Bruxelles

Visiter Bruxelles : l’indispensable à savoir avant de partir !

grand-place Bruxelles
La Grand-Place de Bruxelles ©Volha Kavalenkava

Cosmopolite s’il en est, Bruxelles ne cesse de surprendre ses visiteurs. Que visiter dans une ville avec un immense héritage venu de toute l’Europe ? Suivez le guide !

Tout le monde connaît Bruxelles. Aux informations, c’est la capitale de l’Europe. Dans les livres, c’est la ville de Tintin. Dans les chansons, c’est la ville de Brel. Tout le monde écoute, lit, chante Bruxelles… On vous emmène à la découverte de cette merveilleuse ville. Quelle est la meilleure période pour y aller, quel budget prévoir sur place, on vous explique tout cela dans notre guide ! Vous serez ensuite prêt pour visiter Bruxelles.

Pourquoi visiter Bruxelles ?

Bruxelles surprend toujours les visiteurs par la diversité de ses visages. Dirigez-vous vers l’île Saint-Géry, située entre les deux bras de la Senne, la rivière qui traverse Bruxelles. Saint-Géry est un quartier médiéval dont l’architecture a beaucoup évolué. Ainsi, les Halles de style néo-renaissant servent actuellement de centre d’exposition du patrimoine bruxellois. Pour apprécier l’architecture gothique flamboyante caractéristique de la ville, rendez-vous sur la Grand Place de Bruxelles, l’une des plus belles d’Europe.

Bruxelles Grand-Place maisons de guilde
Maisons de guilde sur la Grand-Place © anamejia18

Bruxelles est également la capitale de l’Art Nouveau, une véritable galerie à ciel ouvert. Qu’il s’agisse de la maison d’Ixelles ou du musée d’Horta, il est impossible de rester indifférent à cette expression d’artistes totalement libérés des contraintes académiques. Enfin, dans le Parc de Bruxelles, vous oublierez rapidement que vous vous trouvez au cœur d’une capitale ! Entourés d’arbres et de verdure, vous apprécierez la sérénité ambiante.

Bruxelles : du Royaume à l’Europe

Bruxelles présente également de nombreuses facettes politiques exprimées par plusieurs monuments de la ville, notamment sur la place Royale. Ainsi, le Palais Royal évoque la grande période des Rois de Belgique du temps des Habsbourg.

Pendant la révolution de 1830, la Belgique se démocratise et devient une Monarchie parlementaire. Le Parlement, qui fait face au Palais-Royal, témoigne également de ce glissement institutionnel majeur. Impossible de l’ignorer, Bruxelles est le siège de la plupart des grandes institutions européennes. Regroupées en un même quartier, vous ne manquerez pas de vous y balader et prendrez conscience d’une communauté européenne encore abstraite pour des millions d’européens.

Parlement européen de Bruxelles
Le Parlement européen ©info79577

Quelle est la meilleure période pour visiter Bruxelles ?

Le climat océanique dont jouit la capitale belge lui permet d’adoucir un temps bien souvent humide et peu ensoleillé. Les mois d’hiver peuvent être particulièrement froids et on y voit souvent la neige tomber en abondance. Malgré ces aspects climatiques plutôt négatifs, visiter Bruxelles en hiver reste agréable car la chaleur des habitants et le dynamisme culturel de la ville compense largement ses humeurs célestes souvent maussades. On pourra par exemple patiner sur la Grand-Place ou déguster de succulentes gaufres dans les marchés de Noël. En automne, les amateurs de BD seront ravis de participer au festival dédié qui a lieu chaque année.

Le printemps fait son apparition plus tardivement à Bruxelles que dans d’autres cités belges. De fréquentes pluies et des températures encore fraîches peuvent parfois impacter les sorties, mais elles limitent aussi l’affluence des touristes. La fête de l’Iris en mai est particulièrement recommandée à ceux qui souhaitent découvrir les particularités de la culture bruxelloise. Pour les accrocs au soleil, l’été sera évidemment la saison idéale, d’autant que les températures sont parfois très élevées, et que les parcs internes à la ville et les bois alentours offrent alors toute leur beauté aux promeneurs bucoliques.

Quel budget prévoir pour votre séjour ?

