Surnommée la Venise du Nord, Amsterdam détonne entre le quartier Rouge trivial et les canaux romantiques.

Amsterdam est certainement la ville la plus ambiguë d’Europe. Car entre le romantisme de ses canaux et la trivialité du quartier rouge, le badaud est souvent déconcerté. Mais comment rester insensible au charme de la Venise du Nord ? La beauté éternelle de ses immeubles, la qualité de ses musées et la folie de ses nuits endiablées en font une destination rêvée. Suivez le guide pour visiter Amsterdam et profiter de son charme !

À quelle période partir visiter Amsterdam ?

Amsterdam déploie ses charmes multiples en toute saison. Mais son climat doux et tempéré en fait une destination particulièrement prisée des voyageurs au printemps et en été. Pour se fondre complètement dans la culture locale, rien de tel que d’enfourcher un vélo et de profiter de l’ensoleillement généreux des mois d’avril à juin pour parcourir ses rues et longer ses légendaires canaux. Bien que les températures soient encore un peu fraîches au début du printemps, les tonalités orangées et fleuries des parcs de la ville émerveillent toujours les promeneurs qui osent se lancer à l’aventure. En été, la fête bat son plein à Amsterdam et, même si les tarifs des hébergements ont tendance à augmenter, les multiples événements comme le Festival de Hollande en juin ou le Festival de jazz de la mer du Nord attirent toujours une foule fiévreuse et bigarrée.

visiter amsterdam
Amsterdam ©Yanko Peyankov / Pixabay

En automne, visiter Amsterdam est très romantique, avec les couleurs pastel qui prennent doucement le pas sur les nuances plus franches de l’été. Le long des canaux, les promeneurs peuvent ainsi saisir tout le charme bucolique de la Venise du Nord, magnifiée par ses nombreuses maisons traditionnelles qui résistent comme chaque année à l’invasion des hordes de touristes estivants. En hiver, les températures flirtent avec le zéro mais ne descendent que très rarement sous la limite du supportable. Parfois recouverte d’une fine pellicule de givre qui ajoute à son charme quasi provincial, la ville se donne alors pleinement aux voyageurs et ouvrent ses fameux cafés bruns à tous ceux qui cherchent la convivialité chaleureuse des Hollandais.

Quel budget prévoir pour votre séjour ?

Que l’on soit clair, visiter Amsterdam n’est pas à la portée de toutes les bourses, mais chaque voyageur devrait pouvoir trouver son compte grâce à une offre très diversifiée d’hébergements. Très prisée des jeunes pour son orientation festive et sa libéralité (destination parfaite pour un enterrement de vie de garçon), la ville accueille en son sein une multitude d’auberges de jeunesse. Attention, le logement à Amsterdam reste cher, même pour ces hôtels très simples. En moyenne, un couple de backpacker devra compter sur une dépense d’une centaine d’euros par jour pour l’hébergement. De très bons hôtels accueilleront les couples avec plus de confort pour environ 150 euros la nuit. Les prix peuvent s’envoler pour des hôtels luxueux et on ne vous parle même pas des palaces ! De manière générale, il est indispensable de réserver à l’avance pour minimiser le coût du couchage et disposer d’un lieu d’accueil à proximité des points d’intérêt, particulièrement en été.

quartier amsterdam
Amsterdam et ses canaux ©Rudy and Peter Skitterians / Pixabay

Le prix des restaurants est beaucoup plus abordable et la diversité des échoppes amstelloises satisfera à toutes les bourses. A partir d’une quinzaine d’euros, on se sustente dans les petits restaurants malais, indonésiens ou thaïlandais qui accueillent les touristes tout au long de l’année. Pour les budgets vraiment serrés, un repas de délicieux bagels vous aidera à affronter votre journée de visites pour moins de 10 euros. Les transports sont plutôt onéreux avec le ticket de métro à 3 euros. Optez plutôt, si vous le pouvez, pour la location de vélo, vous concilierez économies et découverte de charme. Côté activités, les sites les plus courus sont assez chers avec l’entrée du musée Van Gogh à 18 euros, celle de Madame Tussauds à 20 euros mais les festivals gratuits pullulent, notamment en été.

Comment aller à Amsterdam depuis la France ?

