Paris

Comment Paris-Plage a fait des émules en France et à l’étranger ?

Comme Paris-Plage, plusieurs grandes villes aménagent leurs quais pour le plus grand bonheur des riverains… et des touristes de passage.

Voyagez moins cher : comparez les prix avec Easyvoyage

La capitale pas si pionnière que ça …

C’est la mode depuis la première édition de Paris Plages. Les grandes villes se tournent vers leurs côtes, leurs fleuves ou en tous cas vers leurs points d’eau. Ainsi, Bordeaux, Lyon ou encore Nantes ont récemment rénové et aménagé leurs quais pour le plus grand bonheur des riverains… et des touristes de passage.

Les pionnières de la plage urbaine

De plus en plus de villes emboîtent le pas à Paris et créent leurs opérations événementielles de plages artificielles. Aménager la ville en plage pour la saison semble donc être une bonne idée et offre un certain nombre d’avantages.

Depuis la mise en place de Paris-Plage en 2002 sur les voies sur berges, la ville de Paris est souvent considérée comme pionnière dans les opérations de plages artificielles. Cette année encore, l’évènement se déroulera du 20 juillet au 20 août.

Pourtant, l’idée vient de Saint Quentin en Picardie, qui, dès 1996, avait proposé à ses habitants des activités gratuites sur une plage artificielle installée devant la mairie.

Les objectifs de ces opérations sont multiples. L’ét&eacueacute;, la ville est plus calme, on peut donc se permettre d’y apporter un peu d’originalité. D’autre part, cela permet de proposer aux personnes ne partant pas en vacances des activités ludiques rappellant l’ambiance de la plage.

C’est également un lieu de rencontre entre les habitants qui se côtoient dans un cadre différent.

Paris Plage

Riverains et touristes sont à la fête

En France, le phénomène s’est développé assez rapidement sous l’impulsion de la mairie de Paris qui a médiatisé le concept. Les autres grandes villes n’ont donc pas tardé à suivre et à mettre en place leurs propres plages urbaines comme à Toulouse, Lille ou encore Dijon.

La possibilité de détourner la circulation en été permet la création d’un espace à part du tumulte de la ville. Cela offre aux habitants et notamment aux enfants qui ne partent pas en vacances un endroit dépaysant et distrayant. Des minis vacances au coin de la rue en quelques sortes.

Si vous êtes de passage dans ces grandes villes, vous profiterez vous aussi d’un espace qui mêle aires de repos, divertissements et curiosités. Atout majeur : vous côtoierez de plus près les habitants de la ville que vous visitez.

De l’Europe à l’Asie : tout le monde veut sa plage !

Certaines communes comme Lille ont développé le concept de l’espace urbain détourné. Ainsi, la capitale du Nord a lancé depuis 2006 Lille-Ranch : un espace consacré à l’aventure pour les plus jeunes en vacances.

Même les villes étrangères s’y mettent. On pourra ainsi se dorer au soleil dans le centre d’Amsterdam, de Berlin, Bruxelles et même Tokyo. Un bon moyen de redynamiser l’économie par le tourisme dans le cœur des grandes villes souvent délaissées en plein été.

Pour en savoir plus :
Sur le site de la ville de Saint Quentin, la ville pionnière
sur le site officiel de Lille Ranch

Crédits photos :
© Sophie Robichon – Mairie de Paris

Comparer les prix de votre prochain voyage avec Easyvoyage

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.