Après la Croatie, il y a quelques années, gros plan sur les 5 nouveaux voyages à faire hors des sentiers battus… avant l’arrivée massive des touristes.

Des destinations insolites à privilégier avant l’afflux des touristes

Miser sur une nouvelle destination de vacances a un double avantage : vous éviterez le tourisme de masse et vous bénéficierez de prix attractifs. A l’image de la Croatie qui incarnait une destination européenne exotique il y a une quinzaine d’années, voici les cinq nouveaux voyages tendance hors des sentiers battus.

 

1. La Bulgarie

Au même titre que la Croatie, il y a une quinzaine d’années, la Bulgarie incarne la nouvelle destination d’Europe de l’Est. Les touristes peuvent encore profiter de prix attractifs s’ils planifient bien leur voyage. Compter entre 200 et 300 euros un vol vers Sofia, la capitale. Un budget attractif, qui n’est pas grevé par les prix des hôteliers, et qui devrait permettre au pays de voir sa notoriété gonfler.

D’ailleurs, le syndicat Seto, représentant les tours-opérateurs français, évoquait en mars 2016 une explosion de 106% des réservations vers la Bulgarie. Le pays offre en effet un paysage de vacances grâce aux plages de la mer Noire, une mosaïque de villages typiques des Balkans, des randonnées en montagne, et une température estivale très agréable, autour de 27°C.
Autant d’atouts qui devraient plaire aux voyageurs déjà amateurs de pays tels que la Croatie, le Monténégro ou l’Albanie. Une destination discrète qui ne restera pas bien longtemps secrète.

Veliko Tarnovo dans le centre de la Bulgarie

2. L’Iran

Alors qu’Air France rallie de nouveau Paris à Téhéran, AccorHotels de son côté a décidé de construire un Novotel ainsi qu’un Ibis proches de l’aéroport. Les relations internationales avec l’Iran se détendent depuis l’été dernier et la signature d’un accord sur l’exploitation de l’énergie nucléaire. Les touristes reprennent le chemin de la Perse pour découvrir son riche patrimoine.

Si Téhéran révèle une facette moderne de l’Iran, Ispahan demeure une étape-clé dans un circuit, où les visiteurs découvriront la mosquée du Cheikh Lotfallah et le palais d’Ali Qapu. Les férus d’histoire ne manqueront évidemment pas Persépolis tandis que les photographes amateurs se rendront à Chiraz pour découvrir la mosquée Nasir Al-Mulk et sa mosaïque de couleurs.

La mosquée Nasir al-Mulk à Chiraz, en Iran

3. L’Abkhazie

La mer Noire est résolument tendance. Sur son flanc est, l’Abkhazie attend d’attirer les touristes curieux de découvrir les terres situées entre les montagnes du Caucase et la mer Noire. Nous sommes ici en Géorgie, bien que la région se soit déclarée en république indépendante. Les Russes viennent y passer leur été, notamment dans la capitale Soukhoumi où l’on peut associer plages et visites historiques.
L’Abkhazie séduira les voyageurs adeptes de vacances nature grâce à ses nombreux reliefs. Le programme sera ponctué d’excursions dans les grottes, à commencer par le gouffre de Voronya, la cavité naturelle la plus profonde au monde.

Le lac Rits en Abkhazie

4. Cuba

Cuba, c’est la destination dont parlent tous les fans de voyage. Le réchauffement des relations avec les États-Unis et la visite de Barack Obama en mars 2016 donnent un sérieux coup de pouce au tourisme de l’île. Longtemps confinée dans son image empreinte aux années 1950, Cuba pourrait bientôt perdre de son authenticité avec l’arrivée massive des touristes.
Mieux vaut ne pas traîner pour encore apercevoir les voitures cubaines typiques, espérer plonger seul dans les eaux limpides de Maria La Gorda ou encore se perdre dans la vieille ville de La Havane. Il se pourrait bien que la photo des maisons coloniales colorées de Trinidad sans passage furtif de touristes devienne difficile à prendre. Et les cours de salsa et de rumba seront sans doute bientôt pris d’assaut tout comme les « casas particulares« , les maisons cubaines authentiques.

Valle De Vinales à Cuba

5. Transylvanie

Dans le registre des destinations d’Europe de l’Est, la Transylvanie a décroché sa place dans le dernier guide Lonely Planet dédié aux voyages tendance en 2016. Cette région de la Roumanie est la plus tendance cette année d’après l’expert britannique. Située dans le centre-ouest de la Roumanie, la Transylvanie est une nouvelle alternative aux vacances « vertes » grâce à ses plateaux, et sa limite géographique tracée par les Carpates.

Les voyageurs y effectuent aussi souvent une virée culturelle pour partir sur les traces de Dracula. Terre de châteaux, la Transylvanie est surtout un chemin de pèlerinage pour les littéraires qui veulent découvrir le Château de Bran, demeure légendaire du vampire mythique. Le décor transylvanien donnera un goût de « Game of Thrones » au voyage, ponctué de villes à l’allure baroque comme Cluj-Napoca.

Voyage nature en Transylvanie

© moodboard / © iStock

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.