Amérique du Sud Equateur

Equateur, voyage au centre de la Terre

A cheval sur les hémisphères Sud et Nord, nommé d’après la ligne imaginaire qui sépare la Terre en deux, bordé par la forêt amazonienne, la cordillère des Andes et l’océan Pacifique, l’Equateur a tout d’une destination rêvée pour les voyageurs !

Du charme des hôtels de Quito jusqu’aux vestiges d’anciennes civilisations, l’Equateur a de quoi régaler de nombreux globe-trotters en paysages, rencontres et découvertes culturelles.

Equateur : une histoire riche et mouvementée

L’histoire de l’Equateur, comme de nombreux pays d’Amérique du Sud, est mouvementée : des origines Incas, une conquête par les Conquistadors espagnols et, depuis le début du XIXème siècle, une période démocratique marquée par une très forte instabilité politique et trois courtes périodes de dictatures militaires. Voyager aujourd&rsqursquo;hui en Equateur permet de découvrir les traces laissées par ces époques ainsi que les richesses naturelles que possède le pays : montagnes, volcans, faune et flore…

Quito, classée au patrimoine de l’UNESCO

Une fois n’est pas coutume, la capitale Quito n’est pas la plus grande ville d’Equateur ; il s’agit de Guayaquil, une ville portuaire. Néanmoins, Quito possède de nombreuses richesses, en plus du fait d’accueillir la majorité des voyageurs qui arrivent en Equateur grâce à son aéroport international et les vols quotidiens en provenance de l’Europe. Elle est d’ailleurs classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et sa situation au cœur de la cordillère des Andes offre des panoramas à couper le souffle.

Visiter le quartier colonial de Quito

Côté visite, à Quito, on peut commencer par le Quito colonial et son quartier historique habité par les indiens d’Amazonie. Pour en savoir plus sur l’histoire du pays, nous vous conseillons la visite du musée colonial. Comme dans tous les pays colonisés par les conquistadors espagnols entre les XVème et XVIIème siècles, la religion catholique était importée et de nombreuses églises ont vu le jour comme celles de San Francisco, Santo Domingo ou San Augustin. A voir !

Hôtels et hébergement pas cher en Equateur

Quito possède également un côté moderne avec notamment des hôtels d’un bon standing. Méfiance tout de même pendant les périodes de festivités : l’hébergement à Quito ou en Equateur de façon générale devient plus compliqué et les chambres pas chères disponibles à la dernière minute se font rares.
Pour se restaurer en Equateur, on peut compter sur de petits restaurants, des échoppes où l’on déguste les spécialités locales à base de riz, de légumes et de viandes (souvent de la volaille) par exemple.

Trajet en train dans les Andes !

A quelques dizaines de kilomètres au Nord de Quito, se trouve la ville d’Ibarra, elle aussi perchée dans les Andes. Elle est réputée pour son marché où les voyageurs ne manqueront pas de faire des achats et de découvrir les coutumes et les saveurs de l’Equateur. Pour les touristes amateurs de sensations fortes, il existe une attraction insolite : « l’autoferro ». Il s’agit d’un bus sur rail qui sillonne les Andes, empruntant des aqueducs, en équilibre au-dessus du vide. Sensations fortes garanties !
Insolite toujours, dans la même région, rendez-vous au Mitad del Mundo : le milieu du monde, dénommé ainsi car c’est là que passe l’équateur, séparant les hémisphères Nord et Sud.

Profiter des plages de l’Equateur

Pour un retour au calme, les voyageurs prendront la direction des plages de la côte Pacifique. La ville de Same, notamment, est parfaite pour se reposer et profiter de la douceur de la côte équatorienne.

Séjour aux îles Galapagos pour finir

L’Equateur possède également les îles Galapagos, un archipel de l’océan Pacifique à environ 1 000 km des côtes. Pour les voyageurs les plus fortunés, c’est là l’occasion de découvrir un nouveau site inscrit au patrimoine de l’UNESCO pour la richesse de sa flore et de sa faune dont l’emblème de l’archipel, la tortue géante, ainsi que de nombreuses espèces d’iguanes.

Infos pratiques

Envie de partir en Equateur ? Pour réussir à coup sûr votre séjour, OK Voyage vous fait profiter de ses infos pratiques et de ses bons plans.

Office du tourisme

Le ministère du tourisme à Quito possède un bureau d’informations touristiques :
Eloy Alfaro N32-300 and Carlos Tobar
3ème étage
Quito

Visitez également le site officiel du tourisme en Equateur

Passeport et visa

Il n’y a pas besoin de visa pour les ressortissants français qui souhaitent effectuer un voyage de moins de 3 mois en Equateur. Un passeport valable 6 mois après le séjour est nécessaire.
Attention toutefois, une taxe payable en cash sera exigée à l’aéroport au moment de quitter l’Equateur.

Argent et change

Jusqu’aux années 2000, la monnaie équatorienne était le Sucre (du nom d’un Général, personnage clé de l’indépendance de l’Equateur) mais c’est désormais le Dollar américain qui a cours en Equateur.
En juillet 2011, 1 dollar équivaut environ à 1,4 euro.

Décalage horaire

Il y a 6 heures de décalages horaires entre la France et l’équateur en hiver et 7 en été.

Délinquance

L’Equateur n’est pas un pays dangereux, néanmoins, comme le conseille le ministère des Affaires étrangères, les voyageurs avisés éviteront de se promener seuls le soir dans les rues et de voyager à bord des bus la nuit. Mieux vaut également se déplacer avec de petites sommes d’argent sur soi et des photocopies de ses documents officiels.

Transports

Se rendre en Equateur : l’aéroport international de Marsical Sucre dessert la capitale, Quito.

Se déplacer en Equateur : l’état des routes est globalement moyen mais il a tendance à s’améliorer avec le temps. La location d’une voiture n’est pas forcément la meilleure solution en raison notamment du manque de signalisation routière. Les bus au contraire sont une bonne solution. Ils permettent de se rendre un peu partout, plutôt rapidement et pour pas cher.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.