Japon

Visiter le Japon : nos conseils pratiques !

Japon
Visiter le Japon ©kato.84

Lointain, finalement assez méconnu des voyageurs occidentaux, le Japon se révèle pourtant une destination touristique fascinante, toute en contraste.

Annonce

Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu : telles sont les 4 îles qui composent la majeure partie du territoire du Japon. Le pays présente une hyper-modernité grâce à des grandes villes comme Tokyo ou Osaka. Mais les traditions culturelles et religieuses vieilles de plusieurs siècles sont aussi présentes, comme à Kyoto ou Nara. Découvrez la culture populaire, qui va des samouraïs à Godzilla en passant par les consoles de jeux vidéo les plus modernes. Voici tous nos conseils pratiques à connaitre avant de visiter le Japon !

Le Japon, entre tradition et modernité

Terre de contrastes, le Japon intrigue et attire. Brutalement moderne pour certains, ce petit archipel est avant tout un véritable concentré d’histoire, tout aussi riche que celle de la France par exemple. En effet, l’histoire du Japon est très ancienne. Sa civilisation l’est tout autant et l’archipel s’est développé parallèlement aux pays de la vieille Europe. Les Japonais sont très attachés à leur histoire, qui mêle religion, architecture, art et philosophie.

temple à Tokyo
temple à Tokyo ©dengsongquan

Le respect des anciens et de leur mémoire a permis de préserver un patrimoine culturel et architectural inestimable, disséminé sur tout le territoire, en périphérie des mégalopoles que sont devenues Tokyo, Kyoto ou encore Osaka. Temples bouddhistes, sanctuaires shinto, jardins zen, marchés grouillants subsistent encore et correspondent à l’image que nous avons de la civilisation japonaise traditionnelle. À vous de la découvrir parmi les méandres de la vie moderne, qui sème autoroutes à 8 voies et buildings, partout où elle le peut !

Quelle est la meilleure période pour visiter le Japon ?

Le Japon est un archipel d’îles, très étiré du nord au sud. Il bénéficie donc de plusieurs climats, allant du continental au subtropical. Ainsi, tout au nord les hivers sont très froids et neigeux, tandis qu’à l’extrême sud le thermomètre descend rarement en dessous des 15°C. Les régions les plus touristiques se situent sur l’île de Honshu, dans la partie centrale du pays. Les saisons y sont très marquées avec un climat à peu près identique à celui que nous connaissons en France. Les meilleures périodes pour visiter le Japon vont donc être les intersaisons.

Annonce
mont Fuji
Le mont Fuji ©shihina

Au printemps les cerisiers sont en fleurs, le soleil brille et les températures sont agréables. Attention toutefois à éviter la Golden Week, entre fin avril et début mai. Pendant cette semaine de congés des japonais, les prix s’envolent et les principaux sites touristiques sont fermés.

cerisier Japon
Cerisier en fleurs au Japon ©voyata

L’automne est également une très bonne saison pour visiter le Japon. Les parcs offrent des couleurs magnifiques et vous pourrez facilement admirer le Mont Fuji. En été ou en hiver, le climat est plus rude, entre fortes chaleurs, pluies torrentielles ou chutes de neige. Mais les prix sont alors bien plus abordables, que ce soit pour les vols ou sur place.  

Quel budget prévoir sur place ?

Le coût de la vie au Japon est assez cher. Néanmoins il existe des différences importantes entre les grandes villes (Tokyo, Kyoto, Osaka) et les petites ou la campagne. Pour équilibrer le budget, il peut alors être judicieux de faire un mix lors de l’élaboration de votre itinéraire. Voici une estimation de budget par jour et par personne pour pouvoir visiter le Japon dans les meilleures conditions :

  • Pour 40€ par jour, vous pourrez voyager en routard : dormir dans un lit en dortoir dans une auberge de jeunesse, manger sur le pouce et prendre quelques transports en commun. Vos meilleurs alliés seront alors vos pieds afin de sillonner tous les trésors gratuits que recèle le Japon : temples, parcs, plages, etc.
  • Pour environ 110€ par jour, vous pourrez vous faire davantage de plaisirs : avoir une chambre privée dans une auberge ou dans un hôtel, utiliser les transports en commun comme bon vous semble et même ramener des souvenirs super Kawaii !
  • Pour plus de luxe, comptez au minimum 210€ par jour : Vous pourrez alors vous offrir plusieurs nuits dans des ryokan traditionnels, manger dans de charmants restaurants, faire du lèche-vitrine et écumer les musées !

