Mexique

Un graffiti géant transforme une favela mexicaine

Du street-art pour égayer une favela trop grise. Voici l’idée du gouvernement mexicain du côté du district de Pachuca. Ces photos permettent de découvrir le quartier sous son plus beau visage.

Des street-artistes repeignent plus de 200 maisons au Mexique

Au Mexique, des artistes de rue ont travaillé main dans la main pour redonner une âme au quartier de Barrio de Palmitas, une banale favela du district de Pachuca devenue un lieu de vie joyeusement coloré.

Un projet social haut en couleur

Le gouvernement mexicain a demandé au groupe d’artistes de rue Germen Crew de repeindre entièegrave;rement les façades de 209 maisons d’une favela qui faisait bien triste mine. Le but était non seulement d’embellir la ville mais aussi et surtout de réduire la criminalité.

Ce programme artistique d’envergure a permis à ces jeunes du quartier d’exprimer leur créativité sur plus de 20 000 mètres carré de murs. Le projet a offert l’opportunité à 452 familles et 1808 habitants de s’investir dans une œuvre commune. Des emplois ont ainsi pu être créés et grâce au travail d’équipe, la violence a été complètement éradiquée. Palmitas a définitivement retrouvé le sourire, le gouvernement a largement réussi à atteindre son objectif.

Barrio de Palmitas : avant-après

Une œuvre d’art titanesque

Le résultat est absolument magnifique et véritablement bluffant. Le tout forme une immense fresque dévoilant les merveilleuses couleurs de l’arc-en-ciel. De loin, la colline sur laquelle est install&eaeacute;e la favela ressemble à un grand tableau bariolé.

Le jaune côtoie le turquoise et le orange sur un mur, tandis que l’habitation voisine arbore du fuchsia, du violet ou bien du vert et du rose. Les habitants grimpent les escaliers tortueux au beau milieu de cette toile d’artiste qui a le don d’apporter la bonne humeur à quiconque s’aventure dans le quartier de Barrio de Palmitas.

Les ruelles n’ont plus rien à voir avec l’amas de béton que formait auparavant la favela. Elles se sont transformées en un lieu où il fait bon déambuler sans craindre d’être témoin de la violence des bandes de jeunes à chaque recoin. Il ne reste plus qu’à espérer que ce coup de peinture ne serve pas qu’à sauver les apparences…

Le Barrio de Palmitas revu et corrigé par le Germen Crew

Le Barrio de Palmitas revu et corrigé par le Germen Crew 02Le Barrio de Palmitas revu et corrigé par le Germen Crew 03

Le Barrio de Palmitas revu et corrigé par le Germen Crew 04

© Germen Crew

Comparer les prix de votre prochain voyage avec Easyvoyage

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.