Amérique du Sud Argentine

Mini-guide : visiter Ushuaia, la ville du bout du monde

Ushuaia ville en Argentine
Ushuaia © Lucezn

Bienvenue sur une terre sauvage et grandiose ! À l’extrême sud de l’Argentine, Ushuaia se situe dans l’époustouflant archipel de la Terre de Feu.

Annonce

C’est vrai, l’image est galvaudée mais la ville la plus australe du monde reste une véritable curiosité. Le voyageur qui débarque par la route ne peut qu’être ébahi par le spectacle qu’il découvre en arrivant à Ushuaia. Et encore, l’étonnement n’est rien en comparaison des merveilles accessibles en sortant de la ville. Nous vous proposons un guide pour visiter Ushuaia, cette destination mythique !

Pourquoi visiter Ushuaia ?

Ushuaia est situé en Patagonie, chère à un de nos compatriotes chanteur installé là-bas. Cette terre de feu est coincée entre la Cordillère des Andes à l’Ouest et l’océan Atlantique à l’Est, le rio Negro au Nord et le détroit de Magellan au Sud. Cette situation, qui mêle allégrement montagne, mer et rivières est à la base de la fascination des humains pour ce territoire perdu. La région est en effet riche de paysages incroyables, qui illustrent une nature toujours extrêmement sauvage, comme en témoignent la flore et surtout la faune.

faune sauvage Ushuaia
La faune sauvage d’Ushuaia © Min

Tout en bas de la Patagonie se situe la Terre de feu, accessible après avoir traversé le célèbre détroit de Magellan. Si vous descendez encore un peu plus bas, vous trouvez Ushuaia, ville principale de l’archipel, célèbre pour sa situation : c’est le dernier point de civilisation avant l’antarctique, mais où vous pourrez tout de même trouver un hôtel. Autant de mots qui sentent bon l’aventure et évoquent aussi bien les histoires de marins que d’alpinistes. La terre de feu est une vraie terre sauvage !

Quelle est la meilleure période pour visiter Ushuaia ? 

Ushuaia se trouvant dans l’hémisphère sud, les saisons sont donc inversées par rapport à la France. L’hiver est en juillet/août et l’été en décembre/janvier. La meilleure période pour visiter Ushuaia est celle que vous choisirez en fonction de vos envies ! En effet, tout dépend de ce que vous voulez voir et faire dans ce bout du monde.

Annonce
Parc national Terre de Feu en été
Le Parc national Terre de Feu en été © Matyas Rehak

L’hiver est la période la plus froide, les journées sont très courtes, les chutes de neige sont importantes. Si vous souhaitez découvrir les paysages enneigés et profiter des sports d’hiver, c’est évidemment la meilleure période. Mais surtout c’est LE moment pour saisir la chance d’admirer les aurores australes sous un ciel dégagé ! Durant l’été ce sont les treks et diverses excursions qui s’offrent à vous. Les journées sont plus longues et le climat plus clément. La nature toute entière se dévoile au gré de vos pas. La période estivale s’étend de décembre à mars. C’est le moment où l’affluence touristique est la plus forte !

Quel budget prévoir pour son séjour ?

Ushuaia est réputée pour être la destination la plus chère d’Argentine (plus chère même que Buenos Aires). C’est en effet un coin ultra touristique et les prix sont adaptés en fonction de cette demande. Veillez à faire des recherches sur les prix pratiqués à Ushuaia et non en Argentine en général. Un empanadas peut par exemple coûter trois plus cher à Ushuaia que dans une autre ville moins célèbre. Planifier votre itinéraire et vos activités est donc une bonne idée à réaliser en amont pour une bonne gestion de votre budget.

Côté transport, il faut compter une moyenne de 1 000€ pour un billet d’avion aller-retour de Paris à Ushuaia. Côté hébergement, le mois de juin est le plus cher. À cette époque, il faudra compter 132€ en moyenne pour une nuit d’hôtel. Réserver une auberge de jeunesse ou une chambre chez l’habitant fera bien sûr baisser votre budget. Sachez que les mois les moins chers sont septembre et octobre. Côté restauration, il est d’usage de laisser 10% de pourboire si vous êtes satisfaits du service. Enfin, Le budget moyen par jour et par personne en Argentine se situe entre 34€ (voyageur solo) et 43€ (voyage en famille). Vous pouvez facilement rehausser cette moyenne pour un séjour à Ushuaia.

