Vous cherchez des stations de ski écolo pour skier responsable et surfer sur la vague verte du plaisir conscient ? Suivez notre guide vers les stations de ski les plus écologiques !

En ces jours de froid hivernal, les vacances sont particulièrement attendues des amateurs de glisse. Qu’ils soient skieurs, snowboarders ou des inconditionnels de la luge, tous recherchent la station idéale pour se lancer sur les pistes et oublier leurs petits tracas du quotidien.

Bien que le plaisir soit une composante essentielle de leur passion, il n’en reste pas moins que les amateurs de nature montagnarde sont largement sensibilisés aux enjeux écologiques de notre temps. Ainsi, skier rime aujourd’hui avec protéger ! Et certaines stations de ski n’ont pas attendu la fonte des glaciers pour se mettre au vert… Petit tour sur les pistes des stations écolo de France.

BON PLAN
Choisissez le séjour tout compris pour vos vacances au ski
Vos jours de repos se rapprochent ? Vous peinez à planifier votre séjour au ski ? Choisissez le séjour tout compris pour vos vacances au ski ! Entre ce que vous devez mettre dans la valise, la vérification des garanties de votre assurance voyage et le choix du moyen de transport, miser sur un séjour ski tout compris peut être une solution idéale et efficace !

Le label Flocon Vert

Depuis 2006, une association de passionnés, Mountain Riders s’est constitué pour réaliser un Eco Guide des stations de montagne. Ce document permet de recenser les diverses actions menées en matière de développement durable. Mais l’association ne s’est pas arrêtée là …

En 2011, elle décide de créer un label, le Flocon Vert, destiné à valoriser les stations de ski qui engagent des actions fortes, tant au niveau écologique que social. Indexé sur le respect de 21 critères, établis suite à la participation collective de plus de 70 structures telles que l’ADEME, la Fondation pour la Nature et l’Homme ou encore des professionnels et même des élus ou des universitaires, l’obtention de ce label est soumise à l’expertise d’organismes indépendants.
L’assurance de partir au ski de manière écologique !


Voici donc les 7 stations de ski
qui ont répondu à l’appel vert

Megève

Nichée au cœur du Massif du Mont Blanc, Megève se distingue par une conscience écologique forte et la mise en place d’actions visant à un développement durable depuis plusieurs années. Son plan se développe notamment autour de la diversification de la région et l’étalement des événements sur 10 mois. Ainsi, en partenariat avec les hébergeurs et les restaurateurs, elle facilite le lissage de l’activité et limite l’engorgement aux saisons les plus denses.

Son engagement passe également par l’assiette et notamment les structures collectives. Megève s’est ainsi engagé sur la multiplication des circuits courts pour fournir les cantines des scolaires et limiter le gaspillage alimentaire. Enfin, la station s’engage également dans le processus de transition énergétique en développant une production d’hydroélectricité locale pour répondre aux besoins de ses structures, comme le chauffage de sa médiathèque, de l’eau des piscines ou encore des gymnases couverts.

Skier écologiquement à Megève
Skier écologiquement à Megève © Benoit Bruchez

Valberg

Dans les Alpes du Sud, aux portes du parc du Mercantour, la commune de Péone et sa station de Valberg ont fait de la lutte contre la pollution lumineuse une priorité. En préservant son ciel d’un éclairage superflu et intempestif, Valberg a été la première des stations de ski des Alpes Maritimes à recevoir la labellisation « Village Étoilé ». Automatisation de l’éclairage public, achat de LED et programmation de l’éclairage en fonction des besoins réels, Valberg n’a pas lésiné sur les moyens et diminue ainsi sa facture énergétique de 20% chaque année !

La station se préoccupe également du transport des usagers. Après avoir rendu le centre complètement piéton, elle a mis en place un système de navettes gratuites pour se déplacer en interne. Mais elle a aussi, en partenariat avec le Conseil départemental, développé le « Bus 100% neige » qui permet de naviguer entre Nice et la station sans jamais avoir besoin de sa voiture. C’est ainsi 13,5 tonnes de CO2 qui ne sont pas rejetées dans l’atmosphère !

Station Valberg pour du ski écolo
Station Valberg pour du ski écolo © Rémi Bienvenu

Chamrousse

Suite aux préconisations départementales lancées en Isère, la commune de Chamrousse a pris le problème des déchets en montagne à bras le corps. Sur la base du volontariat, une journée de sensibilisation est organisée chaque année, à laquelle participent enfants de la région, professionnels et habitants. A la fois ludique et responsable, cette journée s’articule autour de la création d’un compost collectif, la communication sur le tri et la distribution de cendriers de poche.

Chamrousse mène également une politique favorable au retour des pratiques traditionnelles de la région, et notamment celle du pastoralisme (l’élevage en pâturages naturels) de haute montagne. Son engagement répond aux exigences environnementales en visant l’amélioration des habitats et de la qualité paysagère. Mais aussi à des enjeux sociaux en redynamisant ce secteur en perte de vitesse, qui pourrait bien redevenir un acteur majeur de l’économie de la région. Enfin, Chamrousse s’engage également dans la transition énergétique en installant des panneaux solaires sur sa régie ainsi que sur le toit du restaurant « La Salinière ».