Pour visiter Amsterdam, le moyen le plus simple et le plus économique reste l’avion. Depuis Paris, le vol coûte entre 60 et 130 euros A/R et entre 80 et 160 euros depuis Lyon, selon les saisons. Pour bénéficier de tarifs attractifs, préférez donc les périodes touristiques creuses et réservez à l’avance. En plus d’être simple et économique, ce moyen de transport est le plus rapide avec un temps de vol de deux heures en moyenne. Prenez tout de même en compte le transfert depuis l’aéroport de Schipol qui vous coûtera la modique somme de 4 euros en train, un peu plus en taxi ou en Uber. Depuis Paris, vous pouvez également prendre le Thalys qui présente l’avantage de vous déposer en plein cœur de la capitale après un arrêt à Bruxelles. Le prix d’un voyage aller-retour est en moyenne de 100 euros mais les prix sont très fluctuants alors renseignez-vous bien et comparez avant de faire votre choix.

gare amsterdam
Gare d’Amsterdam ©Kirk Fisher / Pixabay

Venir visiter Amsterdam en voiture est une gageure car la Venise du Nord n’est pas à proprement parler une cité « car-friendly ». Les places de parking sont rares et chères et gare aux contraventions pour les mal-garés ! Néanmoins, sachez que les autoroutes sont gratuites au Pays-Bas et venir en voiture vous donne l’avantage de pouvoir continuer votre route et d’explorer la province hollandaise à votre guise. Enfin, pour les plus petits budgets, diverses lignes de bus low-cost font le lien entre les capitales française (et même d’autres villes de France) et hollandaise. Dotés du Wifi, les bus restent relativement confortables (à moins de mesurer plus de deux mètres) et le trajet de 8h se passe sans trop de soucis.

Quels sont les moyens de transports les mieux adaptés sur place ?

Amsterdam est l’une des plus grandes villes européennes. Les transports en commun sont très développés, grâce au GVB, le réseau amstellodamois. Ainsi, durant votre séjour, vous pourrez utiliser à votre convenance le bus, le métro ou le tramway. Il existe d’ailleurs différents points de vente et de contact dans Amsterdam : à la gare centrale et dans les différentes stations de métro.

Cependant, la particularité d’Amsterdam étant ses canaux, la Venise du Nord a créé un réseau de bateaux-bus, avec différents prix qui vous permettront de choisir celui qui sera le plus approprié à votre programme. Vous pouvez également passer une soirée sur l’un de leurs bateaux-mouches.

canaux
Les canaux d’Amsterdam ©djedj / Pixabay

Enfin, visiter Amsterdam sans utiliser un vélo ne serait pas une visite complète ! De nombreuses compagnies se sont développées pour proposer des locations de vélos à moindre prix. Une manière d’apprécier la ville tout en douceur.

Que manger et que boire dans la capitale néerlandaise ?

La cuisine hollandaise n’est pas vraiment connue pour son raffinement et sa subtilité. L’identité protestante du pays est sûrement pour beaucoup dans ce minimum d’ostentation appliquée à sa gastronomie mais elle est aussi responsable des qualités nutritives de ses plats et du soin apporté à la sélection des produits qui la composent. Ici, on commence la journée avec un solide petit déjeuner constitué d’un assortiment de viandes froides, de jambons et de fromages parmi lesquels les fameux gouda, maasdam et edam que l’on associe à de multiples petits pains, aromatisés ou non. Du thé et du café accompagnent ces tartines parfois gargantuesques. A midi, on mange rapidement mais toujours richement. Des croquettes de viande, des pommes de terre ou encore toutes sortes de produits de la mer, du hareng salé appelé ici maatje aux moules en passant par les crevettes. Pour le goûter ou en dessert, on recommande les pannecakes (sorte de crêpe géante), les chocolats et les pains d’épices mais surtout les poffertjes, ces mini-crêpes saupoudrées de beurre et de sucre glace à manger très chaudes sont un véritable délice !

fromage gouda
Gouda ©Ralf Gervink / Pixabay

Le soir venu, les hollandais aiment à se retrouver de bonne heure, autour de 18h, dans les nombreux cafés qui parsèment la ville, pour déguster toutes sortes de spécialités locales. La fameuse soupe nationale, appelée erwtensoep ou snert, est souvent constituée de pois cassés et servie très épaisse. La potée ou stamppot est un plat des plus rustiques mais aussi des plus savoureux. Des pommes de terre grossièrement écrasées, du chou et de la viande cuite au bouillon, le tout aromatisé au clou de girofle, voilà de quoi passer une bonne nuit revigorante. Pour faire passer tout ça, n’hésitez pas à commander votre pinte de bière. De soif comme la Pils ou la Lager, blondes plus savoureuses comme la Christoffel ou la Trappe et même blanches ou rousses. Ne manquez pas les bières de saison, à la distribution limitée dans le temps, on recommande notamment la Colombus, produite à proximité d’Amsterdam. Pour la digestion, optez pour un genièvre. Cette liqueur qui se décline sous de multiples formes vous fera comprendre d’où vient la chaleur des gens du Nord !

Quel est le meilleur quartier pour dormir à Amsterdam ?

