De Johannesburg à Cape Town, les voyageurs traversent savane, plaines et montagnes pour un séjour multicolore et inoubliable !

Après avoir été longtemps bannie de la scène internationale, l’Afrique du Sud s’est, en un peu plus d’une décennie, ouverte à la démocratie. En effet, le pays est devenu multiracial et, par-là même, attractif au niveau touristique. Si vous prévoyez de voyager en Afrique du Sud prochainement, voici toutes les infos qui vous seront utiles pour préparer au mieux votre séjour !

Qu’est-ce que l’apartheid ?

Vous ne pouvez pas voyager en Afrique du Sud sans connaître son histoire tumultueuse et notamment le régime de la ségrégation raciale, l’apartheid, mis en place de 1948 à 1991. Il découlait du passé colonial sud-africain et de la domination des descendants des colons, les Boers sur les Noirs. L’Afrique du Sud a ensuite attendu 1994 pour organiser sa première élection démocratique et multiraciale, qui a permis la victoire de Nelson Mandela, ancien prisonnier politique. Il s’agit de l’un des principaux personnages de la lutte contre l’apartheid et accessoirement prix Nobel de la Paix en 1993.

Nelson Mandela
Nelson Mandela ©lasanta.com.ec / Flickr

Depuis, le pays s’est fortement développé au niveau économique, même si dans les grandes villes comme Johannesburg, cohabitent encore des quartiers résidentiels ou d’affaires avec les townships, des banlieues largement assimilables aux bidonvilles. Cette métropole est d’ailleurs l’un des lieux d’arrivée privilégiés des voyageurs en raison de son grand aéroport. À Johannesburg, ne manquez pas le musée de l’apartheid et le Museum Africa, tous deux très instructifs.

Quand partir visiter l’Afrique du Sud ?

Pour voyager en Afrique du Sud vous devrez d’abord tenir compte des saisons. Située dans l’hémisphère sud, les saisons sont inversées par rapport à la France. Globalement les intersaisons sont les plus agréables : mai-juin (automne) et octobre-novembre (printemps). La très haute période touristique s’étend de mi-décembre à mi-janvier, pendant l’été austral. Les sud-africains sont alors en grandes vacances et les lieux à visiter sont pris d’assaut. Les tarifs s’en ressentent également et le budget à prévoir sera plus important !

montagne Afrique du Sud
Table Mountain à Cape Town ©DR

Le pays, très étendu, connaît des climats locaux variés. À Cape Town, au sud, les températures sont fraîches toute l’année et l’océan est rarement à plus de 20°C, tandis que le parc Kruger, au nord, bénéficie d’un climat agréable quelle que soit la saison. Pour voir des animaux, l’idéal est d’aller visiter l’Afrique du Sud pendant l’hiver, entre mai et octobre : la faune est alors davantage présente. C’est le moment parfait pour faire un safari inoubliable ou voir des baleines à False Bay ou Walker Bay.

Quel budget prévoir pendant votre séjour ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, voyager en Afrique du Sud ne coûte pas forcément cher et l’offre touristique sur place peut s’adapter à tous les budgets. De manière générale, le coût de la vie en Afrique du Sud est environ 35% moins cher qu’en France. 

  • Vous voyagez en mode routard et avez un budget restreint ? Prévoyez entre 45 et 55 € par jour et par personne. Vous pourrez alors dormir en auberge de jeunesse, préparer vous-mêmes vos repas ou manger dans de petites gargotes sans prétention, mais à la cuisine familiale toujours excellente. 
  • Si vous êtes plus à l’aise ou si vous voyagez en famille, comptez entre 55 et 65€ par jour et par personne. Vous pourrez alors accéder à des lodges charmants et à de bons petits restos. Pour une aventure à la recherche des animaux de la savane, vous pouvez également louer un 4×4 avec une tente sur le toit et dormir dans les campings des parcs nationaux. 
  • Votre budget est supérieur ? À vous la belle vie ! Lodges de luxe, safaris accompagnés d’un guide, sorties en tout genre et shopping à profusion ! Vous pourrez vraiment vous faire plaisir.
littoral Afrique du Sud
Le littoral en Afrique du Sud ©THPStock

Est-ce nécessaire de souscrire à une assurance voyage ?