La station écologique de Chamrousse
La station de Chamrousse © andreybl

La Pierre Saint-Martin

Dans les Pyrénées Atlantiques, sur la commune d’Arette, la station de la Pierre Saint-Martin s’est engagé dans une démarche environnementale responsable en étudiant l’impact de ses différentes activités sur son environnement. Lors du récent chantier de restauration des pistes, qui a touché près de 40% du domaine skiable, la station a pris soin d’intégrer les gares de départ et d’arrivée au paysage, de mener des campagnes de formation auprès des intervenants et a même pris en compte les zones de reproduction des coqs de bruyère dans la planification des héliportages.

Pour réduire plus encore son impact sur l’environnement, la station a formé ses conducteurs de dameuses aux spécificités de l’éco-conduite. C’est-à-dire optimiser les plans de circulation ou encore choisir de réduire la vitesse des remontées mécaniques en cas de faible affluence. Côté transports, la station a mis en place un service de bus pour ses visiteurs mais aussi pour son personnel, ce qui lui permet de réduire drastiquement ses émissions carbonées.

Ski écologique à la station la Pierre Saint Martin
Ski écologique à la station la Pierre Saint Martin © surogati

La Station des Rousses

Pour les quatre communes qui gèrent la Station des Rousses dans le Haut Jura, l’évolution des pratiques vers un engagement écologique et responsable passe par une éducation adaptée. Ainsi, la maire de Prémanon a mis en place un système de chauffage au bois pour limiter l’utilisation des énergies fossiles sur sa commune. Il alimente désormais la mairie, le pôle petite enfance et l’école. La société de gestion de la station jouit en outre de la certification ISO 14001 qui témoigne de l’engagement pris vers une démarche d’amélioration des conditions environnementales.

Ainsi, cette société a mis en place des toilettes sèches alimentées par des panneaux solaires, organisé le tri sélectif, affiché des campagnes de sensibilisation ou encore distribué des cendriers de poche aux usagers. En parallèle, une association de lutte contre le gaspillage, qui engage des personnes en réinsertion, s’occupe de collecter les déchets produits par la station et les valorise en les revendant au profit d’associations.

Station des Rousses écolo
Station des Rousses © Station des Rousses/ S. Buisson

La Vallée de Chamonix

L’une des plus célèbres des stations de ski de France ne pouvait se permettre d’ignorer les enjeux écologiques de notre temps. Avec plus de 2,5 millions de visiteurs par an, l’impact du transport sur l’environnement local nécessitait une politique forte et assumée. Ainsi, la communauté de communes a choisi de développer la mobilité douce et de miser sur le transport en bus pour limiter l’impact de la voiture individuelle sur la région. Ce réseau permet de rejoindre les différents domaines skiables mais il permet également aux habitants à l’année de se déplacer facilement.

Il existe même un service à la demande, spécialement dédié aux hameaux isolés. Depuis 2009, Chamonix s’est également engagé de manière volontaire dans un Plan Climat Énergie Territorial. Ce plan vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre mais aussi à protéger la biodiversité, à sensibiliser les touristes ou à engager des changements dans l’urbanisme et l’habitat.

Station de ski écologique de Chamonix
Station de ski à Chamonix © AngusBeare

Châtel Portes du Soleil

Dans les Alpes du Nord, à quelques encablures de la Suisse, la station de Châtel cultive sa différence par une taille humaine et une véritable inclinaison pour son patrimoine. Ainsi, la station s’est engagé à trouver un équilibre entre les activités liés au tourisme hivernal et les pratiques agricoles traditionnelles. Le pastoralisme est notamment au cœur des réflexions qui ont mené à établissement d’un plan pour sauvegarder la biodiversité locale et entretenir les alpages, grâce à l’intervention de ces experts de la montagne.

En parallèle, Châtel s’emploie à sensibiliser les jeunes du cru ainsi que les touristes sur la nécessité de limiter les déchets et d’engager des pratiques durables avec la création de potagers communs ou de composts collectifs. Enfin, la station participe également aux incontournables actions écolo : le tri et le recyclage des déchets, la mise en place de programmes de mobilité douce ou encore la préservation de ses espaces naturels.

Station de ski Châtel Portes du Soleil
Station de ski Châtel Portes du Soleil © cascoly

Plus de doute, skions écolo !

Si skier écolo est aujourd’hui une évidence pour de nombreux adeptes de la glisse, il existe de multiples occasions de s’engager dans une démarche durable et respectueuse des hommes et de la nature. De plus en plus de voyagistes proposent des offres incluant les nouvelles attentes des consommateurs. N’hésitez donc pas à voyager responsable, cherchez les engagements éthiques et le bon sens écologique, la planète et ses beautés vous le rendront au centuple !
Et vous, que faites-vous comme geste écolo ?

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.