Le coût moyen de la vie à Bruxelles est globalement un peu plus important que les tarifs pratiquées usuellement en France. En cause, son statut de capitale européenne et la tension appliquée en conséquence sur les prix, notamment celui de l’hébergement. Si de nombreuses auberges de jeunesse offrent des tarifs abordables, à partir de 35 euros la nuit, les hôtels de moyenne gamme sont souvent assaillis et donc comparativement plus chers que ce qui se fait en Europe, rarement en dessous de 60 euros la nuit. Plus on monte en gamme et plus les prix diminuent. Ainsi, certains hôtels 5 étoiles proposent la nuitée pour 130 euros seulement.

visiter Bruxelles
Vue sur Bruxelles au crépuscule ©Volha Kavalenkava

La restauration est également assez chère sur place. Un déjeuner coûte en moyenne 15 euros, tandis qu’un dîner trois plats tourne autour de 30 euros. Mais de nombreuses friteries et food-truck offrent la possibilité de manger sur le pouce à moindres frais. Une cuisine certes grasse et riche, mais tellement savoureuse qu’il est difficile d’y résister ! Sachez également que le coût de l’alimentation dans les supermarchés est assez élevé, en moyenne 15% plus cher qu’en France. Seuls quelques achats comme les cigarettes ou les vêtements vous permettront d’amortir votre voyage lorsque vous envisagerez de visiter Bruxelles.

Comment se rendre à Bruxelles ?

Pour visiter Bruxelles, vous n’aurez pas besoin de votre voiture car le réseau de transports urbains y est très efficace. On vous conseille donc de la laisser à la maison, d’autant que les récentes évolutions de la législation imposent un enregistrement préalable de votre véhicule, qui doit justifier de certaines caractéristiques en matière d’émission pour circuler dans l’agglomération. Si vous souhaitez absolument venir par la route, préférez donc le covoiturage, qui profite d’un grand nombre de trajets proposés entre Paris et Bruxelles, ou le bus. Plusieurs compagnies proposent de vous transporter entre les deux capitales pour un coût modique et moins de 4 heures de voyage dans des conditions confortables.

Bruxelles est au cœur de l’Europe et à ce titre, elle bénéficie d’une attractivité forte et de réseaux de transports internationaux qui ne le sont pas moins. Venir en train à Bruxelles est particulièrement agréable, d’autant que la capitale abrite 5 gares, dont les deux plus empruntées, la gare du Midi et la gare Centrale vous emmènent directement en plein centre-ville. Les trajets sont multi-quotidiens entre Paris et Bruxelles et coûtent environ 50 euros par personne pour un trajet d’une heure seulement en Thalys. L’avion est également très économique grâce aux multiples compagnies low-cost qui effectuent le trajet. Il vous faudra ensuite emprunter un bus, le train ou un taxi pour rejoindre le cœur de la ville en 30 minutes environ.

Comment se déplacer sur place ?

Pour visiter Bruxelles à son rythme, la meilleure solution reste la marche à pied. La capitale est de superficie moyenne ce qui la rend propice à la balade pédestre. On peut également emprunter les Villo, service de vélos en libre-service, qui permettent d’éviter les impondérables du trafic routier de la ville. Les différentes formules disponibles permettent d’adapter la location à vos besoins. À partir de 50 centimes la demi-heure jusqu’à 8,20 euros pour l’abonnement à la semaine, le Villo, c’est la liberté assurée ! De manière générale, évitez la voiture. En plus des restrictions d’accès aux véhicules les plus polluants, les places de stationnement sont rares et chères.

Villo à Bruxelles
Villo ©Massonstock

On trouve assez peu de taxis à Bruxelles et le prix moyen de la course oscille entre 7 et 12 euros avec une surtaxe pour les trajets nocturnes. Préférez donc les bus, trams et métros. S’ils sont également assez chers, ils permettent d’explorer toute la ville plutôt rapidement même si le tramway souffre du dense trafic urbain. Sachez que les contrôles sont fréquents et que vous pourrez acheter vos tickets directement auprès du chauffeur mais qu’il vous en coûtera alors quelques centimes de plus. Assurez-vous donc de vous fournir dans les kiosques ou les stations de métro et prenez des cartes Mobib que vous pourrez recharger en fonction de vos besoins.

Que manger et boire à Bruxelles ?

