FORMALITÉS : Une autorisation K-eta est obligatoire depuis peu de temps pour rentrer en Corée du Sud. Faites votre demande dès maintenant.
Corée du Sud

Comment faire une demande de visa pour la Corée du Sud : nos conseils !

visa pour la Corée du Sud
Visa Corée du Sud © Angelov

La Corée du Sud est une destination méconnue… Et pourtant, elle ravit les voyageurs de passage. Envie d’un voyage hors du temps et dépaysant ? Obtenez votre visa pour la Corée du Sud et profitez de chaque instant.

Annonce

Vous souhaitez vivre un voyage plein de contrastes ? Si la Chine et le Japon lui ont longtemps volé la vedette, la Corée du Sud se crée petit à petit une place parmi les endroits étonnants à visiter. Admirez ses paysages sensationnels, contemplez son architecture variée, contemporaine ou plus classique et vivez au rythme des traditions encore bien ancrées. Pour préparer au mieux votre séjour, réalisez vos démarches administratives dans les temps. Faites votre demande de visa pour la Corée du Sud en bonne et due forme et partez à la conquête de ses terres en toute sérénité !

Le visa pour la Corée du Sud est-il obligatoire ?

Pour profiter de la bonne humeur et de la joie de vivre communicative des habitants de Corée du Sud et vivre un voyage inoubliable, le visa est obligatoire. Que vous vous rendiez dans ce pays pour suivre une formation, étudier, travailler, rejoindre un membre de votre famille ou pour des raisons touristiques, réclamez le bon visa pour éviter tout souci sur place !

Le K-ETA obligatoire pour un séjour de moins de 3 mois

Depuis peu, pour les séjours d’une durée de maximum 90 jours, le Korea-Electronic Travel Authorization suffit. Vous pouvez utiliser cette autorisation, appelée aussi K-ETA, pendant 2 ans ou le temps de validité de votre passeport, et ce, pour une durée consécutive de 3 mois.

Annonce

L’ouverture du KVAC pour traiter toutes les demandes de visas pour la Corée du Sud

Le Gouvernement de la République de Corée a ouvert en 2021 le centre coréen de traitement des demandes de visas, le KVAC. Situé à Paris, cet organisme est géré par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Ce dernier traite les demandes de visa pour les Français et pour toutes les personnes résidant en France, issues de pays tiers. Inutile donc de vous rendre à l’ambassade pour vous acquitter de vos formalités d’entrée pour la Corée du Sud. Au niveau logistique, sachez que ce bureau est ouvert en matinée et sur rendez-vous.

Quels sont les différents types de visas existants ?

De nombreux types de visas pour la Corée du Sud existent. En fonction du motif de votre voyage, optez pour le visa qui correspond à votre situation.

K-ETA : e-visa électronique pour la Corée du Sud

L’autorisation K-ETA est obligatoire pour vous rendre en Corée du Sud si vous êtes ressortissant européen et que vous y voyagez pour une durée inférieure à 90 jours. Le motif de voyage importe également. Cette autorisation vous est délivrée si vous vous rendez sur le territoire coréen à des fins touristiques, pour un voyage d’affaires ou lors d’un transit.

Annonce

Les caractéristiques de l’autorisation d’entrée K-ETA

Ce visa électronique a la particularité d’être valable 2 ans ou d’expirer à la fin de la validité de votre passeport, si celle-ci est inférieure à ce délai. Le K-ETA pour la Corée vous permet de multiplier les entrées dans le pays durant cette période. Vous devez absolument l’obtenir avant votre départ afin d’éviter tout souci. Introduire la demande de visa est possible à tout moment et la délivrance de ce dernier est rapide.

La procédure pour obtenir votre K-ETA

Cette demande de visa électronique se réalise en ligne, et vous pouvez le faire sur le site du ministère sud-coréen de la Justice. Pour réaliser votre demande, suivez ces étapes simples et intuitives :

  • préparez l’ensemble des documents nécessaires à l’obtention de votre e-visa ;
  • saisissez les données classiques de demande de visa (coordonnées personnelles, données du passeport, informations relatives à votre métier et au motif du voyage) ;
  • payez les frais en ligne ;
  • réceptionnez votre visa par mail.

Le visa long séjour

Des visas pour de longs séjours sont également octroyés pour la Corée du Sud. Si vous souhaitez réaliser un séjour d’études, profiter d’un voyage linguistique ou encore exercer un travail temporaire de plus de 3 mois, ce type de visa est fait pour vous. Les visas d’affaires font également partie de cette catégorie. Pour ce faire, préparez votre dossier et rendez-vous au centre KVAC.

Le visa vacances-travail disponible aussi pour la Corée du Sud

La Corée du Sud s’est fortement développée ces 50 dernières années et accueille désormais de voyageurs souhaitant vivre un séjour prolongé tout en travaillant ou en se formant à temps partiel. Ce travail de courte durée est accessible aux visiteurs munis de ce visa particulier. Ce dernier est émis une seule et unique fois. Une quinzaine de pays partage ce programme spécifique avec la Corée du Sud. L’autorisation de se former ou de travailler est valable durant 12 mois à partir de la date d’émission du visa. Le nombre d’entrées sur le territoire coréen est illimité durant cette période !