Vous faites un voyage idyllique et tout à coup c’est la catastrophe : votre fils tombe et se casse la jambe. Hôpital, radios, plâtre, rapatriement…vous devrez avancer tous les frais. Autant dire que votre rêve se transforme en cauchemar. D’où l’importance de prendre une assurance voyage en Afrique du Sud.

Un exemple ? Passer une IRM à Johannesburg ou à Cape Town vous coûtera presque 1000€. En France, le tarif est aux alentours de 240€, et c’est sur cette base que vous serez remboursé à votre retour si vous n’êtes pas couverts. Prendre une assurance pour voyager en Afrique du Sud vous permettra donc de partir l’esprit tranquille et vous serez protégé face à la plupart des risques auxquels vous pouvez être exposés.

Comment rejoindre l’Afrique du Sud depuis la France ?

Le moyen le plus simple pour voyager en Afrique du Sud est de s’y rendre en avion. Depuis la Coupe du Monde de football en 2010, le pays a modernisé ses aéroports et le nombre de vols pour rejoindre les trois grands aéroports du pays a augmenté. Aujourd’hui, de nombreuses compagnies assurent la liaison entre Paris et l’Afrique du Sud.

Air France, par exemple, propose des vols quotidiens directs pour rejoindre Johannesburg en A380, ou Cape Town entre octobre et mai. Vous pourrez trouver des tarifs intéressants, surtout en prenant un vol avec escale, à partir de 400€ l’aller/retour. En direct, comptez 11h de temps de trajet, et en général moins de 15h avec une escale. L’Afrique du Sud compte trois aéroports internationaux : Johannesburg, Cape Town et Durban. En fonction de votre itinéraire sur place, il peut être intéressant d’arriver dans une ville et de repartir d’une autre.

Johannesburg
La nature près de Johannesburg ©sphraner

Attention si vous voyagez avec des enfants : les formalités pour entrer en Afrique du Sud sont contraignantes, vous devrez présenter un acte de naissance complet et traduit en anglais. Renseignez-vous avant le départ concernant la réglementation en vigueur au moment de votre voyage.

Comment se déplacer dans le pays ?

Voyager en Afrique du Sud est simple : les routes sont en très bon état, même dans les lieux isolés, et les transports en commun sont performants. Plusieurs solutions s’offrent alors à vous :

  • Louer un véhicule est l’idéal : De la petite voiture citadine (environ 30€ par jour) au gros camping-car tout confort (environ 100€ par jour) un seul mot d’ordre… la liberté ! Attention toutefois, la conduite se fait à gauche, soyez prudents dans les ronds-points et autres intersections. Pour la location, vous devrez présenter votre permis national en cours de validité. Le permis international n’est pas obligatoire mais est fortement conseillé. 
  • Côté transports en commun : les bus sont confortables, sécurisés et ponctuels partout dans le pays. Le système de Baz Bus est aussi d’une très bonne qualité. En effet, vous prenez par exemple un billet Cape Town-Johannesburg et vous pouvez vous arrêter où bon vous semble en chemin, peu importe pour combien de temps ! Quant au train, les trajets sont plus longs mais ils peuvent être une bonne occasion pour apprécier les paysages. À bord, il y a en général un service de restauration.
  • Les lignes intérieures en avion peuvent aussi être une très bonne idée si votre temps est compté. 
se déplacer Afrique du Sud
Se déplacer Afrique du Sud ©DR

Où dormir, dans quel coin du pays loger ?

Les sud-africains aiment voyager dans leur propre pays. L’offre de logements est donc très large et variée. En voici quelques exemples :

