INFO COVID-19 : le Népal enregistre 394 667 cas depuis la début de la pandémie de coronavirus, soit une progression de 31,5% en 15 jours. Consultez les restrictions d'accès aux frontières sur le site du ministère des Affaires étrangères.
Népal

Comment obtenir son visa pour le Népal ? Voici nos conseils !

visa pour le Népal
Entrer au Népal © mirsad

Pour découvrir le toit du monde, l’obtention d’un visa pour le Népal va être nécessaire. Comment l’obtenir ? Quelles démarches effectuer ? On vous dit tout !

Annonce

Enclavé entre la Chine et l’Inde, le Népal est un pays mythique, eldorado des routards du monde entier. Les sportifs ne manqueront pas de faire un trekking dans les hautes montagnes, aux Annapurnas, ou même sur l’Everest. Les autres pourront se contenter de randonnées extraordinaires dans la vallée de Katmandou, à la découverte d’un patrimoine culturel incroyable. Mais avant de partir à l’aventure, vous devrez effectuer quelques formalités administratives. En fonction de la durée de votre séjour, ou des raisons qui vous poussent à y séjourner, vous devrez faire une demande de visa pour le Népal. Lequel choisir ? Comment être sûr de l’obtenir ? Tour d’horizon des démarches à accomplir !

Faut-il obligatoirement un visa pour le Népal ?

Comme la majorité des nationalités mondiales, les ressortissants français sont soumis à l’obligation de posséder un visa pour pouvoir embarquer dans un avion à destination du Népal. L’exemption de visa concerne uniquement les personnes détentrices d’un passeport indien. Pour les enfants de moins de 10 ans, la demande de visa est obligatoire, mais gratuite, contrairement aux adultes.

Précision importante : si vous séjournez moins de 3 jours au Népal, lors d’une escale vers un autre pays par exemple, les visas gratuits n’existent plus. Vous serez donc dans l’obligation de faire une demande de visa pour 15 jours.

Où obtenir le visa pour le Népal ?

Le visa pour le Népal peut s’obtenir de 3 manières différentes :

Annonce
  • avant votre départ, à l’ambassade du Népal à Paris ou à celle de Delhi. Dans ce cas, il faudra vous rendre sur place pour déposer votre dossier de demande et laisser votre passeport jusqu’à l’obtention du précieux sésame.
  • aux postes-frontière terrestres ou à l’aéroport de Katmandou à votre arrivée. Si vous arrivez dans la capitale en avion, l’idéal est alors de télécharger et de remplir le formulaire avant votre départ sur le site du département de l’immigration. Veillez à bien imprimer le reçu avec le code-barres et présentez-le au comptoir de paiement des visas. Cela vous permettra de gagner du temps et d’éviter les longues files d’attente.
  • par internet, en demandant un visa électronique, ou e-visa. L’avantage de cette solution est de ne pas avoir à laisser votre passeport original. Tout se fait en ligne, aussi bien le formulaire que le paiement par carte bancaire. La réponse vous sera envoyée par mail après plusieurs jours de traitement. Attention : cet e-visa n’est valable que pour une arrivée au Tribhuvan Airport de Katmandou.
Katmandou au Népal
Katmandou © Patryk

Quels sont les différents types de visas existants ?

Délivrés par les autorités locales, les différents visas pour le Népal permettent d’y séjourner pendant maximum 150 jours, quel que soit le motif de votre séjour. À partir de la date de délivrance, vous avez 6 mois pour pouvoir entrer dans le pays. Cela permet de faire les démarches en avance et évite le stress du visa qui n’est pas obtenu à temps avant le départ.

Par contre, si vous dépassez cette période, le visa est annulé d’office et vous devrez effectuer une nouvelle demande. Concernant le visa électronique, le délai pour rentrer au Népal n’est que de 14 jours. Il existe deux types de visas, chacun avec trois durées de séjour différentes, mais tous avec la possibilité d’entrer et sortir du Népal autant de fois que vous le souhaitez !

Le visa touristique

C’est le visa le plus souvent demandé. Il vous permet de circuler partout dans le pays, sur les routes, comme sur les pistes. Néanmoins, certaines zones ont un accès réglementé, comme par exemple les régions de Mustang, Dolpo, ou encore Manaslu. Si vous désirez vous y rendre, il vous faudra demander un droit d’accès à Katmandou, en plus de votre visa touristique. De même, si vous avez prévu de faire un trek, il sera nécessaire de faire une demande de permis spécial une fois sur place. Le visa touristique peut être de 3 durées :

  • Entre 1 et 15 jours sur place, il coûte 40€
  • Entre 16 et 30 jours, le tarif est de 60€
  • Entre 31 et 90 jours, le coût est alors de 125€

Avant la fin de sa durée de validité, le visa touristique peut être prolongé chaque mois, pour atteindre un total de maximum 150 jours cumulés dans le pays au cours d’une année civile. Pour obtenir cette extension de visa, vous devrez vous rendre à l’Immigration Office de Kathmandu ou de Pokhara. Attention : nombre de rabatteurs vous proposeront de faire les démarches à votre place, moyennant finances, en vous promettant d’obtenir le visa à coup sûr et de manière rapide. Refusez catégoriquement et effectuez les formalités vous-mêmes !