Comment se rendre à Ushuaia depuis la France ? 

13 260 kilomètres séparent Paris d’Ushuaia. Si vous comptez vous rendre à Ushuaia depuis la France, l’avion s’avère donc être la solution la plus rapide et économique. Les plus aventuriers envisageront des alternatives (par bateau, en stop, à vélo, etc.) mais ce sont des voyages au très long court ! En avion, le voyage le plus court depuis Paris vers Ushuaia dure 23h30. Vous ferez une escale à Buenos Aires.

venir visiter Ushuaia
Visiter Ushuaia © Ed Gazzinelli

Les trajets les moins chers durent autour de 40 heures et font deux escales : l’une en Suisse ou en Allemagne, et l’autre à Buenos Aires. Les compagnies aériennes proposant des vols vers Ushuaia sont Aerolineas Argentinas, Air France, Alitalia, Aeromexico et GOL Linhas Aéreas. L’aéroport d’Ushuaia se trouve à environ 5 kilomètres du centre-ville. Il existe des navettes pour le transfert entre l’aéroport et les hôtels, mais il n’y a pas de service de bus. Mais vous pouvez aussi faire appel à un taxi !

Comment se déplacer sur place ?

Pour visiter Ushuaia, plusieurs modes de transports s’offrent à vous : bus, voiture, vélo, à pied, en stop. Les bus permettent de relier les principaux sites incontournables à faire à Ushuaia. Pour être plus libre et aller plus loin, la meilleure solution est de louer une voiture. Les principales compagnies de location de véhicules sont représentées (Sixt, Europcar, Budget, Avis, Hertz, Rentalcars, etc.). Pour vous rendre dans les lieux touristiques, vous pouvez également vous renseigner auprès d’agences de voyage ou d’organismes proposant des excursions guidées.

Annonce

Souvent ces compagnies organisent un système de navettes et viennent vous chercher directement à votre hôtel. Les minibus font alors plusieurs arrêts. Pour vos balades en ville, vous pouvez facilement vous déplacer à pied ou à vélo. Pour partir en dehors de la région, le bus est une autre bonne option. Il n’y a pas de gare routière à Ushuaia, les bus partent tôt le matin devant les agences de transports. En haute saison (l’été particulièrement), il est conseillé de réserver votre trajet 2 ou 3 jours en avance.

Que manger et boire à Ushuaia ?

La ville d’Ushuaia étant particulièrement touristique, elle offre une grande variété gastronomique : restaurants de centre-ville et en périphérie, pubs, plats en livraison et à emporter, restauration rapide. Trois spécialités culinaires de la région sont à goûter : le Cordero Pagatonico (agneau de Patagonie, grillé ou en sauce), la Centolla et les fruits de mer en général. La Centolla est une araignée de mer géante à la chair très savoureuse : avec les pattes, son envergure peut atteindre un mètre ! Elle abonde dans les fonds du Canal Beagle car l’endroit est protégé et sa pêche est artisanale. Dans la gastronomie fuégienne (qui provient de la Terre de Feu), on peut aussi trouver :

  • Des poissons : lieu jaune, truite, dorade, saumon, etc. ;
  • Les parilladas : viande cuite sur du charbon ardent servie avec des légumes, salades et sauces épicées ;
  • Les empanadas : petites tourtes à la viande et aux légumes ;
  • Les desserts au dulce de leche ;
  • Les picadas : hors-d’œuvre avec jambon cuit et cru, crudités, olives, etc. ;
  • Et côté boissons : vins argentins, boissons gazeuses et mate sont populaires.

Dans quel quartier loger dans la ville ?