  • Le camping est très populaire : Dans les parcs nationaux bien sûr, mais aussi en ville. De nombreuses auberges ont un jardin où vous pourrez planter votre tente. Si vous êtes plusieurs ou si vous voyagez avec vos enfants, il peut être intéressant de louer un 4×4 avec une ou deux tentes sur le toit, voire un camping-car tout confort.
  • Les auberges de jeunesse sont très nombreuses en Afrique du Sud : Contrairement aux idées reçues, elles sont ouvertes à tous, peu importe votre âge ! C’est une solution très pratique pour les petits budgets, car vous pourrez vous y faire à manger. De plus, c’est plus économique pour rester dans les grandes villes, comme Johannesburg ou Cape Town.
  • Les hôtels vont du plus classique au palace 5 étoiles : Présents principalement dans les villes, l’offre se fera plus restreinte dans le reste du pays.
  • Vous trouverez des Bed & Breakfast et des guesthouses partout lors de votre voyage en Afrique du Sud : Le plus souvent, il s’agit de quelques chambres dans une maison de caractère, avec une salle de bain privée et le petit déjeuner inclus. Si vous cherchez du charme et de l’authenticité, c’est ce qu’il vous faut ! Assez chers en ville, les prix baissent dans les campagnes ou les villages.
  • Les hébergements en self-catering sont également très répandus : Ce sont souvent des chalets ou des bungalows tout équipés avec cuisine. Une bonne option si vous êtes plusieurs !
  • Voyager en Afrique du Sud c’est aussi être au contact de la nature dans les parcs nationaux et les réserves. Vous y trouverez un large panel d’offres : de la simple tente Safari aux luxueux Bush Lodges. De quoi satisfaire toutes les envies et toutes les bourses !
camp safari
Un campement en Afrique du Sud ©DR

Que manger et boire en Afrique du Sud ?

À l’image de sa population et de sa géographie, la cuisine sud-africaine est très cosmopolite. On y retrouve de nombreuses influences européennes, africaines ou indonésiennes. Avis aux carnivores, les restaurants proposent beaucoup de viandes, cuisinées à la sud-africaine, c’est à dire enduites d’une sauce caramélisée.

Côté boisson, outre de très nombreuses variétés de bières importées par les colons européens, l’Afrique du Sud a une excellente réputation en matière de vins rouges. Les restaurants offrent d’ailleurs d’excellents crus à des prix raisonnables.

Quels sont les musées et monuments à voir en Afrique du Sud ?

Voyager en Afrique du sud c’est aussi visiter des musées et des lieux liés à l’Histoire, dont voici une sélection :

  • Le Musée de l’Apartheid à Johannesburg : Indispensable pour mieux connaître cette période, la visite de ce musée va, à coup sûr, vous remuer. Photos, témoignages, textes, films et mises en scène, témoignent de l’horreur de la ségrégation raciale qui a eu cours entre 1948 et 1991.
  • Le Musée Nelson Mandela, situé à Mthatha : Ouvert depuis l’an 2000, ce musée rend hommage à cet homme de paix qui deviendra, après l’Apartheid, le premier président noir de l’Afrique du Sud.
  • Robben Island, au large de Cape Town : Une visite passionnante de ce lieu d’exil, d’enfermement et d’isolation. Robben Island a notamment abrité pendant de nombreuses années les militants anti-Apartheid dans des conditions très difficiles, comme Nelson Mandela.
  • Le quartier de Soweto à Johannesburg : En passant par une agence locale, avec un guide, vous pourrez explorer cet ensemble de townships où vécu Nelson Mandela et qui fût l’un des premiers quartiers réservés aux noirs.
  • La mine de diamants de Cullinan : La plus riche mine d’Afrique du Sud abrite le plus gros diamant jamais découvert, lourd de 621 g.
Robben Island
Robben Island ©Kristin Niizawa

Quels sont les parcs naturels et balades à faire dans le pays ?

Les sorties en pleine nature peuvent se faire dans tout le pays, le plus difficile va être de choisir ! En effet, l’Afrique du Sud compte plusieurs parcs nationaux qui abritent une faune et une flore unique en son genre. Voici notre Top 10, parmi tant d’autres merveilles, à faire absolument lorsque vous irez voyager en Afrique du Sud :

  • L’ascension de la Table Mountain, à Cape Town. Son nom vient de sa forme, plate au sommet. Vous pouvez y accéder à pied ou en téléphérique.
  • Le parc national du Kruger, qui est la plus vaste réserve animalière d’Afrique du Sud. Partez pour un safari inoubliable dans ce paradis sur terre où vous pourrez croiser bon nombre d’animaux de la savane.
  • Se balader sur la côte à Hermanus. Si vous êtes en pleine période des baleines (de juillet à décembre), vous pourrez les voir de la côte ! Sinon, poussez jusqu’à Betty’s Bay pour voir la colonie de manchots, présents toute l’année.
baleine
Une baleine sud-africaine ©DR
  • Le Tsitsikamma National Park, un endroit magique pour les amateurs de randonnée.
  • L’Addo Elephant National Park, où vous aurez sûrement la chance de voir les célèbres Big Five.
  • Pilanesberg Park est plus petit que les autres, mais n’en est pas moins intéressant et peuplé de nombreux animaux !
parc Addo elephants
Le parc Addo elephants ©DR
  • Le KwaZulu-Natal Park abrite de nombreux rhinocéros.
  • La région du Drakensberg. De superbes randos à faire dans ce que l’on appelle les Alpes africaines !
  • La Wild Coast où la côte sauvage et ses paysages sont de toute beauté.
  • Santa Lucia où les hippopotames sont rois dans un estuaire magique.
  • Le Kosi Bay, à la frontière avec le Mozambique, entre mangrove et forêts primaires.
Drakensberg
Drakensberg ©Lukas Bischoff