Comme nous l’avons précisé plus haut, se loger à Amsterdam a un coût certain et il est important de s’y prendre à l’avance pour disposer des meilleurs lieux à un prix correct si ce n’est abordable. Dans le Binnenstadt, qui regroupe le centre historique et la vieille ville, vous trouverez la majorité des lieux à visiter comme la place du Dam, Madame Tussauds ou encore le marché aux fleurs. Attention, les prix y sont très élevés. Dans le quartier Rouge, autrement appelé De Wallen, se concentre la plupart des lieux de fêtes que la capitale a à offrir. Bars, restaurants mais aussi lieux de prostitution se combinent aux plus vieilles églises de la ville pour un mariage inattendu. Les logements y sont relativement bon marché mais si vous recherchez le calme et la sérénité, on vous déconseille d’y séjourner.

quartier rouge
Le quartier Rouge ©Skitterphoto / Pexels

Pour les voyageurs qui souhaitent visiter Amsterdam en toute quiétude, Waterlooplein et Le Plantage sont vivement recommandés. L’ancien quartier juif fourmille d’espaces verts dont le célèbre Jardin Botanique ou le Zoo d’Amsterdam. Vous y trouverez également le marché aux puces et de nombreux musées parmi lesquels celui de la Résistance ou celui de l’histoire juive. La Boucle des Canaux est un quartier concentrique qui regroupe commerces, bars et coffee-shop. Idéal pour les amateurs de vélo, il offre de multiples possibilités de balades le long des quais. Le quartier Jordaan est quant à lui plus axé sur la modernité et les nouvelles tendances. On y trouve nombre de galeries d’artistes, des cafés bruns, des épiceries bio, bref, tout ce qu’il faut pour faire de beaux rêves au calme. Leidseplein est un des quartiers les plus vivants d’Amsterdam. Repaire d’artistes de rues et de musiciens en tous genres, il peut parfois être bruyant, soyez donc vigilant quant au choix de votre hébergement. Enfin, pour les amateurs d’arts et de culture, on recommande vivement le quartier De Pijp qui regroupe de nombreuses activités à seulement quelques encablures du centre de la ville.

Complétez votre lecture : Où dormir à Amsterdam : toutes les infos détaillées

Quelles sont les visites incontournables à faire à Amsterdam ?

Le Palais royal

Représentatif du classicisme hollandais, ce palais bâti entre 1648 et 1665 a été la résidence de Louis Bonaparte, frère de Napoléon. C’est aujourd’hui l’une des trois résidences de la Reine, mais il est possible de le visiter tout au long de l’année.

Le Béguinage

Le Béguinage est un jardin entouré de maisons à l’architecture particulière, appartenant à d’anciennes religieuses venues ici au 14ème siècle. Le lieu est tout à fait reposant, car interdit aux groupes constitués. Le silence de ce petit parc paisible contraste avec la vivacité du reste d’Amsterdam, et offre un petit havre de paix. Vous pourrez notamment y accéder l’après-midi, en passant par le Spui.

béguinage
Béguinage ©Dennis Jarvis / Flickr

Le Musée Van Gogh

Ce musée est consacré à la vie du célèbre peintre néerlandais du XIXème de la Hollande à Paris, en passant par Arles. Vous trouverez bien sûr les tableaux les plus connus de Van Gogh, mais également sa correspondance. De plus, le musée propose des œuvres d’artistes ayant été influencés par les toiles du grand Maître, mais aussi certaines qui ont eu de l’influence sur sa peinture.

Le Rijksmuseum

Le Rijksmuseum est le plus grand musée hollandais. Il attire chaque année des millions de touristes venus admirer une collection d’art époustouflante, témoin de la grande époque de l’art flamboyant. Retrouvez Vermeer, Rembrandt…. et laissez-vous emporter dans un tourbillon de couleurs !

rijksmuseum
Rijksmuseum ©Kirk Fisher / Pixabay

La Maison d’Anne Frank

Les Frank sont une famille juive déportée par les Nazis. Seul le père a réchappé des camps de concentration. Rentré chez lui, il a découvert le journal de sa fille, Anne, qui évoquait les rêves d’une jeune fille sous l’Occupation. Rêves éteints lorsqu’il fallut se cacher dans cette maison, aujourd’hui devenue un mémorial. Découvrez un parcours scénarisé autour de la lecture du journal d’Anne Frank.

Où se balader à Amsterdam ?