La ville d’Ushuaia forme une longue bande le long du canal Beagle et les quartiers ne sont pas clairement définis. Le cœur historique de la ville se trouve néanmoins au milieu de cette ligne. C’est là où vous trouverez les différents musées, le jardin botanique ainsi que la plupart des bars et restaurants. C’est aussi, bien sûr, un endroit de forte concentration d’hôtels. Vous trouverez également de quoi vous loger dans le quartier de Cerro Condor au nord de la ville. Regardez sur les plateformes de réservation entre particuliers, comme Airbnb. Certains logements offrent des vues exceptionnelles sur la baie !

dormir au centre d'Ushuaia
Dormir au centre d’Ushuaia © Pixeltheater

Enfin les quartiers au sud sont aussi bien pourvus en services et en solutions d’hébergement. D’ici, vous pourrez facilement partir en balade dans les collines et vous serez au plus près du train du bout du monde, l’une de activités incontournables à faire à Ushuaia ! La ville a une grande variété de logements, pour tous les goûts et budgets : hôtels de 2 à 4 étoiles, auberges de jeunesse, chambres d’hôtes, campings ou encore des chalets.

Quelles sont les activités et curiosités à voir à Ushuaia ?

C’est certainement l’image de nature sauvage de cette ville du bout du monde qui vous attire. Et les activités au cœur de cet immense environnement ne manquent pas ! Voici quelques idées incontournables pour visiter Ushuaia :

  • Marcher jusqu’à la Laguna Esmeralda (10 kilomètres, facilement accessible) ;
  • Randonner jusqu’au glacier Martial (à 7 kilomètres du centre-ville) ;
  • Partir à la découverte de l’île de Martillo pour observer les manchots de Magellan ;
  • Visiter les musées de la ville (notamment le musée du bout du monde et le musée maritime) ;
  • Se rendre à l’office de tourisme pour demander une carte de la région et… un tampon pour votre passeport ;
  • Faire du patin à glace sur la patinoire au cœur de la ville ;
  • Faire le trek de Cerro del Media (10,1 kilomètres aller-retour) ;
  • Profiter des multiples activités sportives d’hiver : raquettes, ski, snowboards, etc.
musée à Ushuaia
Musée à Ushuaia © Pierre-Jean DURIEU

Que voir dans la nature à Ushuaia ?

Pour beaucoup de voyageurs, Ushuaia signifie la fin d’un périple. En fait, cette ville bariolée constitue un véritable point de départ pour découvrir une nature vivante et encore préservée. Depuis le centre de la ville, on côtoie à la fois l’océan et la montagne, qui constituent autant d’invitations. Vous pourrez partir en croisière sur le canal de Beagle et découvrir les fjords, les falaises, les baies et leurs habitants : manchots, albatros, etc.

Si vous préférez la randonnée, le parc national Terre de Feu, entre montagne et rivières, est une formidable aire d’observation des animaux. C’est le royaume des renards argentés, des castors, condors et autres oies sauvages. Les marins avides d’aventure peuvent se rendre facilement au Cap Horn tandis que les plus frileux pourront emprunter le petit train du bout du monde qui serpente à travers les montagnes et franchit des reliefs escarpés.

Le train du bout du monde à visiter à Ushuaia
Le train du bout du monde © RonaldoMelo

Informations pratiques

Ushuaia, la ville du bout du monde… Pensez à bien préparer votre séjour dans la terre de feu en lisant nos infos pratiques :

  • Office de tourisme : l’office de tourisme d’Ushuaia vous communiquera de nombreux renseignements sur la pointe sud de l’Argentine. Son site internet est disponible en anglais, espagnol et portugais.
  • Décalage horaire : Ushuaia se situe sur le fuseau horaire UTC/GMT-3. Le décalage horaire avec la France est de -4 ou -5 heures selon les mois de l’année.
  • Monnaie : la monnaie est le Pesos argentin.
  • Langue : la langue officiellement parlée est l’espagnol. On y parle aussi anglais et portugais.
  • Passeport : votre passeport doit être valable au moins 6 mois à partir de la date d’entrée en Argentine.
  • Santé : consultez le site internet de France Diplomatie pour connaitre toutes les précautions à prendre.
  • Permis de conduire : faire la demande du permis de conduire international.

Voyagez en Patagonie, la Terre de feu !

Avant ou après avoir visité Ushuaia : et si vous profitiez de votre escale à Buenos Aires pour visiter la ville ? Consultez notre article sur les 10 choses à ne surtout pas manquer dans la capitale argentine !

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.