Que ramener comme souvenir de l’Afrique du Sud ?

Johannesburg et les autres grandes villes d’Afrique du Sud comme Cape Town, Pretoria – la capitale – ou Durban, sont propices à l’achat de nombreux objets d’artisanat local. Bijoux ou vêtements aux couleurs et à l’image de la « nation arc-en-ciel » se retrouvent un peu partout sur les marchés. Dans les magasins, les visiteurs peuvent acheter quelques objets d’art ou des produits plus classiques que l’on trouve dans toutes les métropoles occidentales.

Le cap de Bonne-Espérance : le bout du monde ?

Enfin, un voyage en Afrique du Sud ne serait pas complet sans une étape par Cape Town et la péninsule du Cap, qui abrite le cap de Bonne-espérance. Il s’agit pratiquement du point le plus au Sud du continent africain, mais il est surtout célèbre en tant que route maritime utilisée lors des voyages commerciaux aux 15ème et 16ème siècles.

cap bonne-espérance
Le cap de Bonne-Espérance ©DR

Informations Pratiques

Voici toutes les infos pratiques à connaître avant de voyager en Afrique du Sud :

  • Formalités : Un passeport en cours de validité est nécessaire pour pénétrer en Afrique du Sud. Le Visa n’est cependant pas obligatoire pour les ressortissants Français, Belges, Suisses ou Canadiens dans le cas d’un séjour de moins de 3 mois.
  • Monnaie : La monnaie sud-africaine est le Rand (ZAR).
  • Décalage horaire : Il y a 1 heure de décalage horaire entre l’Afrique du Sud et la France. L’Afrique du Sud ne procédant pas au passage à l’heure d’hiver, il est la même heure à Paris et à Johannesburg en été.
  • Santé : Soyez à jour de vos vaccins et prévoyez un traitement contre le paludisme, si vous vous rendez dans le nord-est du pays. Dans tous les cas, protégez-vous des piqûres de moustiques, surtout en saison chaude (qui correspond à l’hiver européen).
  • Se rendre en Afrique du Sud : Johannesburg accueille la majeure partie des vols internationaux. Son aéroport est situé en périphérie de la ville, mais des navettes ou des taxis permettent de rallier le centre de l’agglomération.
  • Électricité : Le courant est à 220 volts, mais il vous faudra un adaptateur spécifique. Vous pourrez en trouver à l’aéroport ou dans les commerces. Si vous logez à l’hôtel, vous en trouverez certainement dans votre chambre.
  • Langue : Il y a 11 langues officielles en Afrique du Sud ! Seuls 10% de la population parlent l’anglais. Le zoulou, le xhosa et l’afrikaans sont les 3 autres langues les plus parlées.

Partez sur la piste des Big Five : éléphant, buffle, léopard, lion et rhinocéros noir !

Sortez votre meilleur appareil photo pour capturer la nature et la beauté de l’Afrique du Sud. Avez-vous déjà réalisé un safari dans un de ses parcs nationaux ? Parlons-en dans les commentaires !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE


Merci de visiter mon site OKvoyage 👍
 

Pour te souhaiter la bienvenue, je t'offre mon eBook "36 astuces pour voyager moins cher" : un guide dans lequel j'ai réuni tous mes meilleurs conseils pour voyager sans te ruiner ! Tu recevras aussi chaque semaine, mes bons plans par email ...

 
Il suffit juste de me dire à quelle adresse je t'envoie tout ça …

MERCI. Vérifie ta boîte de réception ou ton répertoire d’indésirables pour confirmer ton adresse email.