* Monde *

Assurance de voyage : mes conseils pour partir en toute tranquillité

L'assurance voyage : voyagez tranquille
Voyagez tranquille © Barbara Helgason / Fotolia

Pourquoi prendre une assurance de voyage ? A quel type de contrat souscrire ? A qui s’adresser ? Voici quelques conseils…

(nouvelle mise à jour du 30 Juin 2016)

Assurer sa tranquillité

Une assurance de voyage, oui, mais pour quoi faire ? Peu de personnes pensent à souscrire ce genre de contrat. Pourtant, quand on se retrouve à des milliers de kilomètres de chez soi et qu’on a des problèmes de bagages ou de santé, on se sent alors bien seul. Pourquoi et comment prendre une assurance voyage ? Essayons d’y voir plus clair !

Déterminer vos besoins

Avant de faire votre choix, posez-vous les bonnes questions :

  • Combien de temps partez-vous ?
  • Quelle est votre destination ?
  • Partez-vous seul ou en famille ?
  • Avez-vous réservé un séjour (circuit, croisière, voyage organisé), une location (appartement, camping) ou seulement acheté un billet d’avion, de train ou de ferry ?

Quelles sont les prestations proposées ?

Tout compris ou à la carte, un contrat d’assurance voyage prévoit des solutions en cas de problèmes avant, pendant et après votre séjour. La liste des prestations de base en détail :

  • L’assurance annulation  : vous permet de vous faire rembourser si vous annulez votre séjour (dans le cadre d’un accident, un décès ou de maladie).
  • L’assurance bagage  vous offre une garantie sur vos bagages en cas de perte, de vol ou de destruction.
  • L’assurance responsabilité civile  : pas nécessaire au premier abord, elle est néanmoins utile si vous causez des dommages corporels ou matériels lors de votre séjour.
  • L’assurance rapatriement  : indispensable. Si vous êtes blessé ou si un de vos proches restés en France venait à décéder, elle permet de couvrir vos frais.

D’autres options telles que l’assurance automobile  , l’interruption de séjour ou juridique et même retard d’avion vous sont proposées. Etudiez bien la question selon vos besoins pour partir tranquille.

La carte européenne d’assurance maladie (CEAM)

Si vous voyagez dans l’espace économique européen (l’E.E.E.), la solution la plus économique est de demander l’équivalent de votre carte d’assurance maladie en version « européenne » : la fameuse CEAM. La démarche est simple et gratuite (à condition bien sûr d’être affilié à la sécurité sociale), mais attention aux délais d’obtention qui peuvent être très variables. Pensez donc à vous y prendre à l’avance, ou à demander un certificat provisoire de remplacement si le départ est pour bientôt.
Une fois la nouvelle carte obtenue, vous pourrez alors bénéficier de la prise en charge de vos soins médicaux  sur les différents territoires des états membre de l’Union européenne (+ la Norvège, le Liechtenstein, l’Islande et la Suisse). Attention tout de même, vous devrez souvent faire l’avance des frais.

Plus d’infos :
Retrouvez les infos et démarches détaillées sur :
– le Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale
– ou sur Ameli.

L’assurance de votre Carte Bancaire

Souvent oubliée par les voyageurs, votre carte bancaire propose parfois une assurance incluse. C’est le cas de la carte Visa Premier , ou de la MasterCard Gold , pour ne citer que les plus connues. Pour en bénéficier, deux conditions sont nécessaires : payer votre voyage avec ladite carte, et que votre séjour ne dépasse pas 90 jours. Si vous répondez à ces critères, vous bénéficierez aussi bien de diverses assurances (annulation – sous certaines conditions –, location de véhicule, responsabilité civile), mais aussi de l’assistance (prise en charge en cas de maladie ou blessure, rapatriement éventuel etc.)

D’autres cartes (moins courantes) bénéficient aussi d’assurances incluses intéressantes : American Express , Visa Infinite, Visa Platinium. Dans tous les cas, consultez leur site pour plus de détails.

 Mais attention, même si les garanties de ces cartes peuvent sembler suffisantes, elles peuvent parfois se révéler trop justes pour des pays dont les frais médicaux sont vite chers (notamment les Etats-Unis, le Japon, le Canada ou l’Australie). Il est alors recommandé de prendre une assurance voyage en complément.

Comment souscrire à une assurance, et auprès de qui ?

Si vous partez en dehors de l’E.E.E. et/ou que vous souhaitez souscrire à une assurance voyage en complément, là encore, vous avez le choix. Vous pouvez vous adresser directement à des spécialistes de l’assurance de voyage (comme April Mobilité ou Mondial Assistance). Mais votre compagnie d’assurance classique, votre banque, votre mutuelle d’assurance ou votre agence de voyage, sont tout aussi compétentes en la matière.

Votre agence de voyage : une solution simple

C’est la solution la plus simple (vous pouvez souvent y souscrire en 1 clic lors de la validation de votre billet d’avion ). Cette solution semble généralement un choix assez judicieux : en effet, les agences de voyage vendent habituellement des assurances adaptées aux séjours qu’elles proposent.

Les spécialistes de l’assurance voyage : les plus complètes

Voici notre short-list des spécialistes sérieux et compétents  :

 Etudiez bien les différentes offres, chacun a ses spécialités et ses niveaux de garanties : certaines sont plus adaptés aux séjours « classiques » à l’étranger, d’autres aux grands voyageurs (tour du monde par exemple), et enfin certaines conviendront plus aux expatriés. Pour aller plus loin et comparer les différentes offres, vous pouvez aussi lire cet article sur la meilleure assurance voyage.

Ma conclusion personnelle

  1. Si je voyage en Europe : j’ai toujours ma carte européenne d’assurance maladie sur moi, et j’ai pris le soin de réserver mon voyage avec ma Visa Premier. Je suis ainsi tranquille, et ce, sans avoir dépensé un sou.
  2. Si je voyage hors Europe : deux cas de figure se présentent, selon le coût des frais de santé du pays. Si c’est un pays « cher », je prends bien évidemment une assurance (via une agence ou un spécialiste, à vous de voir selon vos besoins) ; sinon, je me contente de l’assurance de ma carte bancaire (Gold ou Premier).
  3. Enfin, si vous partez pour un long voyage (plus de 90 jours) qui vous fera traverser plusieurs pays, je conseille de vous mettre en relation avec un spécialiste qui saura vous proposer une offre adaptée.

J’espère que cet article vous permettra de faire les bons choix en termes d’assurance voyage. Et si vous avez des retours d’expérience avec les différents assureurs, écrivez un petit commentaire  pour partager votre expérience, cela aidera toute la communauté des voyageurs … Et si cet article vous a aidé, pensez à « partager » 

A propos de l'auteur

Max Zed

Fondateur du site OKvoyage, je suis également un "Digital Nomad". J’ai tout vendu (maison, meubles etc.) il y a quelques années pour partir voyager à durée indéterminée, avec ma femme et ma fille. L'occasion de vous partager ma passion !

Laissez un commentaire