Comment se rendre au Japon ?

Le moyen le plus simple et le plus rapide pour aller visiter le Japon est l’avion. Au départ de la France comptez environ 12h de vol sans escale. Si vous optez pour un circuit classique, alliant les principaux centres d’intérêt japonais, l’idéal est d’arriver dans une ville et de repartir d’une autre. Prenez par exemple un vol aller Paris/Osaka et un retour Tokyo/Paris. Cela vous fera gagner du temps sur place mais sera aussi plus économique. Lors de la réservation cliquez sur l’onglet “trajets multi-destinations” sur le site de la compagnie aérienne afin d’obtenir les meilleures options.

Si vous souhaitez voyager de la manière la plus confortable, Air France propose un vol quotidien en A380, pour un tarif équivalent aux autres avions : les sièges sont plus larges, vous aurez plus de place pour les jambes et les vibrations sont plus discrètes… Le top pour se reposer et pouvoir profiter au maximum une fois sur place !

Tokyo Japon
Tokyo au Japon ©SeanPavonePhoto

Si vous avez du temps et que vous rêvez de vivre une expérience hors du commun, sachez que vous pouvez aussi aller au Japon en train ! Pour cela il faut dans un premier temps aller à Moscou par la ligne Paris-Cologne-Varsovie-Moscou (comptez 20h de trajet). Arrivé à Moscou, grimpez dans le mythique Transsibérien pour rejoindre Vladivostok. Ce trajet vous prendra 6 jours ! Vous pourrez alors prendre le ferry pour Takaoka, port d’arrivée pour enfin visiter le Japon.

Annonce

Comment se déplacer dans le pays ?

Pour visiter le Japon, le meilleur moyen est de se déplacer en train. Le réseau est très important et ils sont toujours à l’heure ! Le réseau JR (Japan Railway) est le plus dense et dessert les îles principales du Japon auquel s’ajoutent de nombreuses compagnies privées. Fleuron du réseau de trains, le Shinkansen (l’équivalent de notre TGV), propose de nombreuses liaisons entre les principales villes japonaises. Avec son look de fusée futuriste et son confort légendaire, il offre aux voyageurs une expérience inoubliable !

train Japon
Un train parcourant le Japon ©vichie81

Suivant votre itinéraire et le temps dont vous disposez pour visiter le Japon, il peut être intéressant de prendre un JR Pass. Cette carte vous permettra de profiter de manière illimitée de tous les trains du réseau JR (y compris les Shinkansen, à l’exception du Nozomi et du Mizuho), des navettes pour les aéroports et du métro dans les grandes villes.

Pour compléter les trajets en train, vous pourrez également prendre le bus ou le taxi. Pour profiter des villes, vos meilleurs alliés seront vos pieds : n’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles pour pouvoir apprécier tous les charmes du pays ! La location de vélos peut aussi être une bonne option, la plupart des villes japonaises sont plates et la circulation y est fluide et sécurisée.

La location d’une voiture est par contre une solution compliquée. La conduite se fait à gauche et la plupart des panneaux sont écrits exclusivement en japonais. Pour corser le tout, si vous souhaitez conduire au Japon il faudra faire traduire votre permis de conduire en japonais.

Où se loger au Japon ?

Les solutions d’hébergements sont nombreuses au Japon, mais vos choix se feront principalement en fonction de votre budget. Les villes étant très étendues, prévoyez de toujours prendre des logements proches d’une ligne de métro ou d’une gare de train. Cela vous permettra de ne pas passer trop de temps en déplacements inutiles. Voici différentes solutions que vous pouvez envisager pour visiter le Japon :

