France

Porquerolles, une île aux multiples paysages

Porquerolles et la plage de Notre-Dame
Porquerolles et la plage de Notre-Dame © Audrey & Elvis

Porquerolles séduit par la diversité de ses paysages qui donnent l’impression de passer de la Bretagne aux Antilles. Découverte de cette île au large de Toulon.

Porquerolles est l’une des îles d’Or (avec Port Cros et l’île du Levant). Elle séduit par la diversité de ses paysages qui donnent l’impression de passer de la Bretagne aux Antilles tout en étant au large de Toulon. Cette île protégée abrite de nombreuses merveilles. On la découvre à pied, à vélo, ou en bateau, et c’est encore mieux hors saison.

Des paysages très riches

Si vous le permis, le plus sympa et de louer son propre bateau pour rejoindre l’île de Porquerolles. Sinon, il est prudent de réserver son passage depuis Toulon ou la Seyne sur Mer. Depuis la Tour Fondue, les navettes sont plus fréquentes (infos).

Porquerolles en bateau privé, le top

Porquerolles en bateau privé, le top © Olivier Duquesne

Les voitures ne circulent pas à Porquerolles, il faut donc prévoir de bonnes chaussures et des vêtements qui permettent de se déplacer en vélo. Arrivés sur place, vous découvrirez une île superbe sur 7 km de long et 3 km de large. C’est petit mais très varié. A l’Est, la plage de Notre Dame a été « élu » plus belle plage d’Europe en 2015. Dès le parking, le panorama est exceptionnel. Des eaux bleu lagon, une plage très grande en forme d’anse vous donneront l’impression d’être aux Antilles.

La baie de porquerolles

La Baie de Notre Dame © Audrey & Elvis

A la pointe Est, le cap des Mèdes, un ancien site militaire, vous transporte plutôt vers la Bretagne. Quant à la vue depuis le Fort Sainte Agathe, elle est magnifique.

Cap des Mèdes - Porquerolles

Cap des Mèdes © Monia

Pas seulement la plage

A Porquerolles on peut se détendre sur les plages de sable au Nord mais on peut aussi enfiler ses chaussures de marche ou grimper sur son vélo (VTT, vélo électrique…) pour rejoindre l’Ouest et sa célèbre plage d’Argent. A l’extrémité, le fort du Langoustier veille sur la passe entre l’île et le continent. Direction le Sud, ses vignobles réputés, ses oliviers et autres arbres fruitiers. Au printemps, la terre ressemble à un immense bouquet de cistes, myrtes, bruyères odorants.

Champs d'oliviers sur l'île de Porquerolles

Champs d’oliviers sur l’île de Porquerolles © Jeanne Menjoulet

On s’arrête au Moulin du Bonheur pour découvrir les légendes associées et l’on pousse jusqu’au fort de l’Alycastre. Ce dernier fut d’abord voué à la défense de l’île avant de devenir une prison puis la propriété du Conservatoire du littoral. Des légendes y ont également pris naissance…

Porquerolles, c’est aussi sa faune sous-marine impressionnante et variée. On la découvre avec masque et tuba, en suivant les randonnées palmées ou en plongée dans des eaux protégées pour s’émerveiller devant les épaves, roche à corail, roche aux mérous ou autre sec des murènes.

A lire aussi : Les plus belles images de la Porquerolles Classique 2016

Porquerolles au coucher du soleil

Porquerolles au coucher du soleil © Jacques Froissant

Comparer les prix de votre prochain voyage avec Easyvoyage

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.