Le visa d’affaires

La seule différence entre ce visa et le précédent est le but de votre séjour au Népal. Ainsi, les tarifs et durées sont identiques. Le visa d’affaires doit être demandé si vous êtes envoyé par votre entreprise pour effectuer une mission temporaire sur place. Par contre, si vous partez pour une mission humanitaire ou du bénévolat, le visa touristique est suffisant.

Spécial Covid19 : Pendant la crise sanitaire, le Népal a mis en place des mesures spécifiques. Les autorités du pays ne délivrent plus de visas à l’arrivée, ni pour les touristes ni pour les voyages d’affaires.  Les frontières sont ouvertes, mais les visas sont principalement accordés pour le trekking et l’himalayisme. Pour compléter votre visa, vous devrez obligatoirement fournir le formulaire rempli en ligne auprès du Covid19 Crisis Management Center.

Annonce
Obtenir son visa pour le Népal
Obtenir son visa pour le Népal © mirsad

Quels sont les documents à préparer ?

Avant tout, vérifiez que votre passeport soit bien en règle. Il doit être issu d’un pays européen et valable au moins 6 mois après la date de retour prévue. Il doit également disposer d’au minimum 3 pages vierges, dont 2 face-à-face. Il doit être en bon état, les autorités népalaises sont en droit de refuser d’apposer un visa sur un passeport endommagé. 

Les pièces à fournir pour une demande de visa au Consulat

Si vous habitez à Paris ou en région parisienne, vous pouvez effectuer les démarches en personne au Consulat du Népal. Si vous vivez loin de la capitale ou si vous ne pouvez pas vous déplacer, il est également possible d’envoyer votre demande de visa par courrier postal. Vous devrez fournir les pièces suivantes :

  • Votre passeport original (pas de photocopie). Le visa sera directement apposé dessus par un agent de l’immigration.
  • Une photo d’identité en couleur, aux normes françaises classiques (visage sans expression, centré, etc.).
  • Une attestation d’assurance à hauteur de 5 000 US$ minimum (4 800€), pour couvrir d’éventuels frais de santé sur place.
  • Votre billet d’avion aller-retour.
  • Le règlement du montant du visa en espèces.
  • Sur place, vous devrez remplir le formulaire correspondant au visa demandé en indiquant vos informations d’état civil, mais aussi le nom du premier hôtel dans lequel vous séjournerez au Népal.

Si la demande se fait par courrier, vous devrez fournir en plus :

  • Un chèque du montant de votre visa, à l’ordre de l’ambassade du Népal.
  • Une enveloppe recommandée affranchie avec avis de réception pour le retour du passeport et du visa.
  • Un courrier expliquant le motif de votre voyage, en précisant votre adresse mail, ainsi que votre numéro de téléphone. 

Les pièces à fournir pour les cas particuliers

En fonction du type de visa ou de votre situation personnelle, d’autres pièces peuvent vous être demandées :

  • Si vous faites une demande de e-visa, vous devrez télécharger les pages 2 et 3 de votre passeport et remplir le formulaire en ligne en faisant attention de ne faire aucune erreur, sous peine de vous voir refuser votre visa.
  • Si vous avez déjà voyagé au Népal, vous devez fournir une copie de votre ancien visa, ou son numéro de validation.
  • Si vous êtes détenteur d’un passeport hors-UE, ajoutez à votre dossier une photocopie (ou un scan) de votre titre de séjour, valide jusqu’à votre retour de voyage.
  • Pour une demande de visa d’affaires : fournir une lettre d’invitation du partenaire local de votre entreprise, comportant ses coordonnées complètes, ainsi que la nature de la mission professionnelle.
  • Pour obtenir un visa à l’aéroport de Katmandou, pensez à prendre 2 photos d’identité récentes et en couleur.

Combien de temps faut-il attendre pour recevoir le visa pour le Népal ?

Il faut compter 5 à 6 jours ouvrés pour obtenir votre visa, mais ce délai peut être allongé en cas de jour férié. Si vous faites une demande de visa par la Poste ou via un intermédiaire, le temps nécessaire pour le recevoir est d’environ 10 jours. Par mesure de sécurité, il est donc conseillé de commencer les démarches un mois avant le départ. 

Comment obtenir un visa facilement et rapidement ? Si toutes ces formalités vous semblent compliquées, ou si vous n’avez pas envie de vous en occuper, passer par Rapide Visa vous simplifiera la vie. Confiez-leur vos documents et ils s’occupent de toutes les démarches. Rapide et efficace, c’est l’assurance d’obtenir votre visa pour le Népal en temps et en heure ! 

Trek au Népal
Prêt pour un trek au Népal ? © silver-john

Prêt pour l’aventure ? Pour préparer votre voyage, ne manquez pas de consulter nos articles sur le Népal : 6 idées de Treks à faire, ou encore les beautés à découvrir au pays de Bouddha. Cet article a éclairé vos lanternes ? N’hésitez pas à nous raconter votre voyage dans les commentaires !

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.