Visiter Amsterdam, c’est aussi flâner dans le vieux centre, le long des canaux ou tout en suivant les étals des différents marchés…

Le vieux centre et la place du Dam

Le centre d’Amsterdam présente de nombreux musées et monuments historiques. Vous pourrez le parcourir à pied, en vélo ou en bateau-bus. Passez à proximité de la gare centrale : montée sur près de 9000 pilotis en bois, elle surplombe trois îles artificielles. Faites ensuite un tour au Dam, la place la plus connue et la plus touristique d’Amsterdam. Vous aurez ainsi à proximité le Palais Royal, la Nouvelle église et bien d’autres monuments.

Amsterdam Dam
Place du Dam ©Andreas Praefcke / Wikimédia Commons

Le Spui

Près de la place du Grand Dam et du Béguinage, le Spui est une petite place pavée. Elle est surveillée par un gavroche de bronze et entourée de petits cafés où vit l’âme amstellodamoise.

Singel et les canaux d’Amsterdam

Constitutifs de l’identité d’Amsterdam, ce sont les canaux qui donnent à la ville son aspect éternel et serein. La rivière Singel est constituée de petites ramifications sur lesquelles courent les canots. Le long de ces cours d’eaux, vous ne manquerez pas de croiser des amoureux profitant de la magie de la ville pour se glisser des mots doux. Mais vous pouvez en faire de même avec votre partenaire sur l’un des nombreux ponts, qui font d’Amsterdam la Venise du nord.

Le marché aux fleurs

La Hollande, c’est le pays des tulipes. Tout le monde connaît cet adage ! Il n’est donc pas étonnant qu’à Amsterdam, on trouve un marché aux fleurs. Celui-ci se trouve dans le quartier Rembrandt, le long de la rivière Singel. Assez atypique : les fleuristes vous attendent dans les péniches !

tulipes
Tulipes ©PublicDomainPictures / Pixabay

Le marché aux puces à Waterlooplein

Le marché de Waterlooplein est le plus connu d’Amsterdam. Comme tel, il est donc le plus visité, ce qui a fait augmenter les prix. Cependant, il vaut vraiment le détour, pour la variété des articles proposés, tous plus surprenants les uns que les autres.

Le quartier du Jordaan

Avec des rues caractérisées, des petites boutiques spécialisées ou vendant des vêtements originaux, vous ne pourrez qu’apprécier venir flâner par ici. N’hésitez pas à entrer dans les galeries d’artistes, très nombreuses sur la petite place, à côté des cafés bohèmes.

Le quartier Rouge

Le quartier Rouge est l’un des quartiers les plus connus d’Amsterdam. Il faut dire qu’Amsterdam étant une ville très libérée, les prostituées ne se cachent pas. Cependant, une fois la surprise passée, vous pourrez faire une balade dans ce quartier, le plus vieux d’Amsterdam, où de nombreuses façades traduisent l’évolution de la ville. Ainsi, vous aurez l’occasion d’entrer dans de nombreux bars et de côtoyer une foule cosmopolite, attirée par la popularité de ce quartier.

Où sortir le soir ?

Les vieilles brasseries sont toutes plus charmantes les unes que les autres et la bière y est excellente. Alors n’hésitez pas ! L’offre en restaurants, bars ou boîtes de nuit est très variée et le plus souvent ces lieux sont animés par des événementiels en tout genre. Sachez par ailleurs que sortir la nuit à Amsterdam est souvent l’occasion de rencontres mémorables. Les Hollandais, malgré un premier abord parfois glacial sont en réalité des gens chaleureux, qui plus est lorsqu’il s’agit de s’amuser.

amsterdam de nuit
By night ©Ansgar Scheffold / Pixabay

Informations pratiques

  • Formalités : Pour les européens, une carte d’identité en cours de validité suffit pour visiter Amsterdam
  • Décalage horaire avec la France : aucun
  • Devise : Euro (EUR)
  • Gentilé : Amstellodamiens, Amstellodamienne
  • Office de Tourisme : Le site internet de l’office de tourisme d’Amsterdam vous donnera des informations pratiques pour votre séjour. En plus, il est disponible aussi en français !
  • Carte « I Amsterdam City Card » : Faites des économies en vous procurant cette carte sur le site de l’office de tourisme. Le tarif varie en fonction de la durée de votre séjour. Vous pourrez ensuite profiter de l’accès à plus de 70 musées, mais aussi de tous les transports publics de la ville !
  • Voyager en famille : Découvrez un mini-guide spécial famille pour préparer son voyage en famille à Amsterdam.

Voguez sur les canaux d’Amsterdam !

Vous voilà prêts pour visiter Amsterdam et profiter de son charme. À vous les pistes cyclables ou bien les fameux canaux, pour découvrir toutes les richesses de la capitale des Pays-Bas ! Allez-vous plutôt partir pour un city-trip de 2-3 jours ou un long séjour ? Dites-nous tout dans les commentaires !

1 commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.