Lucia.

Se déplacer à Cuba

A Cuba, vous pouvez utiliser tous les moyens de transport classiques. Si vous êtes du genre indépendant et que vous voulez voir du pays, la location de voiture s’impose. Les routes sont assez accidentées (de nombreux nids de poules, y compris sur la seule autoroute du pays, l’Ocho Vias). Il peut être préférable de prendre le bus, car les chauffeurs sont autrement plus aguerris à ce genre d’inconvénient.

Les trains sont assez fiables et vous permettront de traverser le pays de ville en ville… Cependant, les horaires ne sont pas obligatoirement bien respectés.

A LIRE AUSSI :
6 choses à savoir avant de partir à Cuba

Décidé à partir ? Il ne vous reste plus qu’à aller comparer le prix des billets d’avion pour la Havane.

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.