Annonce
Demander un visa avant d'aller en Corée du Sud
Demander un visa avant d’aller en Corée du Sud © mirsad

Quels documents sont indispensables pour obtenir un visa pour la Corée du Sud ?

La vérification des documents indispensables à l’obtention du visa est réalisée par les services dédiés du KVAC. Les demandes peuvent également se faire par courrier pour les visas de longue durée et le passeport visé peut être envoyé directement à domicile. Vérifiez tout de même avant votre départ si votre passeport est encore valide au moins 6 mois après votre sortie de Corée du Sud. C’est un impératif pour pouvoir fouler le territoire coréen !

Documents requis pour obtenir un visa vacances-travail

Afin de pouvoir allier plaisir, découverte du pays, travail et/ou formation, le dossier présenté pour l’obtention de ce visa doit être plus que complet. Veillez à fournir au centre de visa :

  • votre passeport original ;
  • une photo d’identité originale ;
  • un billet d’avion aller-retour ou à défaut un relevé de vos fonds bancaires prouvant la capacité d’assumer l’achat de votre billet retour ;
  • un certificat médical mentionnant un état de santé correct ;
  • une attestation ou un relevé de compte bancaire, certifié par la banque, mentionnant un avoir de 2 500 euros ;
  • un extrait du casier judiciaire du demandeur datant de moins de 3 mois ;
  • une lettre de motivation stipulant le développement du projet en Corée du Sud et la description des activités rémunérées ;
  • un certificat scolaire ou le diplôme du voyageur ;
  • Une copie de justificatif de domicile (preuve de paiement de quelques fournisseurs datant de moins de 3 mois) ;
  • un contrat d’assurance valable pour un an couvrant le rapatriement et les risques classiques de problèmes de santé ;

N’oubliez pas de joindre à votre demande de visa pour la Corée du Sud un formulaire adapté. Ce dernier doit mentionner les informations personnelles classiques du demandeur, mais aussi l’adresse et les coordonnées de contact de ses parents et le numéro de téléphone d’un contact en Corée.

Documents nécessaires à l’obtention d’un visa d’affaires ou de travail de courte durée

Ce visa autorise une seule entrée en Corée du Sud. Si vous effectuez des missions rémunérées ou non en Corée ou des missions commerciales, il est tout à fait obligatoire. Les documents nécessaires sont classiques et varient peu de ceux présentés pour les autres demandes.

Annonce
  1. Veillez à remplir le formulaire de demande de visa dédiée à ce motif de voyage.
  2. Munissez-vous d’une lettre d’invitation de la société basée en Corée du Sud ainsi que d’une copie du registre de commerce (« certificate of business registration »).
  3. Compilez tous les documents prouvant un lien entre l’entreprise en Corée et celle située en France.

Des documents supplémentaires peuvent être réclamés aux professionnels de certains secteurs comme les artistes, les enseignants ou encore certains types d’étudiants.

Obtenez un visa rapidement et facilement ! Vous vous sentez perdu face à la masse d’informations à traiter pour introduire votre demande de visa pour la Corée du Sud ? Vous craignez de ne pas recevoir votre visa dans les temps ou de commettre une erreur ? Déléguez cette étape de vos préparatifs. Demandez une assistance à Rapide Visa. Ces professionnels réalisent le suivi de votre dossier avec efficacité. Grâce à cette aide, assurez-vous que tous vos documents soient en ordre pour vivre votre voyage en toute sérénité !

Visiter des temples en Corée du Sud
Visiter des temples en Corée du Sud © sayan

Le délai et le coût pour l’obtention d’un visa pour la Corée du Sud

Généralement, prévoyez que les frais de vérification de dossier réclamés par KVAC dans le cadre de votre demande de visa pour la Corée s’élèvent à 60 €. À cela s’ajoute le tarif consulaire qui est de l’ordre de 34 €. L’e-visa K-ETA peut s’obtenir grâce à un paiement en ligne de l’ordre de 8 €.

Les risques d’un séjour sans visa en règle en Corée du Sud

Saviez-vous que la Corée du Sud était plutôt intransigeante avec les personnes étrangères résidant sur son territoire hors du délai renseigné par leur visa ? Le temps légal autorisé en Corée du Sud est déterminé et se doit d’être respecté sous peine de rétention administrative, d’une forte amende ou encore d’une expulsion du territoire avec interdiction d’y séjourner de nouveau durant 5 ans.

La boîte à outils du voyageur 🧳
Préparez, comparez, et réservez votre voyage grâce à notre sélection des sites incontournables :
🛏 Booking : trouvez votre hôtel/hébergement à travers le monde
🔁 HomeExchange : la plateforme n°1 de l’échange de maison
✈️ Skyscanner : sûrement le meilleur comparateur de vols
LastMinute : les meilleures offres pour partir à la dernière minute
🚗 RentalCars : recherchez et comparez une location de voiture
🎟 GetYourGuide : réservez des visites et des expériences inoubliables

Annonce

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.