La gastronomie belge s’appuie d’abord sur les légumes locaux. Le Chicon, appelée endive en France, y est souvent accompagné de jambon et de fromage et constitue alors un excellent plat nourrissant et savoureux pour lutter contre les affres de l’hiver. Le Stoemp est un plat qui mélange plusieurs légumes, traditionnellement cultivés dans les campagnes environnantes. Carottes, oignons, poireaux et surtout pommes de terre, ce met tient bien au corps, surtout lorsqu’il est accompagné de lard ou de boudin. Pour les viandards, on recommande la Carbonade flamande. Ses morceaux de viande longuement mijotés dans une sauce à la bière sont si doux au palais !

Impossible évidemment de visiter Bruxelles sans goûter aux frites locales. Cuites dans de la graisse d’oie, elles sont toujours dorées et croustillantes à souhait et les innombrables baraques et food-truck qui parsèment la ville offrent toujours la possibilité de remplir les petits creux avec un délicieux cornet. Les plus exigeants préféreront les déguster avec des moules au restaurant, tandis que les amateurs de nourriture grasse et un peu régressive pourront goûter à la Fricadelle, au Bicky-burger ou encore au Sandwich Mitraillette, proposés dans ces échoppes du bon goût ! Enfin, on ne saurait repartir de la capitale sans avoir testé ses douceurs, sucrées ou amères. Chocolats, gaufres ou bières, à vous de choisir (ou pas) en fonction de vos appétences !  

A LIRE AUSSI :
Bruxelles à travers ses spécialités locales : que manger, que boire ?

Dans quel quartier loger pendant son séjour ?

Le centre de Bruxelles est parfois appelé le Pentagone ou la Petite Ceinture. Autour de la Grand Place, on trouve de nombreux points d’intérêt touristiques et la situation géographique du quartier en fait un point de chute idéal pour rayonner dans les artères de la ville. Il faudra par contre compter avec l’affluence, le bruit et des tarifs assez élevés, particulièrement pendant l’été. Ceux qui viennent visiter Bruxelles pour plonger dans sa vie nocturne choisiront plutôt le quartier de Saint-Géry. Central et vivant, le quartier abrite un grand nombre de bars et restaurants et on apprécie ses terrasses ombragées l’été où sont organisées de multiples concerts de toutes influences.

Grand Place
Grand Place ©basiczto

Le quartier des Marolles est un peu plus excentré et beaucoup plus populaire. Ici, on trouve de nombreuses communautés différentes qui font vivre le coin au rythme de leurs propres cultures. Sur la place du Jeu de Balle, on trouve le Vieux Marché et son activité foisonnante et quotidienne. Une véritable fenêtre ouverte sur la vie des gens du cru. Les amateurs de calme et de vieilles pierres devront impérativement établir leurs quartiers au Sablon. Architecture médiévale traditionnelle, églises gothiques mais aussi magasins de chocolats font de cet endroit un petit nid de calme et de douceur dans une ville hyperactive.

Quels sont les principaux monuments et musées à visiter ?

Certains sites de Bruxelles sont si emblématiques qu’il n’est presque plus nécessaire de les présenter. Le fameux Manneken-Pis par exemple, cette fontaine en forme de statue d’enfant qui urine, érigée en 1619, attire chaque année un nombre incalculable de visiteurs venus admirer les différentes tenues dont le parent les habitants. On pense aussi à l’Atomium qui représente la structure atomique à grande échelle et a été construit à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1958. Mais Bruxelles, c’est aussi de nombreux monuments religieux comme la Basilique du Sacré-Coeur, l’une des plus grandes églises d’Europe, la cathédrale Saint-Michel-et-Gudule, préférée des bruxellois ou encore Notre-Dame-du-Sablon, sans doute la plus belle église gothique de Belgique.

On trouve également un grand nombre de musées dans la ville. Les Musées Royaux des Beaux-arts renferment des collections regroupant plus de 20 000 œuvres, certaines datant du début du XVème siècle. Dans la maison du Roi de la Grand-Place, le Musée de la ville est incontournable pour qui souhaite en apprendre plus sur le passé riche et fier de Bruxelles. Les aficionados de la peinture passeront nécessairement par le Musée Magritte qui abrite 250 des plus belles œuvres de ce génie contemporain. Enfin, nous recommandons particulièrement le Musée de la BD, véritable écrin pour cet art nouveau et parfois minimisé en France mais qui jouit ici de tout le prestige qu’il mérite.