  • Dormir en auberge de jeunesse : c’est l’option la plus économique, même si vous choisissez une chambre privative. En outre, vous aurez généralement accès à une cuisine commune pour préparer vos repas.
  • Prendre une chambre d’hôtel : Plus confortable avec, en général, un petit déjeuner inclus.
  • Louer un appartement ou une maison : L’occasion de vivre comme les locaux, avec une vraie autonomie et plus d’intimité que dans un hôtel.
  • Passer la nuit dans un Ryokan traditionnel : une expérience typiquement japonaise où vous pourrez dormir sur un futon dans un environnement plein de charme.
  • Tester des hébergements insolites : hôtels capsules, love hotels, etc. Les japonais en raffolent ! Vous trouverez les « capsules-hôtels » par exemple dans les grandes villes comme Tokyo. Il existe aussi l’hébergement dans des temples bouddhiques à Kyoto ou à Koya. Une excellente solution qui nécessite néanmoins de connaître les us et coutumes du mode de vie des moins et de réserver sa chambre à l’avance.

Quelles sont les spécialités gastronomiques du Japon ?

En plus d’offrir un patrimoine varié et dépaysant, le Japon est un pays réputé pour sa gastronomie. Un voyage au Japon est tout d’abord une occasion de découvrir la véritable saveur des sushis et sashimis, qui n’ont pas grand-chose à voir avec ceux que l’on trouve désormais par centaines dans les restaurants européens.

gastronomie japonaise
La gastronomie japonaise ©z10e

Au cœur des grandes villes, les japonais raffolent de nouilles, les « râmen » qu’ils dégustent dans de petites échoppes au bord des rues. La cuisine japonaise s’agrémente aussi volontiers d’épices comme le wasabi (très piquant), le gingembre ou le raifort (des racines). Plus qu’une simple boisson, le thé est un art de vivre au Japon et sa consommation, dans sa forme traditionnelle fait l’objet d’un véritable rite.

cérémonie thé Japon
La cérémonie du thé au Japon ©oluolu3

Le thé vert, le plus bu, se boit de toute manière au cours de chaque repas (les restaurants japonais en servent presque systématiquement) mais l’on peut également en déguster en visitant certains temples et assister à la cérémonie de préparation, à Kamakura, au temple d’Hokoku-ji par exemple.

La culture et l’histoire japonaise

Et si le Japon était entré dans l’imaginaire collectif des jeunes générations francophones grâce à la diffusion en masse des dessins animés japonais, au milieu des années 80 ? En partie, certainement, et le succès actuel des mangas ne peut pas non plus être ignoré.

Si le Japon fascine autant, c’est donc à la fois par son éloignement et la dose de mystère qui va avec, mais également par la richesse de son histoire. Tumultueuse, celle-ci remonterait au VIIème siècle avant J-C et reste marquée par le règne de plusieurs dynasties d’empereurs, de shoguns (les chefs militaires), les armées de samouraïs, les influences bouddhistes et shintoïstes ou plus récemment les occupations militaires et la bombe atomique.

Villes modernes pour le shopping au Japon

Par où commencer si l’on est accro au shopping ? Par la visite des métropoles probablement, car c’est à Tokyo, la capitale, qu’arrivent les vols internationaux. Le Japon est le pays du high-tech et l’omniprésence des jeux vidéo, gadgets électroniques ou panneaux publicitaires en néons à Tokyo ou Osaka permet de s’en convaincre. Un rêve pour les amateurs de shopping ! Ils ne manqueront pas de profiter de visiter le Japon pour s’équiper dans les multiples boutiques japonaises, du dernier-né de Samsung ou du robot en vogue de chez Sony.

shopping Tokyo
Faire du shopping à Tokyo ©Byjeng

Quelles sont les visites à faire au Japon ?

Il y a tant de choses à visiter au Japon ! Voici notre petite sélection de 3 étapes et de ses visites incontournables :

Les temples bouddhiques de Kyoto

Une fois le passage en règle par la case « achat » effectué (qu’il est d’ailleurs bon de faire à la fin du voyage pour ne pas trop s’encombrer), il est temps de partir à la découverte du Japon millénaire, de ses temples et de sa culture. En commençant par Kyoto, l’ancienne ville impériale, situé sur l’île Honshu comme Tokyo. La ville compte notamment le temple monté sur pilotis de Kiyomizu-dera, le temple d’Or Kinkaku-ji ou d’Argent Ginkaku-ji, mais également un château impérial, celui de Nijo-jo.

