Kazakhstan

10 photos envoûtantes d’un cosmodrome abandonné au Kazakhstan

La conquête spatiale soviétique a connu des heures fastes. Mais aujourd’hui, une bonne partie du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, est laissée à l’abandon. Ces 10 photos sont là pour en témoigner.

Des clichés redonnent vie à des navettes oubliées au cosmodrome de Baïkonour

Les lieux abandonnés donnent souvent lieu à des photos de toute beauté. Des photos fascinantes, troublantes. C’est encore le cas avec le travail urbex de Ralph Mirebs, du côté de Baïkonour, au Kazakhstan.

Immersion chez les cosmonautes soviétiques au Kazakhstan

Il fallait y penser. Et ensuite se rendre dans les plaines à pertes de vues situées dans le centre du Kazakhstan. En réalisant une immersion dans cette base gigantesque de l’ex-URSS qui accueillait la construction des navettes spatiales de 1974 à 1993, l’explorateur urbain Ralph Mirebs donne une seconde vie au cosmodrome de Baïkonour.

Réparti sur 6700 km2, le cosmodrome de Baïkonour est considéré comme le plus grand de la planète. Cette base spatiale – dont une partie est toujours en activité – a vu décoller vingt-trois fusées Soyouz en 2015, dont les missions consistent à ravitailler la Station spatiale internationale et remanier les cosmonautes. Les clichés ahurissants pris par Ralph Mirebs seront compilés dans un livre dense qui refera vivre missiles rouillés et une salles de contrôle faisant la part belle du matériel informatique obsolète.

Cosmodrome abandonné de Baikonour au Kazakhstan 02

Cosmodrome abandonné de Baikonour au Kazakhstan 03

Cosmodrome abandonné de Baikonour au Kazakhstan 04

Une réminiscence de la Guerre Froide

Mieux vaut ne pas avoir le vertige dans cette partie du bâtiment où le temps s’est stoppé, il y a 22 ans. En s’immisçant au cœur d’un un hangar à l’abandon à deux pas du cosmodrome de Baïkonour, Ralph Mirebs a photographié sous tous les angles deux navettes OK-MT « oubliées » depuis vingt ans.

Appelé « Buran », ce prototype d’engin futuriste conçu lors de la Guerre Froide appartient aux derniers vestiges du programme spatial soviétique commencé en 1974 et clos en 1993. Comme le dit le photographe : « La course entre les deux super-puissances du monde a eu un effet bénéfique sur les progrès scientifiques et techniques. Vous pouvez regretter le temps perdu et déplorer la grandeur du passé, mais les faits sont là. »

Cosmodrome abandonné de Baikonour au Kazakhstan 05

Cosmodrome abandonné de Baikonour au Kazakhstan 06

Cosmodrome abandonné de Baikonour au Kazakhstan 07

Cosmodrome abandonné de Baikonour au Kazakhstan 08

Cosmodrome abandonné de Baikonour au Kazakhstan 09

Cosmodrome abandonné de Baikonour au Kazakhstan 10

© Ralph Mirebs

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.