POUR COMPLÉTER CES CONSEILS, lisez aussi notre article :
Que voir et que faire à Bruxelles ? 15 visites Incontournables !

Quelles sont les plus belles balades à faire ?

Bruxelles est une ville dynamique, qui offre toujours au visiteur l’occasion de s’émerveiller devant sa culture et sa riche histoire. Se balader en ville est le moyen le plus sûr de se fondre dans la vie locale et d’apercevoir certains chefs d’œuvre de l’art du pays. On pense notamment aux fresques BD installées sur les murs de multiples quartiers de la ville. Les parcs sont aussi agréables l’été pour leur fraîcheur, que l’hiver pour leur charme bucolique. Le Parc du Cinquantenaire, commémoratif de l’indépendance avec ses trois arches somptueuses, le Parc Léopold au cœur du quartier européen ou même le Bois de la Cambre et ses allures de forêt protégée, sont autant d’écrins de verdure à visiter absolument !

Parc Royal
Le parc Royal ©artjazz

Les balades peuvent aussi être l’occasion de saisir toute la grandeur de l’histoire belge. La Grand Place est certainement une des plus impressionnantes places d’Europe. Ses façades imposantes et dorées font l’effet de montagnes architecturales qui écrasent le visiteur sous leur majesté d’apparat. Autre bâtiment d’importance, le Palais Royal ouvre ses portes aux touristes pendant six semaines par an. Un point de passage obligé pour ceux qui ont la chance de visiter Bruxelles pendant cette courte période. Salle du trône, Salon Bleu, Salle des miroirs ou Salon Goya, vous en prendrez plein la vue, on vous le garantit !   

Quels sont les différents Arts à découvrir à Bruxelles ?

Comme de nombreuses villes européennes, Bruxelles possède un patrimoine culturel important. En témoignent les nombreux musées à visiter, comme celui de la Chocolaterie. Cependant, Bruxelles se distingue par sa spécificité : c’est en effet la capitale incontestable de la bande dessinée. La BD est omniprésente : Le huitième art s’affiche non plus seulement chez les libraires, mais aussi sur les murs. De belles balades en perspective !

Art et antiquités

Tous les amateurs d’art et d’antiquités se donnent rendez-vous dans les quartiers du Sablon et aux Marolles. Le premier dispose de nombreuses galeries d’art moderne : un ravissement pour les yeux. Ceux qui préfèrent les brocantes peuvent se rendre rues Haute et Blaes.

Chocolaterie belge

Amoureux du chocolat, sachez qu’il existe à Bruxelles de nombreux artisans chocolatiers. Certains proposent même des visites. Une des rares chocolateries artisanales située en plein cœur de Bruxelles qui développe des idées pour offrir la meilleure qualité du chocolat belge. La chocolaterie Planète Chocolat organise aussi des visites de l’atelier et des workshops où vous entrez dans l’atelier pour y confectionner vos propres pralines.

Déco et design

Depuis l’avènement de l’Art nouveau et de sa figure locale Victor Horta, Bruxelles a su entretenir son statut de capitale du design. Les boutiques pullulent en particulier dans le quartier Dansaert.

Informations pratiques

Pour vous aider à préparer votre séjour, nous vous proposons nos infos pratiques :

  • Formalités : Gardez sur vous votre pièce d’identité en cours de validité en cas de contrôles.
  • Santé : Aucune précautions particulières à avoir, soyez juste à jour de vos vaccinations. Vous pouvez aussi vous procurer une carte d’assurance maladie européenne avant votre départ. Celle-ci a une durée de validité de 2 ans.
  • Monnaie : C’est la même qu’en France, l’Euro.
  • Décalage horaire : Il n’y a aucun décalage horaire entre Bruxelles et Paris.
  • Office du tourisme : Retrouvez différentes adresses, les horaires des musées et autres infos utiles à l’office de tourisme de Bruxelles.
  • La Brussels Card : La Brussels card vous permet de bénéficier de tout le réseau de transports en commun de Bruxelles, d’un accès gratuit dans de nombreux musées de la ville, ainsi que de réductions dans divers restaurants et boutiques de shopping de la ville.

Bruxelles est l’endroit idéal pour un city-trip de quelques jours !

Avec toutes ces informations, vous pourrez facilement passer un week-end à Bruxelles ! Connaissez-vous des bons plans dans cette capitale ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.