temple Daigoji Kyoto
Le temple Daigoji à Kyoto ©kato.84

Se recueillir à Hiroshima

Toujours sur l’île de Honshu – qui est tout de même la plus vaste du pays – se trouve la ville d’Hiroshima, théâtre du largage de la première bombe atomique le 6 août 1945. Entièrement reconstruite après le bombardement, la ville d’Hiroshima ne comptait alors plus que quelques bâtiments encore debout, dont un qu’elle a conservé pour en faire un mausolée : le Dôme de la Bombe Atomique. Non loin de là, les autorités ont aménagé le parc mémorial de la paix et le « Peace memorial museum » afin de rendre hommage aux 200 000 victimes.

dôme Hiroshima
Le Dôme d’Hiroshima ©Sean Pavone

Ne quittez pas le japon sans voir le Mont Fuji

Enfin, avant de retourner sur Tokyo pour prendre l’avion du retour, n’hésitez pas à faire un crochet par le Sud-Ouest de la ville afin d’approcher les pentes du vénérable Mont Fuji. Si possible, la meilleure période pour le découvrir est le printemps car les cerisiers que l’on trouve aux alentours sont fleuris.

A LIRE AUSSI :
10 endroits incontournables à voir à Tokyo

Idée d’itinéraire au Japon

Vous l’aurez compris, le Japon se mérite. La vie trépidante de cette petite parcelle de terre cache ses trésors. La région de Tokyo en est le meilleur exemple. À quelques kilomètres du centre ultra-moderne et des buildings, on découvre des maisons en bois, des temples religieux ainsi que des sites naturels incroyables.

Pour trouver l’authenticité, il faut se diriger vers le centre montagneux du Japon, peu touché par la construction à outrance. À Kamakura par exemple, n’oubliez pas de visiter le grand bouddha Daibutsu, colossale statue de pierre qui règne impassible depuis 1252. Un peu plus loin du côté de Kyoto, vous admirerez les fameux jardins zen à la japonaise, variations de pierres, de graviers, rassemblés avec harmonie et propices à la méditation.

bouddha daibutsu
Le Bouddha Daibutsu ©Leung Cho Pan

La nature reprend ses droits sur l’île d’Hokkaido où l’on vit encore de la pêche et de la culture des algues. Le climat rude et frais préserve une nature luxuriante. On trouve d’ailleurs de beaux parcs abritant des temples et statues de diverses époques. Dépaysement assuré après un passage par les mégalopoles du pays !

fleurs Hokkaido
Un champ de fleurs à Hokkaido ©goikmitl

Informations pratiques

Envie de partir visiter le Japon ? Pour réussir à coup sûr votre séjour, nous vous faisons profiter de nos infos pratiques !

  • Formalités : Pour les citoyens français, belges ou suisses, le visa n’est pas nécessaire pour un séjour au Japon de moins de 3 mois. Seul un passeport en cours de validité sera exigé pour pénétrer sur le territoire.
  • Monnaie : La monnaie japonaise est le yen (¥)
  • Santé : Soyez à jour de vos vaccinations et prévoyez de faire le vaccin contre l’encéphalite japonaise si vous vous rendez dans un milieu rural.
  • Décalage horaire : Il y a 8 heures de décalage horaire entre la France et le Japon en hiver et 7 heures en été. Ainsi quand il est 12h à Paris, il est 20h à Tokyo (19h en été).
  • Office du tourisme : Visitez également le site de l’office national du tourisme japonais

Partez sur les traces du Japon millénaire et zen !

Vous partez bientôt visiter le Japon ? Découvrez toutes les visites à faire à Tokyo ou encore à Okinawa. Partagez aussi vos bons plans dans les commentaires !

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE

 

Vous voulez voyager plus souvent ?
Mais votre budget est limité ...

Je vous dévoile mes astuces et conseils qui me permettent de voyager de nombreux mois dans l’année, sans vider mon compte bancaire.

Téléchargez mon guide dès maintenant, il est gratuit pour tous les nouveaux inscrits à la newsletter !

À quelle adresse dois-je vous l'envoyer ?

MERCI. Vérifiez votre boîte de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre adresse email.