Guadeloupe

Partir en croisière dans les îles de Guadeloupe

Croisière en Guadeloupe - Ilet du Gosier
Ilet du Gosier vu du ciel © Hellolaroux

Pourquoi ne pas découvrir la Guadeloupe depuis ses eaux ? Une croisière, c’est l’idée originale qu’on vous propose à travers ce récit de voyage.

Situées dans les petites Antilles, les îles de Guadeloupe sont chaque année une destination hivernale de choix pour les métropolitains en quête de chaleur et d’exotisme. Cette année, pourquoi ne pas la découvrir depuis ses eaux ? Une croisière en Guadeloupe c’est l’idée originale qu’on vous propose dans cet article. 

Lors d’un second voyage en Guadeloupe, j’ai pu découvrir toute la beauté de sa façade maritime. Une première pour moi que de voyager en catamaran pendant 8 jours. Sans attentes particulières, j’ai finalement adoré déguster ses paysages côtiers au fil des navigations et des milles. Ce slow travel fut une véritable déconnexion. Récit ! 

Pourquoi découvrir la Guadeloupe en croisière ?

Le slow travel est de plus en plus plébiscité des voyageurs qui privilégient la lenteur et l’authenticité. Belle Guadeloupe, si nonchalante où il est aisé de respirer les embruns marins assis à l’ombre d’un cocotier, se prête parfaitement à ce nouveau type d’exploration. Une croisière c’est alors le bénéfice d’un voyage en deux temps. Les moments à bords qui deviennent de réelles parenthèses et permettent de prendre le temps pour soi et d’observer, tout simplement. Viens ensuite les moments à terre où activités et visites sont proposées. 

Port des Saintes en Guadeloupe
Port des Saintes au coucher de soleil © Hellolaroux

8 jours en Guadeloupe à la voile

Le voyage commence à la marina de Pointe-à-Pitre. C’est ici que nous retrouvons notre maison flottante pour la semaine, ainsi que l’équipe et les autres passagers. Le catamaran tout confort peut embarquer 12 personnes, le tout réparti dans 5 cabines. Les marques se prennent rapidement, on fouine les moindres recoins du bateau pour enfin prendre possession de notre petite mais très coquette cabine. Un espace restreint mais bien aménagé qui deviendra notre cocon pour les sept prochaines nuits sur la mer des Caraïbes. 

De Marie-Galante, aux Saintes. De la Réserve Cousteau à l’ilet au Gosier avec une escale dans une autre île des Caraïbes, La Dominique, cette croisière aux couleurs exotiques nous séduira. Avec une vue exceptionnellement dégagée sur le toit de l’île, La Soufrière, et une navigation des plus calmes, cette semaine fut relaxante, dépaysante et pleine de surprises. 

Croisière en Guadeloupe, sur le bateau
En navigation © Hellolaroux

Quelle est la meilleure période pour louer un bateau ?
Si comme Amélie vous souhaitez expérimenter une croisière à travers les archipels antillaises, nous vous conseillons de privilégier les mois de décembre à avril. C’est en effet à cette période que vous bénéficierez des meilleures conditions météorologiques pour naviguer en tout quiétude. Pensez aussi à réserver votre bateau longtemps à l’avance ! Des plateformes comme Filovent proposent un large catalogue de bateaux (avec ou sans skipper) pour organiser votre croisière en catamaran en Guadeloupe : il ne reste donc plus qu’à faire votre choix …

Le charme de Marie-Galante

C’est l’île aux cent moulins qui sera notre première étape de cette semaine de croisière à la voile. À la recherche d’authenticité et de cool attitude, c’est ici qu’il faut venir en Guadeloupe. En plus de voir des sites naturels fabuleux comme Gueule Grand Gouffre mais aussi la plage de la Feuillière, Marie-Galante est une étape importante pour la découverte des anciennes habitations sucrières. Teintée de champ de canne à perte de vue, l’île est réputée aujourd’hui pour son rhum agricole : celui de la Distillerie Bellevue. C’est ici aussi qu’il faut goûter les fameux « caca-bœuf ». On vous laisse découvrir par vous-mêmes ces pâtisseries très typiques. 

Plonger à la réserve Cousteau 

Après une halte d’une journée sur l’île de la Dominique, nichée entre la Guadeloupe et la Martinique, nous reprendrons la mer. 47 miles nous attendent pour rejoindre la plage de Malendure et la réserve Cousteau. Cet espace maritime protégé et géré par le parc national de Guadeloupe est une étape incontournable pour faire du snorkelling. Nous aurons d’ailleurs la chance de nager avec deux tortues peu timides et toute une myriade de poissons endémiques des Caraïbes. 

Coucher de soleil sur le bateau
Coucher de soleil Malendure © Hellolaroux

Malendure est une petite plage familiale appréciée autant des voyageurs que des locaux. Et tout près de la réserve Cousteau, ne manquez pas également les sources chaudes de Bouillante. 

L’archipel des Saintes

Prochaine et dernière grande étape de cette croisière en Guadeloupe : l’archipel des Saintes. Ce magnifique chapelet ferait partie du top 3 des plus baies au monde (après celle de Rio de Janeiro & d’Ha Long au Vietnam). Lors de votre visite des Saintes, ne manquez pas de grimper jusqu’au Fort Napoléon. Trônant sur une butte et avec une vue panoramique sur tout l’archipel, c’est ici que vous ferez les plus belles photos à coup sûr. Attention toutefois de privilégier sa visite le plus tôt possible. Enfin, l’ile de Terre-de-Haut se foule très facilement ; des boutiques du Bourg jusqu’à la plage de Pombierre. 

Baie des Saintes en Guadeloupe
Baie des Saintes depuis le fort napoléon ©Hellolaroux

Les avantages de la croisière

Voyager en catamaran c’est aussi la possibilité d’accéder à des endroits que tout le monde ne peut pas voir. C’est le cas de la somptueuse plage du Pain de Sucre. Difficile d’accès à pied, la voie maritime reste la meilleure option pour l’exploration. Petite plage enclavée par un dôme mystérieux de basalte, c’est un second spot de snorkelling incroyable qu’on recommande. Les eaux y sont translucides et offre des conditions de plongée optimales.  

Croisière en Guadeloupe - Ilet du Gosier
Ilet du Gosier vu du ciel © Hellolaroux

Fin de cette croisière en Guadeloupe

Après une nuit, accostés à l’ilet à Cabris, nous reprenons le large pour rejoindre l’ilet au Gosier. La croisière se terminera ici après 8 jours en mer. C’est un voyage qui permet d’apprécier toute la richesse maritime de l’archipel mais aussi de profiter à 100% des temps de navigation pour soi. Bon voyage en Guadeloupe !

A propos de l'auteur

Amélie Blondiaux

Reporter et auteure, Amélie est passionnée par les voyages d'aventure, les destinations polaires et les road trips. Ses sources d'inspiration ? Les paysages esseulés et la lumière. Ses pays de prédilection ? Canada, USA, Écosse, Caraïbes ...

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.