Bali Indonésie

6 façons originales de visiter Bali autrement

Visitez Bali autrement
Visitez Bali autrement © iStock

Amateur de circuits innovants, de rencontres authentiques et de culture locale, vous souhaitez découvrir Bali autrement ? Suivez le guide !

Entourée par ses grandes sœurs de Java et Lombok, Bali fait partie de l’archipel des petites îles de la Sonde. Baignée par l’Océan Indien, elle dispose de fonds marins exceptionnels qui ont fait sa renommée auprès des plongeurs du monde entier. En plus de jouir d’un climat tropical propice au voyage, l’île présente une faune et une flore merveilleuse, parfois endémiques.

Cette nature riche et foisonnante profite de la fertilité des sols balinais nourris depuis des millénaires par les résidus de son activité volcanique. Hautes montagnes et plages de sable fin se combinent ici à une culture étonnante, vive et bigarrée, donnant à Bali ce supplément d’âme qui en fait un paradis terrestre au caractère bien trempé.

Alors voici 6 façons originales de visiter Bali autrement…

Bali à vélo

Bali à vélo
Bali à vélo © ZPhotoo / Pixabay (CC)

Le tourisme de masse, s’il est toujours d’actualité, se voit de plus en plus remplacé par des modes de voyage alternatifs qui prônent la sauvegarde des paysages locaux. Le tourisme cycliste fait preuve d’une belle vitalité dans l’île. En effet, ses nombreuses routes de campagne longeant les rizières et ombragées par de vénérables banians sont peu fréquentées par les automobiles et propices à la mobilité douce. Les plus sportifs pourront s’attaquer aux difficiles pentes des volcans du centre tandis que les amateurs de promenades bucoliques préféreront les sentiers littoraux, plus faciles d’accès.

Tous rencontreront des gens du cru qui se feront un plaisir de les accueillir au sein de leurs villages et leur indiqueront le chemin avec un grand sourire ! Les locations de vélos sont très présentes sur l’île, notamment aux abords des centres urbains. Si à bicyclette tout paraît simple, restez prudent lors de vos excursions et assurez-vous d’emporter le matériel adéquat. Chapeau, crème solaire et quelques litres d’eau ne seront pas de trop !

Comment réserver ses excursions ?

Pour bénéficier de ces parcours hors du commun et partir s’émerveiller en toute sécurité, vous pouvez vous adresser aux grandes agences généralistes. D’autres, (comme Myasiantrip) proposent des services encore plus spécialisés avec des excursions à Bali allant du tubing à la danse traditionnelle par exemple.

Pour ceux qui ne souhaitent pas réserver à l’avance, contacter une agence locale est aussi l’occasion de négocier les services proposés et les tarifs pour s’adapter plus encore à vos attentes. Enfin, les backpackers chevronnés préféreront se lancer seuls à l’aventure et louer leur vélo ou leur 4×4 directement sur place.

Bali authentique

Bali authentique
© Sasin Tipchai / Pixabay (CC)

Pour découvrir pleinement la riche culture balinaise et s’immerger au cœur de la vie des habitants, il convient de s’écarter des circuits touristiques habituels. Pour les amateurs d’expériences originales, le woofing permet de se plonger dans l’ambiance d’une ferme locale, en participant aux tâches collectives en échange du gîte et du couvert. Une solution idéale pour les petits budgets. Le couchsurfing est plutôt destiné aux urbains : ici, il s’agit de loger chez l’habitant qui vous fera découvrir gratuitement les charmes de sa ville.

Dormir chez l’habitant n’est pas réservé aux grandes agglomérations. De nombreux propriétaires proposent la location d’une ou plusieurs de leurs chambres à la campagne ou dans les petites villes, via AirBnb ou non. Ainsi, vous partagerez le quotidien d’une famille, assisterez aux cérémonies religieuses et serez guidé par vos hôtes pour découvrir la nature environnante.

