New York

Connaissez-vous vraiment la Statue de la Liberté ?

Statue de la Liberté
Statue de la Liberté / © iStock

La Statue de la Liberté est l’un des monuments les plus emblématiques de New York. Mais connaissez-vous vraiment toute son histoire ?

Ces choses que vous ne savez peut-être pas sur la Statue de la Liberté

Monument le plus célèbre des Etats-Unis, véritable icône à New York, symbole de liberté et d’émancipation face à l’oppression partout dans le monde, la Statue de la Liberté est connue de tous. Pourtant cette déesse de métal et de cuivre, internationalement réputée, cache parfois son jeu et ne dévoile pas ses secrets à tous les mortels qui la visitent.
Depuis votre fauteuil, en quelques clics, nous vous invitons à découvrir certaines anecdotes sur cette dame de fer et à entrer dans son intimité (en tout bien tout honneur !).

Démontée mais jamais ébranlée

La Statue de la Liberté est un cadeau de la France aux USA en 1886 pour célébrer les 100 ans de l’indépendance américaine… avec 10 ans de retard. Fabriquée en France par Frédéric-Auguste Bartholdi, ce que beaucoup d’Américains ignorent (en 1986, seulement 2% le savaient), « La liberté éclairant le monde », a été transportée en bateau en 356 pièces réparties dans plus de 200 caisses.

Une séparation de corps eut lieu lors de son transport, puisque son bras droit et sa flamme furent séparés par l’Océan Atlantique pendant quelques temps, mais elle n’en garda aucune séquelle.

Suite au sabotage orchestré dans un dépôt de munitions en 1916 par des espions allemands, la statue fut endommagée. L’explosion – dont la force est estimée à 5,5 sur l’échelle de Richter – fit sauter une centaine de rivets et occasionna d’autres dégâts sur le flambeau torche qui dut subir un petit lifting à 1,7 million de dollars pour être recouvert d’or. Eh oui, tout le monde n’a pas les moyens d’avoir une torche dorée à l’or fin !

Gros plan sur la Statue de la Liberté

La Statue de la Liberté au large de New York City / © iStock

Une carrière parfaite

Même si elle tourne sans fard, celle qui fonctionna comme phare de l’entrée du port de New York de 1886 à 1902, connut une carrière phare dans le 7ème art et tourna avec les plus grands. N’en déplaise aux starlettes hollywoodiennes, son poids (225 tonnes) et ses mensurations démesurées (7,25 mètres de pointure-fillette), ne l’ont pas empêchée de devenir un monument du cinéma.

En 1917, Miss Liberty fit du muet avec Charlie Chaplin (dans l’Emigrant), elle donna la réplique à Alfred Hitchcock en 1942 dans la Cinquième Colonne et en 1997, toujours sans aucune ride, elle figura dans le Cinquième Elément de Luc Besson.

Fabriquée pour des gadgets ou des reproductions, la Statue de la Liberté peut aussi s’enorgueillir d’avoir des répliques dans le monde entier, ce qui n’est pas le cas de toutes les stars.

La Statue de la Liberté dans le film Cinquième Colonne d'Alfred Hitchcock

La Statue de la Liberté dans le film Cinquième Colonne d’Alfred Hitchcock

Un monument à visiter

Enfin, si l’histoire de la Statue de la Liberté est très riche, rappelons qu’elle est aussi et surtout l’un des monuments les plus visités de New York. Au large de Manhattan, Liberty Island accueille plus de 4 millions de touristes chaque année.
Longtemps fermé à la suite des attentats du 11 septembre 2001, l’intérieur de la statue se visite, et notamment sa couronne accessible via un escalier de 354 marches. Vous bénéficiez alors d’une superbe vue panoramique sur la baie et la skyline de New York et la pointe sud de Manhattan. En 2016, il faut compter 28 dollars pour en profiter !

Statue de la Liberté et skyline de Manhattan

Statue de la Liberté et skyline de Manhattan / © iStock

Laissez un commentaire