Saint-Martin

Ces photos de l’aéroport de Saint-Martin sont impressionnantes

L’aéroport de Saint-Martin, dans les Antilles, est parfois présenté comme « le plus dangereux du monde ». Et pour cause : à chaque atterrissage, les avions frôlent les baigneurs sur la plage !
Ces 9 photos vont vous donner des frissons …

Du grand spectacle à « l’aéroport le plus dangereux du monde »

Souvent, lorsque l’on pense à un aéroport, on a l’image d’un vaste complexe de hubs et pistes en tous genres. Un complexe bétonné et « tout plat », à l’image de Roissy Charles-de-Gaulle ou Londres Heathrow par exemple. Mais certains aéroports offrent un cadre nettement plus atypique, à l’image de l’aéroport international Princess Juliana de l’île de Saint-Martin. Ce n’est pas un hasard si certains le surnomment « l’aéroport le plus dangereux du monde » !

Des avions à quelques mètres des baigneurs

Pour les pilotes d’avion, cet aéroport doit naturellement procurer plus de frissons, l’approche étant différente de ce que l’on peut rencontrer en milieu 100% urbain. Mais que doivent dire les passagers et surtout les personnes qui bordent l’aéroport ?
Car avec sa piste très courte et sa proximité avec la mer des Caraïbes, l’aéroport de Saint-Martin propose une approche très basse, située à moins de 3 mètres au-dessus de la plage et des baigneurs ! Impressionnant « en vrai », chaque atterrissage l’est tout autant en photo. La preuve avec ces 10 photos hautement spectaculaires !

L'aéroport de Saint-Martin est souvent présenté comme le plus dangereux du monde

Avion au-dessus de l'aéroport de Saint-Martin

Avion au-dessus de l'aéroport de Saint-Martin

Avion au-dessus de l'aéroport de Saint-Martin

Avion au-dessus de l'aéroport de Saint-Martin

Avion au-dessus de l'aéroport de Saint-Martin

Avion au-dessus de l'aéroport de Saint-Martin

Avion au-dessus de l'aéroport de Saint-Martin

Avion au-dessus de l'aéroport de Saint-Martin

© Photos via Flickr – Aero Icarus, Helge F., Chris Favero, Andrew Cohen

6 commentaires

  • Ce n’est rien à comparer avec l’aéroport avant 2010, dont la piste avait une distance égale aux 2/3 de celle d’aujourd’hui. Quand les avions décollaient on arrivait vite au bout de la piste et les avions montaient tout de suite presque qu’à l’horizontal à cause des montagnes en face. C’était assez spécial. Et ce qui a de spécial aussi avec cet aéroport c’est que le bar qui se trouve tout près de la piste est le seul au monde où les avions passent juste au dessus des têtes des clients à moins de 50 pieds et les gens s’agrippent aux clôtures et quand les avions partent les moins pesants lèvent presqu’à l’horizontal. Il est interdit de se tenir tout près des clôtures ,mais il y en a toujours qui se foutent des règlements et ne voient pas le danger de recevoir des pettites roches ou simplement du sable dans les yeux dû à la puissance des moteurs quand les avions sont sur le point de décoller.

Laissez un commentaire