Bali en 4×4

Bali en 4×4
Bali en 4×4 © Marvin Meyer / Unsplash (CC)

Le 4×4 est une institution à Bali. Véhicule de touriste par excellence, il facilite leur transfert d’un point d’intérêt à un autre à travers les méandres de bitume parfois surchargées des grandes villes. Pourtant, le 4×4 est aussi l’occasion de découvrir l’île autrement. De nombreuses sociétés proposent la location avec chauffeur d’un véhicule tout terrain qui permet d’atteindre des endroits reculés, inconnus des touristes lambda.

Les plus aventureux choisiront une location sans chauffeur. Sachez tout de même que la circulation peut être dantesque en ville et qu’il est préférable d’avoir une solide expérience de la « conduite au klaxon » pour se frayer un chemin parmi les autos sans écraser un pauvre cycliste innocent !

Plongée à Bali

Plongée à Bali
Plongée à Bali © Sebastian Pena Lambarri / Unsplash (CC)

Visiter Bali sans plonger, c’est un peu comme aller en Normandie sans goûter le camembert : une aberration. Les nombreuses plages aux eaux cristallines regorgent de spots où l’observation des poissons et de la flore aquatique relève réellement du jeu d’enfant. Poisson-lune ou raie Manta, violet intense ou jaune fluo, la faune aquatique balinaise semble tout droit sortie des studios Disney, tant par sa diversité que sa profusion.

Les moins téméraires peu tentés par l’expérience de la profondeur pourront tout de même se consoler avec le snorkeling. Un masque, un tuba et des eaux peu profondes suffiront à leur bonheur, car ici, le merveilleux est à portée de mains, même là où vous avez pied !

Bali en voilier

Bali par la mer
Bali par la mer © Photo by Sean O. / Unsplash (CC)

Afin de s’éloigner des spots encombrés de touristes, il convient parfois de prendre le large. Pour cela, de nombreuses excursions sont proposées à ceux qui souhaitent découvrir Bali depuis la mer. En catamaran, en voilier ou en yacht, pour observer les dauphins ou plonger sur une épave oubliée, les modalités de l’expérience sont infinies et peuvent même être conçues sur mesure.

Généralement assez bon marché, ces excursions présentent l’avantage d’être fournies clés en mains. L’équipement de plongée ou celui de snorkeling sont pris en charge par le personnel navigant. Vous n’aurez qu’à profiter des joies de la balade les cheveux au vent !

Trek et randonnée à Bali

Randonnée à Bali
Randonnée à Bali © Sebastian Pena Lambarri / Unsplash (CC)

Voyager, c’est aussi prendre le temps de la contemplation, un mot qui n’est pas insignifiant dans une terre chargée d’histoire hindouiste. La marche se prête particulièrement bien à une exploration lente mais profonde d’une nature unique au monde et d’une culture millénaire. Par ailleurs, les pentes escarpées de ses nombreux volcans raviront les amateurs de dénivelés conséquents.

Ceux-ci se verront gratifiés de panoramas époustouflants, sculptés à la serpe par les saillies rocheuses. Les tapis de rizières verdoyantes qui s’étalent jusqu’à l’horizon resteront gravés dans les mémoires de ceux qui les contemplent au coucher du soleil, après une journée éreintante à crapahuter sur les chemins. En autonomie ou par l’intermédiaire d’agences spécialisées, la marche est sûrement le meilleur compromis pour s’imprégner de la géographie sans concession qui a façonné le caractère unique de Bali !

Une destination pour amateurs de circuits alternatifs

Si Bali est aujourd’hui une destination connue et reconnue, ses caractéristiques géographiques limitent l’expansion du tourisme de masse et ses conséquences parfois désastreuses sur les populations et les écosystèmes. Sa nature onirique mais sans concession lui permet de conserver ses magnifiques paysages à l’état quasi sauvage.

Une chance pour les touristes amateurs de circuits alternatifs. Les possibilités pour découvrir l’île n’en sont que multipliées et parmi les agences spécialisées, beaucoup proposent désormais des excursions en rafting ou à cheval. La garantie de s’immerger pleinement dans un environnement préservé sans participer à son extinction !

Comparer les prix de votre prochain voyage avec Easyvoyage

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.