Brésil

Écotourisme au Brésil : explorez le Pantanal

un caïman du Pantanal
un caïman du Pantanal © Audrey Marie

Si vous souhaitez pratiquer l’écotourisme au Brésil, il est temps pour vous de prévoir un voyage au Pantanal.

L’écotourisme est un concept qui vise à voyager autrement, en respectant la nature et en limitant son impact environnemental. Si vous souhaitez pratiquer l’écotourisme au Brésil, il est temps pour vous de prévoir un voyage au Pantanal. Cette région appartient, en partie, au Brésil dans les Etats du Mato Grosso. Le Paraguay et la Bolivie se partagent ce qu’il reste de ce paradis sauvage. Apprenez-en un peu plus sur cette magnifique réserve naturelle pour visiter le Pantanal de la meilleure façon qui soit ! 

Le Pantanal, un sanctuaire écologique

Le Pantanal est la zone inondable la plus vaste de la planète et représente, à elle seule, le plus important écosystème du Brésil. Pour du tourisme durable, ce pays d’Amérique du Sud est un joyau de la biodiversité et tous les regards se tournent, bien souvent, vers l’Amazonie. Cependant, parmi les nombreux trésors dont regorge le Brésil, le Pantanal est sans conteste, le plus spectaculaire. Il est vrai que la question se pose : Pantanal ou Amazonie ? Le Pantanal est une région quasiment méconnue, pourtant, elle présente bien des différences par rapport à sa grande sœur. Issu du mot portugais pantano qui signifie “marais”, elle fut exploitée durant la période coloniale par les Portugais pour son or et son caoutchouc. 

des capybaras, animaux semi-aquatiques
des capybaras, animaux semi-aquatiques © Audrey Marie

Cette région humide à la végétation prédominante est difficilement accessible, ce qui explique la faible densité de population et un espace naturel particulièrement préservé. La forte concentration de poissons retenue dans les lagunes représente une réserve abondante de nourriture pour toute la biosphère. Moins dense que la forêt amazonienne, ce bijou vert a l’avantage de vous offrir de vastes paysages dégagés vous permettant, aisément, d’observer la faune locale dans leur milieu naturel

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le Pantanal est le champion du tourisme durable. Vous avez toujours rêvé de vous retrouver au milieu d’un documentaire animalier grandeur nature ? Réjouissez-vous du spectacle ! 

Quand partir dans le Pantanal ?

Au départ de Cuiabá ou Campo Grande, après quelques heures de route, l’aventure commence. Un séjour dans le Pantanal au Brésil de 4 à 5 jours est souvent recommandé. Profitez de tout ce que la région peut vous apporter en partant durant la saison sèche d’avril à octobre, qui est la meilleure période pour observer la faune. Il est donc déconseillé de s’y rendre lors de la saison des pluies de novembre à mars, car la région est ensevelie sous les eaux.

Le tourisme durable dans le Pantanal : où se loger ?

une fazenda ecolodge
une fazenda ecolodge © Audrey Marie

Vous ne trouverez pas de grands hôtels construits pour l’occasion. Ici, c’est le graal du tourisme responsable ! Les grandes propriétés fermières appelées “fazendas”, deviennent des écolodges le temps de la saison sèche et participent au développement durable de la région. Les distances entre chaque fazendas étant conséquentes, vous ne pourrez pas improviser et faire du porte-à-porte. Il est donc essentiel de préparer votre voyage en amont. Le plus simple étant de faire appel à des tours opérateurs spécialisés en écotourisme qui se chargeront de tout, du transport au logement. Vous pourrez également vous loger en ville dans une “pousada” à Campo Grande. Souvent, ces petits hôtels typiques proposent un circuit dans le Pantanal avec nuit dans une fazenda au sein de la réserve. 

Vous pourrez découvrir la vie des habitants, la plupart des fazendas participant activement à la préservation de l’économie locale. Ils collaborent, bien souvent, avec la population autochtone, les amérindiens, qui travaillent en tant que guides. Vous apprécierez de vous reposer au milieu des marais remplis de caïmans que vous pourrez apercevoir dès le lever du jour, avant le petit-déjeuner. Le soir, vous dégusterez un churrasco (barbecue) tout en discutant de l’excursion du lendemain avec vos voisins ou les propriétaires. Il est d’ailleurs courant de croiser des équipes de tournages pour des chaînes comme la BBC ou le National Geographic. 

Rendez-vous avec les animaux du Pantanal

le tamanoir
le tamanoir © Audrey Marie

Le plus grand marécage du monde, ça se mérite ! C’est l’un des endroits le plus préservé de la planète, un véritable refuge écologique pour les nombreuses espèces de la faune et la flore. Vous aurez besoin d’un peu de patience et de beaucoup de chance si vous souhaitez apercevoir un jaguar ou un anaconda, mais dans le Pantanal, on ne choisit pas, on prend ce qu’il nous offre. Telle une pochette-surprise, vous vous laisserez émerveiller par le hasard de vos rencontres avec les animaux du Pantanal tels que les capybaras, la loutre géante, les jacarés (caïmans), le singe hurleur ou encore le Jabiru, grand échassier au large bec noir, symbole de la région. Vous profiterez de toutes les activités qui vous seront proposées. Une journée de randonnée à cheval ou pédestre, au gré des prairies, où vous pourrez admirer les aras bleus et le nandou d’Amérique. À bord de votre canoë, vous observerez les oiseaux, parmi les 650 espèces existantes, puis vous finirez avec un safari photo en jeep pour immortaliser le puissant tamanoir.

excursion en canoë dans les marais
excursion en canoë dans les marais © Audrey Marie

Êtes-vous tenté de découvrir le secret le mieux gardé du Brésil ? Le Pantanal vous attend les bras ouverts alors n’attendez plus, faites vos valises !

A propos de l'auteur

Audrey Marie

Expatriée à Rio durant 3 ans, je vis actuellement en Bretagne. J'adore écire sur un tas de thèmes : parentalité, handicap, écologie, nutrition, santé ... et bien sûr, voyage !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.