Paris

Paris Plages 2009

Culture, solidarité et développement durable

Paris Plages a repris ses quartiers d’été du 20 juillet au 20 août 2009 en mettant l’accent cette année sur la solidarité, la culture et le développement durable. De nombreuses animations culturelles seront organisées tout au long de l’été. Autre nouveauté : les animations nautiques sur le Bassin de la Villette s’étendent sur une superficie encore plus grande que l’an dernier avec l’arrivée notamment de sphères nautiques permettant de marcher sur l’eau.

Des animations culturelles et solidaires

Pour sa huitième édition, et comme l’an dernier, Paris Plages investit la voie Georges Pompidou, le Parvis de l’Hôtel de Ville (4ème) et le Bassin de la Villette (18e arrondissement).

La scène Fnac, qui accueille plusieurs soirs des artistes, déménage des quais de la Seine au Parvis de l’Hôtel de Ville. Lorsqu’elle n’est pas réservée aux concerts, la scène devient une structure omnisports sur laquelle de nombreuses activités ludiques sont proposées aux visiteurs.

La culture guide cette nouvelle édition qui a également pour thématique principale la solidarité. Les Trois Baudets ont ainsi carte blanche pour la programmation d’une soirée musicale organisée sur la scène Fnac. Les Jeunesses musicales de France, la Maison des Métallos, la Photothèque de Paris ou encore la Cité des Sciences sont aussi mises à contribution pour apporter la note culturelle de ce nouvel opus.

Pour ce qui est des animations sportives, le public découvre une surface plus grande au Bassin de la Villette et peut tenter de marcher sur l’eau avec l’arrivée de sphères flottantes sur le bassin. Les animations ayant fait le succès des éditions précédentes, telles que la pétanque, le babyfoot, l’accrobranche et le bassin de baignade installés sur la voie Georges Pompidou, sont à nouveau de la partie.

La Mairie de Paris souhaite également cette année mettre à l#39;honneur la solidarité. De fait, les animations sont rendues accessibles, dans leur majorité, aux personnes handicapées tandis que les actions de prévention en faveur de l’environnement sont renforcées.

Sous le signe du développement durable

Recyclage, transport durable mais aussi ateliers organisés par Greenpeace sont prévus cette année. L’an dernier, 60 tonnes de déchets ont été triés sur les sites accueillant l’événement. Quelques 150 réceptacles pour les ordures avaient été installés sur la Voie Georges Pompidou, le Bassin de la Villette et l’Hôtel de Ville.

Dès l’installation, la Mairie de Paris, organisatrice de l’événement, met au coeur de ses préoccupations l’environnement. Le sable qui recouvrira la Voie Georges Pompidou sera livré par voie fluviale. Ce même sable, après la clôture de Paris Plages, sera recyclé tout comme les bâches qui deviendront par la suite des sacs. L’eau potable sera, pour sa part, contrôlée tandis que l’éclairage public sera modéré.

Le public est aussi mis à contribution. Il est invité à participer au tri s&eaceacute;lectif à l’aide des différents réceptacles installés sur les trois sites de la manifestation. La Mairie de Paris installera également plus de Vélib’ permettant ainsi aux visiteurs de se déplacer sans polluer.

Enfin, Greenpeace tient des ateliers les samedis et dimanches, de 11h à 21h. Animations, jeux pédagogiques et informations proposés attendent les enfants et les adultes. Ils sont ainsi sensibilisés sur les enjeux des changements climatiques, et les dangers de la déforestation.

Source : RN / Crédits : DR

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.