Afrique Madagascar

Pourquoi aller à Madagascar ? Authenticité, lagons et baobabs !

Baobabs
Baobabs ©12019

Pourquoi aller à Madagascar ? L’île Rouge a beaucoup à offrir aux visiteurs : une nature préservée, un melting-pot de cultures pour un trip inoubliable !

Immense île baignant dans l’océan Indien, près des côtes du Sud Est de l’Afrique, Madagascar offre aux voyageurs une expérience riche. Pourquoi aller à Madagascar ? Tant par la beauté et la variété de ses paysages que par sa mosaïque de peuples, ou ses espèces animales et végétales uniques, l’île Rouge invite au voyage et à la découverte. Encore préservée du tourisme de masse, l’île de Madagascar avec ses nombreux parcs nationaux ou sa capitale Tananarive, est une destination de voyage incomparable.

Découvrir la nature dans les parcs nationaux

Madagascar possède aussi plusieurs parcs nationaux riches d’une faune et d’une flore unique au monde. Cela fait de cette île une destination privilégiée pour l’éco-tourisme. Sur la côte Est, le parc de Ranomafana permet d’effectuer des randonnées ou des balades en pirogue sur le canal des Pangalanes. Celui d’Andasibe – Mantadia permet d’observer la plus grande espèce de lémurien, l’Indri, au milieu d’une végétation luxuriante de forêt tropicale.

lemurien
Lémurien ©Joenomias

Une destination où la prudence est de mise

Devenue une colonie française à la toute fin du XIXème siècle, l’île de Madagascar fut l’une des premières à retrouver son indépendance en 1960. Depuis, plusieurs crises politiques se sont succédé, dont la plus récente en 2009 – ce qui conduit l’ambassade de France à inciter les voyageurs à la plus grande prudence lors de leur séjour à Madagascar. Éviter les déplacements interurbains de nuit, toujours fermer ses portières de voitures dans les agglomérations, ne pas se rendre dans certains quartiers de la capitale Tananarive, n’opposer aucune résistance en cas d’agressions ou ne pas avoir d’objets de valeur mais une petite somme d’argent sur soi pour ne pas frustrer les délinquants font partie des mesures élémentaires pour profiter de son séjour à Madagascar.

Tananarive, la ville aux milles collines

Pourquoi aller à Madagascar et plus particulièrement à Tananarive ? Car c’est généralement dans cette ville accueillante que débute le séjour sur l’île. Située dans les terres, la capitale possède des quartiers très typiques comme ceux de la ville haute qui sont pavés. Les marchés de la ville sont aussi l’occasion de faire des achats grâce aux produits issus de l’artisanat malgache. Le nom complet de la ville, Antananarivo, signifie la ville des mille. Cela fait notamment référence aux collines qui entourent la capitale. Elles sont une destination insolite à ne pas manquer de par le caractère sacré de certaines collines (des lieux de Fanasinana peints aux couleurs royales rouge et blanc) et leur paysage : rizières, coteaux, vestiges de murs en terre rouge…

Randonnées en VTT à Madagascar

En tant que destination encore relativement sauvage, Madagascar est un véritable paradis pour les amateurs de randonnées, à pied, en quad et surtout en VTT. A partir de Tananarive, il est tout à possible de rejoindre les villages de Mantasoa ou d’Ampefy en vélo. L’autre destination privilégiée pour les sportifs cyclistes est l’île de Sainte-Marie, située près des côtes Nord-Est de Madagascar. Elle présente l’avantage d’offrir plusieurs sentiers pour tous les niveaux de pratique du VTT.

vtt madagascar
Faire du VTT à Madagascar ©Jahangeer Bm

Plages et snorkeling sur Nosy Be

Madagascar est aussi une destination très agréable pour la plage et les activités qu’offrent les littoraux. Farniente, mais aussi snorkeling (plongée avec simplement masque et tuba) ou plongée sous-marine permettent de découvrir les merveilles de la flore sous-marine malgache. L’île de Nosy Be, située dans le canal du Mozambique (côtes Nord-Ouest de Madagascar), illustre parfaitement cela. Ses plages sont étendues et magnifiques, les activités nombreuses. On peut aussi visiter la réserve de Lokobe et avoir la chance d’observer les lémuriens, des primates que l’on ne trouve qu’à Madagascar.

nosy be
Nosy Be © Hamody Omar

Des hôtels pas faciles à trouver

En raison d’une ouverture lente au tourisme, le parc hôtelier de Madagascar est assez réduit. Les infrastructures manquent et il est parfois difficile de trouver un hôtel dans la capitale ou dans les zones les plus touristiques. Il ne faut donc pas espérer trouver une chambre à la dernière minute à Tananarive ou Nosy be. Par contre, des solutions alternatives pour dormir existent, comme les campings ou les chambres chez l’habitant. Elles ont l’avantage d’être peu chères par rapport à certains hôtels.

Infos pratiques

Envie de partir à Madagascar ? Pour réussir à coup sûr votre séjour, OK Voyage vous fait profiter de ses infos pratiques et de ses bons plans.

  • Office du tourisme : visitez le site de l’office national du tourisme de Madagascar
  • Passeport et visa : le visa est obligatoire pour effectuer un séjour à Madagascar. Pour une durée d’un mois, il est délivré gratuitement par le consulat avant le départ ou à l’arrivée. Le passeport doit être encore valable au moins 6 mois après le voyage.
  • Santé : il est indispensable de prendre un traitement antipaludique avant de se rendre à Madagascar. En outre, les vaccinations contre les hépatites virales A et B et le fièvre typhoïde sont fortement conseillées, tout comme celle contre la rage, transmise par de nombreux chiens et animaux errants. Des mesures d’hygiène stricte par rapport à l’alimentation (ne pas consommer de fruits et légumes crus, ne pas boire l’eau du robinet) permettent d’éviter les risques de choléra.
  • Météo : la meilleure saison pour visiter Madagascar est septembre – octobre.
  • Argent et change : la monnaie malgache est l’Ariary (MGA), qui a remplacé officiellement le franc malgache en 2005.
  • Décalage horaire : il y a 2 heures de décalage horaire avec la France en hiver et 1 heure en été. Quand il est midi à Paris, il est donc 13 ou 14 heures à Tananarive.

Transports

  • Se rendre à Madagascar : des vols arrivent de France régulièrement à l’aéroport international de Tananarive. De l’aéroport, il faut emprunter un taxi ou louer une voiture pour rejoindre le centre-ville de la capitale.
  • Se déplacer à Madagascar : on peut emprunter des avions pour rejoindre les différentes villes de l’île. Sinon louer une voiture ou un scooter permet d’être libre de ses mouvements mais les routes sont parfois en mauvais état. Le moyen de transport le plus typique est le taxi-brousse : il s’agit d’un véhicule de transport en commun qui peut être de plusieurs types (minibus, vans ou 4 x 4).

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE

 

Vous voulez voyager plus souvent ?
Mais votre budget est limité ...

Je vous dévoile mes astuces et conseils qui me permettent de voyager de nombreux mois dans l’année, sans vider mon compte bancaire.

Téléchargez mon guide dès maintenant, il est gratuit pour tous les nouveaux inscrits à la newsletter !

À quelle adresse dois-je vous l'envoyer ?

MERCI. Vérifiez votre boîte de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre adresse email.